Micros Guitare
Pièces détachées Guitare Micros Guitare
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Les meilleures marques de micros pour guitare

Bien débuter

Le top des marques de micros pour guitare

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Les capteurs électro-magnétiques jouent un rôle primordial dans le son du guitariste et nombre d'entre nous aiment changer les micros d'origine de nos pelles. Voici le résultat du sondage que nous avons lancé il y a quelque temps, vous demandant de voter pour votre marque de micros guitare.

Quelle est votre marque de micros pour guitare préférée

  • 1Seymour Duncan(207 - 22%)
  • 2Autre(122 - 13%)
  • 3Bare Knuckle(105 - 11%)
  • 4Di Marzio(101 - 11%)
  • 5EMG(87 - 9%)
  • 6Gibson(76 - 8%)
  • 7Fender(51 - 5%)
  • 8Tornade(31 - 3%)
  • 9Benedetti(28 - 3%)
  • 10Crel(26 - 3%)
  • 11Lollar(26 - 3%)
  • 12TV Jones(21 - 2%)
  • 13Lace(14 - 1%)
  • 14Guitar Fetish(10 - 1%)
  • 15Van Zandt(9 - 1%)
  • 16Suhr(9 - 1%)
  • 17Rio Grande(9 - 1%)
  • 18Bill Lawrence(8 - 1%)
  • 19Kami(7 - 1%)
  • 20Kent Armstrong(5 - 1%)
  • 21Tesla(4 - 0%)
Sondage réalisé du 22/03/2014 au 05/04/2014 - 955 participants - 1 réponse par participant

Seymour Duncan

Sans surprise le leader mondial du micro guitare caracole en tête de notre sondage. Le célèbre tourneur de fil californien propose une offre tellement large qu’il est pratiquement impossible de ne pas trouver son bonheur dans son catalogue. Difficile donc d’illustrer la marque avec un seul modèle, mais le SHPR-1 capable de sonner à la fois comme un Humbucker, un P90 ou même comme un simple bobinage, pique la curiosité de tout guitariste normalement constitué.

 

Bare Knuckle

La marque anglaise ne cesse de monter dans les charts depuis que certains fabricants comme Ibanez ont décidé d’utiliser leurs micros pour leurs modèles haut de gamme. Comme leur nom le suggère, leur spécialité est le son qui « boxe », à l’image du Sinner, le single-coil qui ose jouer à « qui est le plus fort ? » avec les humbuckers.

 

DiMarzio 

La firme de Richmond a en quelque sorte débuté la course au gain avec le fameux Super Distortion adopté par de nombreux amateurs de gros son. Et sa notoriété a continué de grandir avec l’aide de nombreux techniciens comme Steve Vai et son modèle signature Evolution.

 

EMG

Mis au-devant la scène grâce à leur Humbucker Actif Hi-gain de référence, j’ai nommé le 81 connu pour son niveau de sortie dantesque et sa précision chirurgicale, la firme américaine produit également des simples bobinages pratiquement dépourvus de parasites.

 

Gibson

Le « créateur » des micros arrive logiquement en bonne place, si l’on considère que 99,9 % des marques de micros s’inspirent de leurs modèles. De plus, la firme de Nashville ne se contente pas de construire inlassablement du PAF vintage et continue de sortir de nouveaux micros, comme le P90 Sidewinder.

 

Fender

Si l’on prend en compte les capteurs montés d’origine en plus des pièces détachées, Fender est sans doute le plus grand vendeur de micros pour guitare électrique de tous les temps. Que les anxieux se rassurent, le départ à la retraite de Abygail Ybarra n’empêche pas la multinationale de continuer à proposer des micros d’une qualité tout à fait recommandable.

 

Tornade

Les Français s’illustrent principalement dans le vintage reissue en proposant notamment des micros pour Jazzmaster, Jaguar et consors. Du micro patiemment bobiné en Seine et Marne pour un son old school sans compromis.

 

Benedetti 

Le fabricant français est un « vieux de la vielle » puisqu’il équipait déjà les fameuses Jacobacci à la fin des années 60, avant d’avoir collaboré avec Patrice Vigier. Depuis que son créateur est décédé en 2005, c’est Nicolas Mercadal qui a repris le flambeau pour continuer à produire des micros d’une précision remarquable.

 

Crel 

Encore une marque française, souvent plus connue des bassistes que des guitaristes, car elle équipe plusieurs luthiers de renom comme Yves Carbonne ou Christian Noguera. Mais le Palois propose aussi des simples et doubles bobinages pour guitare qui méritent le détour.

 

Lollar

Le dernier de ce top est Jason Lollar, un luthier qui s’est spécialisé dans les micros, à tel point qu’il a écrit un livre sur le bobinage à l’intention des amateurs de DIY. C’est le genre de personnage assez fou pour se risquer à la réplique du Charlie Christian, le premier micro pour guitare électrique réellement utilisable jamais conçu.

 

Enfin, pour preuve que les guitaristes n’aiment pas sonner comme les autres, vous avez été nombreux à voter pour des fabricants moins connus. Ainsi, certains ont plébiscité SP Custom, une marque spécialisée dans le micro « sur-mesure » moderne made in France, mais aussi Hepcat qui propose des micros « à l’ancienne » eux aussi fabriqués dans l’hexagone.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail