Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
+

Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

DE7 Stereo Delay/Echo, Delay / écho pour guitare de la marque Ibanez appartenant à la série 7.


17 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 60 € Argus occasion : 54 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesEn savoir plus…

Fiche technique Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

  • Fabricant : Ibanez
  • Modèle : DE7 Stereo Delay/Echo
  • Série : 7
  • Catégorie : Delays / échos pour guitare
  • Fiche créée le : 03/07/2006
Caractéristiques :
  • Boîtier métallique
  • Des sons numériques aux vieux sons à bande
  • 30 ms à 2,6 ms
  • Réglages : durée, répétition, délai
  • Sortie stéréo

Source : Ibanez

Distribué par Hoshino Europe B.V.

»

Acheter d'occasion Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo avec boite, prix livré tbe 60 € »

Avis utilisateurs Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

Note moyenne :4.2( 4.2/5 sur 17 avis )
 8 avis47 %
 6 avis35 %
 2 avis12 %
 1 avis6 %
Cible :
rony3520/04/2020

L'avis de rony35"Son planant, cote qui s'envole doucement"

Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
J'ai acheté ce delay 10€ en 2016.
Une fois branché... waoooow !

La fonction delay est déja très intéressantes avec 4 présélections de plages et une durée allant jusqu'à 2650 ms.
Mais ça reste un delay numérique avec ses avantages et les inconvénients

Quand on enclenche la position "echo", c'est magique.

J'exagère peut-être un peu (mais pas beaucoup) : les yeux fermés, on dirait un bon écho à bandes, et même un très bon.
Le repeat poussé près du maxi, on obtient ce superbe accrochage bien sale avec une dégradation du son doucement saturée, qui se stabilise pour donner une boucle à la texture superbe. Un vrai appareil de création.
A la différence près, par rapport à un homologue à bande, que la dégradation se stabilise au bout de quelques répétitions. Avec un réglage fin, on peut avoir une boucle infinie de cette texture.
Si on pousse à fond, ça se met doucement à crier sans jamais distordre trop. Enfin si un peu, mais pas trop.

Il y a encore quelques années, cette pédale était la vraie affaire. Mais comme ses qualités commencent à se savoir, la cote monte.
Par conséquent, ce n'est plus une si bonne affaire, mais tout ce qui est rare devient cher quand c'est bon.

Les pédales d'analog delay ont elles aussi un grain intéressant ; mais le plus souvent, les circuits BBD ne permettent pas d'aller bien au delà de 400ms, ce qui limite les possibilités.

Je ne sais pas si il existe un appareil moderne et abordable offrant le même grain que ce DE7. Espérons que oui.

J'ai possédé quelques échos à bandes. Un Melos dont je trafiquais la vitesse pour descendre très lentement. Je retrouve ce son bien pourri qui me ravit.

J'ai également possédé un Roland RE-201 ainsi qu'un RE-501.

Pour le RE-201 (une référence), mes souvenirs sont trop lointains pour comparer, mais de mémoire, on s'en approche bien, bien, bien, bien, bien.....

Quant au RE-501, à mon avis le DE7 le surpasse. Ce RE501 manque de personnalité malgré ses possibilités alléchantes sur le papier. Un Chorus sans grand intérêt, et un écho qui manque de personnalité (impossible de pousser le repeat en auto oscillation). Comme si à l'époque de sa sortie, Roland essayait de sonner propre en cette période où la pureté du numérique était LA référence en matière de son. De nous jours, autant acheter une pédale Behringer (non j'exagère).

En bref, si vous recherchez une chambre d'écho à bandes et n'avez pas le budget, ni le courage de vous mettre en quête de bandes de rechange, le DE7 est peut-être la solution.

Petite précision : contrairement à ce qui est parfois annoncé, ce delay est mono bien sûr. La sortie 2 est une sortie DRY, ce qui est bien pratique quand même.

»
Amduscias25/02/2019

L'avis de Amduscias"A remettre dans le contexte de son époque !"

Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
J'ai acheté ce delay il y a une vingtaine d'années, en me disant que je passerais à un modèle supérieur quand les finances suivraient... Et au bout du compte il est toujours là, les finances ayant été consacrées à autre chose, et il me rend de fiers services malgré son âge... Et ses limites.

L'utilisation est on ne peut plus intuitive. Le switch aux trois plages de fréquences (30 à 160 ms, 120 à 650 m set 480 à 2600 ms) est une bonne idée et permet de faire un réglage à peu près fin du temps de delay, quant au concept de tonelok avec ces boutons rétractables, c'est assez appréciable pour mémoriser les réglages.

Le son est correct, sans plus. La particularité de ce delay est de disposer de deux modes, delay et echo. Le mode delay est très propre, les répétitions ne souffrent d'aucune perte, on est typiquement dans le digital. Cela peut en intéresser certains mais personnellement je préfère largement le mode echo, qui simule un delay analogique, avec une légère perte d'aigus sur les répétitions. Je ne quitte plus ce mode, à vrai dire, cela sonne plus chaud, plus vintage, plus authentique, et cela correspond davantage à mon ADN musical de métalleux qui vient du Blues et du Rock.

On peut à peu près tout faire avec ce delay, du simple slapback type rockabilly à des temps extrêmement longs ouvrant la porte aux expérimentations les plus folles (2600 ms en temps maximal), de l'unique répétition à la boucle quasi infinie, mais finalement, à l'usage, mon utilisation en est tout à fait conventionnelle, soit en son clair sur des arpèges soit sur les parties solo, ce qui m'a amené à réfléchir sur ce que j'attendais d'un delay... Au final, dans une situation live, je ne vois pas vraiment qui pourrait avoir besoin d'un delay de deux secondes et demi, soyons sérieux, sauf à exercer dans un style ultra expérimental... Finalement, je reste personnellement dans des temps de delay maximum de l'ordre de la seconde, voire de la seconde et demi depuis que je joue du Doom à 40 à la noire... Mais c'est tout, et c'est vraiment le maximum... On peut se dire que l'on dispose d'une zone de confort supplémentaire, mais concrètement, pour moi, elle n'est pas indispensable.

Quelques soient les nombreux services que ce delay m'ait rendus depuis plus de vingt ans, je me dois de constater ses limites et particulièrement l'absence de tap tempo. Lorsque l'on joue des morceaux au tempo variable, cela peut s'avérer problématique, et changer le temps de delay à la main sur scène peut être fastidieux... Néanmoins, il convient de remettre les choses dans leur contexte. A la fin des années 90, le marché des effets n'était pas celui d'aujourd'hui. Les delays avec tap tempo n'étaient pas nombreux, et ils étaient chers... Ce delay peut donc paraître dépassé aujourd'hui (il l'est, soyons clairs) mais si l'on se replonge vingt ans en arrière, les perspectives ne sont pas tout à fait les mêmes.

Referais-je ce choix ? Encore une fois, question de contexte. La série Tone Lok présentait l'avantage de mettre à disposition des effets relativement sympathiques à des prix qui les rendaient abordables : D'après mes souvenirs, ce delay coutait aux alentours de 400 Francs, soit 60 euros, peut être même un peu moins... J'étais encore étudiant à l'époque de cet achat, et encore une fois mes finances étaient limitées. Je lorgnais, à l'époque, sur le Boss DD3, mais le Tone Lok était tout de même beaucoup moins cher et c'est lui qui l'a emporté, son rapport qualité/prix étant clairement dans la moyenne supérieure à l'époque. Je pense donc qu'il y a vingt ans et dans les mêmes circonstances financières, je referais ce choix... Aujourd'hui, évidemment, même en occasion, j'aurais tendance à privilégier un delay au temps maximum peut être moins outrancier, mais avec tap tempo, option qui m'apparait aujourd'hui quasi-indispensable dans un contexte live.

Mais enfin, baste ! Fi des hypothèses farfelues ! Mettons le holà à toute supputation, replaçons nous dans le contexte, et réfléchissons... A la fin des années 90, un delay montant jusqu'à 2600 ms et disposant de deux modes sonores, cela n'était pas si courant dans cette gamme de prix... Et le fait qu'il soit toujours présent sur mon board après toute ses années est la preuve de sa solidité. Il convient donc à mon avis de rendre à ce delay les honneurs qui lui sont dus. Il n'aura jamais le prestige d'un Boss, ni même celui d'un Ibanez de gamme supérieure, mais ce delay de l'ombre aura fait le bonheur de nombreux guitaristes avec abnégation et humilité. Il mérite en conséquence toute notre considération. Merci.
»
antho26623/03/2016

L'avis de antho266"Un delay a l'ancienne"

Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
J'utilise cet effet avec une Les Paul studio des années 90 ou une PRS Single Cut de 2010 branchées sur un marshall JCM900 dual reverb ds années 90.

J'ai acheté cette pédale d'occaz il y a pas mal d'années en me disant que c'était en attendant d'avoir plus de fonds pour m'en acheter une neuve.

Je souhaite toujours en acheter une neuve car elle commence à vieillir. En plus elle est limitée dans son utilisation. Sans tap tempo c'est toujours compliqué d'utiliser un delay en groupe sauf si c'est vous qui lancez le morceau...en tout cas pour un passage un peu plus planant dans un morceau, donc avec des delay longs, c'est toujours compliqué...pour les delay courts ça passe...heureusement...mais ça restreint du coup pas mal les possibilités...

Sinon au niveau du son ce n'est pas si mal, même si je ne saute pas au plafond à chaque fois que je l'enclenche...

En résumé c'est une pédale correcte qui m'a rendu pas mal de services mais qui ne me laissera pas non plus un très grand souvenir lorsque je la changerai, chose que je ne vais pas tarder à faire car elle n'est pas assez polyvalente...
»
DenShi03/10/2014

L'avis de DenShi"Il fait son taf"

Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
Pédale Ibanez Delay/Echo numérique.
Une entrée In, une sortie Out et une sortie Dry.
Pile 9V ou alim type Boss PSA...



UTILISATION

Configuration très simple, ergonomique, rien à dire.
Le mode d'emploi est inutile. On tourne les potards et on voit ce que ça fait!


QUALITÉ SONORE

C'est numérique et d'entrée de gamme.
En mode "delay", le signal est propre, quoi qu'un peu froid. En mode "écho", la simulation de distorsion du signal est au rendez-vous avec la possibilité de jouer sur les paramètres afin de sortir des sons du genre "outer space", "dub" ou autre curiosité tordues.

Le switch 3 positions est une excellente idée : par exemple pour un tempo de 120 bpm, en position 3 sur le switch, règlons la répétition à 1000 ms, c'est à dire à un temps sur deux. Lorsqu'on place le sélecteur du switch sur la position centrale, la répétition est multipliée par 4. Le signal est répété à la croche (250ms). En position 1, le signal sera répété à la quadruple croche.
Cette astuce permet de changer le nombre de répétitions de façon logique en respectant le tempo. l'idéal aurait été de faire un rapport de deux plutôt que de 4 et d'augmenter ainsi le nombre de position possible du switch.


AVIS GLOBAL

J'utilise cet effet depuis 2002.
C'est un delay/echo simple, efficace, sans prétention. Il marche nickel et fait son taf comme il faut. Je ne lui en demande pas plus. Si je veux faire de la scène ou enregistrer en studio, j'opte alors pour le modèle plus sophistiqué de chez Ibanez : l'ES2 (echo-shifter). Mais c'est hors-sujet ici.

Pour finir, je dirai que pour 40 euros en occassion, le rapport qualité/prix est correct!
»

Images Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

  • Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
  • Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
  • Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo
  • Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

Manuels et autres fichiers Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : de7 stereodelay/echo, de7stereodelay/echo, de7 stereo delay echo, de 7 stereo delay/echo, de7stereo delay/echo, tone lok de7, tone lokde7, tonelokde7, tone lok de 7, t 1 lok de7, t 1 lokde7, t 1 lokde7, t 1 lok de 7, , delayde7, delay de 7

Forums Ibanez DE7 Stereo Delay/Echo

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.