Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Hot newsNAMM
1,9k réactions

[NAMM] Non pas une mais deux nouvelles MPC

Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Akai Professional MPC Live
Photos
1/1900
News Akai Professional MPC Live

Séquenceur Sampleur de la marque Akai Professional appartenant à la série MPC

8/10

À dix jours de l’ouverture des portes du NAMM, Akai confirme les rumeurs en présentant deux nouvelles MPC et le MPC 2.0. Commençons par la MPC Live.

Le nouveau Centre de Produc­tion Musi­cale (Music Produc­tion Center, MPC) d’Akai version Live devient une station tota­le­ment auto­nome que les DJ et musi­ciens élec­tro­niques pour­ront contrô­ler grâce à un écran tactile de 7 pouces multi­touch, 16 pads RVB sensibles à la pres­sion et la vélo­cité, quatre contrôles capa­ci­tifs Q-Link et un grand enco­deur rota­tif et cliquable.

Sous le capot, le MPC Live embarque une tech­no­lo­gie multi­coeur, 2 GB de mémoire RAM et un espace de stockage de 16 GB exten­sible. Et le MPC Live devient réel­le­ment nomade, puisqu’il embarque une batte­rie lithium-ion rechar­geable.

Côté fonc­tion­na­li­tés, le MPC Live vous permet de déclen­cher des clips avec une fonc­tion de time stretch en temps réel, d’échan­tillon­ner et d’édi­ter des formes d’onde, de program­mer le step séquen­ceur, d’en­re­gis­trer, séquen­cer et éditer de l’au­dio et du MIDI en live, d’ap­pliquer des effets en temps réel via le pad XY à l’écran, et.

Le MPC Live inclut égale­ment une inter­face MIDI deux entrées et deux sorties pour relier la machine à vos contrô­leurs, modules sonores et synthés compa­tibles préfé­rés. Deux entrées audio sur RCA et jack 6,35 mm symé­triques sont égale­ment dispo­nibles, ainsi que six sorties sur jacks 6,35 mm, une sortie casque sur mini-jack 3,5 mm. Et si tout cela n’était pas encore assez pour vous, sachez que le MPC Live embarque un slot pour carte SD, deux ports USB 3 de type A pour bran­cher des disques durs et des contrô­leurs, et vous pour­rez ajou­ter un disque dur SSD ou HDD via le connec­teur SATA de 2.5”. Notez que sur les 16 GB de stockage, 10 GB sont déjà pris par des sons four­nis par CR2, Tool­Room, Loop­mas­ters, Capsun Pro Audio…

Enfin, si vous ne pouvez vrai­ment pas vous passer de votre ordi­na­teur, le MPC Live pourra fonc­tion­ner comme une surface de contrôle pour le tout nouveau logi­ciel MPC 2.0 pour Mac OS X et Windows.

Dispo­nible sous forme de logi­ciel auto­nome ou de plug-in VST, AU ou AAX, tous en 64 bits, cette nouvelle version est compa­tible avec les deux nouvelles MPC ainsi qu’avec les MPC Touch et MPC Studio Black.

Akai a entiè­re­ment repensé l’in­ter­face graphique du logi­ciel, vous décou­vri­rez ainsi une nouvelle section de mixage avec la possi­bi­lité de redi­men­sion­ner les faders, une tranche de console adap­ta­tive, une fenêtre dédiée à l’édi­tion des pistes audio, une nouvelle vue redi­men­sion­nable de la forme d’on­de…

En mode auto­nome, vous pour­rez enre­gis­trer, éditer et mixer jusqu’à huit pistes audio avec les deux nouvelles MPC Live et X, le nombre monte à 128 en mode contrô­leur. L’en­re­gis­tre­ment peut se faire en multi­piste, avec moni­to­ring auto­ma­tique (trois modes Auto, On et Off), moni­to­ring via les effets, options Punch In/Out et Record Start.

Un nouveau mode Clip Program, propulsé par l’al­go­rithme de warping en temps réel, vous offrent de nouvelles possi­bi­li­tés de gestion des clips.

Akai MPC Live : MPCLIVE front media b
MPC 2

Akai a égale­ment inclus dans le MPC 2.0 Soft­ware une suite d’ou­tils pour l’édi­tion de l’au­dio : une gomme, de ciseaux, des fonc­tions de fade out, inver­sion, mute, réglages du pitch et du temps. Les algo­rithmes de pitch shift et de time-stretch permettent une opéra­tion en temps réel. Pour le mixage, vous pouvez désor­mais auto­ma­ti­ser tous les para­mètres d’ef­fet, d’ins­tru­ment ou de la mixette et grâce aux capa­ci­tés de routing du signal avan­cées (sous-mixes, retours d’ef­fets, jusqu’à 16 sorties stéréo pour les plug-ins), les possi­bi­li­tés se retrouvent décu­plées.

Sachez enfin qu’Akai a retra­vaillé la fonc­tion de mapping Q-Link et que vous pour­rez travailler avec des fichiers WAV, MP3, AIFF, REX, SND ainsi qu’avec les samples et les séquences des anciennes MPC.

Le logi­ciel MPC 2, tout comme le MPC Live, seront dispo­nibles dans le courant du premier trimestre 2017. Le tarif annoncé pour le MPC Live est de 900 €. Le MPC 2.0 Soft­ware sera livré avec les nouvelles machines et sera ensuite proposé aux anciens utili­sa­teurs, à un tarif et une date qui seront commu­niqués ulté­rieu­re­ment. Vous trou­ve­rez toutes les infos sur akai­pro.com

 

 


Vous souhaitez réagir à cette news ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.