Mesa Boogie Mark V Combo
+
Mesa Boogie Mark V Combo
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Mesa Boogie Mark V Combo

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 14 avis )
 11 avis79 %
 3 avis21 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Comparer les prix
jesers30/07/2018

L'avis de jesers"au bout du compte super ampli"

Mesa Boogie Mark V Combo
je ne suis pas un super joueur .
j'ai acheté cet ampli quasi neuf avec des lampes mesa le son était ample et puissant !!
puis au fil du temps il sonnait sans aucune couleur mais toujours puissant ...

un nouveau guitariste à une repet l'essaie et il me dit !! j'aime pas les mesa mais le tien c'est pire que tout !!! tes lampes sont rincées.

je décide un peu septique de changer toutes les lampes (300euros!!)

je mets des electro harmonix gold et là mes amis c'est un bijou, trop lourd pour moi mai un vraiment très très bon ampli avec lequel on peut faire beaucoup de choses si on sait régler ces usines à gaz .
Il couvre vraiment tous les styles .

je joue du dylan, hendrix, red chiki kings, gallager, stones, floyd, spencer dais, animals ..................

il a trois puissances 10 45 90 donc ....

trois niveaux de clai + 3 niveaux de crunch +3 niveaux de très saturés voire métallique....


je déteste son poids
je déteste le coût des lampes
je déteste la difficulté des réglages mais ça c'est de ma faute!!!

je voulais le vendre mais non je le garde !!!
Qill13/11/2013

L'avis de Qill"Incroyable mais vrai"

Mesa Boogie Mark V Combo
Ampli à lampe : 4x6L6 pour la puissance, 5x12AX7 pour le préamp 1x5U4 pour le rectifier
3 canaux équipé de 3 mode chacun avec 1 option, 1 clean avec mode Clean/Fat/Tweed option Bold, 1 crunch avec mode Edge/Crunch/Mark I option Thick, 1 drive avec mode Mark IIC+/MarK IV/Extreme option Bright
1 switch 10/45/90w par canal
1 switch diode/tube pour le canal 1 & 2 et Pentode/Triode pour le canal 3
1 bouton Gain, Master, Presence, Bass, Treble, Middle, Reverb par canal
1 equalizer 5 bandes ou selection de preset
1 boucle d'effet
1 bouton volume Solo et 1 bouton output (volume général)
1 sortie accordeur
1 HP 12' C90 Black Shadow Mesa Boogie by Celestion
Le tout fait main au US

UTILISATION

J'utilise tout en mode 45w/10w, avec la reverb, le mode Tube, l'EQ avec une Télé Ritchie Kotzen, Strat avec Jeff Beck Jr, Ibanez RG, Gibson Flying V SH4, Explorer EMG 81...
L’utilisation du pédalier lors d'un changement de canal n'a pas un rendu très propre, surtout quand on passe du Drive en Clean, en live c'est risqué bof...
L'ampli est très capricieux avec les pédale en mode drive high gain, dès que la pédale n'est pas true bypass ou dispose d'un mauvais buffer ça s'entend tout de suite on a du souffle et des parasites en plus... par exemple le decimator en entrée c'est super naze et dans la boucle on perd du volume, de manière global je trouve la boucle pas terrible on a une perte de tonalité malgré qu'il y ait bien un bouton de volume dédié, le hic c'est qu'il fonctionne avec le bouton output si le outuput est bas le son de la boucle sera basse

SONORITÉS

Le canal clean est bien mais sans plus, j'ai une préférence pour le mode Fat avec option Bold comme sur la config Petrucci... qui sonne très jazzy sauf que par rapport à un clean type Fender, vu que je posséde le Deluxe 65 je préfére quand même mon Fender dans ce rôle qui est plus clair et plus dynamique avec un grain plus vintage, malgré tout c'est le meilleur clean Mesa à ma connaissance si je le compare au Roadster, le mode Tweed commence à crunché mais là attention ce n'est pas le rendu d'un Tweed 57 on a pas la nervosité, ce coté un peu boueux légèrement fuzzy et hargneux... c'est plus le prolongement naturel en drive du clean ça reste très propre, mais le mode est quand même sympa, sinon le clean avec un bon chorus les intros ou ballade type Metallica in the noise...
Le canal crunch avec le mode Crunch et option Thick donne un résultat super intéressant on dirait du Marshall JCM au hormone made in US c'est très mélodique, le mode Thick (Mark I) donne un rendu vintage, ouvert et brillant à la fois, c'est droit et très propre toute les notes se détachent bien c'est impressionnant, on a une bonne dynamique rien à voir avec le canal Vintage du Mini Rectifier dit aussi la Knaki Maxi, sur ce canal on rentre du ACDC, Guns, Aerosmith... in the noise... c'est un canal que j'utilise en complément de mon Fender 65, toute mes pédales type Wampler (Plexidrive, Plextortion, Slostortion, Orange crush..) ont été revendus à cause de ce canal, avec l'EQ en façade on peut pousser encore plus loin la bête et là c'est carrement démentiel en résumé du crunch bien lourd qui envoie grave sa race,
Le canal drive donc là j'ai deux modes de préférence le Mark IIC+ pour le coté Metallica old School et le Mark IV pour le coté Dream Theater autant dire que ces modes justifient l'achat de l'ampli à lui tout seul, on a deux philosophie le moderne 90 et le vintage 80, c'est propre tranchant net... on peut carrément allez à la source du Metal avec ce canal, il n'y a même pas à chier ou à tortiller du cul... en somme bout bonnement incroyable, encore une fois l'EQ en façade permet de sculpter le son et là c'est vraiment à tomber


AVIS GLOBAL

Autant dire coté Mesa j'ai eu le Mini Rectifier, le Rectoverb, le Roadster et puis celui là, en un seul mots, c'est le panard on est carrément dans la Rolls, alors qu'avec les autres Mesa sans dec c'est un peu la Twingo au prix de la Mercedes, je ne parlerais pas du Roadster qui est le top du Rectifier mais le son est quand même plus plat par contre bien plus lourd que le Mark V
Là on a un ampli très versatile taillé pour du rock moderne, du metal, mais pas que... on a un clean qui est au dessus des autres séries et un canal crunch Mark I digne d'un JCM... donc 3 canal utilisable que demander de plus, par contre les fans de son Vintage passer votre chemin on est dans le chirurgical c'est net, droit et précis pas de rondeur ou de courbe flatteuse de trait typé old school...
Après il y a le prix alors à 3000€ on oublie tout de suite, Randall Smith créateur de la marque nous parle d'une affaire vu qu'on posséde 3 véritables canaux ce qui fait 1000€ le canal fait main au US, le prix d'un bon Fender avoisine plus de 1000€ juste pour un clean fait d'usine en UK en serie... hormis cela je trouve que d'occasion à 1500€-1900€ ça le fait mieux
C'est un ampli que je garderais en complément de ma config Vintage impossible de faire aussi complet, mieux et surtout de qualité... par contre 30 kg le bazard ce n'est pas fait pour Julien Doré du cul ou Christophe Willem la bite
e-bou06/02/2013

L'avis de e-bou"mesaboogien. "

Mesa Boogie Mark V Combo
voir documentation.

UTILISATION

Plus simple qu'on ne l'imagine. Ce n'est pas plus compliqué que de régler le mark V que trois amplis séparés, ou trois fois le même ampli pour avoir trois sons différents. Il ne faut donc pas s'inquiéter de la masse de boutons. Il y a pour chaque canal un nombre assez ordinaire de réglages.


SONORITÉS

Je joue sur une vieille télécaster avec un son doux, pour une télécaster.
Canal 1 : Le mode fat est mon préféré avec l'option bold. Il donne un velouté tout à fait jouissif pour le jazz en micro manche, le funk sur les deux micros. Le tweed est plus gras, sature légèrement, je préfère utiliser le second canal pour les sons crunch.

canal 2 : Le canal du blues ! Impressionnant. On gère le niveau de crunch avec les potentiomètres gain et master. C'est plus délicat à régler, ne suis pas encore tout à fait au point sur ce canal.mode mark 1 et option mark 1 normal.

canal 3 : Mode mark IV, normal et gain assez élevé. Santana n'est pas loin. Enfin, s'il avait opté pour une télécaster.

Mais surtout, l'égaliseur de sortie, quelle merveille !!! Je n'en reviens pas. Le bouton "solo" est formidable aussi. On a en fait une sorte de second potentiomètre de volume. On règle donc sur les deux boutons deux niveaux de son et on passe de l'un à l'autre du bout du pied.



AVIS GLOBAL

Pour jouer en appartement, c'est formidable avec le volume général. Comment les autres n'y ont-ils pas pensé ? C'est dingue ! On a un son formidable pour travailler sans même réveiller le chat ! C'est de toute beauté.

Pour les petites salles, c'est idéal pour la même raison, on peut faire chauffer les lampes et on baisse le son. Ça paraît si simple.

Pour les grandes salles, attention à ne pas couvrir la sono ;-) on a vite fait de se lâcher. Mais si le chef d'orchestre grimace, pas de souci, il suffit de baisser le son sans rien changer d'autre à ses réglages, tous canaux confondus. C'est incroyable comme ça redonne le sourire autour de vous !

Je joue en big band avec batterie, basse, percu, deux claviers, sept ou huit cuivres (dont deux trompettes, deux flutes traversières. Du funk ? canal 1 et c'est limpide. Un solo ? Hop, le bouton magique. On passe sur un boogie, canal 2 et pour passer les cuivre : canal 3 avec un gain à faire fondre la banquise. Je passe partout sans rien toucher du concert avec neuf sons sous le pied. Le pédal-board est dans le placard, et je pars maintenant avec un seul jack, et sans la moindre pile dans mon sac.

Le graal a un prix. En occase, c'est plus accessible, mais on a vite fait de dépenser en lampes l'économie réalisée, il y en a un paquet. On a quand même trois amplis pour le prix d'un, et on voit des pédales boutiques qui dépassent les 500 euros. Ça relativise le prix de la bête. Je jouais depuis 25 ans sur mon Boogie studio 22, monocanal de génie, des sons à couper le souffle pour une si petite boîte, mais le je n'avais pas assez de headroom avec les cuivres, et pas assez de précision entre les niveaux clean/saturé. Eh bien le mark V fait tout, en bien mieux. J'ai eu un music-man 112, et j'ai joué sur quelques autres (fender silverface, d'autres plus modernes comme le supersonic). Le mark V fait tout en mieux, et en tellement plus pratique...

Avant de faire votre choix, n'oubliez pas qu'il pèse 30 kg (mais bien équilibré, contrairement à un twin), les roulettes ne sont pas de trop. N'achetez pas cet ampli si vous êtes en appartement sans ascenseur, ou il ne tardera pas à se retrouver dans la rubrique petites annonces, vendu cause problème de santé (aïe le dos !). En dehors de cette question de poids qu'il partage avec la plupart des amplis de qualité, il est incomparable. Je ne vois pas ce qui pourrait me faire changer, en dehors du même avec 20 kg de moins.
pierrot3611/07/2011

L'avis de pierrot36"un ampli de très haut de gamme! un MUST"

Mesa Boogie Mark V Combo
voir sur le net les caractéristiques


UTILISATION

c'est l'ampli que je connais qui respecte le mieux le son de votre guitare!
là je redécouvre mes guitares
et
pas besoin d'effets
pas de numérique!!là
pas d'esbrouffe, pas de fioritures,
si votre gratte sonne, ça s'entend tout de suite
par contre, si vous croyez auparavant qu'elle sonnait et que c'est faux!
le boogie ne ment pas!
on entend vraiment les différences entres les grattes
j'ajoute: il faut aller chercher le son avec ses doigts cat cet ampli ne donne pas droit à l'erreur! en clair, il fait savoir jouer ! car il ne masque rien!

SONORITÉS

cet ampli convient à 99% des musiques
LE SON EST LA après un petit temps d'adaptation
polyvalence est le maitre mot, énorment d'action sur les potards
dès qu'on manipule cela s'entend!
tous les modes sont bons, suer le clair,
mon préfére avce ma strat, le canail 1 en tweed
le canal 2 crunch,
et le canal 3 en tout
mais tous les sons sont de très grande qualité
et je vous dis pas quand on enclenche le switch des équalizers manuel ou preset!
ça envoie du bois et du beau bois!
et la finition, elle est classe, on sent l'ampli très haut de gamme!

AVIS GLOBAL

je l'utilise depuis 4 ans maintenant, et j'ai meme pas testé les infinies possibilités de sons
ATTENTION tout de meme, il est puissant, très très puissant, ne vous fiez pas à sa petit taille
j'ai possédé beaucoupd d'ampli mais j'avoue que celui là, il est au dessus des autres!
c'est pas la meme cour, c'est clair
boogie les bons tuyaux30/05/2010

L'avis de boogie les bons tuyaux

Mesa Boogie Mark V Combo
Quel type d'amplification (Lampe, transistor,...) ?

voir dessous.

Quelle est la puissance délivrée ?

idem
Quelle connectique ?

idem idem
Quels sont les réglages, les effets ? ...

idem idem idem!!

UTILISATION

La configuration est-elle simple ?

non, mais heureusement!!allez chez line 6 sinon
Obtient-on facilement un bon son ?

non plus, mais je n'aime pas le plug and play, on cherche une guitare avec du caractère, et dompter l'ampli, j'ai appris grâce à mon mark V

Le manuel est-il clair et suffisant ? ...
incroyable, on dirait qu'ils me parlent à moi.

SONORITÉS

Convient-il à votre style de musique ?

il conviendrait même à mahler, c'est du tout style, tout genre, tout tout tout!

Avec quel(s) guitare(s)/basse(s) ou effets(s) en jouez vous ?

PRS SANTANA II LES PAUL STD et STRAT
Quels types de sons obtenez vous et avec quels réglages
("cristallin", "gras",....) ?

son clair, peut aller du léger au gros son bassman, tout est paramètrable, tout est en finesse, il faut juste apprendre à se connaitre.
il y a un long moment de doute, mais on avance assez vite.

Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ?

mon best est le fat en clair, une attaque sur les médiums qui est à pleurer, et les autres fréquences repondent parfaitement.
attention néanmoins, car on a tjs tendance à ajouter des basses pour faire sonner nos guitares, et là, il faut à tout prix partir de la page blanche et bouleverser nos habitudes...

AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?

un mois, mais on est en en lune de miel...

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?

en fait, j'ai l'impression que randal smith a convoqué 2000 guitaristes et leur a dit:

" bon, les gars, qu'est ce qu'il vous manque le plus dans votre son et que faire de pratique? et aussi, définissez moi l'ampli idéal"
en fait, mark V est aux combos ce que nespresso est au café:je m'explique.
on devient exigeant et notre "palais" est éduqué, on ne se contente pas de brancher, il y a une découverte à faire, et on entend des fréquences que l'on n'a plus l'habitude de gérer.
d'ou le temps d'apprentissage (du genre, ne faites pas un concert le jour ou vous l'avez acheté!)

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?

comme bcp, lorsqu'on arrive au mark V, on a fait un peu le tour:
j'ai eu de mémoire-
- JTM 45 MARSHALL ( trop "léger" de conception"
- FENDER TWIN (trop lourd, trop son unique et capricieux selon chainage)
- HUGHES ET KETTNER COMBO ET TETE (le bon élève, son clair un peu light)
- BRUNETTI XL EVO 120 (trop , trop, et pas assez!)
- ENGL SOVEREIGN ( lui aussi, bon élève mais une équalo commune c'est aux antipodes de mark V)
Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?

oui, c'est cher, mais pqoi line 6 fait de l'imitation en modélisation de MB, alors que MB ne cherche qu'à se copier lui même?)
Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
jeandomat08/10/2009

L'avis de jeandomat

Mesa Boogie Mark V Combo
Pas très utile de remplir cette case. Le site de mesa est assez explicite, et fournit en plus les photos.

UTILISATION

J'ai possédé un mark III, un triaxis et une v-twin. A l'heure actuelle, j'ai un F 30 et un martk IV. Le Mark V ne sonne comme aucun d'entre eux... je veux dire qu'il peut faire bien plus. Cela n'est pas étonnant pour le F 30 , mais l'est un peu plus en ce qui concerne ses deux petits frères. Je pense que cela provient de la possibilité de jouer en 10 watt, avec une configuration en pure classe A, c'est-à-dire non pas en "push pull", mais en "single ended". Donc pas besoin de redresseur (à diode ou à lampe), ce qui donne au son une complétude sonore qui m'a laissé pantois dans le canal clair.  La reverb est divine, meilleure que sur les autres amplis de la marque que l'ai eu la chance d'essayer. Elle rappelle celle du Lone Star. Le mark V révèle une polyvalence qui est bien supérieure au mark IV. Attention tout de même: il ne contient certains des éléments qui ont rendu son cadet très attractif. En effet, les potentiomètres de gain et de présence ne sont pas pourvus de la fonction "push", et je ne crois pas que le switch "bright" puisse donner au mark V une aussi grande versatilité que le mark IV sur ce point.   En outre, le mark V ne comporte pas non plus d'inter "harmonics / mid gain", qui permet, sur le mark IV, de rendre le son disto beaucoup plus tranchant et liquide. Alors sur le mark V, on se rattrape sur le gain, la présence et la fonction "bright". Mis à part ces quelques remarques, cet ampli est très satisfaisant. En outre, de par la possibilité de porter la puissance à 10 watt, et en raison de l'excellente réactivité du HP (C 90), on peut jouer à faible volume tout en ajustant celui-ci sans avoir à passer du rien au tout en deux centièmes de degrés.

SONORITÉS

Tout y passe, sauf le son "rectifier". Le mark V reste un mark, et la lignée est perpétuée sans être trahie. Elle est même sublimée.  L'ingéniosité de Randall Smith est au service de l'utilisateur, qui rendra hommage au fondateur de la marque de Petaluma. Je me demande pourquoi il est proposé à un prix si faible, si l'on tient compte de toutes les possibilités qu'il peut offrir.  Chaque guitariste trouvera au moins un son qui lui conviendra. Les sons clairs sont vraiment très réussis. Tous les filtres que la conception ingénieuse de Mark V met au service de l'utilisateur permettent de faire sonner celui-ci comme bon vous semblera. Pour preuve, j'ai entendu ma gratte (manche conducteur avec SH 4 splitté en simple) sonner pour la première fois comme une strato, dans le canal 1 branché en 10 watts. Je pense que la configuration choisie pour la puissance a plus d'importance encore que le mode utilisé à l'intérieur de chaque canal. Ainsi, si on bascule en 10 watt (pure classe A single ended), on ressent de la vie dans le mark V... cela est une expérience musicale à vivre. Le mode 2 est celui qui est, de loin, le plus étendu. On passe du crunch le plus léger à des distos à la fois très agressives et tranchantes, sans toutefois avoir le côté "liquide" réservé à celles du canal 3, encore qu'avec le switch "eq" enclenché, on puisse s'en rapprocher. J'apprécie le mode 3, switché sur le "mark II C +". Les harmoniques sont au rendez-vous, mais la justesse du son ne pardonne aucune faute. Il vous donnera ce que vous y mettez, alors il faut être expressif, sous peine de se sentir minable derrière sa six cordes... Randall Smith a été bien inspiré de conserver la fonction qui a fait le succès de la série "Mark": l'équaliseur graphique de sortie. Celui-ci, qui a été amélioré sur le mark V (un "preset" et un équaliseur cinq bandes pouvant fonctionner selon le choix de l'utilisateur), permet de rendre le son très tranchant lorsqu'il est enclenché, ou bien, s'il est débrayé, de lui conférer le "grain mesa", charnu dans les mediums. La combinaison de cette fonction avec la fonction "solo" permet de jouer, en live, de véritables solos qui se dégagent de suite de tout le reste. En d'autres termes, pas besoin d'une montagne de racks pour sonner sans être noyé dans la masse. Cela est assez appréciable, n'est-ce pas? J'insiste sur tout l'intérêt de cet équaliseur graphique de sortie, qui rend le feeling vraiment différent. On a tout simplement le sentiment de jouer avec un autre ampli. Le canal 3 est celui qui est le plus proche des sonorités que déploie le triaxis. Notamment, le son du mark II C + est aussi bien incarné par le mark V que par le fameux préampli. On retrouve toutes les fonctions permettant de dessiner ce son qui fait toute la fierté de Randall Smith. Et c'est effectivement un retour dans les années 80 qui est proposé. On comprend alors quel rôle peuvent jouer la finesse des réglages et la mise en valeur des harmoniques... J'apprécie chaque moment avec cet ampli, qui remplit toutes ses promesses. La satisfaction est toujours au rendez-vous. L'argent ne fait pas le bonheur, mais le mark V y pourvoit tout de même.  Que les possesseurs de triaxis me pardonnent, mais je vais me permettre une incursion dans leur domaine. Avec le mark V, on découvre qu'un son d'ampli à lampes est sculpté autant par le préampli que par l'ampli de puissance. De ce point de vue, je ne regrette pas de m'être séparé du triaxis.

AVIS GLOBAL

Vendu 2100 dollars aux US, acheté 2800 euros en France. Avec un euro qui est aujourd'hui à 1,47 dollar, cela donne des regrets. C'est ma manière de participer au plan de relance de l'économie française. Je le préfère à tous mes autres mesa. Toutefois, le mark IV n'est pas relégué au second plan, loin s'en faut.  
Après quelques mois au cours desquels je joue une heure par jour, je peux dire que, quelle que soit mon humeur, il y aura toujours un canal qui me conviendra. Il faut insister sur le pouvoir de l'équaliseur graphique de sortie, qui ne saurait être réduit à la célébrissime et désormais caricaturale courbe en V. On peut trouver des combinaisons très intéressantes qui peuvent faire sonner le canal 2 "crunch" (réputé avoir la plus faible des distorsions) comme le Mark II C +, avec une meilleure définition dans les graves, car le niveau de saturation est plus faible.
Le mode mark II C + ne pardonne rien, et rappelle le son de Metallica dans Justice. Pour lui donner un sens musical, il faut avoir envie de jouer. Cela se sent lorsque le coeur n'y est pas.
Pour les jours sans pain et sans pêche, on pourra préférer le canal 3 en mode Mark IV. Ce mode est plus flatteur et coulant que le précédent. C'est celui que l'on utilisera pour consoler les peines de coeur.
Bref, le mark V est une aquarelle qui saura esquisser le quotidien avec les couleurs les plus idoines.
ATTENTION : il est préférable de changer les 7 lampes de préampli, et de leur préférer des electro harmonix. C'est ce que j'ai fait un peu par curiosité ce week-end, et le son de l'ampli s'en est trouvé plus vivant, comme mieux défini. Les sons clairs en sont encore plus merveilleux. Le mode mark II C + connaît une nouvelle vie, à la fois plus brillante, plus tranchante et épurée de quelques mediums. Et on a le sentiment que l'ampli devient plus facile à jouer.
marcoz8419/09/2009

L'avis de marcoz84

Mesa Boogie Mark V Combo
Caractéristiques techniques :

- Choisissez entre 2 lampes de puissance pour 10 Watts de Class A (Single Ended), 2 lampes pour 45 Watts en Class A/B ou 4 lampes pour une puissance de 90 Watts Simul-Class, mélangeant Class A et Class A/B : 4x6L6 (ou 4xEL-34), 7x12AX7, 1x5U4.
- Bias Select 6L6/EL34.
- Switch Full Power/ Variac Power™.
- 3 canaux indépendants (Canal 1= Clean, Fat ou Tweed™, Canal 2= Edge, Crunch ou Mark I™, Canal 3= Mark IIC+™, Mark IV™ ou Extreme).
- Switch Normal/Bold sur le canal 1, Switch Normal/Thick sur le canal 2 (sur mode Mark I), Switch Normal & Switch Bright & Pentode/ Triode sur le canal 3.
- Chaque canal offre : Gain indépendant, Treble, Mid, Bass, Presence, Master, Contrôle Contour Depth auto-assignable ou activable via pédalier, Long Spring Reverb tout lampe activable au pédalier, Rectifier Tracking™ qui sélectionne automatiquement les lampes pour tous les modes 10 Watts, les diodes pour tous les modes 90 Watts, lampe ou diode au choix pour les modes 45 Watts sur le canal 1 & 2, diode pour le mode 45 Watts sur le canal 3.
- EQ graphique 5 bandes activable via pédalier et assignable par canal. Vous pouvez choisir entre l'EQ graphique ou les réglages Bass, Mid, Treble des préamplis ou bien opter pour le Variable Depth Contour.
- True Bypass tout lampe activable via pédalier et assignable par canal avec contrôle “Send Level” (sur tous les canaux si activé).
- Output Level (sur tous les canaux si activé).
- Contrôle Solo activable via pédalier (sur tous les canaux si activé).
- Sortie accordeur avec mode Mute via pédalier.
- Sortie Slave avec contrôle de niveau.
- Ventilateur avec switch On/Off.
- Chassis Aluminum.
- Nouveau pédalier 8 boutons 4x4 : - Rangée du bas : Canal 1, Canal 2, Canal 3, Solo. - Rangée du Haut : Reverb, Boucle d'effets, EQ & fonction Mute de l'accordeur.
- Livré en housse.

UTILISATION

La configuration est-elle simple ?
Oui pour un ampli Mesa Booggie

Le manuel est-il clair et suffisant ?
Malheureusement en anglais mais bon c'est trois amplis en un donc pas trop besoin de manuel car les boutons parlent d'eux même

Obtient-on facilement un bon son ?
Alors là on branche ça sonne direct!!!!! c'est du très haut de gamme!!!!!!!



SONORITÉS

Convient-il à votre style de musique ?
Je joue dans trois formations avec trois style différent allant du jazz au métal fusion en passant par le blues et il passe parfaitement sur tous les style c'est l'ampli le plus polyvalent que j'ai eut.

Quels types de sons obtenez vous
ça va du clair cristallin au clair velouté pour le canal 1. Du crunch à l'overdrive rock typé 70 pour le canal 2 et de la disto soft a la santana à la plus grose disto type mettallica por le canal 3

Avec quel(s) guitare(s)/basse(s) ou effets(s) en jouez vous ?
Je joue avec une Gibson Les Paul Push Tone et un Epiphone Night Hawk sur laquelle j'ai monté un SH13 et un SH1 Hot rail, une WhaWha satriani et j'ai viré tous les autres effets pas besoin vu la pureté du son!!!!!

Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ?
J'aime tout dans cet ampli y a rien a jeter!!!!

AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
1 jour je sais c'est peut vous me direz mais j'y ai passé 10 heures dans la journée à le triturer dans tous les sens!!!!

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
ce que j'aime le plus c'est ça vrais polyvalence. Ce que j'aime le moins son poids et son prix (heu surtout mon banquier <img class="smiley" src="/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif" alt="wink" /> )

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
J'ai aissayé beaucoup d'ampli dans ma carrière de musicien mais là c'est le top du top. J'ai eut marshall en combo et en tête j'ai eut du fender ou lampe du gros line 6 j'ai testé un Diesel en tête trés bon aussi mais pas switshable en dessous de 50W j'ai essayé l'alchimist de chez bogner en tête aussi un peut déçus.
Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?
Ben c'est du mesa quoi quand on aime on ne compte pas n'est ce pas. Non sèrieux quand j'ia entendu dire que le Mark V sortait je m'attendais à quelque chose de l'ordre de 5000 ou 6000 Euros là 3000 euro c'est raisonable quand on voit  et entend la bête...
Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?
Sans hésiter!!!!
contenu en anglais
SonicPulverizer30/08/2012

L'avis de SonicPulverizer (contenu en anglais)"Strong Feature Set"

Mesa Boogie Mark V Combo
The Mark V is an incredibly versatile amplifier solution, offering three distinctly voiced channels covering a plethora of tones ranging from telecaster friendly cleans to highly saturated lead tones. It is possible to select the wattage rating for each channel from 10, 45, and 90 watts. The amp can be switched between pentode and triode operation on channel 3 to further fine tune the feel of the gain. You have some control over diode or tube rectification on channels 1 and 2 but it is only available in the 45 watt mode. The onboard reverb can be set for each channel separately as well. The Mark V runs on Mesa's own 6L6 tubes. I enjoyed the build of the foot switch and it's ability to both mute the amp and defeat the reverb.

UTILIZATION

I found the MkV to be challenging to dial in at times. While it is not difficult to find a pleasant sound using generic settings, the amp took a great deal of adjusting to get it just right. The included graphic EQ is essential for coaxing higher gain tones from the amp. The 1x12 is plenty loud but lacks the low end emphasis that you may desire. I favored running the combo through an external 4x12 cab.

SOUNDS

Played primarily through a Gibson Les Paul Studio Premium Plus. No pedals.

I found the clean channel to be beautiful and 3 dimensional. The onboard reverb really brought out the charm of this channel and made it one of my personal favorites of the amp. The fat setting delivers a useable amount of low end while the tweed option introduces some gainy characteristics for Vox-like sounds.

Channel 2 was the most difficult to dial in. I found the edge setting to be mostly useless, the crunch setting delievered a very warm iteration of the classic Marshall mid gain sounds. The Mk1 setting had a cool vibe to it but I felt too often that it's lowend was the least intelligible.

Channel 3 was very simple to dial in. The Mkiic+ mode, while being more restrained than the Mkiv or Extreme settings, was the absolute star of the show. It is possible to get singing lead tones even with the gain set relatively low. The bright switch added a sweetness to the sound that had me leaving it engaged almost permanently. Introducing a smile curve on the graphic EQ allows for a lot more aggressiveness. The Mkiv mode allowed for more saturation without having to push the gain quite as high. The Extreme mode followed adding only a subtle amount of extra saturation and aggression to the mix-- but seemed the least articulate of the three.

OVERALL OPINION

The Mark is a beautiful amp, both visually and aurally. The control layout is clean and well thought out.
It's feature set is very strong for the current market. It is a world class channel switcher and it's only competition are mostly amps that dwarf it's price point (such as the Bogner Ecstasy). Excellent value for money, excellent design methodologies, excellent amp. While I found very little use for some of the sounds offered, that by no means renders them unnecessary and I'm pleased to see the amount of options offered. If I purchased the amp again I would choose a head to pair with a 4x12. But if you are looking for a combo exclusively, you'll still be very pleased.
contenu en anglais
racerevlon26/08/2012

L'avis de racerevlon (contenu en anglais)"The best of Mesa Boogie in one portable package."

Mesa Boogie Mark V Combo
The Mesa Boogie Mark V combo is a 6L6-based all-tube three channel combo that not only encapsulates the best of the Mesa Boogie heritage, but also is so tweakable that you can coax just about any tone from it. Whether you play all original music or nothing but covers, this amp is incredibly flexible. Each channel is independently configurable to run at the full 90 watts, 45 watts, or 10 watts. The only thing really missing from this amp that would make it PERFECT instead of just high-scoring is the absence of MIDI.

UTILIZATION

It is incredibly easy to get a good sound out of this amp but the issue is that there are so many great sounds; which one do you choose?

There is a somewhat daunting number of controls on this amp, all intended to provide the ultimate in tonal flexibility. However, just imagine that there are so many controls on the front panel that they have to put the reverb and triode/pentode switches on the back. Each channel has three modes to choose from and are foot-switchable, as is the effects loop, reverb, EQ, amp mute, and solo boost. This makes for a larger than normal 8-button foot switch, but it is easily stored in the back of the combo (once you learn the trick). You can only pick from one of the modes for each channel, selectable by a mini-toggle switch on the front of the amp. Also present is the familiar Mark Series 5-band graphic EQ on the front.

All of the above shouldn't keep you from trying this amp though. The controls are easy enough to quickly master and from that point, the tone flows...

SOUNDS

I originally took two guitars to the Mesa Hollywood store to check out the Mesa Road King combo. Ended up checking out the Roadster instead of the Road King, then, just as I was about to leave, they suggested I check out the Mark V just for grins. This amp is UNBELIEVABLE. I played it through my Ibanez RG760 with Dimarzio Super 3 bridge and Fast Track 2 Neck, and my mahogany Ibanez Artist with Dimarzio PAF 36th Anniversary bridge and Air Norton neck, in both humbucker and single-coil mode with my installed push-pull coil splitting volume potentiometer. I couldn't make this thing sound bad. Every sound you've ever heard is in there. There are three channels with three selectable modes each. The cleans on channel 1 go from clean, shimmering, and sparkling, to fat and jazzy, to just broken up "cheap dirt." Channel two takes you into the 70's and 80's with everything from Santana to Satriani. Channel 3 is your heavy gain channel and just piles it on with everything from Dream Theater to unbelievable amounts of gain on the "Extreme" setting. You can choose between using the 5-band EQ or a Mid-Contour EQ... or no EQ... this is possibly the most flexible combo I've ever used. Each channel has three selectable power modes: 10w, 45w, or 90w, meaning you can have your clean channel on 90w for maximum headroom, have your crunch channel at 10w for a great touch-responsive crunch, and have channel 3 on 45w for the best of both worlds. Included foot switch means all you'd really need is any effects to go in the effects loop (also foot-switchable). You can also select between a full-power and Variac mode that gives that nice power sag. Bottom line, the Road King, while allowing for the mix of different power tubes, isn't really worth the extra $1000, and the Roadster (for the same price as the Mark 5) just seemed to lack character.

OVERALL OPINION

With the ability to run this into a 4x12, it's possible you may never need anything else. Best amp I've ever played in this price range. The only other combo I've play that comes as close tonally and/or flexibly is the Hughes & Kettner Switchblade. There is a trade-off; while the Switchblade has MIDI capabilities, it doesn't have the selectable power modes. While the Switchblade has on-board effects, it doesn't have the vast tone-shaping abilities of the Mark V. Having owned both, I actually stuck with the Hughes & Kettner because of the MIDI capabilities and on-board effects. I think that while the Mark V combo is an amazing amp, the options the amp offers don't quite justify the price tag. However, if you're a fan of Mesa Boogie, this may be all the amp you ever need.
contenu en anglais
jkessel07/05/2012

L'avis de jkessel (contenu en anglais)"Amazingly versatile, 9 amps in 1 box!!!"

Mesa Boogie Mark V Combo
Mesa Boogie Mark V. All tube preamp and 4 power tubes, simulclass so it can be 4x6L6 or 2x6L6 and 2xEL34. 3 channels, 3 modes to each channel, switchable 90/45/10 watts, full power and variac power switch, individual channel EQ as well as programmable graphic EQ for each channel. Individual channel reverb, tube or transistor rectifier, pentode or triode switching for the lead channel, all controllable via midi foot switch (included). This amp can replace an entire rack of amps and EQ's. It's just amazing all the things they put into this and still made it cheaper than other boutique style amps. Made here in the USA in California.

UTILIZATION

Mesa Boogies have been known for being notorious at setting up. Takes quite a while to get a good tone but once you do it's amazing. This breaks that chain, it's very easy to setup and get a great tone. Each channel has tons of options but very easy to understand. Simple controls: Gain, treble, bass, mid, presence, volume. Then there's the modes. Channel 1 has: clean, fat, tweed. Channel 2 has: crunch, edge, Mark I. Channel 3 has: IIC+, IV, extreme. The manual, like all Mesa manuals, are very descriptive and explain everything in great detail. Makes the amp very easy to understand.


SOUNDS

Clean is a normal mesa style clean which is similar to a Fender, very bright, sparkly, and shimmering. Fat is similar but thicker so works well with single coil pickups. Tweed shifts the treble and mid controls to a lower frequency so along with it being slightly hotter it just has a overall different sound.

Crunch is the first of the mid gain modes. Slight overdrive to it, similar to a overdriven marshall but not as much. Edge is the same but with more gain on tap. Mark I is a recreation at the legendary Mesa Mark I used by artists such as Santana. Very thick, creamy, and smooth with huge low end. Great for bluesy leads, this mode has much more gain than the other 2 modes.

IIC+ is a recreation of the also legendary Mesa Mark IIC+. Used widely in metal music by artists such as MetallicA and John Petrucci of Dream Theatre. Much higher gain, very tight, and more aggressive than the other channels. It's not dead on to a real IIC+ but it's got a very similar voicing. IV is again a recreation of the Mesa Mark IV. Also widely used by artists such as MetallicA (debatable), John Petrucci of Dream Theatre, and Lamb Of God. This has much more gain that the IIC+, is tighter, but isn't as smooth sounding. Extreme is also based off the Mark IV but on the original Mark IV the presence knob was push/ pull. Pulled out was normal mode, pushed in increased gain and made the amp brighter with a sharper attack, so basically a more extreme sound.

OVERALL OPINION

There's not really anything I can say I dislike about the amp. It has less gain and is less aggressive than my Mark III but that's expected, it's not recreating the aggressive Mark III, rather the smoother IIC+ and IV. So that's not a downside to me. This may not recreate each amp perfectly but it does a great job and has a sound all it's own. I'd strongly recommend it to anyone for any style.