Comparateur de prix
Petites annonces
EPCI250 20/01/2013

Nameofsound dB Killer MK2 : l'avis de EPCI250

« Ça marche ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
(les étoiles ne signifient rien. Trop subjetives, elles sont donc toutes à 10)
Je l'ai pris en full option, version 16 ohms. Je viens de le reçevoir 9 jours après la commande, comme convenu. A l'ouverture, c'est du solide, ça fait artisanal (ça l'est !) et ça sent l'arrière boutique. On pense tout de suite à la perçeuse à colonne, aux copeaux de métal tombant par terre et on imagine le moment où ont été écrits à la main le nom et les caractéristiques de l'appareil sur le boitier. La taille est contenu et le design des plus élémentaires.

UTILISATION

Pas vraiment de mode d'emploi mais, même si l'on est pas un spécialiste, on trouve la façon de le brancher. Prévoyez toutefois un bout de câble pour HP sinon, pas de branchement posssible.
Ensuite, l'utilisation est très simple, comme décrit dans les autres avis.
J'ai opté pour la sortie qui permet d'utiliser un casque (avec un volume).

QUALITÉ SONORE

J'ai décidé d'investir dans ce genre de matériel afin de profiter encore plus en appartement des qualités de ma JVM 410c, déjà doté d'un très bon master. Ben... ça marche. Sur une bête pareille, cela permet d'augmenter pas mal le volume en restant à très bas volume. Ne vous attendez pas à pouvoir mettre tous les potards à 8 avec un 100w tout lampes et jouer en sourdine quand même... Ca marche peut-être sur des amplis moins puissants en revanche. A voir.
Toujours est-il que c'est assez agréable de ne pas avoir à ajouster au millimètre les potards. Niveau son, c'est encore un peu tôt pour se prononcer mais le fait de pousser un peu plus les potards semble être vraiment profitable.
La sortie casque m'emballe moins en revanche. Mais je n'en ai jamais entendu une qui sonne à mon goût pour le moment alors...

AVIS GLOBAL

Dans mon cas (pour l'appartement), avec mon ampli doté d'un bon master, il n'est pas vital de disposer d'un tel engin. Il s'agit davantage de donner plus de confort. Pour tous les autres dont les masters sont moins bons, cela me semble être une excellente solution.

J'hésitais initialement avec le Koch (que je n'ai pas essayé). En lisant les avis, le NOS m'a semblé remporter la mise pour le même prix. J'avoue que le fait d'être fabriqué en France a été aussi un argument en plus, même si ce n'était pas le premier de mes soucis. Le fabricant étant joignable directement par email, j'ai pris contact avec lui - comme les autres utilisateurs - pour lui demander conseil. Comme pour les autres, une réponse m'a été donnée dans la journée calibrée d'après mes souhaits.
Je referai donc ce choix, pour un rapport qualité prix qui me semble tout à fait honnête.

MAJ : après une quinzaine de jours et un essai sur quatre guitares différentes, il est évident que l'on gagne en qualité sonore en ayant la possibilité de pousser le volume, le tout sans perte de qualité. Il est déjà devenu indispensable !

MAJ 2 : après quelques mois, je me demande pourquoi ce genre de truc n'est pas intégré de série dans un ampli... Impossible de m'en passer.