Bien Débuter
Forums thématiques Bien Débuter
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Les meilleurs éditeurs de partitions

Bien débuter

Le Top des Editeurs de Partitions

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

Si les feuilles volantes et les cahiers de portées n'ont pas encore disparu, il faut reconnaitre que l'informatique facilite aujourd'hui les compositeurs en leur permettant d'éditer rapidement et facilement leurs partitions, de les jouer en temps réel et surtout, de stocker des milliers de pages sur des supports de plus en plus compacts. Nous vous avons récemment demandé de voter pour votre éditeur de partitions logiciel préféré, voici les résultats.

Élisez le meilleur logiciel d'édition de partitions

  • 1AVID Sibelius(154 - 42%)
  • 2MakeMusic Finale(80 - 22%)
  • 3MuseScore (Freeware)(62 - 17%)
  • 4Notion Music Notion(30 - 8%)
  • 5LilyPond (freeware)(23 - 6%)
  • 6Sion Software QuickScore(4 - 1%)
  • 7NoteWorthy Composer(4 - 1%)
  • 8Notation Composer(2 - 1%)
  • 9Noteflight (online)(2 - 1%)
  • 10MagicScore Maestro(1 - 0%)
  • 11Jellynote (online)(1 - 0%)
Sondage réalisé du 23/11/2013 au 05/12/2013 - 362 participants - 1 réponse par participant

AVID Sibelius

La première version de Sibelius, logiciel arrivé premier de notre sondage, est sortie en 1993 pour les ordinateurs Acorn Archimedes et a été développée par des jumeaux anglais, Ben et Jonathan Finn. Il faudra attendre 1998 et 1999 pour voir respectivement les versions Windows et Mac OS débarquer sur le marché. En 2006, Sibelius est racheté par AVID Technology, ayant déjà Pro Tools dans leur catalogue. Dans les dernières versions, il est désormais possible de publier ses partitions sur internet et sur tablette et d’utiliser des instruments virtuels pour jouer et entendre ses partitions. PhotoScore ajoute la reconnaissance de caractères au logiciel afin d’importer des partitions papier au format Sibelius, et AudioScore permet de transformer un fichier audio en partition.

 

MakeMusic! Finale

Finale, principal concurrent de Sibelius et bébé de Phil Farrand, est sorti en 1988 et reste compatible avec Windows et Mac OS X. Avec la version 2006, le logiciel inclut la banque de sons Garritan Personal Orchestra (mais peut aussi utiliser des instruments virtuels), un module de scan SmartScore (reconnaissance de caractère) et la StudioView. En 2009 débarque le nouveau moteur de Garritan « Aria Player Engine ». Tout comme son concurrent, un module permet d’écrire une partition en sifflant ou jouant une mélodie avec un instrument.

 

MuseScore

Contrairement aux deux premiers logiciels, MuseScore est soft libre et open source, pour Windows, Mac OS X et Linux. À la base, le logiciel était un module du séquenceur MusE avant d’être retiré et de vivre sa propre vie. En 2008, le site musescore.org est créé, la version 1.0 voit le jour en 2011 et la version 2.0 est toujours en cours de développement. Le logiciel intègre un séquenceur, une banque de sons et des effets afin d’écouter ses partitions, et peut importer nativement plusieurs formats comme le MusicXML (mais pas directement les fichiers Finale ou Sibelius), le MIDI, Overture ou encore Band-in-a-Box. Le logiciel permet désormais de publier ses partitions en ligne, et une version Android est sortie en 2012 (version iOS toujours en cours de développement).

 

Et le reste

En 4e position, on retrouve aussi Notion, qui existe depuis 2005 et qui a la particularité d’avoir une banque de sons enregistrée dans les studios mythiques Abbey Road par l’Orchestre Symphonique de Londres. LilyPond est un logiciel gratuit qui existe depuis 1996 et qui a été créé par des lycéens hollandais. Il offre un langage de description de la musique qu’il compile ensuite sous forme de partition écrite. On peut aussi citer Harmony Assistant, NoteWorthy Composer ou encore QuickScore de Sion Software.

 

 

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail