Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Voilà les T
8/10
Partager cet article

Après le haut de gamme, c’est au tour de l’entrée de gamme de subir un lifting chez ADAM. Exit la série F, sans trop de regrets, et bonjour la série T qui reste sur des prix très attractifs et qui, on l’espère, saura peut-être garder certaines qualités de ses grandes sœurs. Verdict.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la T7V que nous testons aujour­d’hui reste très passe-partout (combien de clés ?) côté look. Seul le twee­ter à ruban doré égaille un peu la face avant entiè­re­ment noire, mais les amateurs de sobriété seront aux anges. De plus, on note une hausse de niveau en termes de fini­tion par rapport à l’an­cienne gamme F, qui compa­ra­ti­ve­ment fait un peu moins affû­tée et un peu plus « entrée de gamme » que la T7V. Côté dimen­sions c’est assez clas­sique pour une 7 pouces : 347 mm x 210 mm x 293 mm pour 7,1 kg sur la balance.

ADAM T7V : ADAMT7V 5

En ce qui concerne les trans­duc­teurs, on retrouve, je vous le donne en mille, un twee­ter à ruban, dénommé U-ART 1.9”, avec son guide d’onde HPS doté, d’après le construc­teur, des mêmes carac­té­ris­tiques que celui de la série S. Le boomer de sept pouces en poly­pro­py­lène est asso­cié à un port bass reflex situé à l’ar­rière et le tout est alimenté par deux amplis en classe D de 20 W (pour le twee­ter) et 50 W (pour le boomer) avec un filtre de cross-over situé à 2,6 kHz.

À l’ar­rière, on retrouve donc le port bass reflex, l’en­trée XLR symé­trique +4dBu et l’en­trée RCA asymé­trique –10dBV avec le petit switch qui va bien. On dispose aussi de deux filtres de type shelf situés aux extré­mi­tés du spectre (+/- 2 dB au-dessus de 4/5 kHz et en dessous de 200/300 Hz) ainsi qu’un potard dénommé Level permet­tra d’ajus­ter le niveau de l’en­ceinte de –60 à + 18 dB. C’est à peu près tout ce qu’il faut savoir sur cette T7V, passons main­te­nant au plus impor­tant, l’écoute !

Écoute

Pour tester cette enceinte, nous avons décidé de la placer face à l’Eris E8 qui reste une réfé­rence des enceintes de huit pouces d’en­trée de gamme avec la Yamaha HS8. L’Eris E8 est un tout petit peu plus chère (250 €) que la T7V (200 €), mais elle est dotée d’un boomer de huit pouces, on reste donc dans la même gamme. Nous avons utilisé notre Univer­sal Audio Apollo 8 afin de passer rapi­de­ment d’une enceinte à l’autre, de les mettre au même niveau sonore, et nous avons utilisé des fichiers non compres­sés pour garan­tir une écoute opti­male.

Johnny Cash – Hurt

ADAM T7V : ADAMT7V 4

Sur l’in­tro à la guitare acous­tique, les ADAM se font remarquer par un léger surplus de brillance, vers 6 kHz, et un haut médium, du coup, un peu plus en retrait. L’ins­tru­ment a un peu moins de corps et nous parait plus déséqui­li­bré. La voix apporte une infor­ma­tion impor­tante dans le milieu du spectre, avec un côté « coin-coin » que n’a pas l’Eris E8 vers 1 kHz. La T7V ne nous semble pas mauvaise, mais l’Eris E8 garde un côté plus équi­li­bré et rend une voix plus natu­relle à nos oreilles.

Dans le bas médium, c’est un peu la même tisane, l’en­ceinte étant un peu plus hété­ro­gène et faisant ressor­tir certaines notes plus que d’autres. Enten­dons-nous bien, sans élément de compa­rai­son, la T7V est loin d’être désa­gréable, mais avec l’Eris E8 en face, nous arri­vons à déce­ler quelques irré­gu­la­ri­tés dans le spectre.

Michael Jack­son – Libe­rian Girl

L’in­tro est toujours riche en ensei­gne­ments dans le très haut du spectre et nous montre que l’équi­libre entre les moyennes et hautes fréquences n’est pas le même. Les T7V favo­risent les moyennes fréquences et le très haut du spectre tandis que les Eris E8 gardent un meilleur équi­libre avec le haut médium. L’ar­ri­vée de la grosse caisse et de la basse donne une autre infor­ma­tion, cette fois-ci dans le bas du spectre. Sans trop de surprises, l’Eris E8 descend plus bas et gagne d’une dizaine de hertz par rapport à la T7V. De plus, le bas du spectre nous semble plus lisible et traine un peu moins sur les Eris. Vu le format des enceintes, rien de vrai­ment anor­mal. Les diffé­rences sur le rendu des voix nous semblent un peu moins évidentes que sur le premier extrait, ce qui confirme que, sans arri­ver au niveau des Eris, les T7V tiennent la route.

Gorillaz – Feel Good Inc.

ADAM T7V : ADAMT7V 6

Sur ce morceau où le kick est plus sec, la T7V s’en sort plutôt bien et ne traine pas plus que l’Eris. Cette dernière arrive à retrans­crire quelques fréquences en plus, mais rien de drama­tique. L’écoute globale de l’en­ceinte ADAM est satis­fai­sante, avec un équi­libre plutôt bon, et c’est dans les détails que l’Eris arrive à tirer un peu plus son épingle du jeu. Sur la voix de Damon Albarn trai­tée façon radio, la T7V reste un peu plus « canard », mais rien d’alar­mant non plus. Quand on passe d’une enceinte à l’autre, on entend des diffé­rences, mais rien qui ne pour­rait trom­per complè­te­ment le home-studiste et l’en­voyer direc­te­ment dans le panneau des mix ratés.

Pour résu­mer l’écoute, l’en­ceinte ADAM, même si elle n’ar­rive pas à se hisser au niveau de notre réfé­rence dans le domaine (l’Eris E8, avec la Yamaha HS), reste en embus­cade avec bon équi­libre géné­ral, un prix plan­cher et un format compact. Le haut du spectre est un peu trop en avant, mais cela peut être corrigé grâce au filtre situé à l’ar­rière. Si votre pièce n’est pas trai­tée dans le bas du spectre, profi­tez-en aussi pour bais­ser le filtre idoine, les médiums en profi­te­ront pour se montrer un peu plus, ce qui est toujours une bonne chose dans l’op­tique d’un mixage.

ADAM T7V : ADAM(rouge)VSERIS(vert)
ADAM T7V (rouge) vs Eris E8 (vert)

 

ADAM T7V : T7Vfiltres

Conclu­sion

Clai­re­ment, l’ADAM T7V nous fera aisé­ment oublier les anciennes enceintes de série F qui avaient peiné à nous convaincre lors de leur sortie il y a quelques années. Même si les Eris E8 gardent une longueur d’avance côté perfor­mances audio, les T7V restent un choix sûr, surtout si vous cher­chez une enceinte un peu plus compacte et moins onéreuse que la E8, ou si vous ne jurez que par le ruban.

  • ADAM T7V : ADAMT7V 1
  • ADAM T7V : ADAMT7V 6
  • ADAM T7V : ADAMT7V 2
  • ADAM T7V : ADAMT7V 3
  • ADAM T7V : ADAMT7V 7
  • ADAM T7V : ADAMT7V 5
  • ADAM T7V : ADAMT7V 4
  • ADAM T7V : ADAM(rouge)VSERIS(vert)
  • ADAM T7V : T7Vfiltres

 

8/10
Points forts
  • Look passe-partout
  • Construction sérieuse
  • Prix plancher
  • Un bon équilibré général
  • Deux filtres pour adapter l’enceinte à votre pièce
Points faibles
  • Quelques irrégularités dans la réponse en fréquences
  • Pourquoi pas de modèle de 8 pouces ?
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.