I love AF
Fender Mustang Floor
+

Fender Mustang Floor

Mustang Floor, Simulateur d'amplis guitare en pédale de la marque Fender appartenant à la série Mustang Amp.


5 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 200 € prix moyen : 245 €
Occasion à partir de 130 €

Fiche technique Fender Mustang Floor

  • Fabricant :Fender
  • Modèle :Mustang Floor
  • Série :Mustang Amp
  • Catégorie :Simulateurs d'amplis guitare en pédales
  • Fiche créée le :16/01/2012

Pédalier simulateur d'amplis et multi-effets incluant 100 presets, 13 simulations d'ampli, 37 effets et un accordeur chromatique. Il possède 9 footswitchs et une pédale d'expression. Fender l'a produit de 2012 à 2014.

Features

  • 100 on board factory and user presets
  • 13 amp models
  • 37 effects
  • Chromatic tuner
  • 9 footswitches (5 presets, 2 banks, 1 mode, 1 tap/tuner)
  • 1 expression pedal
  • Intuitive Mustang III control panel and LCD window
  • Modeling preamp with low impedance speaker emulated outputs for direct runs to PA system

General

  • Model Name: Mustang Floor
  • Series: Mustang
  • Model Number: 
    • 2301066000 (230V. 50Hz) EUR (donc France)
    • 2301060000 (120V, 60Hz) USA
    • 2301061000 (110V, 60Hz) TW
    • 2301063000 (240V, 50Hz) AUS
    • 2301064000 (230V, 50Hz) UK
    • 2301065000 (220V, 50Hz) ARG
    • 2301067000 (100V, 50/60Hz) JPN
    • 2301069000 (200V, 60Hz) ROK
  • Color: Black & Silver

Connectivity

  • Input (1M)
  • Insert Loop Send/Return
  • Aux input (13K)
  • Phones output
  • Unbalanced out w/ Level
  • XLR out w/ Ground Lift
  • Footswitch input EXP-1 (expression pedal) / MS-4 (4-button footswitch)
  • USB (Fender Fuse software)
  • Midi In & Out
  • Power switch

Amps

  • '57 Deluxe
  • '59 Bassman
  • '57 Champ
  • '65 Deluxe Reverb
  • '65 Princeton
  • '65 Twin Reverb
  • Super-Sonic (Burn)
  • British '60s
  • British '70s
  • British '80s
  • American '90s
  • Metal 2000
  • Studio Preamp

Effects (see the manual)

 

Miscellaneous

  • Power Consumption: 12V DC 600 ma
  • Dimensions (WxHxD): 520 x 220 x 80 cm
  • Weight : 9 lb / 4.08 kg

Distribué par fenderfrance

»

Acheter neuf Fender Mustang Floor

Amazon.fr
(5 avis)
Pédalier Multi-effets Fender Mustang Floor 200 €

Acheter d'occasion Fender Mustang Floor

Fender Mustang Floor Vends Fender Mustang Floor 130 € »

Avis utilisateurs Fender Mustang Floor

Note moyenne :4.2( 4.2/5 sur 5 avis )
 1 avis20 %
 4 avis80 %
Cible :
Ycknarf09/05/2016

L'avis de Ycknarf"Bon pédalier, facile à utiliser..."

Fender Mustang Floor
Acheté d'occasion en 2016, puisque le Mustang Floor ne se fait plus, je voulais un multi effet pour des répétitions, évitant ainsi de trimbaler mon ampli à lampe et les différentes pédales... Mais aussi pour jouer de temps en temps au casque.

LE PEDALIER
La construction est solide et bien faite avec une connectique plus que complète (MIDI, USB, boucle d'effet). Possibilité d'envoyer le signal (mono ou stéréo) sur une table de mixage et en simultané sur un ampli guitare ou un retour scène en XLR et Jack paramétrables via le menu UTIL.

LES PRESETS
Les presets usine sont pour certains un peu trop "exotiques", certains disent "trop d'effets tuent l'effet...". Par contre tout est modifiable via les touches et l'écran graphique, protégés par deux petites barres en alu. Les réglages sont très intuitifs et facile d'accès, le manuel est d'ailleurs assez simple. Le vrai plus c'est de brancher le pédalier en USB sur votre MAC (ou PC) et d'utiliser FUSE. Le logiciel Fender téléchargeable gratuitement, permettant avec une interface très bien conçue, de changer et modifier les presets (99 à disposition), de pouvoir en télécharger, en sauvegarder, etc. Le port USB permet aussi de s'enregistrer sur Garage Band par exemple.

LES SIMULATIONS
Les simulations d'ampli proposées sont convaincantes surtout en clean, mais je n'ai pas de comparaison direct avec les "vrais" amplis Fender ou autres (Vox, Marshall, Mesa...). Par contre les saturations et les overdrives ne valent pas les lampes ou du vrai analogique comme certaines pédales.

LES EFFETS
Les effets sont plutôt bien faits avec beaucoup de possibilités de réglages et surtout la possibilité d'assigner la pédale d'expression sur différents réglages. Tous les effets sont utilisables seuls, c'est à dire sans sumilation d'ampli, permettant d'utiliser le pédalier avec n'importe quel ampli guitare.

CONCLUSION
Bref, bon pédalier, bonne interface intuitive, super logiciel FUSE, bons effets, bonnes simulations en clean, overdrives et saturations un peu trop numériques. Bonne alternative pour éviter de transporter son matos à droite et à gauche, mais ne remplacera pas un bon ampli et de bonnes pédales.
Après quelques heures à bidouiller les réglages et possibilités de ce pédalier, tous les presets ont un volume très élevés ! Au casque et sur repiquage sono ATTENTION au volume ! La solution les reprendre un par un... et un master volume aurait été plus judicieux sur le dessus du pédalier plutôt que sur la face arrière.
»
chabalou8529/03/2016

L'avis de chabalou85"Excellent rapport qualité/prix."

Fender Mustang Floor
Bonjour,
Cet avis ne concerne pas les possesseurs d'ampli à plus de 1000€ où les chanceux qui jouent avec des pédales à 200-300€ pièce. Mais plutôt aux guitaristes amateurs qui souhaitent avec de plus petits moyens, avoir du bon son. Dans ce cas le mustang floor vous donneras entière satisfaction. J'ai acheté le mien d'occasion à 150€ il y a 2 ans et je ne regrette pas cet achat. Je me retrouve avec l'équivalent d'une trentaine de pédales pour même pas le prix d'une. Il serait mentir que de dire que le pédalier est l'équivalent des pédales US mais il fait parfaitement son boulot et cela sans s'encombrer d'un pédalboard de 3km.

UTILISATION
Je l'utilise chez moi, en répet, et sur des petites scènes.
Après quelques manips, on prend vite l'habitude de modifier les réglages qui sont d’ailleurs grandement simplifiés via l'interface sur PC de Fender fuse. Comme çà été déjà dit il faut vraiment adapter le pédalier à votre ampli et vos guitares ( surtout que les réglages d'origines sont pas terribles).

SONORITÉ
Je vais pas rentré dans les détails des possibilités çà déjà été dit, mais plutôt de mon expérience sur ce pédalier.Je suis de l'avis des critiques, il faut revoir tous les réglages d'origines, une fois le boulot fait (je vous rassure, c'est pas non plus un travail d'ingénieur), le résultat est vraiment sympa. Il y a quelques ratés comme la whawha auto, mais en bricolant on s'approche du son de pas mal de guitaristes, excepté pour les fans de gros metal, pas vraiment là spécialité Fender.

AVIS GLOBAL
Facilité d'utilisation en live, le logiciel pour faire ses réglages et son excellent rapport qualité/prix.
Le petit moins revoir les réglages d'origines mais c'est pas non plus sorcier.
»
al1laine09/02/2015

L'avis de al1laine"Connectique complète, mais simulation d'amplis à travailler."

Fender Mustang Floor
Avant de m'offrir un ampli à lampes digne de ce nom, j'ai pas mal utilisé les amplis MUSTANG ou GDEC de Fender. Alors habitué au logiciel Fender Fuse, je ne voulais pas tout reprendre depuis le début avec une autre marque, donc c'était un choix raisonnable, bien que je connaisse tous les travers de ce système.

Première remarque : C'est à peu de choses près la section numérique des emplis MUSTANG. Donc soit Fender gagne beaucoup d'argent sur cette pédale, soit ils bradent les MUSTANG. Ça reste un mystère.

Deuxième remarque : Si vous n'avez pas de PC pour contrôler ce truc via le logiciel FENDER Fuse, passez votre chemin, les réglages en face avant avec un LCD grand comme un timbre poste, ça reste du domaine du déraisonnable. Très chiant !!!

Troisième remarque : FENDER FUSE est vraiment pas mal. L'ayant comparer à pas mal d'autres de Line 6, de Digitech, etc... C'est surement le plus simple et le plus rapide à appréhender. Le logiciel fait le job, la connexion est temps réel, donc toute modification sur le PC est immédiate sur le setup. Ça permet de tester au fur et à mesure les effets.

Maintenant au niveau sonorités... Autant sur les MUSTANG j'utilisai les simulations d'amplis, autant avec mon propre ampli je les boude désormais. Tout d'abord, simulez un Twin Reverb est illusoire. Ensuite, si je me paye un bon ampli à lampes, ce n'est pas pour le dénaturer. Personnellement, je trouve que les simulations d'amplis sont assez moyennes. J'avais essayé une DIGITECH, et j'ai eu la même impression. Alors je ne les utilise plus que quand je joue au casque pour ne pas réveiller la bourgeoise qui dort dans la chambre. Pour cette seule et unique utilisation, c'est OK. Quand je me branche sur l'ampli, je sélectionne le "Studio Preamp". Ça ne colore pas le son, mais cela permet de régler un peu de gain, de volume, et l’égaliseur standard.

Pour les effets, il y a de tout, ce n'est jamais mauvais, et non plus jamais l'extase. Par contre je trouve bien dommage que l'on ne puisse pas mettre le compresseur et une distortion en même temps. C'est pourtant bien pratique pour éviter des sons trop baveux. Pour corriger cette limite, je me suis contenté de mettre une Big Muff PI dans la boucle d'effets. Comme l'a dit très judicieusement un autre utilisateur, heureusement que la Whawha est disponible dans 2 bibliothèques.

La pédale a l'air solide, les boutons sont suffisamment espacés. Et si vous utilisez FUSE, la section de réglage qui ne comporte qu'un seul knob ne sera pas utilisée, mais elle est protégée par deux barres en féraille. Ca évite les dérapages...

Le truc vraiment bien, c'est la connectique. Il y a tout ce que l'on peut souhaiter sans se ruiner. Notamment, le bouton de sortie de volume général est assez pratique car il permet d'adapter vos niveaux de sorties sans avoir à retoucher les setups.

Le manuel pourrait être mieux rédigé. OK, tout est dedans, mais organisé par quelqu'un qui doit pas souvent brancher une guitare. Ça part un peu dans tous les sens. Bon alors la je suis en page 4, faut que je saute en page 12, que je revienne à la 5.... etc... Cela dit après quelques dizaines de minutes on trouve son chemin et on range le manuel. En fait, je crois que la règle ultime, c'est d'essayer, de recommencer, de réessayer jusqu'à trouver le truc qui va bien aux oreilles. Ça fait aussi un peu parti du plaisir.

»
CT-6414014/05/2013

L'avis de CT-64140"presque tout a été déjà dit"

Fender Mustang Floor
A) section simulateur d'amplis. Grand choix sur amps Fender (TwinReberb, Bassman, Princeton, Champ, Super-sonic etc...) mais aussi 1 Vox, 2 Marshall, 1 Mesa Boogie, 1 amp qui me semble être un Soldano et un "preamp-studio" neutre. A cela s'ajoutent des choix importants de baffles ainsi que le propre système de HP du combo émulé. A noter que les HP de combo sont interchangeables entre amplis - par exemple on peut associer le HP d'un Champ au Vox...
B) section stomp-box. Entre autres : overdrive, fuzz, wha, wha automatique, etc...
C) section modulation. Entre autres : chorus (différents types), flanger, phaser, tremolo (plusieurs types), un effet dont la dénomination m’échappe s'approchant d'une cabine Leslie
D) section delay. 9 effets au total : tape delay, echo ping pong, etc...
E) section reverb. 10 effets en tout, dont deux reverb de type Spring.
Chaque effet de chaque section est entièrement paramétrable. Ce paramétrage peut être réalisé sur la pédale elle même ou par le biais du logiciel Fuse en version PC ou Mac
Fuse permet des réglages plus fins : notamment utilisation des effets en série (ordre interchangeable) ou en boucle (idem pour l'ordre)

Tous les effets sont numériques.
Connectique : 1 entrée Aux jack 1/8", 1 entrée instrument, 4 sorties : 2 x Jack 1/4"(stéréophonie), 2 x XLR (stéréophonie), loop : "send" jack 1/4" et "return" 1/4", écouteurs jack 1/8", midi in (DIN) et midi out (DIN), alim 12V




UTILISATION

La configuration générale est on ne peut plus simple et pratique. C'est le très grand point fort, à mon sens, du Floor. L'édition est facile sur la pédale elle-même et avec Fuse cela devient un jeu d'enfant.
Le manuel de prise en main imprimé est "léger", le manuel complet en version électronique est très facile.
L'édition des sons en séance de répétition, par exemple, est tout à fait envisageable.
Quant à l'utilisation sur scène, c'est un vrai régal : en quelques clics de pied, on navigue dans les presets. Une fois un preset sélectionné un switch "mode" permet de transformer les switch sélecteurs de banque en switch d'activation ou de désactivation de chaque section d'effet.

Exemple - on programme un preset contenant :
simul d'ampli
+ overdrive (section stomp)
+ chorus (section modulation)
+ delay
+ reverb
A tout moment, il est possible d'activer ou de désactiver du pied chaque effet. Pratique pour enlever/rajouter de l'overdrive ou du fuzz lors d'un solo ou d'un accompagnement.
Par contre, la simulation d'ampli n'est pas activable-désactivable au pied, un petit bouton placé près de la molette de navigation à côté des autres petits boutons d'activation-desactivation manuelle des effets le permet. Mais il ne faut pas compter utiliser ces boutons sur scène ou en cours de jeu.

A noter que l'ensemble de la pédale n'est pas "by-passable". Pour pouvoir la neutraliser rapidement, l'idéal me semble t-il est de créer un preset ne contenant aucune simul d'ampli (ou alors la simulation de pré-amp studio, acoustiquement neutre, mais qui permet d'égaliser et de niveler le son afin de normaliser avec les autres presets) et n'y mettre aucun effet.

Autre petite remarque - elle vaut probablement également plus ou moins pour tous les pédaliers multi-effets. Il y a un vrai travail de modification des presets d'usine à faire pour "normaliser" globalement le pédalier afin d'avoir des volumes et égalisations de sortie homogènes. Tous les presets d'usine sont en effet très hétérogènes sur ce plan. Cela me paraît indispensable pour une utilisation sur scène, et ce même si la pédale permet de rattraper les écarts de volume car cette pédale peut être affectée à d'autres tâches puisqu'elle peut également contrôler le niveau de mix d'un effet parmi ceux présents dans le preset - la fonction à assigner à la pédale est programmée dans le preset. A noter que la dureté de la pédale peut être réglée : c'est pratique.
Alors, oui, je disais : un vrai travail de modification "volume et égalisation" des presets. Mais il se pourrait que, comme moi, vous vous en fichiez quand vous aurez lu le paragraphe "qualité sonore" !

QUALITÉ SONORE

Là, on est dans une rubrique très subjective. Et la note que j'affecte (9) l'est éminemment !
Tout d'abord, pour ceux qui veulent acquérir un pédalier et utiliser les presets d'usine sans les modifier (c'est respectable !) un petit conseil : essayez le floor et jouez le ! De mon côté, je pense qu'en plus des problèmes de volume et égalisations dans les presets d'usine, 98% d'entre-eux sont à jeter...
Il faut donc, à mon sens, re-régler la machine et fabriquer ses propres sons. Mais c'est un jeu d'enfant ! et puis il faut quand même aller dans les entrailles de la bête pour régler volume et égalisation... Autant tout refaire !
En sons clairs, crunchés, voire avec des distorsions pas trop poussées, franchement je suis séduit ! Les simul d'ampli Fender sont vraiment belles. Certains disent "sons légèrement artificiels". Peut-être... Mais, personnellement, je pense que cette remarque s'applique quand on joue seul et qu'on est, me semble t-il, très exigeant. Au milieu d'un groupe dans des conditions de scène (en tenant compte de la qualité de toute la chaine de sonorisation en aval, des conditions acoustiques de la salle, etc), je mets au défi les oreilles normales d'avoir à y redire. Au milieu d'un mix pluri-instrumental de home-studio, je crois pouvoir affirmer la même chose.
En "gros" sons... Je crois que ce n'est pas le point fort de ce multi-effets. Encore que, en affinant les réglages, il est probable de s'en sortir pas trop mal. Si vous faîtes partie des amateurs de ce genre de sons, il y a peut-être mieux sur le marché - je ne m'y connais pas suffisamment.
J'ai déjà lu dans certains avis présents sur le net des reproches concernant le bruit de fond ou le souffle. Ce n'est pas faux : mais j'ai envie de faire les mêmes remarques que précédemment sur les conditions générales acoustiques d'utilisation sur scène ou les défauts audibles à l'écoute d'un son isolé qui se fondent dans le mix pour y être quasiment inaudibles. Qui a déjà fait de la scène avec un ampli à tubes dont les volumes et le gain sont poussés et qui n'a pas de bruit de fond et sur lequel une pédale analogique ne souffle pas ?
Je mets toutefois un bémol, car il y a à mon avis un "moins", même si cet inconvénient ne me gêne pas - parce que je n'utilise pas ce pédalier dans un tel cadre : lorsque les effets sont utilisée à forte dose, les sons peuvent devenir très "brouillon". Mais il n'y a pas de règle clairement définissable parce que les effets, les amplis, les enceintes influent beaucoup entre eux...
Alors, avec mon matériel qu'est-ce que ça donne ? (le consulter dans mon profil)
J'utilise cette pédale sur mes trois amplis avec plus ou moins de bonheur. Mais ce que donne une pédale, ça dépend aussi de l'ampli ! certains acceptent en effet plus ou moins bien les effets. Avec le Laney Cub12R et branchée en série, par exemple, ce n'est pas génial ; assez curieusement en essayant de passer le Floor dans la boucle, j'y ai vite renoncé : ça m'a paru catastrophique ! Avec le Palmer : très bien en série ou en boucle. Idem avec le Super-sonic - tant pis pour les puristes qui seront peut-être navrés par l'utilisation de numérique sur un bon ampli à tubes. Un menu sur le Floor permet des réglages de sortie adaptés selon le matériel sur lequel il va envoyer le signal : amp combo, amp + cab (à vérifier !), sono. Avec cette dernière config, en direct sur une sono (il faut dire c'est pas une "Rolls-Royce" !) j'ai été très agréablement surpris.
Je l'utilise avec toutes mes guitares et je trouve que, pour peu qu'on ait affiné les réglages de ses presets, sur un ampli qui réagit bien avec ce pédalier, le Floor se comporte bien - évidemment en ne franchissant pas les limites que j'ai définies plus haut. Il me semble que la "personnalité" de cacun de mes instruments est respectée.
Les effets que je n'aime pas ? La wah-wah. Et la wah-wah automatique que je trouve vraiment risible. L'effet qui s'approche d'un sonLeslie me semble un peu ridicule... Mais c'est peut-être affaire de goût ?
Les delays peuvent sonner quelquefois un peu "numériques" et artificiels - mais mon avis, c'est que la plupart du temps on en met trop ! à petite dose, fondu dans le reste, ça passe.
les reverb me semblent très bonnes à moyennes, à condition de bien doser.
Par goût personnel, je n'utilise jamais de compresseur. Je n'en parlerai donc pas.
Les tremolo, je les aime bien. Idem pour les chorus. Overdrive et fuzz dépendent beaucoup des réglages du simulateur ampli et des HP émulés. Mais on obtient vraiment de bons sons en peaufinant, ce qui est facile.
Avec des sons où les effets sont utilisés pas trop à outrance, on arrive vraiment à avoir des sonorités qui, dans un mix ou sur scène, sont bluffantes - je pense par exemple aux sonorités dans le genre Crosby Stills Nash & Young, Canned Heat, Creedence... si vous aimez les sons genre Bill Frisell ou John Abercrombie vous ne serez pas déçus. Si vous voulez avoir branché en direct sur une sono le son de John Scofield, je pense qu'avec ce pédalier vous pourrez vous en approcher de près ! On peut, à mon avis sculpter de beaux sons clairs brillants comme ceux utilisés en "country". Avec une gratte qui twangue bien, on pourrait presque monter au ciel ! Pour tous les sons "vintage", grâce aux simulateurs d'ampli Fender, il me semble que le Mustang Floor est excellent !


AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis environ un an. Au moment de l'acquisition, je suis allé direct sur ce modèle : ce qui m'a attiré, c'est ses sons clairs, ses effets de crunch à partir des simul d'ampli, les sonorités très blues, très jazz-fusion qu'on peut en tirer.
Ce que j'aime le plus, c'est la facilité d'utilisation, le côté "pas prise de tête". Sur scène, pas de panique : tout est simple !
Le rapport qualité/prix ? Franchement, je ne sais pas : ce rapport n'est envisageable qu'en comparaison avec d'autres matériels et sur ce point je suis ignorant. Ce que je peux dire, c'est que pour le prix que j'ai payé, quand je le branche sur mes grattes, je suis très content de ce que j'en obtiens ! il me fait regretter toutefois de ne pas jouer mieux ! ça c'est le côté perversement culpabilisant du matériel ! hahaha
Sans nul doute, je referais le même choix. A moins qu'on ne me fasse essayer un autre pédalier qui me séduise plus ? ou qui me donne du talent ? hahahaha !

EDIT : Depuis la première rédaction de cet avis, j'ai fait l'acquisition d'un EGNATER Rebel 30 combo 112 (excellent ampli, d'ailleurs !). Branché dans le loop de ce dernier, le Floor me paraît inutilisable : un souffle énorme ! (alors que mes pédales TC electronic Reverb Hall of Fame, Delay FLashback et Nova Modulator s'y comportent à merveille). En série entre guitare et ampli, c'est mieux mais pas formidable (l'overdrive et le fuzz sont très mauvais : ils "crachouillent"). Petit conseil, donc : avant acquisition, essayez de tester le Floor sur votre ampli ou réservez-vous la possibilité de le faire reprendre par le commerçant !
»

News Fender Mustang Floor

[NAMM][VIDEO] Fender Mustang Floor

[NAMM][VIDEO] Fender Mustang Floor

7 Publiée le 20/01/12
Le Fender Mustang Floor en vidéo.

[NAMM] Fender Mustang Floor

20 Publiée le 17/01/12

Images Fender Mustang Floor

  • Fender Mustang Floor
  • Fender Mustang Floor
  • Fender Mustang Floor
  • Fender Mustang Floor

Vidéos Fender Mustang Floor

Manuels et autres fichiers Fender Mustang Floor

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : pr2300, pr 2300, 2301066000, 2301060000

Évolution des prix - Fender Mustang Floor

Forums - Fender Mustang Floor

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.