Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
test
17 réactions
La pédale qui rEQuinque
7/10
Partager cet article

Avec la série 200, Boss a frappé fort, présentant des pédales au design compact et aux fonctionnalités plus que complètes. L’EQ-200 ne déroge pas à la règle et emmène l’égalisation graphique encore plus loin.

Test de la pédale d'égalisation Boss EQ-200 : La pédale qui rEQuinque

La pédale possède 2 canaux en stéréo, utili­sables en série ou en paral­lèle. Comme tous les effets de la série 200, l’EQ-200 possède une conver­sion AN/NA à 32 bits et un fonc­tion­ne­ment interne en 32 bits à virgule flot­tante. La fréquence d’échan­tillon­nage de 96 kHz lui permet de déve­lop­per une haute qualité sonore. 

Compacte et puis­sante à la fois

BossEQ200-5Les pédales de la nouvelle série 200 de Boss en ont sous le capot. Bien que leur châs­sis soit assez compact, ces effets disposent de nouvelles fonc­tion­na­li­tés inté­res­santes et très utiles. L’EQ-200 possède 4 empla­ce­ments de mémoire interne qu’il est possible de rappe­ler de manière très intui­tive à l’aide du foots­witch Memory dédié. En plus de ces 4 empla­ce­ments de mémoire, un pré-réglage baptisé Manual permet à l’uti­li­sa­teur d’avoir accès en perma­nence à une page blanche où les réglages sont ceux des faders. Les pédales d’éga­li­sa­tion graphique sont des outils souvent sous-esti­més et qui peuvent être utili­sés dans de nombreuses situa­tions. Dispo­ser de 4 pré-réglages que l’on peut rappe­ler à volonté est une fonc­tion très pratique et bien pensée.

La pédale étant stéréo, on dispose de 2 canaux qu’il est possible d’ex­ploi­ter en paral­lèle ou en série. La fonc­tion Stereo Link permet de jouer sur les 2 canaux à la fois : un bouton permet d’ac­ti­ver les 2 en même temps ou l’un des 2 unique­ment. On peut même trai­ter diffé­rem­ment les 2 canaux et envoyer les 2 signaux vers 2 amplis diffé­rents. Le mode pré-réglage est très intui­tif : il suffit de para­mé­trer les faders sur le réglage que l’on souhaite et d’ap­puyer long­temps sur le bouton Memory. Une première étape permet de choi­sir l’em­pla­ce­ment mémoire dans lequel on souhaite sauve­gar­der ce réglage et l’étape finale enre­gistre ce pré-réglage. Mais l’EQ-200 ne s’ar­rête pas là. Grâce à l’in­té­gra­tion du proto­cole MIDI, on peut avoir accès à de nombreux pré-réglages supplé­men­taires que l’on peut rappe­ler par l’in­ter­mé­diaire d’un contrô­leur MIDI. Ce dernier pourra commu­niquer avec la pédale via les fiches MINI In et MIDI Out sur mini-jacks TRS. 

Les pédales de la série 200 sont pensées pour être utili­sées conjoin­te­ment. On peut en effet connec­ter d’autres pédales à l’EQ-200, en utili­sant l’in­sert qu’il est possible de para­mé­trer. Cet insert peut être pré ou post-EQ ce qui permet d’ob­te­nir des sono­ri­tés assez origi­nales et de passer faci­le­ment d’un son ryth­mique à un son solo. Ces fonc­tions rendent l’EQ-200 très poly­va­lente et lui permettent d’être effi­cace dans de nombreuses situa­tions. Il est même possible de choi­sir 3 plages de fréquences diffé­rentes selon l’ins­tru­ment connecté à la pédale : guitare élec­trique ou acous­tique, basse ou clavier.

Le boss des EQ ?

Une fois bran­chée, la pédale se met en tension auto­ma­tique­ment et son nom appa­raît sur l’écran LCD. Quand elle n’est pas acti­vée, la pédale affiche le mot OFF sur l’écran mais on peut quand même inter­ve­nir sur le foots­witch Memory ce qui permet de bascu­ler entre diffé­rents pré-réglages et se posi­tion­ner sur le bon.

BossEQ200-3Les faders sont assez souples mais offrent quand même une certaine résis­tance ; cela inspire confiance. Le châs­sis de la pédale est réalisé en métal et son poids assez consé­quent. Il inspire soli­dité et dura­bi­lité. Les 2 boutons pous­soirs présents sur la pédale sont en revanche assez désa­gréables à mani­pu­ler et génèrent un « clic » assez fort. L’écran LCD, bien que de très petite taille, reste assez lisible. Seuls les raccour­cis employés dans le menu néces­si­te­ront de potas­ser quelque peu le manuel fourni avec la pédale. Cet écran est un ajout très pratique sur une pédale d’EQ : il permet en effet de visua­li­ser en temps réel la courbe d’éga­li­sa­tion que l’on est en train de réali­ser avec les faders. Cette visua­li­sa­tion est claire et facile à lire. Une fonc­tion Panel Lock (verrouillage du panneau de contrôle) permet de verrouiller tous les contrôles pour ne pas y toucher de manière invo­lon­taire. 

La pédale, grâce à son châs­sis compact et ses fiches d’en­trées/sorties placées sur le dessus, saura trou­ver faci­le­ment sa place sur un pedal­board. L’uti­li­sa­tion du TRS pour le proto­cole MIDI permet­tra un gain de place consé­quent mais néces­si­tera un adap­ta­teur Boss BMIDI-5–35. Le port USB dédié à la mise à jour du logi­ciel interne est juxta­posé aux ports MIDI, sur le côté gauche de la pédale. 

BossEQ200-2En utili­sant la pédale, on remarque un fait assez agréable : elle est très silen­cieuse. Même lorsque l’on pousse le niveau du canal sur lequel on est de 15 dB (soit le maxi­mum de boost offert par l’EQ-200), le bruit de fond reste tout à fait raison­nable. L’éga­li­sa­tion est très réac­tive et permet de sculp­ter le son de manière très précise. Une égali­sa­tion peut avoir de nombreuses fonc­tions très utiles au sein d’un pedal­board : boos­ter le niveau géné­ral pour un solo, faire ressor­tir telle ou telle bande pour certains passages ou simple­ment harmo­ni­ser les courbes d’éga­li­sa­tion si l’on utilise plusieurs guitares afin de conser­ver une certaine constance dans le son et le volume. La nouvelle pédale de Boss remplit tous ces rôles avec effi­ca­cité tout en garan­tis­sant une certaine simpli­cité d’uti­li­sa­tion. 

La pédale peut être person­na­li­sée presque à l’in­fini. Ses 2 foots­witches sont réglés d’usine pour : acti­ver et désac­ti­ver l’ef­fet pour le switch On/Off et bascu­ler entre les diffé­rents pré-réglages pour le switch Memory. Mais ces 2 switches peuvent être assi­gnés à d’autres fonc­tions comme l’al­lu­mage d’un seul canal ou l’en­clen­che­ment d’un empla­ce­ment mémoire parti­cu­lier. De plus, on peut connec­ter une ou plusieurs autres pédales d’ex­pres­sion externes et ainsi étendre le poten­tiel de l’EQ-200. Il est égale­ment possible de connec­ter plusieurs pédales de la série 200 ensemble et d’en chan­ger les empla­ce­ments mémoire simul­ta­né­ment grâce au proto­cole MIDI. 

Boss EQ-200 – V curve
00:0000:39
  • Boss EQ-200 – V curve00:39
  • Boss EQ-200 – Strat Improve crunch00:34
  • Boss EQ-200 – Mid-Boost00:49
  • Boss EQ-200 – Funk Improve00:58
  • Boss EQ-200 – Cocked Wah01:01

Un outil trop complet ?

La Boss EQ-200 a su allier qualité sonore et souplesse d’uti­li­sa­tion. Avec ses 4 empla­ce­ments de mémoire interne, on peut faci­le­ment obte­nir 4 réglages d’éga­li­sa­tion très diffé­rents pour des usages bien spéci­fiques. Le fait de dispo­ser de 3 plages de fréquences dédiées à tel ou tel instru­ment est une option inté­res­sante. Mais l’uti­li­sa­tion des 2 canaux stéréo et le réglage global de la pédale restent assez labo­rieux. La taille de l’écran et le manque de contrôles physiques rendent la navi­ga­tion compliquée et les raccour­cis utili­sés pour les noms de menus sont parfois diffi­ciles à déchif­frer. L’EQ-200 reste la pédale d’éga­li­sa­tion la plus poly­va­lente du marché tout en restant à un tarif abor­dable de 249 euros.

7/10
Points forts
  • Vraie évolution technologique
  • Les 4 pré-réglages sont faciles à paramétrer
  • Fonctions de base intuitives
  • Qualité sonore optimale
  • Bruit de fond très faible
Points faibles
  • Navigation dans les menus très complexe
  • Réglages en profondeur laborieux
  • Pédale presque trop complète
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.