Native Instruments Kore 2
+

Kore 2, Rack Virtuel/Hôte pour Plug-in de la marque Native Instruments appartenant à la série Kore.

Astuce : C'est quoi KORE 2 ?

Par Anonyme le 08/10/2010 - (Tout public)

(c'est une copie d'un message rédigé pour une personne, d'ou le tutoiement.)

Kore c'est un hôte d'instruments et d'effets virtuelsautonome, ainsi que VST/AU.
C'est une interface midi USB.

Un controleur midi avec des potards sensitifs beaucoup plus précis qu'un controllo midi classique (on verra l'utilité plus tard).

Le système Kore c'est aussi une librairie où tu peux classer tes sons/presets de tous tes synthés/effets avec des tags.

Il comprends des banques de sons à la base donc tu peux l'utiliser avec les sons intégrés comme un bête expandeur et te contenter d'acheter d'autres banques de sons ou d'effets.

Mais l'intérêt de l'utiliser avec Komplete c'est que tous les presets (quelques milliers...) de la suite logicielle sont classés et a portée de 2 ou 3 clicks.
Et tu peux éditer les Koresounds intégrés, chose impossible si tu n'a pas Komplete.

Bien sûr tu peux te créér des Koresounds avec n'importe quels instrus/fx virtuels.
UN koresound c'est le format de preset avec des tags de classification par exemple (basse -synthétique- hardcore- FM).
Tu peux te créer tes propres tags.

Il existe des outils faits avec Reaktor pour améliorer KORE, moi il me servais à séquencer mes synthés externes et mes samplers pour créér des perfs live.

Sinon c'est aussi une table de mixage, tu as des step sequenceurs des arpégiatteur, des effets....


Et la fonction qui déchire tout pour moi: les snapshot et le morphing:

Si je pouvais je ferais une vidéo parce que c'est trop bon.

Imagine que tu créés un Koresound : une chaine de synthé et d'effets comprenant par exemple un Massive, sur lequel tu insert un Absynth et un granular sampler de Reaktor en guise d'effet.
Tu règles ton truc et tu prends un snaphot (comme une photo) des réglage de tous les synthés/effets.
Tu touilles les boutons pour créér une évolution de ce son...tu reprends un snapshot.

En mode "Morph" chaque bouton et potard du controlleur Kore2 correspond à un snapshot.
En appuyant sur les boutons de ton snaphot A ou B tu passes instantanément d'une variation à l'autre (parfait pour les beats par exemple).
En utilisant les potards ça fait une transition en douceur (et des sons de malades vraiment uniques) de ton snaphot A, au snapshot B.
Et c'est là qu'on entends l'utilité d'avoir une plus grande résolution qu'en midi (limitée à 127 pas).

Si tu trouves que la transition est trop brutale tu peux toujours augmenter la résolution des boutons à ta guise, c'est à dire que tu va devoir réaliser plus de tours de boutons pour faire ta transition d'un snapshot à l'autre.
Les seuls synthés capables de morpher à ma connaissance, mais de façon plus limité, sont les Clavia nord modular G2 et Camel Audio Alchemy.

Un autre truc cool avec un seul bouton du Kore tu peux piloter en même temps jusqu'à une centaine de paramètres.
Un exemple:
https://vimeo.com/2264376

Plus simplement rien que de piloter la synchro de l'arpégiatteur d'FM8 en même temps que le temps d'un delay c'est trippant.



Le site à visiter -avec le forum NI- pour découvrir la puissance de Kore:
http://kore.noisepages.com/

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail