M-Audio MicroTrack II
+
M-Audio MicroTrack II

MicroTrack II, Enregistreur/Studio de poche de la marque M-Audio appartenant à la série MicroTrack.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur M-Audio MicroTrack II

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Test de la rédaction
  • 25/04/08Test du M-Audio MicroTrack II

    Track me if you can - Test du M-Audio MicroTrack II

    A l'écoute des utilisateurs, M-Audio corrige avec le MicroTrack II les principaux défauts du MicroTrack 24/96. A l'heure où la guerre fait rage sur ce marché en pleine explosion, voyons donc les arguments proposés par cet enregistreur de poche.

Avis des utilisateurs
Yannick le Nantais19/05/2014

L'avis de Yannick le Nantais"Le seul avec entrée S/Pdif"

M-Audio MicroTrack II
Je l'utilise depuis 2 ans.
Cet enregistreur est le seul du marché (à ma connaissance) disposant d'une entrée digitale au format S/Pdif. Cela permet d'enregistrer en numérique à partir d'une console numérique. C'est vraiment très pratique en concert. De plus, il enregistre en 24bits 96 khz et en .wav. Aucun pilote à installer sur votre ordinateur pour transférer les fichiers. Je suis étonné qu'aucun autre fabricant n'ai eu l'idée de proposer une telle entrée numérique en S/Pdif et en Toslink (fibre optique). L'enregistrement avec le micro stéréo livré avec l'appareil est de très bonne qualité.
L'alimentation phantom en 48v sur les entrées Jack symétriques est aussi une très bonne idée si vous utilisé des micros statiques.

Le seul inconvénient est la batterie qui demande un envoi en SAV pour un éventuel remplacement. Personnellement, je l'utilise toujours sur secteur.

Avec le recul, je referais ce choix car ce produit est à ce jour unique avec son entrée numérique.
29/05/2010

L'avis de Anonyme

M-Audio MicroTrack II
C'est mon 2e Audiotrak II et je l'utilise depuis environ 2 ans, avant ceux-ci j'avais eu un R11. N'importe quoi.

L'exemplaire sur cette machine est selon moi son ergonomie matérielle et logicielle. Interface logicielle totalement intuitive. Deux personnes parmi mes proches (non spécialistes) l'ont acheté et en sont enchanté. Selon moi, pour le prix, c'est une affaire.

J'aime aussi sa compacité et son poids. C'est un appareil qui a été confié aux étudiants de l'école de cinéma de Toulouse dans laquelle j'enseignais. Preuve s'il en est de sa robustesse.

Un regret, que ses microphones ne soient pas intégrés, qu'ils ne soient pas disposés en "V" et ne soient pas cardioïdes (bien meilleure stéréophonie et localisation spatiale). Je crois que concernant l'Olympus LS 11 ils l'ont bien compris, matériel dont j'attends la livraison incessamment d'ailleurs.

Une grosse lacune selon moi. On ne sait pas exactement lorsque sa batterie va rendre l'âme et malheureusement il ne clos pas le dernier fichier avant extinction ! Donc, dernier fichier avant extinction perdu irrémédiablement même si celui-ci dure deux heures ! D'ou l'intérêt de réaliser des fichiers courts, surtout vers la fin de la batterie.

Si on ne monte le niveau d'enregistrement avec les micros d'origine qu'aux 4/5 ou 5/6e, la sensibilité d'enregistrement est largement suffisante et le souffle est très acceptable.

L'espèce de machin à poils qui recouvre le micro en "T" sur les photos est en fait une bonnette réalisée dans un gant de lustrage (prix dérisoire dans toute grande surface) et d'une efficacité redoutable par jour venté. (ne pas retirer les bonnettes en mousse).

Quant au disque en carton pincé simplement dessus, (prototype en carton de Vache qui Rit) il permet d'arranger de manière assez efficace la spatialisation et la localisation spatiale très défectueuse de ce micro.(à écouter au casque).

Cet appareil présente j'ai l'impression assez souvent des problèmes d'autonomie de batterie. Dommage. Mon premier Audiotrack II tenait allègrement 4h30 si ce n'est plus ? Mon model actuel n'à jamais tenu plus de 3h15 ! Je dois le retourner des réception de l'Olympus.

Petit conseil en passant? Je travaille toujours avec le limiteur enclenché. Parfaitement efficace, mais surtout veiller à ce que les crêtes de modulation ne le chatouillent pas car si ça évite la saturation et la distorsion, ça peut très facilement créer un pompage de la modulation très audible sur le fond sonore et les rumeurs de la ville par exemple.

Je n'ai pour le moment pas l'intention de m'en séparer malgré mon nouvel achat. Il continuera à me servir d'enregistreur en sortie de ma console Yamaha MG124 (mixage musique/batterie). Il remplit parfaitement cet office.

C'est dommage, je voulais joindre deux fichiers son très court de démonstration mais impossible à joindre. Un de ces jours peut-être ?

Pierre

http://voyard.free.fr : Acoustique et prise de son

alcools10/02/2010

L'avis de alcools

M-Audio MicroTrack II
Je l'ai depuis 2 mois en remplacement d'un MD avec entrée optique (enregistrement du mis en sortie de table). J'ai choisi ce modèle car en dessous de 700 ou 800 euro, c'est le seul à posséder une entre numérique (Spdif pour le coup). Mon avis ne portera donc que sur l'enregistrement via Spdif.

Tout d'abord, l'encodeur MP3 est pourri. Du coup j'enregistre en WAV et encode ensuite avec Cdex en mp3 (et là c beaucoup mieux).

Depuis le début, j'ai des problèmes de "disparition de son" à l'enregistrement (Spdif je rapelle). Tout va bien et au bout d'un moment en plein milieu d'un morceau, POUF le MTII m'indique qu'il n'y a pas de signal entrant... Je mets sur pause et miracle ! Il capte de nouveau. Ce n'est pas un problème de fréquence entre ma console (01v96) et mon MTII vu qu'il a été capable par exemple d'enregistrer 15 minutes sans problème. Je ne crois pas non plus à une désynchro car je vois pas en quoi le fait de mettre sur pause resynchroniserait (et puis ce n'est pas le message que m'indique le MTII). Du coup direction SAV mais n'ayant rien trouvé, mon revendeur Home studio a la bonté de m'en envoyer un neuf que je vais tester ce soir (je vous dirai si le problème est résolu).

Autonomie faible (bien + faible que mon MD qui devait faire tourner la galette tout de meme !) et batterie non remplaçable (une fois morte, c bon pour la beine à mon avis, sauf sur secteur).

Pas de repérage des blancs (mon MD savait le faire) : Sympa les plages de 3h d'affilé à la fin de la répète (enfin, si la connection spdif ne s'est pas interrompue entre temps. C'est en fait un cas que je n'ai malheureusement jamais eu le loisir de connaitre).

Bref, si avec ce nouveau MTII mon Spdif fonctionne bien, je dirais que c'est un bon choix pour ce prix pour qui veut une entrée numérique, mais pour les autres : Fuyez ! (j'vais être bien après ça si je veux le revendre... !-)

EDIT du LENDEMAIN : Toujours le même problème en enregistrement Spdif. Idéalement, il faudrait que j'achète une nouvelle carte mémoire d'un autre fabriquant pour voir si le problème vient de là, mais ça me gonfle, je le revends.
yg925/12/2008

L'avis de yg9

M-Audio MicroTrack II
-Je l'utilise depuis bientôt 1 an.

-Ce qui est bien c'est son côté compact/ ce qui est moins bien est sa faible autonomie.

-Rapport qualité/prix de mieux en mieux puisque tout baisse...

-Je ne referais pas ce choix... j'ai des bugs du côté de l'alimentation... il s'éteind parfois sans raison, les boules quand t'as un concert unique!
mikyway17/07/2008

L'avis de mikyway

M-Audio MicroTrack II
J'avais en effet un problème de bruit lorsque je voulais enregistrer en ligne sur les entrées TRS. L'utilisation de ces entrées en asymétrique était tout à fait impossible, ronflette et battements rendant l'enregistrement impossible.
J'avais également remarqué un bruit de fond lors de l'utlisation de l'entrée mimi jack 3.5, principalement lorsque l'appareil était alimenté sur secteur, comme le fait remarquer si justement "azerty1988".
J'ai donc envoyé un mail au support de M-Audio qui m'a répondu rapidement. Les entrées TRS, qu'elles soient utilisées en entrées micro ou entrées ligne, doivent impérativement recevoir un signal symétrique.
Comment enregistrer un signal provenant d'une source stéréo analogique en mode symétrique sur les entrées TRS, si ce n'est en passant par un convertisseur.
M-Audio fabrique un préampli micro/instrument permettant de convertir un signal asymétrique en symétrique, et donc d'attaquer les entrées TRS dans les meilleures conditions possibles.
Plus l'ombre d'un bruit! Un son d'une qualité exceptionnelle. Ce préampli M-Audio, DMP-3, est une merveille de qualité et le "passage obligatoire" pour réussir ses enregistrements sur son Microtrack II, même lorsque celui-ci est alimenté par bloc secteur.
azerty198822/06/2008

L'avis de azerty1988

M-Audio MicroTrack II
Préamp de super qualité. Entrée TRS avec alim 48V super pratique. Contrairement à ce que beaucoup m'ont dit (nottament chez Thonmann ou sur le forum d'audiofanzine) l'alim 48v permet d'alimenter les micro nécéssitant une alim 48v (pas besoin de xlr pour alimenter, il y a des adaptateursxlr-TRS)(j'utilise pour l'instant un apex 435 et des apex 180 et ça marche super). Super silencieux avec les entrées TRS, il est assez silencieux avec l'entrée mic mais carrément bruyant si on enregistre branché au secteur (s'il ne fonctionne pas avec la batterie). Le second inconvénient est pour les cables et adaptateurs durs à trouver (trs->XLR). Le troisième est que la batterie ne peut pas être changée par l'utilisateur. Le quatrième est qu'il est fragile (tombé de 30cm -> touche enfoncée). Enfin il lui arrive de bugger au démarrage. Là il suffit de garder appuyer le bouton d'allumage environ 5s.
Il rempli donc bien sa fonction pricipale mais c'est très dommage que la finition soit assi baclée.