Eagletone Hell Dude
+

Eagletone Hell Dude

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Hell Dude, Distorsion Guitare de la marque Eagletone.


3 avis d'utilisateurs

Test Eagletone Hell Dude

Test des Eagletone The Crusher, Hell Dude et Pipeline

Test des Eagletone The Crusher, Hell Dude et Pipeline

Economique, mais pas cheap Laissez-moi vous dire, ma brave dame, que tout fout le camp. Ces jours-ci, dès qu'on a le dos tourné, y'a une marque de pédale qui pousse et on se retrouve comme par magie avec des petits boitiers métalliques à tester pour AudioFanzine. Le nom de la nouvelle marque ? Eagletone. « Le son de l'aigle ». Lire la suite…

Acheter d'occasion Eagletone Hell Dude

Eagletone Hell Dude Eagletone Hell Dude ("clone" Biyang Metal End/Akai Deluxe Distortion) 60 € »

Fiche technique Eagletone Hell Dude

  • Fabricant : Eagletone
  • Modèle : Hell Dude
  • Catégorie : Distorsions Guitare
  • Fiche créée le : 30/03/2010

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Eagletone Hell Dude

Note moyenne :5.0( 5/5 sur 3 avis )
 3 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Le Hangar Des Guitares15/08/2019

L'avis de Le Hangar Des Guitares"La meilleure des disto metal "made in China""

Eagletone Hell Dude
IMPORTANT : Vous pouvez trouver cette pédale sous d'autres marques : Royson, Eagletone, Akai, etc. Mais au bout du compte, c'est la même pédale!

Il y a des TONNES de pédales qui ont été fabriquées en Chine depuis des années! La plupart d'entre elles sonnent d'ailleurs assez mal, et comme je suis moi-même plutôt adepte des sons saturés qui sont fabriqués directement par la tête d'ampli, je ne m'y suis pas penché davantage.

L'occasion faisant le larron, j'ai commencé ensuite petit à petit à tester tout ce qui me passait sous la main dans les petites pédales de disto faites en Chine et que l'on retrouve souvent sur des sites comme Aliexpress, Amazon, etc. Certaines sont à peu près correctes, mais aucune ne m'avaient fait dire "Wahouuu! C'est super!"
Puis je suis tombé sur cette Biyang Metal End. Mouaiiiiiiis... Je ne suis pas plus emballé que ça lors du test. Sauf que la surprise était au bout!

Toute chromée, des tonnes de potards et de switch, un nom qui ne laisse planer aucun doute sur sa vocation... ça démarre plutôt bien. Puis je l'ai branché dans l'input de mon ampli en son clair, et au bout de 20 minutes, je me dis "Hé, mais en fait, dans le style métal, on peut réellement sculpter efficacement le son avec cette pédale" :8O:

On peut aller depuis le son de la BOSS DS-1 jusqu'au son de la BOSS MT-2 "Metal Zone" grâce à l'EQ paramétrique qui est super efficace! Le son pousse vraiment bien toutes les fréquences. On peut jouer aussi bien du heavy standard que du black / thrash / death / hardcore / neo / stoner.

Contrairement à ses concurrentes chinoises, cette Metal End dispose de bien plus de sustain! C'est sur ce point là qu'elle les devance de loin.
Même avec le gain à zéro, le son passe et donne un son de disto limité ( donc pas de son overdrive, on part direct dans la disto).

Je suis tombé récemment sur une vidéo qui montrait une comparaison entre 2 pédales identiques mais avec des marques différentes. Cela sonnait en effet à peine avec quelques nuances, mais cela s'explique par des composants un peu différents selon les composants mis à disposition des usines selon arrivages en Chine. Personnellement, je ne peux pas me plaindre de celle que j'ai en ma possession actuellement ( j'ai la Royson).


Pour ceux qui veulent l'entendre en direct, voici une vidéo que j'ai réalisé :

»
damballah20/07/2012

L'avis de damballah"Bluffant"

Eagletone Hell Dude
Full disclosure : je testais avec cet achat autant le produit que la probité du test réalisé par Audiofanzine...:)
et bien bluffant.
La pédale est top, très versatile pas de souffle ou autre sur mon Tiny Terror
et couvre une large palette du vintage ou modern.
Belle finition
a refaire sans hésiter d'ailleurs je vais peut etre par pure gourmandise craquer sur la pédale de delay


UTILISATION

Pas de manuel

QUALITÉ SONORE

La pédale est top, très versatile pas de souffle ou autre sur mon Tiny Terror
et couvre une large palette du vintage ou modern.

AVIS GLOBAL

Pour 49€ ... topissime
»
Seth Rotten31/05/2010

L'avis de Seth Rotten

Eagletone Hell Dude
Il s'agit d'une disto analogique commercialisée par le magasin WOODBRASS. En réalité, c'est des pédales chinoises (BYANG) rebadgées pour le marché français (MUSIC STORE le fait également pour l'Allemagne).

L'effet est à transistor, analogique, soi-disant "true bypass" (je sais pas si c'est le cas... en tout cas elle est silencieuse quand elle est désactivée).

Voici les spécifs selon le site de WOODBRASS :

Caractéristiques :

* Distorsion Metal
* Contrôles : level, Low, Mid Freq, Middle, High, Dist
* Sélecteur 3 positions : normal, bright, warm
* Sélecteur on/off High Cut
* Sélecteur 3 modes : modern, normal et classic
* Sélecteur on/off amp simulator
* Boitier inox poli
* Commutateur True Bypass
* Alimentation par pile 9 volts ou adaptateur optionnel

La bestiole a l'air solide !

Je met 10 car tout y est, tout est bien fichu et je n'ai rien à reprocher pour le moment.

UTILISATION

La configuration de cette pédale est loin d'être aisée (surtout qu'elle n'est pas fournie avec un manuel si j'ai bien compris...). Il faut savoir que l'engin contient énormément de possibilités : déjà parce qu'en plus de l'égalisation trois bandes classiques il y a un potard de médiums paramétriques (vous vous souvenez de celui de la Metal Zone ? c'est le même esprit...). Par ailleurs il y a plusieurs switches permettant d'affiner le son ou bien de carrément changer le grain de la bête : un switch trois positions "modern, normal, classic", qui change la tonalité globale (je reviendrai dans la partie suivante sur le son produit par chaque réglage), un switch on/off pour un boost d'aigues (ou plutôt pour couper le trop plein d'aigus), et enfin un switch trois positions permettant d'affiner le son : bright, normal ou warm.

Du coup ça fait un sacré paquet de réglages, surtout que dans l'ensemble les potards sont très réactifs (en tout cas, pour une pédale de ce prix, c'est bien... j'ai vu des pédales plus chères, voire des amplis transistor, avec des courses de potards moins larges). Ce qui fait que si trouver un son potable pour jouer dans sa chambre ne devrait pas poser de souci (5 minutes chrono maximum !), affiner le truc pour avoir LE son que l'on cherche afin de jouer en répète ou même pour avoir un truc vraiment chouette, ça prend du temps, nettement plus de temps, car les possibilités sont très larges.

Du coup, d'un défaut (chiant à régler car beaucoup de boutons) on a quand même une qualité, à savoir la polyvalence (j'y reviendrai) et le grand nombre de possibilités. Les interactions entre les différents réglages changent parfois régulièrement le son...

Pas de manuel, comme je l'ai dit plus haut, je n'en aurais pas eu besoin mais pour quelqu'un dont c'est la première pédale, ça aurait pas été de trop pour expliquer notamment le fonctionnement du réglage paramétrique des médiums (qui permet de régler différentes plages de fréquences).

9/10, j'enlève un point car la course des médiums paras est pas aussi bien que celle des autres potards et parce qu'il n'y a pas de manuel.

QUALITÉ SONORE

Attaquons la partie la plus intéressante à savoir le son. J'étais assez circonspect sur ce point et ce malgré les chouettes samples de la BIYANG Metal End (même pédale mais avec un autre nom) et les avis notamment celui de Doomfred ici même mais je me suis malgré tout lancé, par curiosité...

Comme je l'ai dit, attention à l'égalisation, à la fois sur la pédale et sur l'ampli, ça change parfois radicalement le son... Il suffit de toucher un peu aux médiums sur l'ampli pour que le son ne soit plus le même (enfin même grain mais plus le même caractère du tout)...

(attention, le potard de disto part de quasi rien à une disto de malade, y'a de la réserve, je la monte jamais au dessus des 2/3 ou 3/4 selon les autres réglages)

Concernant le premier switch (normal/modern/classic), le réglage modern porte bien son nom et donne un grain serré, un peu compressé et un peu creusé dans les médiums. Normal porte bien son nom et classic donne quelque chose de plus aéré et naturel. à égalisation et réglage de disto égale la différence n'est pas très impressionnante (surtout à bas volume) mais avec les réglages de l'autre switch... ça peut radicalement changer le caractère de la chose.

Le second switch s'appelle "high cut". Il coupe les fréquences les plus aigues. Honnêtement je ne joue jamais avec ce truc activé, je pense que c'est un boost d'aigues plus qu'autre chose... ça a son utilité mais pas pour moi. attention, son réglage (on ou off) change réellement le son (pas toujours en bien).

Le troisième switch (normal, warm, bright) est le vrai atout de cette pédale. normal porte une fois encore bien son nom (je ne l'utilise pas). Bright donne un son plus brillant et clair (mais aussi plus agressif, à noter qu'il augmente sensiblement le volume de sortie), et warm délivre quelque chose de plus chaud et un poil plus étouffé.

C'est là qu'on capte toute la polyvalence de l'engin : une fois la bonne équa trouvée, et sans la changer !! ou de façon peu importante, je peux par exemple mettre la disto à un poil plus de la moitié, réglages hi cut off, bright et classic, et là... grosse overdrive bien hargneuse type AC/DC. Mortel !! Disto aux 3/4, modern, warm, gros son thrash metal façon SLAYER et cie. Normal, warm (son plus étouffé), une disto plus lourde et sèche, un peu dans l'esprit du studio MORRISOUND par exemple (toutes proportions gardées). En jouant sur l'équa, en alternant entre normal, modern, d'un coté et normal, warm de l'autre, on peut meme arriver à un son plus lourd, étouffé et presque baveux, plus moderne, mais le ton général est pas hyper moderne. ça sonnera jamais MACHINE HEAD, par contre si vous aimez le son un peu façon Breeding the Spawn de SUFFOCATION ou dans un autre registre plus froid à la Testimony of the Ancients de PESTILENCE, ça peut le faire pour les deux avec la bonne équa d'ampli derrière (et de bons micros gratte).

ça donne une idée de la palette de sonorités de la bête car on peut faire bien d'autres choses et toutes les combinaisons (sauf les plus extrêmes du genre tous médiums à 10/10) sont musicales et exploitables, et pas seulement dans sa chambre pour rigoler...

Bonne surprise : le son ne fait ni cheap ni numérique, c'est la grosse baffe lors du premier essai. Pas de "crouic crouic" trop marqué sur les palm mutes (surtout quand elle est branchée dans de la lampe), pas de pschit pschit façon nid d'abeille (typique de la plupart des distos metal à transistor que j'ai pu essayer ou posséder), le truc ne sonne pas numérique, ne sonne pas cheap, le son est joli, il n'est ni criard ni agressif, même à haut volume. Enfin, si un peu quand meme quand on joue très fort, c'est pas un monstre de basses baveuses et étouffantes, mais ça reste tout à fait correct et on ne se retrouve pas avec un truc brouillon et hyper criard. Le son est juste plus proche de incisif que de baveux.

La pédale n'a pas beaucoup de personnalité, elle n'a pas de couleur particulière, ce qui permet de retranscrire le caractère de la guitare et de l'ampli sur laquelle on la branche. J'ai pu la tester avec trois guitares différentes (une IBANEZ SA 120 accordée en mi, une LAG AF200 accordée en ré et une IBANEZ RG 321 avec un X2N en micro manche et accordée en La grave, faut c'qui faut !) sur deux amplis : un Bandit 112 de PEAVEY et un ENGL Powerball. Le son est pas mal sur le PEAVEY, mais vraiment meilleur sur le ENGL : plus riche, plus dynamique, moins plat... On dirait presque une disto d'ampli, si ce n'est ce côté un chouilla synthétique qui est tout à fait normal... en tout cas c'est bluffant, rien à voir avec d'autres merdes que j'ai pu brancher dans le ENGL... C'est pas de la lampe, ça s'entend faut pas raconter de mensonges non plus, mais ça reste chaud, ça n'est ni criard ni agressif, ni baveux, même à haut volume... Et le son se mélange bien à un son de basse (testé avec mon matos basse, cf mon profil). Pour les guitares, c'était bien avec toutes mais on sentait bien la différence de micros entre chacunes... Bon point la pédale n'impose pas sa propre marque comme le fait une MT2 par exemple, et ce n'est pas un compliment pour la MT2...

Seuls défauts à mon avis : ce coté un poil synthétique qui, il ne faut pas mentir, s'entend par rapport à une disto d'ampli à lampe (c'est évident, les miracles n'existent pas), mais c'est supportable.

Plus grave : ça souffle un max et des fois c'est vraiment chiant parce que ça s'entend parfois limite pendant qu'on joue. Un noise gate n'est pas de trop pour corriger ça.

à noter que la pédale peut aussi servir de boost. Par exemple on a essayé avec un pote avec le gain du canal clair en low gain (donc pas le crunch) du Powerball puis sur le crunch, avec le réglage bright classic, et ça ARRACHE. La folie. Un crunch superbe, chaud, incisif, ou une petite disto hargneuse, mordante parfaite pour taper du heavy metal. Enorme.

8/10 seulement, à cause uniquement de ce souffle ! car pour le reste c'est tout bon.

AVIS GLOBAL

Je l'ai récupéré il y a quelques jours mais j'ai déjà pas mal joué dessus. J'aime beaucoup la quantité impressionnante de réglages et de combinaisons possibles pour le son, sachant que tout est exploitable et que l'engin est hyper polyvalent. j'aime aussi beaucoup la solidité du truc, et le son bien entendu. Seul vrai défaut à mon avis, ce foutu souffle !

par ailleurs la grosse surprise c'est le son de l'engin, c'est bien meilleur que toutes les distos que j'ai pu essayer jusqu'à présent dans la gamme "transistor entre 0 et 100 euros)... je ne pense pas que ça soutienne la comparaison face à une Silver Dragon ou une DistX par exemple, mais c'est bien plus joli et exploitable que toute la clique Metal Master, Metal Zone, Metal Muff, truc Metal ceci cela (j'ai longuement essayé ou possédé toutes ces pédales, toutes revendues d'ailleurs)... J'ai testé pas mal de pédales, la seule qui avait une qualité de son aussi bonne dans cette gamme de prix c'était la HM2 de BOSS mais lisez mon avis, on ne peut faire qu'un truc très précis avec... Donc incomparable. C'est tout simplement ce sur quoi j'ai joué de plus agréable en six ans de guitare, dans cette gamme de prix... Et pour une fois et demie ou deux fois moins cher que la concurrence (voire encore moins si vous achetez la BIYANG qui doit couter dans les 40 ou 50 $). Le souffle c'est le défaut mais je connais aucune pédale de disto transistor qui n'en ait pas...

Le rapport qualité/prix est INCROYABLE. Je suis encore épaté... Bien entendu je rappelle que ça ne fait pas le poids face à une vraie disto à lampe ou à du matériel plus haut de gamme type H&K, ROCKTRON (à lampe) ou BLACKSTAR mais dans ce registre c'est la meilleure et son prix est un argument solide. Avec l'expérience, oui je referais ce choix à budget équivalent, car je n'ai pas 180 euros à mettre dans une pédale de disto (si c'était le cas évidemment les choses serait différentes). Sceptiques, je vous conseille de l'essayer... En gardant à l'esprit qu'en jouant dessus sur un ampli de merde, ça ne révèle pas toutes ses qualités !

9/10 car mon impression globale est excellente.
»

Images Eagletone Hell Dude

  • Eagletone Hell Dude
  • Eagletone Hell Dude
  • Eagletone Hell Dude
  • Eagletone Hell Dude

Fichiers audio Eagletone Hell Dude

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : hell dude, helldude

Forums Eagletone Hell Dude

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.