• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur E-MU XL-7

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 8 avis )
 4 avis50 %
 3 avis38 %
 1 avis13 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Test de la rédaction
  • 28/12/01Test des E-MU XL-7 et MP-7

    Test des E-MU XL-7 et MP-7 - Le groove dans la peau

    Tendance oblige, E-mu adapte sa lignée Proteus au format boîte à groove. Avec leurs pads dynamiques, leurs commandes temps réel et leur séquenceur multitimbral, les nouvelles XL-7 et MP-7 viennent enrichir l’offre croissante des stations musicales dédiées aux musiques qui bougent.

Avis des utilisateurs
Jeckle10/11/2015

L'avis de Jeckle"La petite Bumblebee ne demande qu'a être dompté !!"

E-MU XL-7
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette groove machine ? Pour piloter quels instruments ?

J'utilise cette machine pour du live machine allant de la Deep à la hardtechno en passant par le hip hop et la minimale. Elle pilote un sp555, mais la xl7 est piloté par une RS7000, son sequenceur étant genialissime mais pas aussi performant et avantageux que celui de la yamaha.

Vous semble-t-elle solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

Elle est tres solide au niveau de sa carcasse, pour ma part j'ai retiré les oreilles noir latérales, afin de lui permettre de refroidir plus facilement et de prendre moi de place dans mon studio.
Sa prise en main peut etre simple pour un afficionados, mais peut en dérouter plus d'un.
C'était ma 4eme groovebox et j'ai mis 2 jours a comprendre le routage d'effet, ce qui d'origine peut vous donner l'impression que c'est sonorité sont pas specialement exploitable, une fois les patchs en dry vous pourrez deja plus vous projeter dans son utilisation.


Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Le son est plutot de bonne qualité, la cinquantaine de filtres a disposition donne une grande variété de modification des patchs d'origine sans compté les modulations proposé par la machine et son routage. Néanmoins c'est souvent très chargé en sub ou trop présent et trop sec a la fois,une table de mixage est parfois indispensable pour equaliser les sonorités afin de les exploiter en live ou en studio.
Les basses ont souvent une grosse patate, mais manque de definition pour certaines, les leads et les pads sont de bonnes qualités.

Le panel de modulation que propose la machine est une vrai merveille, je regrette comme meme la selection des filtres dans un sous menu et non par un bouton poussoir comme chez les concurrentes, et le send dans le routage d'effet qui se fait aussi en sous menu.


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Le plus :
Les sonorités
La personnalité du synthétiseur et de ces filtres
Le sequenceur pouvant passer en mode record sans stopper la lecture
Meme si cela se passe dans des sous menu l'edition des patchs est plutot poussé pour un synthétiseur PCM.
Les sorties séparés d'origine.
La possibilités d'ajouter des roms en plus.

Les moins :

Edition parfois déroutante
Le poid de la machine
Les synthés parfois trop typés
Les differences de volume entre les patchs (mefiez vous, les oreilles c'es précieux :D )
Tony Hoo27/10/2013

L'avis de Tony Hoo"Une chouette groovemachine"

E-MU XL-7
Je n'ai plus cette machine, mais de mémoire :

- 1 Midi IN et 2 Midi OUT

- 3 paires de sorties analog sur jack 6,35 : une sortie stereo principale, et les autres paires servant de sorties individuelles, ou pour les effets, et sont également configurables en inserts (in et out !), voire en entrées mixables dans la machine, mais sans aucun traitement

- 1 sortie stereo numérique coaxiale SPDif (switchable en AES paraitrait-il) sur embase cinch

- embase IEC pour le cordon d'alim traditionnel

- 128 de polyphonie, mais on y arrive vite à bout en utilisant les presets de sons qui utilisent pour la plupart 4 couches : un accord à 4 doigts joué utilise 16 de polyphonie rien qu'à lui !

Il doit y avoir plus d'infos sur les sons et quantité de séquences stockables dans la machine un peu plus bas ...

- 3 slots restent libres pour y adjoindre quelques unes des autres excellentes ROM E-Mu

- Le séquenceur aurait soi-disant 32 pistes ...



UTILISATION

L'utilisation de la machine est simplissime.

Le manuel est un peu gros, mais tout y est clairement expliqué, avec des tutoriels sur la synthèse, etc ...

L'écran fait un peu juste, mais c'est assez pour y afficher les paramètres en cours.

Les 16 potars de la partie gauche sont multi-fonctions, et d'assez bonne facture finalement. Et surtout : ils envoient et reçoivent du Midi.
Ils peuvent servir soit de volume ou de pan pour les parties du séquenceur, ou alors correspondre plus ou moins à ce qui est écrit auprès de chacun pour l'édition des presets.
En passant de l'une à l'autre de leurs fonctions, une led rouge nous indique lorsue l'on a ramené le potar à sa valeur actuelle.

La machine se manifeste par le biais de leds lorsque l'on a modifié un preset ou un pattern pour nous inciter à sauvegarder dans la foulée, sans quoi on perd tout.

Je ne trouve pas le séquenceur foudroyant, et suis nettement plus rompu à celui des MPCs, bien plus complet et convivial.

Les pads ne sont pas, comme on pourrait le croire, des pads "façon MPC", mais plutôt des sortes de touches qui peuvent s'enfoncer. Leur disposition sur une octave permet de travailler à tout moment sans nécessairement y brancher un clavier maître, mais bon ...

Je n'ai jamais été jusqu'à updater les OS que j'ai pu utiliser sur les Command Stations de chez E-MU.
J'ai néanmoins souvent rapidement atteint la limite de la polyphonie en n'utilisant que des presets, ai déjà saturé la mémoire interne au bout d'à peine une trentaine de patterns enregistrés, et encore d'autres bugs du genre. Mais je suis peut-être un mauvais gestionnaire.

SONORITÉS

Le son est chouette et très E-MU.

J'ai eu cette machine et d'autres Command Stations, et à plusieurs reprises.

Les ROMs sont toutes valables pour le style donné et ont toujours quelques sons pour dépanner.

En l'occurence, je ne me suis jamais servie de la XL-7 en n'utilisant que la ROM d'origine : B3, Vintage Collection, Protean Drums, et celle la plus généraliste du Proteus, ainsi qu'une de strings ou orchestrale, je ne sais plus.

Les presets sont d'excellents points de départ, et les potars peuvent souvent aider à rapidement faire le reste, sans forcément rentrer dans la programmation de la bécane.
Perso, j'utilise de telles groove machines pour justement l'aspect instantané.

AVIS GLOBAL

En bref, une très chouette groovemachine, mais qui prend pas mal de place quand même.

Ses controleurs sont un avantage indéniable pour bosser vite, mais elle a quand même quelques bugs qui la rendent peu fiable pour des performances live.

Sans compter cette histoire d'alims qui crament les unes après les autres, et ce, sans aucun rapport avec leur lieu de fabrication, comme voudrait le faire croire la légende.

Donc un super rompler multitimbral, mais peut-êter y préférer un séquenceur plus sérieux.

Et d'occaze, i lvaut mieux essayer d'en trouver dont l'alim a déjà cramé et a déjà été remplacée par une plus fiable, ça éviterait qu'elle vous lache entre les mains (frustration) et qu'elle endommage d'autres parties de la bête, ce qui est toujours possible.
konD07/05/2009

L'avis de konD

E-MU XL-7
Tout à été dit plus bas.
Les effets sont de bonne qualité (emu quoi!) et l'édition des presets est trés poussée avec 4 couches par son.
Le séquenceur est trés bien foutu , l'implantation midi est complète.
Je ne mets pas 10 à cause de l'écran , trop petit à mon gout...

UTILISATION

Je l'utilise uniquement comme séquenceur , je controle mes sampleurs et synth avec. Les controlleurs sont directement assignables et le mode rec est trés pratique pour la compo et le live. Tu peux enregistrer ton jeu live d'un clavier en direct et aussi les mouvements de potards. Le dernier os ajoute également des fonctions bien utiles comme le xmix (tu peux mixer tes pistes d'un pattern à l'autre) et la fonction loop (tu choisi la longueur de ta boucle indépendamment de la longueur totale du pattern).
Le manuel est un pavé de 300 pages et il est indispensable vu les possibilités de la machine. Il est trés bien foutu.

SONORITÉS

Comme j'ai dit plus haut je n'utilise plus les sons internes mais ils restent trés bon. D'origine il y a la carte xlead orientée techno et dance music donc pour les son réalistes tu repassera. C un gros synth numérique , en cumulant les couches tu obtient vite du GROS son. Le son est quant à lui trés propre voir trop!! Un ptit rack au cul est c réglé.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 5 ans , c ma deuxième j'ai cramé l'alim de ma première. Il y a un petit protocole à respecter lors de l'extinction de la machine: off avec le bouton en façade puis avec l'interrupteur général. Pour finir tu débranches du secteur.
J'ai testé la rm1x comme séquenceur et y a pas photo l'emu est beaucoup plus complète et surtout plus intuitive pour la compo (programmation midi , mode rec).
Actuellement je la vend pour acheter une mv de chez roland histoire de finaliser quelques tracks sur cd.
Yann Polar12/02/2005

L'avis de Yann Polar

E-MU XL-7
Qualité sonore :

Sons très corrects, on sent qu'on peut réaliser beacoup de choses avec cet expandeur, et pas seulement de la tek, les incursions dans le trip hop, ou l'electro soft/hard sont envisageables, les sons sont en effet très divers, et les quelques instruments " acoustiques " sont assez réalistes ; ils ne sont pas indispensables et ne valent pas les sons d'une ROM dediée, toutefois.

Le toucher est excellent pour faire des parties rythmiques, il est recommandé de lui rajouter un clavier de commande Midi pour une réponse de vélocité décente. Les effets ? a première vue, ils ne sont pas à tomber, et puis on commence à q'y habituer, et arrive un moment où on ne peut plus vraiment s'en passer. Le son est présent, puissant, sans même les utiliser ; même le mode multi rend gràce à la pleine puissance des sons, et pour les arpégiateurs ( 32 utilisables simultanément ), la diversité permet une bonne polyvalence, ajoutez à cela les filtres et les possibilités d'édition temps réel, c'est quasiment du délire. Les filtres sont, évidemment, réussis, passez une ligne de basse mono dans un filtre de TB, ça vous rappelera des souvenirs !

Caractéristiques :

Poly 128 REELLE, pas de notes tronquées ou evanescentes lors d'un passage un peu chargé, on est loin de ces workstations bonnes pour un ou deux sons simultanés mais qui avouent leur limites pour 16 parties en même temps. ( edit > pour des passages vraiment chargés, la machine bloque un peu sur les notes avec un temps de release long, ou les parties arpegées. Il suffit en genéral de refaire la partie incriminée en enlevant la note qui bloque, et c'est réglé )

Je l'ai depuis un an, les sons pas même édités me suffisent amplement sans même qu"il soit nécéssaire d'y toucher, et ce n'est peut être pas plus mal, l'édition d'un son se révélant particulièrement complexe et confuse ( mais puissante, faut pas se méprendre ). l'utilisation de Sounddiver est presque indispensable, mais je ne sais pas si l'éditon du XL a été implantée dans ce log.
( modifié le 25 decembre 2004 > les sont sont assez faciles à modifier, et extrèmement puissants ; sachant qu'on peut empiler 4 sons en même temps, les paramètres de synthèse et de filtres sont multipliés d'autant, mais avec un peu d'habitude on s'y retrouve facilement. Mention spéciale pour les arpégiateurs, superbes )
Heureusement, on peut agir en temps réel sur 16 parametres globaux de chaque son gràce aux potards sur la face avant. Le séquenceur est assez intuitif, une fois qu'on s'y est habitué l'enregistrement / édition des séquences est rapide, une fois qu'on y est habitué ( bis repetita )

l'écran riquiqui ne nous facilite pas la tâche, et c'est là le talon d'achille du bestiau ; par contre on peut remixer chaque pattern facilement : c'est la panacée quand on a réalise tous nos patterns et que l'on s'apprète à remixer, mais avant d'y arriver, c'est le saint graal, autant vous armer de patience et d'aspirine.
( edit > finalement, ce n'est pas un facteur limitant, l'écran est limite superflu, une fois qu'on joue une séquence. au lieu de deux petits écrans ( le LCD + l'écran rétroéclairé ) on aurait aimé un large écran à la MC 909, ce serait nettement plus ergonomique )

Avis général :

rapport qualité prix imbattable ( même en occase à 600 euros, il les vaut largement ), c'est un investissement pour le studio, l'enregistrement, la scène, la communion du petit dernier : il vous accompagnera partout et pour longtemps. Si vous pouvez coupler le séquenceur avec un bon sampleur, vous avez un instrument quasi parfait qui contrôle en temps réel tous les paramètres ; y'a pas à tortiller, c'est l'arme absolue pour la scène, et le son de la bête ne sera pas démodé ni surclassé avant longtemps ; vous pourrez toujours rajouter trois cartes d'extension, pour pls de polyvalence. Avec un SP 808 et un M1, le XL me sert pour de l'electro, du trip hop, du rock electronique, son orientation tek et dance ne doit pas le couper de tous les gens qui font d'autes genres de musique, avec un peu d'imagination vous pouvez faire des sons un peu groovy sympathiques, quoique la ROM d'origine de la bête la prédispose à des musiques qui bougent ;
Le XL 7 a la puissance d'un séquenceur soft ' mais sans la facilité d'utilisation ; il a des sons qui tapent dans le rouge sans forcer, et en plus ils savent se faire doux ; la surface de commande vous servira à contrôler tous vos instruments, sampleurs, expandeurs, et même les niveaux dans Cubase ( contrôler le séquenceur sans la souris, vous en réviez ! ).

Seuls problèmes : l'écran, qui dessert vraiment la machine, le séquenceur pas aussi bon que ce qu'on aurait révé, et la couleur, quoiqu'elle soit impossible à perdre sur scène.

En conclusion, additionnez le prix d'un PHAT BOY, d'un YAM RM1X, et d'expandeurs ROLANd et E MU, vous verrez bien vite que tout cela se retrouve dans une seule et même machine, au look discutable, mais dnt la puissance et la musicalité ne vous laisseront pas de marbre, ils pourraient même réchauffer sérieusement vos compos !

UTILISATION

J'ai tout dit.

SONORITÉS

Si, si.

AVIS GLOBAL

N'insistez pas c'est gênant.
Adrnt10/11/2004

L'avis de Adrnt

E-MU XL-7
2 ports midi out, 2 sorties sub stéréo en + du main avec des possibilitées de routages des différents canaux vers les effets, ça l'fait plutôt bien.
512 presets usines extensibles à 2048 par l'ajout de cartes rom c'est pas mal. Par contre 512 presets user c'est un peu juste mais bon on peut toujours les stocker sur un pc via midiox je crois. Dommage que E-loader ne prenne que les donnée de séquences.
Les effets sont pas mal (reverb et delay) mais sans plus.
Le séquenceur est assez puissant dommage que l'écran soit si petit faut quand pas rêver non plus ce n'est pas un éditeur logiciel.

UTILISATION

Je trouve la partie programme un peu complexe étant donné mon manque d'expérience avec le midi. Pour l'utilisation c'est quand même pas la mère a boire, on se fait vite la main.
Les fonctions sont accessibles via des boutons mais il faut quand même se déplacer avec le jog dans les sous menu. Cela devient parfois un peu fastidieux pour un amateur de la souris mais on s'y fait.
Pour ce qui est du manuel la version en anglais est complète et détaille plutôt bien l'édition de preset. En en pdf (version française) ce chapitre est limité a la section filtre en gros...dommage car c'est la partie la plus interressante de la machine. Des versions complémentaires sont mises à jour en fonction des os dont vous disposez...heureusement

SONORITÉS

Je possède 3 cartes supplémentaires à celle d'origine (protean drum, beat garden et techno synth) donc j'ai pas mal de choix dans mes sons ce qui me permet de les adapter à mon style de musique (ambiant d&b jungle hardrechno). Il me manque peut être quelques sons plus classiques et realistes ( piano guitare principalement). Les sonorité sont orientées techno pour la carte originelle et conviennent bien pour la techno.
Au niveau des effets, on a le choix et le routage permet de créer de bonnes combinaisons mais faut pas imaginer que cela fait tout (j'aurais bien aimé un phaser et un autowah en plus mais bon).
Pour l'expression faurait peut-être voire avec un clavier parce que les pads perso je trouve quand même pas ça super;cependant cela permet d'éditer des lignes de sons assez rapidement pour un novice en matière de clavier comme moi. ( le mode step est plutôt pratique pour moi car il permet de découper facilement les mesures) pour le rendu on peut toutefois trifouiller en pattern edit (velocité, pitch ,durée de note)
J'utilise beaucoup les basses et les waves. Les synthés sont pas mal aussi. Je trouve qu'il manque des échantillons de cuivre et de piano.

AVIS GLOBAL

Cela fait 1 an et 1/2 que j'utilise cette machine mais il me manque la dernière mise à jour de l'os pour le xloop je crois que ça serai vraiment un plus pour l'édition de rythmique plus complexe me semble t il.
Ce que je préfère ce sont les controlleurs en temps réel et la sections presets ( c'est certainement discutable pour un possesseur de synthé analogique ). Ce qui m'a le plus déplus ce doit être le fait de ne pouvoir utiliser qu'un riff par pattern et pourquoi n'ont t ils pas prevu un mode d'enregistrement des riffs plus pratique (il faut relier le midi in au midi out de la machine alors bonjour les bugs). Perso j'ai essayer un rm1x avant et de ce point de vu il est 16 fois plus puissant (16 phrases usines pouvant être simultanement editée dans le même pattern sans passer par l'enregistrements de séquences). C'est vrai aussi que je n'avais jamais vu ça sur d'autre machines (korg roland). Dommage car pour débuter c'est vraiment super ces riffs tout fait faut faire le tri mais on trouve quand même de bonnes phrases . Avec cela j'allais oublier le mode arpégiateur qui par contre surpasse à mon humble avis beaucoup celui d'autres machines de cette gamme ( en particulier celui du rm1x) . Il existe plusieurs mode et 300 patterns d'arpégiateur dans la carte d'origine ce qui laisse pas mal de possibilitées après on aime ou on aime pas.
Perso je l'ai payé 930 euros en mai 2003 et si j'avais a refaire ce choix ce serai sans hésitation.
elektrospace08/03/2004

L'avis de elektrospace

E-MU XL-7
Bonne resolution au niveau sequenceur , bon filtres normal , chez e-mu !

UTILISATION

Asez simple d'utilisation , le manuel , perso j'en ai pas eu besoin

SONORITÉS

Les sons sont percutant , belles nappes , les effets sont pas trop mal ormis la disto

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis deux ans , j'en suis plutot satisfait , rapport qualité prix c'est la mieux de toutes les grooves machines mais attention aux pannes , l'alim et pas tres solide et les pieces detachées sont assez rares ou alors faut avoir bcp de temps , j'en ai fais l'experience !!!!!
Backdraft11/09/2003

L'avis de Backdraft

E-MU XL-7
Trés complet

UTILISATION

Trés intuitif, excellente ergonomie

SONORITÉS

Les sons sont trés variés dans l'esprit tech-house-electro etc.... un peu brillant mais trés bien fait, gros sons pour la plupart surtout si on repasse le tout dans du filtre moog par exemple !! pour ma part j'utilise des flash ram qui me permettent de sampler via un emu ultra et de se fabriquer mes propres banks !!!

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 8 mois et l'utilise surtout pour le Live, le sequenceur est excellent rapide d'execussion, depuis que le prix a baissé c'est a mon sens le meilleur rapport qualité prix, en regard des possibilitées trés pro, j'ai rien a redire ....si le prix des Flash vierge, mais ça reste les moins cher du marché (400 euros les 32mo contre le même prix pour 8 mo chez akai)
Trés trés bonne machine
contenu en anglais
FP User01/11/2008

L'avis de FP User (contenu en anglais)

E-MU XL-7
The features are tremendous. 16 track sequencer suitable for live use, great sounds, very hands on tactile control. Every single knob and button can be assigned to your liking if desired. Almost every menu and editing feature is never more then 2 button presses away. The box features 2 midi outs, 4 audio outs as well as digital audio outs. There is only midi in however and the command station can only sequence 16 tracks at a time despite its 32 track capabilities. Effects are limited usually to the machine as a whole, but can be overcome with the use of the filters much of the time. It also features a usb plug, which only has limited functionality. I think it was added merely as an after thought by EMU

Price paid: 500 USD

UTILIZATION

Initially the box is very intimidating. its quite heavey and well built, and the manual is well over 260 pages. more then 300 with the many addedums from OS updates. The manual is very easy to read, and once its read through opeation is a breeze. The command station was designed for live use, and succesds at it. Features are merely a touch away and everything can be done with two hands. Things can be touch at times with the smaller lcd screen, but due to almost everything being labled and accessable through the triggers and knobs navigation does not need to rely on reading the lcd screen.

SOUNDS

Overall the sound quality is very nice. The XL-7 is a rompler, which provides both flexabilities and limitations to the sound making capability. All of the standard waveforms are there including some variations on them called "Audityxxxxx" (insert your favorite wavfrom into "xxx". Since the wavforms are samples, not DSP or analog they sound quite good, but not exact. Unless your going for a classic saw rip or something similar however one will not know the difference. there is also quite a collection of other noises, hits pads, samples and such suitable for electronic music. Each patatch in the XL-7 is saved independantly, and you can use any sample in the box to create patches with up to 4 layers per voice. Each layer can be routed, and patched through various key ranges on a keyboard to create evolving sounds. There is also an extensive patchord system which allows you to rout ANY paramater to modulate any other paramater. This goes way beyond any simple LFO routing. To add even more to this you also have the delicious z-plain filters which make EMU gear so famous. up to 12 pole filtering capabilities with EQ, distortions, Wahs and much more. Of course the classic LPF, HPF, BPF are included as well. the only problems arise that since the routing is so deep the sound can often times get out of your control. a sound maybe modulating or changing, and you just cant figure out what is affecting it. you'll be scrolling through patch-chords and filters and cant figure it out sometimes.

OVERALL OPINION

Very well built. its an aluminum or steel casing. the sides are black plasitc, but I have not had any problems with them. They are easily removeable to rack mount the command station. Repair is easy as the machine opens up nicely and is easy for a user to install new roms if desired.

I love this thing with all my heart. They are sadly now discontinued. Buy one if you can. It is the heart of my live Pa project and is equally powerfull in the studio. Owning anything discontinued always draws envy. The bright yellow casing always drasw people's attention to the stage or in the studio. The "wow" factor certainly is present. The flexability is quite remarkable. The power of a synth, but with the added features of layerable and mixable sounds. As a standalone midi sequencer in and of itself it is probably one of the best around, and can be the heart of anyone's studio if they want it to.

Originally posted on FutureProducers.com
Posted by: sup909 ( 8-, 2004)