Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Soundcraft Vi1
Photos
1/280

Soundcraft Vi1

Console numérique de la marque Soundcraft appartenant à la série Vi.

2 avis

Acheter neuf Soundcraft Vi1

  • Woodbrass Pas de stock / NC 12 047,94 €

Annonces Soundcraft Vi1

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Avis

Note moyenne :
( 5/5 sur 2 avis )
2 avis
100 %
Donner un avis
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
fabrice.farguesfabrice.fargues

Elle m'a réconcilié avec le numérique

Soundcraft Vi1Publié le 04/12/20 à 01:47
Caractéristiques techniques assez complètes...
64 entrées, 27 bus de sorties (en comptant L/R et C), 4 effets Lexicon intégrés, et 32 entrées physiques en XLR, 4 entrées/sorties AES/EBU, 2 entrées/sorties SP/dif, 24 sorties assignables toujours en XLR, Master L,C,R, monitor A L,C,R et monitor B L,R. 2 écrans tactiles, le supérieur dédié aux sorties et l'inférieur dédié aux entrées pour résumer de façon simpliste...

La première chose qui surprend dans cette série VI, c'est l'organisation des diverses sections, qui se veut rationnelle et pratique, et il faut bien reconnaitre que Soundcraft a organisé sa console autour d'un concept simple : intuitif comme une analogique... Ils y ont...…
Lire la suite
Caractéristiques techniques assez complètes...
64 entrées, 27 bus de sorties (en comptant L/R et C), 4 effets Lexicon intégrés, et 32 entrées physiques en XLR, 4 entrées/sorties AES/EBU, 2 entrées/sorties SP/dif, 24 sorties assignables toujours en XLR, Master L,C,R, monitor A L,C,R et monitor B L,R. 2 écrans tactiles, le supérieur dédié aux sorties et l'inférieur dédié aux entrées pour résumer de façon simpliste...

La première chose qui surprend dans cette série VI, c'est l'organisation des diverses sections, qui se veut rationnelle et pratique, et il faut bien reconnaitre que Soundcraft a organisé sa console autour d'un concept simple : intuitif comme une analogique... Ils y ont parfaitement réussi... Chaque tranche est visible avec de haut en bas (sur l'écran du bas dédié aux entrées) La section préamp, puis Eq, puis dynamique, puis bus 1-16, puis bus 17-24, puis section panoramique-insert-direct out... La partie bas de cet écran, 16 encodeurs rotatif qui auront chacun 1 seule fonction par étage appelé, eq, dyn etc... Il faut juste s'adapter à l'organisation horizontale de ces boutons alors que sur une analo, c'est vertical... On s'y fait vite. Les habitués de l'eq sur large écran, ou on modèle le son avec les yeux, en seront pour leurs frais. Ici on fait le son à l'ancienne, on tourne les boutons jusqu'à entendre le résultat qui nous convient... comme sur une analo...
Même si depuis une bonne quinzaine d'années, en live, les consoles numériques ont envahi les scènes de France et de Navarre de façon quasi systématique, grâce à leur côté Total Recall et le "tout en un" qui évite de la manutention supplémentaire de racks d'effets bien remplis et bien lourds; en studio, l'analo a encore de beaux jours devant lui... Sauf que depuis 10 ans, les produits qui apparaissent ne cessent de se rapprocher de façon troublante des standards analogiques qui sont les miens... Et cette "petite" VI1 m'a immédiatement séduit, autant pour son approche très conviviale et sa facilité de prise en main, que pour ses qualités soniques... Elle sonne largement aussi bien qu'une Yamaha dernière génération (les CL), elle est beaucoup plus facile à prendre en main qu'une Midas série Pro...

Mon utilisation ? En studio ou elle vient de remplacer sa "Grand mère" Vienna 2... Bon, j'ai quelques périphériques sévèrement lampés raccordés en fixe(possibilité de 24 points d'insert...), que j'assigne au besoin à n'importe quelle voix, ça aide à avoir un "grain sonore"; la qualité de conversion n'altère en rien le caractère bien trempé d'un CL1B par exemple... 2 explications à cela : 1, la qualité des convertisseurs, et je vous rappelle que Studer comme Soundcraft font partie du même groupe (Harman), et que le transfert de technologie ne doit pas être étranger à la chose, et 2, toute la partie numérique de mon studio est "clocké" sur une Antelope OCX qui me synchronise parfaitement tout ça... Non pas que l'horloge interne de la bête soit mauvaise, mais avec l'Antelope, tout est mieux, plus précis et "aéré". Pour les dubitatifs, je vous conseille de brancher une OCX sur une simple 01V96, vous ne la reconnaitrez plus... Quand sur des prestas "live" je sais que j'aurai une M7CL, depuis 10 ans je fais suivre mon horloge, et beaucoup de mes collègues en sont tombés de "cul par terre" tellement cette "molassone" retrouvait peps et entrain...

En terme de personnalité sonore, puisque c'est essentiellement ce qui nous intéresse, elle est très attachante : elle respecte la couleur de ce qui y rentre dedans, dynamique bien retranscrite, c'est clair et précis, le placement stéréo est excellent, et les effets sont bons, sans atteindre des sommets cependant. Une reverb "haut de gamme", type 480 ou 960 de chez Lexicon ou System 6000 de chez TC feront mieux, mais on peut quand même faire des choses intéressantes avec. Les préamplis sont excellents, moins typés/colorés que sur une Vienna 2, mais très détaillés, avec un joli bas médium, très polyvalents, et ils encaissent les forts niveaux sans s'écrouler !!! Ils se mettent au service de vos micros ou ils respecteront parfaitement leurs couleurs. Traitement dynamique efficaces à défaut d'avoir du caractère, ils n'amusent pas le terrain, et les eq sont vraiment très très bons... pour du numérique : sympa sur les extrèmes, précis en médium mais il manque de "coloration", mieux vaut les utiliser pour enlever que pour booster une fréquence ou là, l'analo garde encore sa supériorité...

En résumé, une bien belle table, que l'on commence à trouver d'occasion pour un prix décent, à ne pas comparer à une X32, QU24, TF3, M32 etc... Il y a un monde entre ces consoles grand public, pratique certes, mais là, on est dans la console "pro", ou rien n'est laissé au hasard, il faut vraiment comparer ce qui est comparable... En tous cas, moi, je prends plaisir à travailler dessus, et je suis très "numérico-sceptique" au départ, mais on est obligé de reconnaître qu'en 20 ans, les progrès du numérique sont bien réels, et Soundcraft avec cette série "Vi" a bien réussi son pari...
Lire moins
»
blackleblackle

La petite sœur de la Vi6, un choix de raison!!

Soundcraft Vi1Publié le 26/03/11 à 12:38
La Vi1 console numérique totalement autonome dispose de 32 entrées et de 27 sorties physiques analogiques (24bus + 3 masters LCR) plus 6 entrées numériques, 4 retours effets stéréo et 6 sorties numériques. En standard, sa capacité de mixage d'entrée s'étend à 46 canaux, mais en lui ajoutant le rack de scène qui est commun à toute la gamme Vi, elle s'accroît jusqu'à 64 entrées.
Les canaux sont ensuite routés vers 24 bus multifonction, plus 2 bus LR et 1 bus mono. 8 bus peuvent être configurés en mode Matrice, chacun disposant de 16 sources. La console très compacte, comprend 16 faders de canaux motorisés avec des configurations fixes ou personnalisables, 8 faders de...…
Lire la suite
La Vi1 console numérique totalement autonome dispose de 32 entrées et de 27 sorties physiques analogiques (24bus + 3 masters LCR) plus 6 entrées numériques, 4 retours effets stéréo et 6 sorties numériques. En standard, sa capacité de mixage d'entrée s'étend à 46 canaux, mais en lui ajoutant le rack de scène qui est commun à toute la gamme Vi, elle s'accroît jusqu'à 64 entrées.
Les canaux sont ensuite routés vers 24 bus multifonction, plus 2 bus LR et 1 bus mono. 8 bus peuvent être configurés en mode Matrice, chacun disposant de 16 sources. La console très compacte, comprend 16 faders de canaux motorisés avec des configurations fixes ou personnalisables, 8 faders de sorties/DCA et 2 faders master.
La console dispose d'une interface dérivée de ses grandes sœurs et qui est immédiatement familière à toute personne ayant déjà manipulée une Vi 6, Vi 4 ou Vi 2.. Elles font partie de la même famille..

UTILISATION

Soundcraft étant parti du constat que c'est à la machine de s'adapter à l'utilisateur et non l'inverse, et que cette console est dans la ligné de ses grandes sœurs Vi 6, 4 et 2, sont utilisation est incroyablement intuitive et simple, tout est logique et bien pensés toutes les fonctions tombent immédiatement sous la main, pas besoin de réfléchir une « plombe » avant d'agir ou de trouver le bon menu qui va bien, ou encore ce satané potard mal positionné et de surcroit affublé d'une sérigraphie non explicite .. Quelques esprits chagrins pourront toutefois lui reprocher un certain manque d'informations concernant les Eq notamment, car en effet elle ne dispense pas de grands graphiques visuels, ceci dit, pour moi c'est loin d'être un problème on va enfin pouvoir « faire du son » avec nos oreilles et pas avec nos yeux..
En revanche, une petite ombre au tableau, les 8 « digit » renseignant de l'affectation (Aux, Matrix, Groupes et DCA) des huit faders gérant entre autre les 24 bus de sorties ne renseigne pas des atténuations (en dB) de ces derniers comme sur une Pm5D. Mais selon l'importateur cela devrait être revu très rapidement.. Sinon, la surface de la console affiche simultanément et à la suite les paramètres des 16 canaux d'entrées sélectionnés (4 pages A, B, C et D) sur un l'écran tactile, la moitié supérieur de l'écran accueille les contrôles de la section sortie, la liste des vues et des menus. Le contrôle des paramètres des canaux s'effectue avec 2 rangées de 16 encodeurs rotatifs d'un confort indéniable. On retrouve donc les mêmes fonctionnalités que sur les console de cette gamme, incluant exactement les mêmes formats de snapshot, de talkback et surtout de monitoring (youpi!!!)..
Le procédé de coloration des faders indiquant la fonction immédiate de ces derniers à été conservé (re-Youpi!!) c'est loin d'être un gadget, c'est d'un confort visuel qu'il est très difficile de se passer une fois qu'on y a « gouté »..


SONORITÉS

Je trouve le son de cette console splendide n'ayant pas peur des mots. La dynamique est respecté, l'image stéréo reste précise et ce, quelques soit le nombre de bus et de fonctions patchés en interne, les utilisateurs régulier de M7cl Yamaha, sa concurrente directe, me comprendront.
Les égaliseurs internes paramétriques et graphiques sont précis à souhait, les compresseurs et gates sans atteindre la « perfection » d'autres produits dédiés à ces tâches sont vraiment de bonnes factures et très largement exploitables.
Les effets (donc d'origine Lexicon) sont très bons mais tout de même un peu en dessous des gammes PCM.. Les pré amps sont véritablement excellents et sans commune mesure avec sa concurrente évoquée plus haut, et peuvent encaisser de forts niveaux sans ce mettre à genoux sur une prise de son mal maitrisé d'un kick de batteur à forte tendance bucheron..

AVIS GLOBAL

Les utilisateurs réguliers de Vi6 et 4 savent déjà à quel point avec ces modèles les Pm5D Yamaha ont prit un terrible coup de vieux, tant au niveau de l'ergonomie qu'au niveau qualité sonique et avec l'arrivée de cette Vi 1, Soundcraft assène une terrible correction (sans jeux de mots) à toutes ses concurrentes , et cela à tout les niveaux.. Est-ce enfin le grand retour tant attendu de cette prestigieuse marque dans le monde très fermé des consoles de sonorisation professionnelles? Et cette marque mythique arrivera t-elle enfin à réussir une percée qui serai largement mérité et justifié dans les consoles de sonorisation numériques haut de gamme? En tout cas, nous sommes nombreux à l'espérer..
En tout état de cause, chaque tourneur, chaque prestataire, chaque salle de spectacle doivent absolument essayer cette console et bien réfléchir avant de faire leur choix final et avant tout investissement.. Et en toute logique, cette Vi 1 devrait se rependre comme une trainé de poudre et devenir inévitable vu les qualités intrinsèques de cette console.
Si vous devez en n'avoir qu'une, ce sera celle-là, si vous en avez déjà une, il y a fort à parier que vous en voudrez sûrement une deuxième, et si vous avez déjà tout vous la voudrez aussi en plus..
Si comme moi vous aimez travailler sur cette formidable console qu'est la Vi6, cette Vi1 saura vous faire pencher en sa faveur pour toutes les manifestations de petites et moyennes ampleurs .. Merci Soundcraft!!
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Soundcraft
  • Modèle : Vi1
  • Série : Vi
  • Catégorie : Consoles numériques
  • Fiche créée le : 10/08/2010

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Freevox

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Tables de Mixage

Autres dénominations : vi 1

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.