Ibanez RGA42FM [2009-2012]
+

Ibanez RGA42FM [2009-2012]

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

RGA42FM [2009-2012], Guitare de forme SC de la marque Ibanez appartenant à la série RGA Standard.


2 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 369 € Prix moyen : 381 €

Fiche technique Ibanez RGA42FM [2009-2012]

  • Fabricant : Ibanez
  • Modèle : RGA42FM [2009-2012]
  • Série : RGA Standard
  • Catégorie : Guitares de forme SC
  • Fiche créée le : 03/01/2015

La RGA42FM offre un corps en acajou, une table bombée en érable flammée, un manche vissé en érable avec une touche palissandre, 24 cases et 2 humbuckers. En 2011, la forme du corps, les micros et le chevalet ont été modifiés. Ce modèle a été produit entre 2009 et 2012.

General

  • Model Name: RGA42FM
  • Origin: Indonesia
  • Production: 2009-2012

Body & Neck

  • Body Material: Mahogany
  • Top Material: Flame Maple w/ binding
  • Finishes:
    • BBB (Bright Blue Burst)
    • TGB (Transparent Gray Burst)
    • TRB (Transparent Red Sunburst)
  • Neck Material: 3-Piece Maple
  • Neck Joint: All Acces Neck Joint
  • Neck Type:
    • Wizard II [2009-2010]
    • Wizard III [2011-2012]
  • Fingerboard Material: Rosewood w/ binding
  • Number of Frets: 24
  • Fret Size: Jumbo
  • Inlays: Pearl Dots

Electronics

  • Controls: Master volume / Active EQ toggle / 3-way lever
  • Pickups: HH Configuration
    • Bridge:
      • Ibanez LoZ3-B (active) [2009-2010]
      • Ibanez CAP-LZ20 (active) [2011-2012]
    • Neck:
      • Ibanez LoZ3-N (active) [2009-2010]
      • Ibanez CAP-LZ20 (active) [2011-2012]

Hardware

  • Bridge: Gibraltar Standard (fixed)
  • Hardware Color: Cosmo Black

 

Source : http://ibanez.wikia.com/wiki/RGA42FM_(2009%E2%80%932012)

Distribué par Hoshino Europe B.V.

»

Acheter neuf Ibanez RGA42FM [2009-2012]

Woodbrass
(474 avis)
Rga42fm-def Dragon Eye Burst Flat 369 €
Music Store
(407 avis)
Standard RGA42FM-DEF Dragon Eye Burst Flat 392,30 €

Acheter d'occasion Ibanez RGA42FM [2009-2012]

Ibanez RGA42FM [2009-2012] RGA42FM micro dimarzio, sperzel, graphtech 300 € »

Avis utilisateurs Ibanez RGA42FM [2009-2012]

Note moyenne :3.5( 3.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Cible :
Vince Brooks08/06/2020

L'avis de Vince Brooks"Bonne guitare après réglage"

Ibanez RGA42FM [2009-2012]
Guitare achetée en magasin en août 2018 (380 euros).
Utilisée très régulièrement depuis (presque 2 ans), principalement à domicile sur simulateur d'ampli, régulièrement en répète (avec un ampli à lampes) et une fois en concert.
Je recherchais au moment de l'achat une guitare de remplacement à ma guitare principale utilisée jusque-là, une Ibanez Prestige RG 2620 CBK, qui m'avait été volée, sans avoir les moyens de me payer une guitare de cette qualité.
A l'essai en magasin, je me suis dit que pour le prix, elle me dépannerait pas mal, jusqu'à ce que je puisse me permettre financièrement m'acheter une meilleure guitare.

En voici les principales caractéristiques :
- Manche Wizard III en érable (celui-ci étant en 2 parties), assez fin comme pour toutes les RG mais pas étroit (43mm de large). A noter, l'absence de vernis (ou alors oui mais vraiment à peine satiné), ce qui lui donnait un aspect un peu "cheap", mais du coup qui a l'avantage de ne pas être recouvert d'un vernis collant (j'ai horreur de ça). Avec le temps, le manche s'est naturellement patiné et est devenu plus agréable à jouer.
- Touche en Jatoba (je ne connaissais pas cette essence de bois, qui ressemble - en plus clair - à du palissandre), que je trouve assez épaisse (5mm), sertie de petits repères ronds en abalone décentrés (placés sur le haut de la touche) et contenant 24 cases.
- Corps en Meranti (essence de bois tout aussi inconnue pour moi, mais apparemment assez courante en menuiserie), en deux parties (non symétriques). Visuellement, je lui trouve des ressemblances avec l'acajou. Je ne sais pas si c'est voulu, mais il est à noter ici que le bleu utilisé pour le corps n'est pas le même que le bleu de la table et de la tête (en tout cas au niveau du rendu - ici, c'est un bleu qui tire légèrement sur le vert par endroits).
- Chevalet fixe (F106) de couleur noire.
- Deux humbuckers céramiques passifs Quantum de couleur noire et splittables (5 positions).
- Accastillage noir.
- Matériau du sillet de tête : non indiqué.
- Pas d'étui.

Ce qui m'a séduit, en dehors du prix, est l'esthétique de la guitare (notamment le "blue jean" de la table en érable rapporté, couleur à laquelle la tête de la guitare est également assortie). Sauf erreur de ma part, ce look est plutôt original pour une guitare de cette catégorie. Dès la prise en main, la guitare m'a semblé "saine" et agréable à jouer. Guitariste au sein d'un groupe de reprises pop-rock, il me fallait une guitare assez polyvalente au niveau des sons... Le cahier des charges était rempli!

Après avoir mieux appréhendé l'instrument, passée la lune de miel, apparaissent plus clairement les quelques défauts de celui-ci. Vu le prix, encore une fois, ces petits défauts ne méritent pas d'être sanctionnés trop sévèrement.
Parmi ces défauts, je retiens :
- le frettage (le bord des frettes n'était pas bien poncé, ce qui rendait les glissés assez désagréables). Petite anecdote : j'ai parfois eu la désagréable surprise d'avoir la corde du Mi aigu qui se coinçait derrière la 24e frette (notamment en plein concert).
- l'intonation (manque de justesse). Celle-ci a été depuis ajustée par mon luthier (réglage des pontets et travail du sillet de tête).
- les micros, qui sont fixés très hauts et qu'il est impossible de descendre sans les démonter et modifier la pièce qui leur sert de support. Du coup, quand on joue des rythmiques, la main se positionne naturellement sur une zone qui pose problème parce que située juste au-dessus du micro manche, juste en-dessous de la 24e case, que ce micro manche affleure les cordes (3 mm entre les cordes et celui-ci). Le médiator vient fatalement percuter régulièrement celui-ci.
Autre défaut de ces micros : la différence assez importante de volume entre les positions splittées (positions 2 et 4) et les autres (ces dernières ayant un niveau de sortie assez conséquent).
Dernier défaut, plus subjectif celui-là : on n'est clairement pas dans des sonorités "vintage" (c'est pas la spécialité d'Ibanez non plus, et ce n'est pas à ce registre-là que la guitare est destinée - ne fût-ce que de par sa conception) et les micros manquent un peu de caractère. On a le choix entre des sons humbuckers avec beaucoup de patate (voire trop) ou des sons splittés un peu trop "gentils" et passe-partout. Cela étant, en dehors du micro manche et central que je n'utilise jamais, les trois autres positions sont tout à fait exploitables.

Cela étant, après un passage récent chez mon luthier pour un réglage global de l'instrument, j'ai à présent une guitare qui ne m'a pas coûté très cher, qui pourra me dépanner en cas de corde cassée en plein concert, que je pourrai emmener un peu partout sans friser la crise cardiaque s'il devait lui arriver malheur et qui, l'air de rien, a "sa" personnalité.



»
TRaoul04/01/2015

L'avis de TRaoul"La porte d'entrée pour la gamme RGA"

Ibanez RGA42FM [2009-2012]
Ibanez RGA 42 FM - Série RGA (Archtop) catégorie Standard

https://img3.wikia.nocookie.net/__cb20090719170551/ibanez/images/9/93/RGA42FM_TRB.jpg

Note préliminaire : le prix indiqué sur cet article comprend 250€ de frais de douanes, le modèle n'ayant pas été commercialisé en France en 2010, je l'ai commandé aux USA. Cela m'apprendra.
Ibanez RGA

La série RGA des Ibanez a été introduite dans le catalogue de la marque en 2009. Le concept derrière la série est de reprendre le modèle phare de la marque, la RG en ajoutant une table en érable bombé (archtop, d'où le RG+A, aha :bravo:).
Les essences choisies sont l'acajou pour le corps et touche en palissandre sur manche en érable. Pour retrouver l'équilibre des RG en tilleuls, les RGA présentent un corps plus fin.


Caractéristiques techniques

Manche vissé diapason 25.5", 24 frettes, profil fin typique des Ibanez RG standards.
Deux micros humbucker LoZ-3 actifs de chez Ibanez.
Switch 3 voies (micro chevalet - chevalet+manche - micro manche), potentiomètre volume, mini-switch activant un EQ (j'y reviens plus tard).
Chevalet Gibraltar standard.


Critique

Je retrouve sur cette guitare le manche Wizard II typique des entrées et milieu de gamme Ibanez, soit un manche très plat mais avec une touche plus large que le standard posé par les poids lourds américains (Gibson, Fender, Jackson, etc.). Le confort de jeu est au rendez-vous : les plans complexes s'enchaînent avec aisance. Cependant ce n'est pas forcément un manche à recommander aux petites mains.

D'emblée, on peut constater qu'il s'agit d'un bel instrument, les finitions sont très correctes compte-tenu du prix de la bête. Aucune bavure notable, et surtout, un travail sur les frettes bon d'usine (Ibanez, Washburn et PRS font partie de ces marques qui finissent correctement leurs frettes). Autre détail les réglages d'usine de l'action et de l'intonation sont bons et la guitare est facile à jouer.
J'émets cependant une réserve concernant le sillet qui présente un aspect plastique assez vilain bien qu'il semble bien découpé.

Branchons l'instrument.

J'ai principalement utilisé cette guitare sur un amplificateur Vox VT20+ pour le travail et un Marshall JVM410 pour le live.

Lorsque l'on prend en main cette guitare et que l'on commence à la gratouiller on comprend l'effort d'ergonomie qui a été fait sur le chevalet Gibraltar qui se révèle agréable et offrant une belle assise aux palm-mutes. Cependant, les angles n'étant pas arrondis comme sur le modèle prestige, on recommandera tout de même de ne pas trop s'exciter sur ce chevalet sur scène.

Une fois branchée, on note que les micros d'usine manquent de définition et offrent un rendu sans personnalité (neutre pourrait-on dire, typique de Ibanez) bien qu'équilibré. En son clair, il est possible d'obtenir un son assez droit, difficile même en passant sur un Fender Bassman d'obtenir de la chaleur. Ces micros sonnent fin mais restent propres et définis : avantage du système actifs, ils prennent bien les pédales d'effet pré-amplificateur. Le chevalet est un peu criard et manque de corps tandis que le micro manche a tendance à baver.
C'est lorsqu'on enclenche le canal crunch que les choses se gâtent. Les LoZ-3 de la RGA42FM ne sont pas flatteurs. Le bois de la guitare s'efface et laisse la place à une bouillie sans vraie définition. Les notes perdent leur claquant sur le chevalet et en manche le son perd sa consistance.
En son rythmique métal (Marshall JVM), le son est brouillon presque fuzzy vers le haut du manche et on manque parfois d'attaque même sur le chevalet.

En toute franchise, les micros ne sont pas le point fort de cette guitare et c'est là qu'intervient le mini-switch qui occupe la place normalement réservée au contrôle de tonalité : il s'agit d'un on/off toggle switch qui enclenche ou by-pass une égalisation d'usine qui booster les graves et aiguës en creusant les médiums. Il agit également comme un boost de signal.
Une fois l'EQ enclenché, on gagne en définition en son saturé mais le son devient assez artificiel et très sec (difficile à exploiter en clean).


Sur la durée, on note que le manche offre un réel confort de jeu et la découpe franche des échancrures du corps permet un accès facile aux dernières cases.
Malgré des bends scandaleux la guitare tient assez bien l'accordage.


Compte-rendu et modifications

Note : 6.5/10

Cette RGA42FM est un bon parti car elle possède l'atout d'une bonne lutherie et du célèbre manche Ibanez.

Points positifs :
- manche typique Ibanez
- bon traitement des frettes
- bon réglage d'usine

Points négatifs :
- un sillet peut-être un peu cheap
- manche typique Ibanez
- les micros d'usine
- le switch trois voies (fragile)

Après avoir affublé ma RGA de moult micros et autres upgrades, je conseille la modification suivante :
- micros EMG 57/66 pour un usage métal (le 57 est précis mais présente une charge de basses qui permet de grossir un peu le son de la Ibanez et de tirer parti du corps en acajou / le 66 est tranchant mais conserve sa crédibilité en clean) / alternative du 89X en manche pour plus de polyvalence (permet d'avoir un double et un simple en un micro manche).
- pose de locking tuners.
- remplacement du switch d'origine par un switch blindé style Telecaster®.
- remplacement du sillet par un sillet de meilleure qualité.
»

Images Ibanez RGA42FM [2009-2012]

  • Ibanez RGA42FM [2009-2012]
  • Ibanez RGA42FM [2009-2012]
  • Ibanez RGA42FM [2009-2012]
  • Ibanez RGA42FM [2009-2012]

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : rga42fm 2009 2012, rga42fm20092012, rga 42fm 2009 2012, rga42 fm 2009 2012, rga42 fm20092012, rga42fm2009 2012, rga42fm 20 09 20 12, rga42fm20 0920 12, rga 42fm 20 09 20 12, rga42 fm 20 09 20 12, rga42 fm20 0920 12, rga42fm20 09 20 12, rga 42fm, rga42 fm

Forums Ibanez RGA42FM [2009-2012]

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.