Instruments et matériels audio
Aller à la racine des Articles Instruments et matériels audio
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
pédago

Les 30 produits les plus chauds du Winter NAMM Show 2017

Best of Winter NAMM 2017
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Le Winter NAMM Show 2017 est fini et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette année aura été un très bon crû. La preuve avec cette sélection de 30 produits qui nous ont semblé se distinguer parmi les centaines d’annonces.

Dave Smith exauce son REV

Dave Smith nous revient avec le REV2, un synthé analogique, ce qui n’étonnera personne, mais affichant surtout une polyphonie de 16 voix en restant sous la barre des 2000 $, ce qui a de quoi en réjouir plus d’un. Un futur best-seller ? Probablement. Une future légende ? C’est possible…

Elektron nous a entendus !

Après avoir donné dans la distorsion, Elektron sort enfin le produit que tout le monde attendait de la part des Suédois : un sampler / boîte à rythmes qui promet énormément si la qualité à laquelle Elektron nous a habitués est au rendez-vous.

Dis bonjour à l’Adam

Nouveau tweeter, nouveau woofer et DSP SHARC embarqué pour optimiser la gestion des fréquences de recouvrement : la nouvelle série S d’Adam n’a rien d’une petite évolution de la gamme du constructeur. Si l’on ajoute à cela une connectique AES3 de série et un petit écran tactile à l’arrière, vous aurez compris que nous avons hâte d’écouter les remplaçantes de la série X.

Allo, Toraiz ?

Dave Smith est partout puisqu’il a aussi participé à la conception de ce Toraiz-AS1 synthé analogique monodique au format Desktop qui embarque une partie du Prophet 6 et la complète de tout ce qu’il faut pour en faire une splendide petite machine : un clavier sensitif de 33 touches, un séquenceur, un arpégiateur. Bref, ça promet énormément pour un prix annoncé de 550 euros.

L’interface audio à la plus basse latence du marché ?

Après avoir fait beaucoup de bruit avec le système de modélisation de microphones VMS qui se voit complété d’un nouveau micro à petit diaphragme, le ML-2, Slate agrandit son écosystème logiciel et matériel avec l’interface audio Thunderbolt VRS-8. Embarquant 8 entrées préamplifiées, cette dernière annonce surtout la plus faible latence du marché sans pour autant recourir à une technologie de DSP fermée. C’est d’autant plus prometteur que le prix de 2000 $ est relativement agressif si les promesses sont tenues. 

Le premier contrôleur officiel pour UAD

Si son concept était intéressant, le prix de la Console 1 de Softube en avait refroidi plus d’un. Vendue deux fois moins cher, cette Console 1 mkII a de quoi intéresser plus d’un home studiste d’autant que, désormais, la surface de contrôle suédoise s’avère capable de piloter bon nombre de plug-ins UAD.

 

MPC tactiles… et autonomes !

L’un des grosses annonces de ce NAMM fut sans aucun doute l’arrivée des nouvelles MPC Live et MPC X, chacune dotée d’un écran tactile et utilisable avec un ordinateur comme en mode autonome, pour le plus grand plaisir de ceux qui n’avaient pas apprécié le virage récemment pris par le célèbre sampleur à pads d’Akai.

Bitwig, le retour

Dire que cette v2 était attendue est un euphémisme et même si ses apports comme le prix des mises à jour ne font pas l’unanimité, la seconde mouture de ce cousin éloigné de Live n’en crée pas moins l’événement, offrant entre autres nouveautés des possibilités de modulation assez dantesques.

La petite boîte magique de Two Notes

Two Notes démocratise la recette qui a fait le succès de son Torpedo Reload avec Captor, une petite Loadbox qui permettra de pousser un ampli guitare sans pour autant monter le volume et qui dispose même d’un simulateur de baffle intégré pour simplifier l’enregistrement. Le tout sous la barre des 300$, soit un tarif bien serré pour accéder à la qualité Two Notes. Cocoricoooo !

Tracktion se met à table et change de nom

Ceux qui attendaient la version 8 de Tracktion risquent de l’attendre longtemps, vu que la STAN développée par Tracktion s’appelle désormais Waveform. Au-delà de ce changement de nom, on notera qu’il s’agit là d’évolution majeure du logiciel puisque Tracktion dispose désormais d’une table de mixage plus conventionnelle et d'une foule de nouveautés.

Le larsen au bout du pied

Une pédale pour faire partir en larsen n’importe quelle note sur commande, on rêvait d’en revoir une depuis que Fender a abandonné sa pourtant sympathique Runaway. On n’est donc pas mécontent de voir que Digitech prend la relève avec la FreqOut.

Du laser dans un micro !

C’est tellement évident qu’on se demande pourquoi personne ne l’avait fait avant : Aston équipe son dernier microphone à petit diaphragme d’un pointeur laser, très pratique pour faire vos placements avec précision.

Des Gibson Les Paul USA à moins de 500 euros ?

Si jusqu’ici, Gibson confiait le soin à Epiphone de réaliser des Les Paul d’entrée de gamme, la marque surprend son monde en présentant les Les Paul Custom Studio (moins de 1000 euros), Custom Special (moins de 750 euros) et M2 (moins de 450 euros !), le tout étant fabriqué aux USA ! Du jamais vu chez un constructeur dont les modèles n’étaient jamais descendus à ce niveau de prix.

Supro (re)fait des guitares !

Vous connaissiez Supro pour ses amplis, mais vous ne saviez sans doute pas que la marque faisait autrefois des guitares électriques et qu’elle remet ça pour ce NAMM 2017 en s’inspirant de ses anciens modèles des années 60. On a ainsi d’un côté les Hampton, Westbury et Jamesport, de l’autre les Americana et même un Lap Steel.

Trace Elliot s'occupe des guitaristes et voit petit…

Découvrir de nouveaux produits chez le célèbre fabricant d’amplis basse est toujours une bonne surprise, alors quand il s’agit en outre d’un tête de 17 cm, et de deux pédaliers préamplis/multieffets pour basse et pour… guitare acoustique (!), la surprise s’avère carrément énorme.

Reloop RMX-90 DVS

Pensé pour Serato DJ et la technologie DVS, la RMX-90 DVS de Reloop est une table numérique proposant 4 tranches et gérant jusqu’à 8 sorties, avec tout ce qu’il faut là où il faut et un prix relativement agressif sous la barre des 1000 euros. Un futur best-seller ?

Big Bad Knob is back !

Véritable référence dans le domaine du contrôleur de monitoring, le Big Knob de Mackie n’avait pas connu de mise à jour depuis sa sortie il y a 12 ans de cela. Et en guise de mise à jour, c’est une gamme complète que nous propose Mackie répondant à tous les besoins et toutes les bourses.

Polka Tonic

Teenage Engineering agrandit la petite famille des Pocket Operators avec le PO-32 Tonic dédié aux sons percussifs. La grande nouveauté, c’est qu’il s’avère capable de sampler via son petit micro embarqué, et de communiquer avec l’excellente boîte à rythmes virtuelle Microtonic de Sonic Charge. Tout ça pour moins de 140$ en bundle avec le soft, ou moins de 90$ seul. Sexy ? Oh yeah !

Dinosaure, saure, saure, saure…

Après la Replicator, T-Rex entend ressusciter un delay à bande mythique : l’Echorec de Binson ! Préampli à lampe, double tête de lecture/enregistrement, il ne manque rien pour retrouver le son 60’s de cette célèbre machine italienne.

7 ans d’attente…

Pour la nouvelle version majeure de Guitar Pro. Le célèbre éditeur de tablatures français nous revient dans une toute nouvelle interface, mais aussi un nouveau processeur audio et un ensemble d’amplis et d’effets virtuels.

 

Blue fait la SL

L’entrée de gamme de Blue Microphones se met à jour avec la série SL. Nouvelles robes, filtre coupe-bas et atténuateur, le Baby Bottle SL, le Bluebird SL et le Spark SL sont prêts à envahir les home studios !

Serato au doigt et au pad

Les Italiens de Mixars présentaient avec la Primo une surface de contrôle qui semble bien être une bonne petite brutasserie au prix raisonnable pour les utilisateurs de Serato.

Piano de scène… et de studio

Roland entend séduire ceux qui ont besoin d’un clavier de scène qui puisse s’utiliser également en studio. Doté de deux moteurs de génération sonore, le RD-2000 intègre aussi une interface USB permettant également de l’utiliser comme contrôleur.

Orange mécastique

Orange est depuis toujours synonyme de gros rock velu qui tâche. Voir débarquer un préampli/DI à lampes pour guitariste acoustique chez le célèbre fabricant d’amplis guitare anglais a donc de quoi faire lever plus d’un sourcil. 

SLATE AURAIT PU LE FAIRE, MAIS C’EST PAS LUI QUI L’A FAIT !

Excusez le titre racoleur et les majuscules agressives, mais vu que l’annonce du MP1 n’a soulevé aucun commentaire au cours de ce NAMM, nous nous sentons dans le devoir de donner un coup de projecteur à ce produit novateur des Anglais de Big Bear Audio. De quoi s’agit-il ? D’un préampli micro au format 500. Son originalité ? Permettre à l’utilisateur de changer sa couleur sonore via un ensemble de cartes filles. Au programme des saveurs : Tape Saturation, Cassette Tone, Transformer, Pentode, 70s Tone, Toneloc, 1176 et JFET, sachant que le prix de tout cela est très raisonnable : 400 $ pour le préamp avec une carte, et de 30 à 100 $ la carte fille ensuite. Voyez que c’est intéressant ! 

Un nouveau paradigme dans la synthèse ?

Si l’exemplaire présenté sur ce NAMM n’était qu’une boîte vide ne produisant aucun son, cela n’empêche pas le Paradigm de Fabulous Silicon d’être diablement excitant sur le papier, s’agissant d’un synthé hybride capable de… se reprogrammer de manière dynamique.

LE flanger est de retour !

Conçu par l’ex-guitariste de Genesis Mick Barnard, le Flanger BF-20 est devenu une légende de studio qu’on entend sur les disques de Yes, Phil Collins ou encore les Rolling Stones. C’est un petit bonheur de voir la marque renaitre de ses cendres pour le proposer en module 500, même si le prix n’est pas donné…

Denon passe en Prime Time

Denon entend frapper un grand coup et contester la suprématie de Pioneer sur le marché : composée de la platine vinyle DJ VL12, du lecteur DJ SC5000 et de la console DJ X1800, la série Prime essaye d’en faire autant, sinon plus, pour moins cher. À suivre de près…

One app to rule them all !

Qu’ont en commun les marques AKG, JBL, dbx et Soundcraft ? Elles appartiennent toutes au groupe Harman qui présente pour ce NAMM Connected PA : un logiciel dispo sous Mac, Windows, iOS et Android et capable de se connecter au micro AKG P5i, à la boîte de direct Di1 de dbx, aux enceintes PRX800W de JBL et à la console ui24R de Soundcraft pour les contrôler ou accéder à des presets de configuration. Une bien belle façon de simplifier le rapport à la chaîne audio !

Il a tout d’un grand

Comme son nom l’indique, le Pico System I d’Ercia Synth est probablement le plus petit modulaire jamais conçu puisqu’il parvient à faire tenir 14 modules dans un rack de 24 x 14 cm. A 1000 euros HT, le prix est en outre des plus raisonnables qui devrait ravir ceux qui veulent se mettre au modulaire avec un système complet.

 

Et oui, je sais : ça fait déjà 30 et c'est déjà pas mal, mais tel un boulimique à jeun lâché dans une pâtisserie, je ne peux pas m'empêcher d'ajouter :

Un sampler sachant sampler

Son annonce n’aura pas soulevé beaucoup d’enthousiasme dans notre communauté, et pourtant, la sixième version de HALion, le sampler logiciel de Steinberg, est une vraie grosse évolution du logiciel qui réconcilie les samplers virtuels avec le sampling, le vrai, celui qui consiste à presser la touche REC et triturer ensuite son échantillon. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais vu que les leaders du marché que sont Kontakt et Falcon sont incapables de faire la même chose, ça mérite qu’on s’y intéresse, d’autant qu’au niveau moteur, le bougre semble avoir des chevaux sous le capot…

Voilà pour cette sélection du Winter NAMM Show 2017 : n’hésitez pas à faire votre propre classement dans nos forums, et à ajouter les produits qui vous ont semblé sortir du lot bien qu’ils soient absents de cette sélection.

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail