Soundcraft Vienna II
+

Soundcraft Vienna II

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Vienna II, Console analogique de la marque Soundcraft.


2 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Soundcraft Vienna II

  • Fabricant : Soundcraft
  • Modèle : Vienna II
  • Catégorie : Consoles analogiques
  • Fiche créée le : 11/01/2011

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Freevox

»

Avis utilisateurs Soundcraft Vienna II

Note moyenne :5.0( 5/5 sur 2 avis )
 2 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
benjamin grips12/07/2019

L'avis de benjamin grips"Waouw qu'elle claque "

Soundcraft Vienna II
J'adore cette console, je l'ai achetée 1250eur avec 2 alimentations. Elle a séjournez dans un studio télévision, autant dire qu'elle est dans un état irréprochable. Elle est maintenant installée dans mon home studio. Je pense qu'à ce prix c'était une affaire.

J'ai changé ma soundtracs 32 pour celle ci. Autant dire que j'ai pris une claque au niveau sonore.

J'ai été surpris de la qualités des potards, des faders etc... Rien ne craque, pas de résistance. Le souffle imperceptible, en tout cas dans mon utilisation.

Simple à utilisée.

Parcontre je préfèrai les eq de la soundtracs beaucoup plus colorés et précis.
»
fabrice.fargues03/11/2011

L'avis de fabrice.fargues"Analogique grand cru !!!"

Soundcraft Vienna II
Console typée Live, 40 voies, 8 VCA, 8 sous groupes, 8 aux, 8 matrices, 8 retours d'effets.

Lourde (270 Kg avec fly), grande (2,35m x 1,22m), alim séparée (50 Kg de mieux...)

Bref un condensé de tout ce que l'analogique de pointe faisait il y a 16 ans maintenant, avec son embonpoint, mais surtout une facilité d'utilisation déconcertante pour qui en a marre des logiques numériques douteuses...

UTILISATION

Bon, une table de mixage c'est toujours le même principe : on prend le signal là, on l'envoie ici, on le corrige comme ça... Le manuel fait 20 pages, c'est écrit "gros", et même un non spécialiste de la langue de Shakespeare comme moi comprend tout ce qu'il y a à comprendre... en dix minutes montre en main... 1 bouton, 1 fonction !!! Comparé au mode d'emploi type encyclopédie en 3 volumes d'une petite O1V96, on ne peut pas faire plus efficace...

SONORITÉS

Le son... Quand on l'écoute la première fois, sur son propre matériel, ses propres écoutes dans son local, on se rend compte à quel point le numérique a altéré notre perception du son. On redécouvre le travail à l'ancienne, on tourne les boutons en écoutant et pas en regardant un écran nous montrant la correction que l'on fait... La notion de 3 dimension du son, qui tend à disparaitre de plus en plus des titres que l'on entend ça et là sur les radios dites branchées, reprend tout son sens : l'image stéréo modulable à souhait, la hauteur avec des graves somptueux qui ne bouffent pas le reste du spectre (merci les VCA !!!), des médiums des vrais, chaleureux à souhaits, et un haut ciselé, jamais agressif ou métallique, la profondeur par un rendu des reverbs et autres délays qui ne souffrent plus de ce côté "métallique" propre à pas mal de consoles numériques...
Non, d'un point de vue eq, préamplis, c'est renversant et insultant pour les développeur de pluggs... Hormis quelques uns "très haut de gamme", avec leurs qualités propres mais un rendu plus ou moins heureux, la sensation de sculpter la matière sonore ici devient palpable, c'est charnel...

Ceci dit, son domaine de prédilection c'est le pop rock, le blues, le côté très aérien d'une SSL, elle ne l'a pas de prime abords, mais sa personnalité se rapproche de celle de Neve ou de Midas, avec ce punch, et ce médium charmeur... Les préamplis sont de très bonne facture, réactifs, chauds, avec cette tendance à aimer le rouge comme toutes les (tables) anglaises d'une manière générale... Une personnalité très attachante, envoûtante par moment, et la facilité à faire sonner est déconcertante... Avec quelques machines bien ciblées, en insert, on peut même la rendre polyvalente, lui ajouter de l'air en haut avec un AD2055, et les SSL sont approchées... Pas égalées, car le son SSL n'appartient qu'a eux, ils le savent et le font payer au prix fort...

Vraiment une belle personnalité, elle hypnotise un peu presque....

AVIS GLOBAL

Depuis le milieu des années 90, je l'ai rencontré des dizaines de fois sur des gros festivals de toutes sorte, et chaque fois cette sensation de facilité c'est de suite imposée : c'est simple de faire du son avec elle !!!
Depuis une dizaine d'année, le numérique c'est imposé grâce à 2 choses essentielles pour les boîtes de son : le poids et l'encombrement. Le prix aussi, car dans 2 mètre carré et 60 Kg fly compris, vous avez un sacré rack de périphériques, bas de gamme bien souvent... Les fonctions de Total recall facilitant les changements de plateau, le numérique à des avantages certains, mais on en oublie son côté "obscur de la force", le son !!!
Quel ingé son n'a jamais pesté contre les eq d'une Yam, pas précis pour deux sous, le manque de personnalité des préamplis d'une innovason (excellente par ailleurs...), l'intuitivité "relative" d'une Midas pro6, la transparence proche de l'asepsie la plus chirurgicale d'une DMX R-100 (pourtant l'un des meilleurs mélangeurs de son...)... Et je ne parle ici que de modèles que le commun des mortels ne peut se payer !!! Dans la gamme grand public, combien de compresseurs mal réglés ou d'eq aberrantes n'avons nous pas entendus de ci de là, avec en plus cette métallicité récurante dans le son global, cette absence de largeur, de hauteur... En son, le mieux est TOUJOURS l'ennemi du bien ...
Ce genre de table de mixage permet de se remettre en cause, de redécouvrir ce que l'on a oublié, que notre métier de mise en beauté de la musique est l'un des plus beau du monde, et qu'il faut respecter ce qui entre dans nos machines pour le révéler et non le faire passer d'une manière qui nous arrange...

J'ai choisi cette table pour mon studio, un choix atypique je le reconnais, mais c'est le choix du son, sans concession aucune. Le total recall et les flying faders vont ils me manquer ? Sans doute un peu, mais c'est pour moi le moment de redevenir "ingénieux du son", a tout problème, il existe une solution, et certains ingés son ont fait des albums cultes sans ces "outils du riche", écoutez "dark side of the moon", ça a 40 ans, et cela reste encore une des plus belles référence en matière de son.

Cette table a un défaut : son embonpoint. Cette table est plus énorme encore quand il s'agit du son, elle fait toujours partie de fiche technique de certains artistes ( et pas des moindres...) pour cette seule et essentielle qualité... Attention, produit addictif, qui a tendance à faire changer de crèmerie le plus "numérico-dépendant" de la planète... J'exagère ?? A peine...
»

Images Soundcraft Vienna II

  • Soundcraft Vienna II
  • Soundcraft Vienna II
  • Soundcraft Vienna II
  • Soundcraft Vienna II

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : viennaii, vienna ii, vienna 2

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.