Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Monicon Lewinsky
9/10
Partager cet article

En 2014, notre Los Teignos national testait le Monicon de Palmer, un contrôleur de monitoring dont le seul défaut était l’absence de bouton « dim ». Mon collègue s’en prenait même à rêver d’un modèle plus évolué... C’est à croire que M. Palmer lit nos colonnes, car voici que le Monicon L sonne à la porte !

Au pays des contrô­leurs de moni­to­ring pour home-studistes, l’offre est loin d’être plétho­rique. Aux alen­tours des 300 euros, on retrouve la Big Knob de Mackie et la Moni­tor Station V2 de PreSo­nus, et à moins de 100 € des solu­tions beau­coup plus basiques comme le Level Pilot de TC Elec­tro­nic ou bien sûr le Moni­con de Palmer. Entre les deux, il n’y a pas grand-chose, mis à part le M-Patch 2 de JBL (passif lui aussi) et les Moni­tor2USB/Control2USB de Behrin­ger. Palmer a donc flairé le bon coup et propose désor­mais une version survi­ta­mi­née du Moni­con (testé sur votre site préféré), dotée du suffixe L (comme Large, pas Lewinsky), et ajou­tant quelques fonc­tions inté­res­santes.

Mise en bouche

Tout comme le Moni­con « tout court », nous avons affaire à un bien bel objet, n’est-ce pas Maryse ? En effet Pierre, les flancs en bois massif véri­table et le châs­sis en métal assu­re­ront une robus­tesse à toute épreuve, tandis que les patins en caou­tchouc et le poids non négli­geable (980 g) prévien­dront de la glis­sade. Ses dimen­sions de 220 × 94 × 112 mm lui permet­tront de trou­ver faci­le­ment sa place sur un bureau, et son incli­nai­son natu­relle faci­li­tera l’ac­cès aux potards et switchs dispo­nibles sur la face supé­rieure.

Palmer Monicon L : Monicon L 1

Sur cette dernière nous retrou­vons le sélec­teur d’en­trée à gauche, avec une LED éclai­rant la source sélec­tion­née, et le sélec­teur de sortie à droite dotée d’une LED lui aussi, et de deux boutons. Il sera ainsi possible d’ac­ti­ver les deux sorties simul­ta­né­ment, chose pouvant avoir son inté­rêt dans certaines confi­gu­ra­tions, mais nous aurions aussi aimé avoir un mode toggle (bascule) donnant la possi­bi­lité de passer d’une paire d’en­ceintes à une autre en n’ap­puyant que sur un seul switch, afin de faci­li­ter les A/B. Au lieu de cela, il faudra appuyer sur les deux switchs simul­ta­né­ment, dommage. Au milieu, nous retrou­vons le (gros) potard de volume qui propose une résis­tance parfaite, et en bas à gauche le plus petit potard permet­tant d’ajus­ter le niveau de l’en­trée auxi­liaire. Pratique.

En bas sont dispo­sés les boutons permet­tant de passer en mono, de couper (mute) le signal dans les enceintes ou encore de choi­sir la source pour la sortie casque (stéréo ou aux). Cette sortie est judi­cieu­se­ment placée à l’avant, avec son propre potard de volume placé juste au-dessus.

Palmer Monicon L : Monicon L 2

À l’ar­rière, on retrouve tout le reste de la connec­tique avec les sorties et entrées prin­ci­pales en XLR, à noter la présence d’une sortie mono Sum bien pratique (pour un sub ou une grot-box). L’en­trée auxi­liaire propose quant à elle des connec­teurs RCA et mini-jack, afin de bran­cher faci­le­ment un smart­phone ou n’im­porte quelle autre source. Enfin, on aperçoit le connec­teur pour l’ali­men­ta­tion externe qui servira pour l’am­pli casque et les LEDs seule­ment, car il faut rappe­ler que le Moni­con L reste entiè­re­ment passif pour le reste.

Reste à savoir si cette passi­vité lui permet­tra de rester tota­le­ment trans­pa­rent !

Bench­mark

Tout comme pour les inter­faces audio, nous avons bran­ché le Moni­con L sur notre APx515 de Preci­sion Audio, afin de connaître les perfor­mances audio de la bête.

Palmer Monicon L : deviation

Avec une dévia­tion de ±0,035 dB, on peut dire que le Moni­con L est très trans­pa­rent. C’est du niveau des meilleures inter­faces audio que nous ayons testées ici (±0,020 dB au mieux), donc rien à redire à ce niveau-là. Par compa­rai­son, le Moni­tor Station V2 de PreSo­nus avait une dévia­tion moins bonne (± 0,123 dB), est-ce parce que le Moni­con L est entiè­re­ment passif ?

Palmer Monicon L : thd

Côté distor­sion, c’est aussi très très bon, avec un ratio ne dépas­sant jamais les 0,0005 % ! Le Moni­tor Station V2 de PreSo­nus tour­nant quant à lui autour des 0,03 %. Rien à voir. Le contrô­leur de Palmer offre certes beau­coup moins de fonc­tions, mais il est beau­coup plus trans­pa­rent et moins cher. À vous de voir !

Les perfor­mances audio sont peut-être à crédi­ter au design passif du contrô­leur, quoi qu’il en soit le Moni­con L est tota­le­ment trans­pa­rent et vous pour­rez le bran­cher en toute confiance entre vos enceintes et votre inter­face audio, même haut de gamme.

Conclu­sion

Palmer revient afin de propo­ser une version gonflée aux hormones de son Moni­con que nous avions déjà appré­cié. Pour envi­ron 160 €, il n’y a pas grand-chose à repro­cher mise à part l’ab­sence de bouton Dim ou encore le fait qu’il n’y ait pas de mode toggle (bascule) pour qu’une seule sortie soit active à la fois. Malgré tout, ces deux défauts ne sont pas rédhi­bi­toires et restent même anec­do­tiques face à la robus­tesse et la trans­pa­rence de l’en­gin qui offri­ront un confort certain au home-studiste possé­dant plusieurs paires d’en­ceintes et casques, une source auxi­liaire et une inter­face audio ne pouvant pas forcé­ment les gérer.

  • Palmer Monicon L : Monicon L 1
  • Palmer Monicon L : Monicon L 3
  • Palmer Monicon L : Monicon L 2
  • Palmer Monicon L : deviation
  • Palmer Monicon L : thd

 

9/10
Points forts
  • Classe
  • Robuste
  • Passif (alimentation seulement pour l’ampli casque et les LEDs)
  • Deux paires d’entrées et de sorties
  • La sortie casque indépendante (source et volume)
  • Vraiment transparent
  • La sortie Mono Sum
  • RCA + mini-jack pour l’entrée auxiliaire
  • Prix
Points faibles
  • Toujours pas de DIM
  • Pas de mode toggle pour n’avoir qu’une seule sortie active à la fois
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.