Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Trouver l’interface adaptée à vos besoins

Acheter une interface audio – 2ème partie
Partager cet article

La première partie était consacrée à l’interprétation des caractéristiques techniques mises en avant par les fabricants dans les publicités et les présentations de produits. Cette fois, nous vous proposons de vous aider à déterminer quelle interface vous convient le mieux grâce à une FAQ.

Accéder à un autre article de la série...

Q : De combien d’en­trées micro ai-je besoin ?

R : Est-ce que vous aurez besoin de plus de deux micros à la fois pour vous enre­gis­trer ? Si c’est le cas, ou si ça peut le deve­nir (par exemple, si vous pensez que vous devrez un jour enre­gis­trer un groupe avec une batte­rie), alors vous aurez certai­ne­ment besoin d’une inter­face avec huit entrées. L’idéal serait qu’il s’agisse de huit entrées micro. S’il s’agit d’un mélange d’en­trées micro et d’en­trées ligne, vous pour­rez toujours utili­ser des préam­plis micro externes pour alimen­ter les entrées ligne. Si l’in­ter­face possède une entrée ADAT optique, vous pour­rez la complé­ter avec des préam­plis équi­pés d’une sortie ADAT pour augmen­ter le nombre de canaux micro de votre système. 

Q : Ai-je besoin d’une inter­face nomade ?

R : La réponse est partiel­le­ment dictée par le résul­tat de la 1ère ques­tion, car les inter­faces offrant plus de deux entrées micro sont géné­ra­le­ment au format rack. Bien que rien ne vous inter­dise d’em­por­ter une inter­face en rack et un ordi­na­teur portable partout avec vous, ce type de produit est moins faci­le­ment trans­por­table qu’une inter­face au format desk­top. 

Si vous pensez avoir besoin d’une inter­face nomade, la seconde partie de la ques­tion est : doit-elle être alimen­tée par le bus USB ? Une inter­face alimen­tée par le bus USB vous appor­tera plus de liberté, car vous n’au­rez pas besoin d’ali­men­ta­tion secteur pour l’uti­li­ser. Avec un ordi­na­teur portable et un bon micro, une inter­face alimen­tée par USB consti­tue une très bonne solu­tion pour l’en­re­gis­tre­ment de terrain (« field recor­ding »). Il existe même des inter­faces mono-canal alimen­tées par USB pour Mac et appa­reils iOS. 

Q : Qu’en est-il des formats de connexion ?

R : Actuel­le­ment, le seul format qu’on est sûr de retrou­ver sur les ordi­na­teurs les plus récents est l’USB, géné­ra­le­ment à la norme 2.0 ou 3.0. Le Fire­Wire (ou Fire­Wire 800) a été le format de facto des inter­faces audio mais n’est plus utilisé par Apple et devient donc un souve­nir du passé. Le Thun­der­bolt est le nouveau format de connexion qui s’im­pose sur nombre d’or­di­na­teurs récents. Les fabri­cants vont donc propo­ser de plus en plus d’in­ter­faces Thun­der­bolt. 

Le marché actuel comporte encore de nombreuses inter­faces Fire­Wire (Fire­Wire 400 ou 800), dont la plupart peut fonc­tion­ner avec un ordi­na­teur équipé en Thun­der­bolt par le biais d’un adap­ta­teur Fire­Wire>Thun­der­bolt. Si vous recher­chez une inter­face Fire­Wire, véri­fiez qu’elle est aussi compa­tible Thun­der­bolt. Si elle peut fonc­tion­ner avec un adap­ta­teur, l’ave­nir ne vous fera pas regret­ter votre achat. Essayez de savoir dans combien de temps vous aurez besoin d’un nouvel ordi­na­teur. Si vous pensez rempla­cer votre machine actuelle sous peu, choi­sis­sez une inter­face qui fonc­tion­nera aussi avec votre nouvel ordi­na­teur. Certaines inter­faces possèdent plusieurs formats de connexion, ce qui est un avan­tage sur le plan de la longé­vité.

Une autre solu­tion consiste à choi­sir une inter­face sous forme de carte son à monter direc­te­ment dans l’or­di­na­teur. Certaines sont four­nies avec un boîtier externe héber­geant les entrées/sorties, d’autres ne proposent rien d’autre que les connexions montées direc­te­ment sur la carte. Vous consta­te­rez que le choix de cartes son est moins vaste que celui des inter­faces.

Q : Ai-je besoin de connexions MIDI ?

Interface audio numérique

R : Actuel­le­ment, la plupart des contrô­leurs MIDI est équi­pée d’un port USB et ne néces­site donc pas que votre inter­face ait des connexions MIDI. Cepen­dant, si votre contrô­leur MIDI n’a pas de port USB parce qu’il commence à dater ou si vous voulez pouvoir contrô­ler des synthés hard­ware ou des claviers, votre inter­face devra obli­ga­toi­re­ment propo­ser une entrée et une sortie MIDI.

Q : Dois-je ache­ter une inter­face vendue avec un logi­ciel ?

R : La plupart des offres grou­pées de ce genre proposent la version allé­gée d’une DAW qui vous sera proba­ble­ment utile au début, mais dont vous voudrez certai­ne­ment vous sépa­rer à un moment donné. Concen­trez-vous sur l’in­ter­face elle-même, ses carac­té­ris­tiques et son prix, et tant mieux si elle est vendue avec un logi­ciel !

Q : Dois-je dépen­ser plus pour une inter­face vrai­ment profes­sion­nelle ?

R : Si vous êtes débu­tant, la réponse est certai­ne­ment non. Même une inter­face bon marché capable d’en­re­gis­trer en 24 bits donnera de bons résul­tats. Cepen­dant, et c’est comme pour tout, vous aurez ce pour quoi vous avez payé. Les éléments clés qui affectent la qualité d’une inter­face sont les préam­plis micro et les conver­tis­seurs analo­gique>numé­rique. Si possible, évitez les inter­faces vrai­ment bas de gamme. On trouve des inter­faces audio USB équi­pées de deux préam­plis micro à moins de 150€, ce qui nous semble une très bonne idée si vous n’avez pas besoin de plus de préam­plis. 

Dernières consi­dé­ra­tions

Interface audio numérique

Après avoir déter­miné les carac­té­ris­tiques et le format de connexion dont vous avez besoin, prenez le temps d’étu­dier l’offre dispo­nible dans votre budget. Lisez des bancs d’es­sai et des avis d’uti­li­sa­teurs (vous en trou­ve­rez de pleines cargai­sons sur Audio­fan­zine), parlez-en à des amis et des musi­ciens et ne vous préci­pi­tez pas pour prendre votre déci­sion.

Quelle que soit l’in­ter­face que vous choi­si­rez, je vous conseille d’en prendre une qui fonc­tionne en 24 bits, offre le moni­to­ring direct et dispose d’une alimen­ta­tion fantôme.

Si c’est possible, dépen­sez un peu plus pour avoir une inter­face qui ne vous limi­tera pas trop rapi­de­ment. Choi­sis­sez un produit que vous utili­se­rez pendant au moins un ou deux ans.

← Article précédent dans la série :
Spécifications et caractéristiques techniques des interfaces audio

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.