Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha I-88X
Photos
1/85

Yamaha I-88X

Annonces Yamaha I-88X

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.4/5 sur 10 avis )
4 avis
40 %
6 avis
60 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
jimiric90jimiric90

Complément réseau mLan Yamaha

Yamaha I-88XPublié le 21/05/17 à 10:13
Tres tres bon rack micro-ligne équipé des preamplis issus de lla DM2000 permettant l'ajout de 8 entrées/sorties analogique et de 8 canaux adat à un réseau mLan....
A l'époque, j'en ai acheter 2 pour compléter le réseau basé sur la carte my16mLan ajoutée à ma Yamaha 01v96. Cela me permettait d'obtenir 32 voies numériques sur ma console en live tout en pouvant faire l'enregistrement sur mon pc ;-)
Voilà Yamaha à tout abandonné et il a fallu passé à un autre type de réseau audio numérique !!!!
mLan est mort, longue vie au Dante ;-)
Lire la suite
Tres tres bon rack micro-ligne équipé des preamplis issus de lla DM2000 permettant l'ajout de 8 entrées/sorties analogique et de 8 canaux adat à un réseau mLan....
A l'époque, j'en ai acheter 2 pour compléter le réseau basé sur la carte my16mLan ajoutée à ma Yamaha 01v96. Cela me permettait d'obtenir 32 voies numériques sur ma console en live tout en pouvant faire l'enregistrement sur mon pc ;-)
Voilà Yamaha à tout abandonné et il a fallu passé à un autre type de réseau audio numérique !!!!
mLan est mort, longue vie au Dante ;-)
Lire moins
»
enmakakenmakak

EXCELLENTE CARTE SON

Yamaha I-88XPublié le 29/01/12 à 23:45
Pour ses deux préamplis mics instruments digne de la console DM 2000 de la meme marque. Ses multiples
entrées sorties, (adat,spdif...)

UTILISATION

tout à fait stable une fois bien installé. une faible latence, possibilité d'extension via une 01x qui permet
d'avoir un total 18 entrée physiques plus 8 en ADAT .

MISE EN OEUVRE

L'installation se passe sans trop de problèmes,mais la seule difficulté qui est de taille, consiste à comprendre
le MLAN et ses possibilités de routage, casse tete oblige au départ.

AVIS GLOBAL

Depuis environs 6 ans, son excellent préamplis et convertisseurs géniaux sorties pros à +4 dbu sortie
monitor bien vu...…
Lire la suite
Pour ses deux préamplis mics instruments digne de la console DM 2000 de la meme marque. Ses multiples
entrées sorties, (adat,spdif...)

UTILISATION

tout à fait stable une fois bien installé. une faible latence, possibilité d'extension via une 01x qui permet
d'avoir un total 18 entrée physiques plus 8 en ADAT .

MISE EN OEUVRE

L'installation se passe sans trop de problèmes,mais la seule difficulté qui est de taille, consiste à comprendre
le MLAN et ses possibilités de routage, casse tete oblige au départ.

AVIS GLOBAL

Depuis environs 6 ans, son excellent préamplis et convertisseurs géniaux sorties pros à +4 dbu sortie
monitor bien vu
Lire moins
»
steakosteako

Yamaha I-88XPublié le 10/02/09 à 18:16
Je possède la i88x depuis sa sortie
J'avais une 01x depuis un an et logiquement je lorgnais sur son extension dédiée.
Je fonctionne soit avec un PC soit un PC portable. J'ai changé plusieurs fois depuis que je possède les Yamaha....MAis j'ai toujours utilisé des chipset firewire embarqués (sur la Carte mère) à base de Texas Instruments. Disque dur eSATA pour l'audio, et interne pour le système.
Les plus évidents de la i88x sont:

- Sa qualité de construction
- Sa qualité audio. Notamment les deux préamplis. Mais l'ensemble des convertisseurs est au TOP également.

UTILISATION

- Les premiers drivers Mlan étaient catastrophiques en terme de ressources gaspillées.
Ca s'est normalisé depuis...…
Lire la suite
Je possède la i88x depuis sa sortie
J'avais une 01x depuis un an et logiquement je lorgnais sur son extension dédiée.
Je fonctionne soit avec un PC soit un PC portable. J'ai changé plusieurs fois depuis que je possède les Yamaha....MAis j'ai toujours utilisé des chipset firewire embarqués (sur la Carte mère) à base de Texas Instruments. Disque dur eSATA pour l'audio, et interne pour le système.
Les plus évidents de la i88x sont:

- Sa qualité de construction
- Sa qualité audio. Notamment les deux préamplis. Mais l'ensemble des convertisseurs est au TOP également.

UTILISATION

- Les premiers drivers Mlan étaient catastrophiques en terme de ressources gaspillées.
Ca s'est normalisé depuis 2005/2006 et on est à présent au même niveau que n'importe quelle bonne interface en réseau...héhé en même temps vous en connaissez beaucoup ? (je ne parle pas de firewire P2P)
En revanche l'installation a toujours été très contraignante. La première chose à faire est de prendre son temps, lire le manuel, mais ça ne suffit pas. Il faut aussi tweaker votre PC pour qu'il fonctionne correctement avec Mlan qui ne supporte pas la moindre requette d'interruption sans crack lamentable. BOn vous vous doutez bien que si ça fait tant d'années que je roule avec Mlan, c'est que j'ai trouvé les parades à tous les problèmes et que mon système fonctgionne à la perfection.
Quant au manuel c'est vraiment une horreur pour les néophytes et le strict minimum de toute façon.
Pour enfoncer le clou, l'histoire des appareils Mlan a été ponctué de mises à jour de firmware qui semblent indispensables pour un fonctionnement correct avec les derniers drivers...Donc première chose à vérifier après acquisition: Quel version du firmware est chargée dans la bête ?

Bref si vous êtes nouveaux en informatique musicale, le Mlan c'est la mort. Et c'est tout ce qui explique que c'est devenu un franc succès !!!! Par contre ça ne justifie pas qu'on l'enterre. Aujourd'hui 95% des gens tournant avec bonheur sous Mlan sont peut être des experts de leur système mais en tout cas pour Pro Tools HD c'est quasi 100% et on en fait pas un flan.
Un musicien peu féru de technologie qui va monter son studio PT à 50000 euros va se faire assister d'un expert en installation PT.
Si les musiciens montant leur Mlan avaient fait de même, yaurait moins de déçus. En fait Mlan a été victime de son faible prix.
Car normalement faible prix = démocratie...MAis là non. Il faut quand même passer par un spécialiste pour installer un système stable ou passer des nuits blanches pour apprendre à le monter. Quoi qu'il en soit la mise en oeuvre, ça marc he mais c'est très laborieux.

MISE EN OEUVRE

Drivers stables ? Oui aujourd'hui oui...En revanche le désinteressement de Yamaha envers la communauté Mlan est une honte:
Yamaha a bifurqué en achetant Steinberg et c'est très facheux. Les nouveaux produits interfaces sont basés sur un nouveaux chipset (DICEII) permettant une intégration DSP complète (à la manière d'un powercore) mais ce n'est pas possible avec les chipsets du matos Mlan type 01x/i88x. Alors Yamaha a fait le CHOIX de ne pas faire de compatibilité descendante (qui aurait privé les nouveaux produit mixés avec les anciens de tout l'argument intégration DSP) et a donc crée une deuxième ligne de drivers firewire (nommée Yamaha Steinberg Firewire) , en parralèle du Mlan qui est délaissé au niveau des updates (pas de Vista64 attendu désespéremment)

Donc voila question drivers le Mlan ça fonctionne mais Yamaha a interet de faire en sorte que ça continue avec les nouveaux OS poitant le bout du nez. PAr contre je ne suis pas du tout un excité du driver qui rale si il n'a pas ses 3 MàJ mensuelles.

Bon question DAW j'étais sous Nuendo 3 et maintenant je me tate pour Cubase 5 mais bon vu que Mlan et Cubase 5 ne sont pas encore mariés grace à Yamaha je vais peut être passer sous Sonar 8.

Avec mon Laptop on peut bosser sans problème à 5/7 ms si on veut mais comme je l'utilise principalement en recording je m'en fous, je relache tout.
Avec le PC plus puissant, moins de 5 ms même en chargeant de plugins ça marche bien.
Une fois qu'on a trouvé le setup de l'OS qui va bien....

Ben mon système est limité à un enregistrement de 16 pistes simultanées parceque j'ai pas plus d'entrées analogiques. Fastoche.
Mais j'ai déjà lu des projets à plus de 40 pistes.
En même temps ce qui compte c'est le flux I/O. Si vous mixez dans le DAW 40 pistes vers la stéréo, c'est que le Disque dur et le CPU qui vous limite, pas Mlan...
J'ai ponctuellement essayé 32 pistes en recording (en doublant des pistes) et ça a marché.
MAis mon compteur de ressources sous Graphic Patchbay faisait la gueule !!!

Donc gardons à l'esprit que un réseau Mlan c'est de toute façon pas plus de 24 ou 32 pistes à condition d'avoir les interfaces nécessaires et le chipset firewire qui va bien sur le PC....(tout un programme). Sinon vous craquerez avant à faible latence.....

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis qu'elle est sortie (quasiment).
Elle forme un ensemble parfaitement cohérent avec le PC et la 01x.
Je n'étais pas interessé par un simple système Firewire, genre Motu ou RME.
L'aspect réseau a vraiment été déterminant dans mon choix. Je regrette vraiment que Yamaha ait loupé sa cible commercialement parceque techniquement le Mlan c'est une invention de génie.
J'ose même pas imaginer un Mlan2 avec 64 voies I/O l'intégration logicielle totale des DSP hardware. Yamaha peut le faire, sait le faire, mais pour qui ? Les ingés pro ne sont pas prets à lacher leur PT vénéré et à moins que Yamaha se décide à s'attaquer au marché de la prod audio pro ça ne vera jamais le jour.
Quand on voit que la plupart des utilisateurs se sont pris les pieds dans le tapis avec un petit réseau tout simple !!!

Question qualité prix, alors c'est encore plus simple:

01x: 1500 euros
i88x: 500 euros

Qui peut avoir une console numérique 24/96 24 voies, avec DEUX multieffets + EQ et dynamique sur chaque voie, doublée d'une interface audio/midi avec l'ordinateur pour ce prix là ?
Quand on rajoute l'aspect surface de contrôle on a tout dit.

6 ans après sa sortie la 01x reste un concept inégalé. Et le couplage de la i88x lui enlève tous ses défauts (préamps bof, sorties analogiques bof, connectique bof)

Reste la politique Yamaha en terme de drivers...
Lire moins
»
vanpetvanpet

Yamaha I-88XPublié le 31/01/09 à 17:51
J'avais une Tascam US-122L, 2 entrées/sorties en USB, qui m'a rendu de fiers services pour débuter dans mon home-studio. J'en étais content, mais mon arsenal d'équipement externe m'obligeait à choisir une carte son avec plus d'entrées et de sorties.

J'ai un budget limité (et oui, on ne gagne pas tant que ça dans l'enseignement !) alors j'éliminais d'office les MOTU et autres RME. Malheureusement, dans une gamme de prix plus basse (+-300€), l'offre n'est pas tellement alléchante.

Je me tourne donc vers le marché de seconde main, sur eBay, et je tombe sur cette i88x à 300€. Bon, soyons fous, les préamps ont bonne réputation, alors je fonce et je l'achète. A l'usage, les caractéristiques...…
Lire la suite
J'avais une Tascam US-122L, 2 entrées/sorties en USB, qui m'a rendu de fiers services pour débuter dans mon home-studio. J'en étais content, mais mon arsenal d'équipement externe m'obligeait à choisir une carte son avec plus d'entrées et de sorties.

J'ai un budget limité (et oui, on ne gagne pas tant que ça dans l'enseignement !) alors j'éliminais d'office les MOTU et autres RME. Malheureusement, dans une gamme de prix plus basse (+-300€), l'offre n'est pas tellement alléchante.

Je me tourne donc vers le marché de seconde main, sur eBay, et je tombe sur cette i88x à 300€. Bon, soyons fous, les préamps ont bonne réputation, alors je fonce et je l'achète. A l'usage, les caractéristiques de cette cartes sont assez bluffantes: ADAT, SPDIF, 2inserts, 2 preamp (dont un Hi-Z pour ma guitare, cool!), et 8 entrées/sorties symétriques. Le monitoring direct par paire d'entrées est pratique, les potard utiles sont à l'avant, sur mon rack c'est pratique. Et puis la i88x est solide et jolie à regarder, ça ne gache rien.

Point négatif: pas de gestion séparée entre la sortie phone et master. Du coup, pour enregistrer il faut éteindre manuellement les enceintes! Très naze! Je vais devoir acheter un controleur de monitoring style Nano Patch pour ça.

UTILISATION

L'installation fut laborieuse.

1) avoir la bonne carte FireWire: une semaine d'attente pour la recevoir par la poste (commandée chez LDLC)
2) télécharger les nouveaux drivers
3) installer les nouveaux drivers : constater que ça ne fonctionne pas!
4) désinstaller les drivers: plantage de l'ordinateur, impossible de ré-installer par dessus, ni de désinstaller les ancien => format C:/ et perte de données importante (bon, ça c'est moi, j'ai oublié un dossier sur mon desktop...)
5) scruter quelques forums pour voir les problemes habituels: la piste d'un CPU qui ralentirait automatiquement pour faire des économies d'energie (systeme SpeedStep) semble plausible. Je change les paramètres en conséquence.
6) Réinstallation de l'ensemble, redémarage et, oh, miracle: ça marche!

Le manuel est assez lamentable, car il y a un manuel séparé pour le MLAN et pour la i88x, il faut toujours se référer à deux endroits à la fois, c'est assez énervant. Les forums sur internet sont mieux faits!

MISE EN OEUVRE

Les drivers ne sont pas les mieux programmés du monde: le patchbay est clair comme de l'eau de gouttière, l'autoconnect connait pas mal de bugs, le systeme auto-On (qui est censé activer la carte son automatiquement à chaque démarrage) ne retient jamais le bon statut et oblige à activer la carte manuellement (en 2 clics, mais quand meme), etc.

Ceci dit la stabilité du systeme sonore semble pour le moment (après 1 jour d'utilisation) tout à fait stable. Donc je ne vais pas trop me plaindre. A noter que le systeme WDM pour avoir le son dans windows fonctionne correctement et sans "pop" quand on passe d'asio à wdm. Je suis soulagé à ce niveau.

Dommage que Yamaha semble avoir plus ou moins laissé le systeme MLAN dans son coin, avec des mises à jour erratiques et pas toujours très bien faites...

A noter que j'utilise la i88x avec le logiciel Reaper, et que donner un alias à chaque entrée/sortie est vachement pratique! J'adhère!

Comme je disais, la mise en oeuvre est une prise de tête, mais à partir du moment où ça marche, plus le moindre pépin! Latence faible (possible d'arriver à 2ms, mais j'avais quelques décrochages, plus à l'aise avec 6 ms) avec pour le moment 4 inputs simultanés.

Le point fort incontestable de la carte tient en un mot: PREAMP! Les 2 preamps à l'avant sont vraiment d'une qualité supérieur, et pour 300€, je peux sans rougir faire la nique aux Fireface et autres Motu! Ca c'est agréable!

AVIS GLOBAL

Je met 7/10 à la i88x parce qu'elle est paradoxale: avec des points forts immenses (preamps, adat, etc.) elle commet des gaffes invraisemblables (sortie casque, drivers, installation chaotique) qui crient "arnaque". J'ai failli la laisser tomber, fou de désespoir et de rage envers Yamaha.

Mais je confirme que la i88x est loin d'être une arnaque, et à 300€, c'est plutot l'inverse: je suis presque sûr qu'elle coûte plus cher à la sortie de l'usine!

Ceci dit, à l'avenir, j'éviterai soigneusement tout systeme MLAN, parce que malgré tout, ca semble une technologie encore trop hasardeuse, avec un service après-vente inexistant, une documentation aléatoire, et qui requiert une configuration précise. Ce n'est donc pas la solution idéale pour le nomadisme (inconcevable de faire un live avec, par exemple).

Je pense qu'on retiendra la i88x comme un échec lamentable chez Yamaha, parce que ce qui devait être leur meilleure carte son n'aura été que plaintes et larmes. J'ai l'impression de faire partie des "happy few" qui profitent à bon compte de cette dégringolade à moitié justifiée.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Yamaha
  • Modèle : I-88X
  • Catégorie : Interfaces audionumériques FireWire
  • Fiche créée le : 10/05/2005
Type :
  • Rack sur port 0.
AudioNumérique :
  • Convertisseur A/N : 24bits/96kHz.
  • Convertisseur N/A : 24bits/96kHz.
E/S Analogiques :
  • 2 entrée(s) XLR.
  • 6 entrée(s) à gain variable Jack 6,35.
  • Alimentation phantom.
  • Sortie Casque.
E/S Numériques :
  • S/PDIF Coaxial : 1 entrée(s).
  • S/PDIF Coaxial : 1 sortie(s).
  • ADAT : 1 entrée(s).
  • ADAT : 1 sortie(s).
  • Synchro WordClock.
E/S MIDI :
  • 1 entrée(s) MIDI.
  • 1 sortie(s) MIDI.
Logiciels :
  • Drivers Windows/XP.
  • Drivers MacOS/9.x.

Source : Yamaha

Distribué par Yamaha Music Europe

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Interfaces audionumériques

Autres dénominations : i 88x, i88x, i 88 x, i88 x

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.