Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
+

Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Discrete 8 Synergy Core, Interface audionumérique Thunderbolt de la marque Antelope Audio.


4 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 1 259 € Prix moyen : 1 377 €

Fiche technique Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

  • Fabricant : Antelope Audio
  • Modèle : Discrete 8 Synergy Core
  • Catégorie : Interfaces audionumériques Thunderbolt
  • Fiche créée le : 04/07/2019

Interface audio USB et Thunderbolt 8 préamplis micros avec FGPA et DSP

Nouvelle génération de l’interface Discrete 8, la version Synergy Core est équipée de deux puces DSP et d’un processeur FPGA travaillant ensemble pour faire tourner les effets Antelope ainsi que les plugins développés par d’autres éditeurs venus rejoindre la plateforme.
Idéale pour les studios de taille moyenne, la Discrete 8 Synergy Core dispose d’une connectique Thunderbolt et USB, de huit préamplis micros à composants discrets, 26 entrées et 30 sorties dont 2 sorties dédiées à la réamplification. Un footswitch est même présent pour vous faire gagner du temps.
La Discrete 8 Synergy Core embarque de série 36 effets Antelope gratuits et vous apporte ainsi une belle boite à outils pour mener vos projets de l’inspiration initiale au master final.

Caractéristiques:

  • Synergy Core – Nouvelle technologie innovante et plateforme d’effets durable
  • Qualité de conversion AN/NA exceptionnelle avec 130 dB de plage dynamique sur les sorties monitor
  • 36 plugins d’effets Synergy Core inclus – valeur 3000+ euros
  • Latence aller-retour sous la milliseconde
  • Technologie d’horloge Antelope de quatrième génération Acoustically Focused Clocking avec entrée/sortie Word Clock
  • Interface audio USB/Thunderbolt de bureau avec 8 préamplis micros de qualité console
  • 26 entrées et 30 sorties dont 2 pour la réamplification
  • Footswitch jack
  • 35 effets optionnels disponibles séparément, dont le pont AFX2DAW
  • Tous les effets peuvent être automatisés dans votre STAN sans surcharger votre CPU, grâce au pont AFX2DAW (Mac seulement)

Synergy Core

La Discrete 8 Synergy Core est équipée de deux puces DSP plus un processeur FPGA qui travaillent ensemble en transférant la gestion des effets audio aux puces dédiées de votre interface pour gérer la collection d’effets Antelope sans épuiser les ressources de votre Mac ou PC.
Avec la Discrete 8 Synergy Core dans votre rack, plus besoin de remplacer votre ordinateur par une machine dernier cri, juste pour faire tourner vos plugins favoris.
Avec les effets Antelope pris en charge par le matériel de la marque, vous pouvez diminuer la taille du buffer, réduire la latence et laisser votre ordinateur s’occuper des synthés, samplers et autres effets VST gourmands en ressource CPU.

1 FPGA + 2 DSP

La plateforme Antelope Audio Synergy Core fusionne FPGA et puces DSP en une seule interface. La Discrete 8 Synergy Core exploite la dernière génération de puces de DSP ARM qui affichent une cadence d’horloge supérieure, associée au traitement du son par FPGA Antelope Audio qui vous offre une latence très basse.
Votre Discrete 8 Synergy Core arrive équipée de 36 effets d’une valeur de 3000+ euros : compresseurs classiques, égaliseurs de studio, réverb, ampli guitare modélisés sur des matériels de légende… et avec toute la puissance de calcul nécessaire pour les faire fonctionner !

Qualité de conversion Analogique/ Numérique et Numérique/Analogique

La Discrete 8 Synergy Core Antelope Audio est équipée de convertisseurs parmi les meilleurs avec 121 dB de dynamique en entrée et 130 dB sur les sorties monitor ! 

Plus d’entrées/sorties

Sur la face avant, vous trouverez deux combos XLR/TRS avec des préamplis commutables en entrées micro/ligne/instrument. A l’arrière vous attendent 6 entrées micro/ligne, deux sorties TRS pour brancher vos enceintes de monitoring et 2 sorties dédiées à la réamplification, 8 autres sorties ligne sur connecteur DB25, deux banques de 8 E/S ADAT et une entrée/sortie SPDIF.

La technologie d’horloge Antelope Audio

La Discrete 8 Synergy Core ne serait pas une interface Antelope Audio si elle n’offrait pas une horloge solide. Munie de la quatrième génération d’horloge contrôlée par DSP 64 bits Acoustically Focused Clocking (AFC), elle dispose de trois sorties et d’une entrée Wordclock 75 ohms.

36 plugins d’effets Synergy Core inclus (valeur de 3000+ euros)

Gyraf Gyratec IX
VCA160
Stay-Levin
FET-A76
VEQ-1A
VMEQ-5
X903
FeedForward Antelope Compressor
Clear Q
Power EX
VEQ-HLF
Auraverb
BA-31
Power Gate
Plexi 59 (UK)
Bass SuperTube VR
Darkface 65 (US)
Top30 (UK) Bright
Tweed Deluxe (US)
Overange 120 (UK)
BurnSphere (DE) Lead
Marcus II (US) Lead
Modern (US) CH3
Rock 75 (UK)
Rock 22.10 (UK)
Darkface 65 2x12
Top30 2x12
Modern 4x12
Green 2x12
Vintage 4x12
Green 4x12
Caliper 50 1x10
Bluelux 1x12
Clst 1x12
England 4x12
Bass Tube 1x15

Caractéristiques techniques :

ANALOGIQUE
Entrées analogiques
6 x Micro / Ligne
2 x Micro / Ligne / Hi-Z Instruments
Sorties analogiques
1 x sortie stereo Monitor TRS Jacks, +20 dBu max
2 x sorties réamplification TRS Jacks
8 x sorties Ligne sur connecteur DB25, +20 dBu max
2 x sorties casques Stéréo
Préamplis micro
EIN: -128 dBu (pondéré-A)
Plage dynamique: -121 dB (pondéré-A)
THD: -106 dB
Niveau d’entrée max: +18 dBu
Gain max: 65 dB
Convertisseur N/A Monitor
Plage dynamique: 130 dB
THD + N: -115 dB
Convertisseurs A/N
Plage dynamique: 121 dB
THD + N: -112 dB
Convertisseurs N/A (sorties ligne)
Plage dynamique: 121 dB
THD + N: - 100dB
DC Coupled

NUMERIQUE
Entrées numériques
8 x ADAT (jusqu’à 16 canaux)
1 x S/PDIF
Sorties numériques
2 x ADAT (jusqu’à 16 canaux)
1 x S/PDIF
USB 2.0 E/S
USB 2.0 connecteur Type B
Thunderbolt
Connecteur Thunderbolt

HORLOGE
Entrée Word Clock
1 x entrée @ 75 Ohms 3Vpp sur BNC 32 – 192kHz
Sorties Word Clock
3 x sorties @ 75 Ohms 3Vpp sur BNC 32 – 192kHz
Système d’horloge
Quatrième génération Acoustically Focused Clocking 64-bit
Fréquences d’échantillonnage (kHz)
32, 44.1, 48, 88.2, 96, 176.4, 192

AUTRES
Température de fonctionnement
0-50°C, 32-122°F
Poids (Approx)
3 kg/ 6.61 lbs
Dimensions (Approx)
Largeur: 483 mm / 19”
Hauteur: 44 mm / 1.7”
Profondeur: 220 mm /8.6”
Consommation électrique
20 Watts

DANS LA BOITE
Discrete 8 Synergy Core Interface
Guide de démarrage rapide
Alimentation externe
Câble USB
Carte de garantie

»

Acheter neuf Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

Centre Chopin
(6 avis)
Discrete 8 Synergy Core 1 383,58 €
Woodbrass
(474 avis)
Discrete 8 Synergy Core 1 399 €
SonoVente
(113 avis)
Discrete 8 Synergy Core 1 399 €
Bax Music
(1272 avis)
Discrete 8 Synergy Core suite de production tout-en-un PROMO 1 399 €
Univers Sons
(96 avis)
Discrete 8 Synergy Core 1 399 €

Avis utilisateurs Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 4 avis )
 2 avis50 %
 2 avis50 %
Rapport qualité/prix :
fonfonce8503/09/2020

L'avis de fonfonce85"Le jour et la nuit avec tellement d'autres"

Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
J'utilise l'Antelope Discrete 8SC en remplacement de ma Motu 896 mk3Hybrid que j'avais depuis 10 ans.
Cela faisait 15 ans que j'utilisais du Motu et le moins que l'on puisse dire c'est qu'aujourd'hui je ne comprends pas pourquoi j'y suis resté aussi longtemps.

Je travaille sur Mac avec Logic Pro.

-L'installation:
J'avoue qu'après avoir lu pas mal de choses avant d'acheter, j'avais l'appréhension de passer cette étape.
Il n'en est rien, tout s'est passé tout seul en l'installant end USB. Je n'avais pas le câble Thunderbolt encore.
Ca s'est un peu compliqué lorsque j'ai reçu mon câble et ai voulu changer. Le TB n'était pas reconnu et pourtant dans les informations de mon Mac je voyais l'Antelope sur le bus.
Il fallait tout simplement recommencer l'installation du Drivers avec le câble TB branché. Finalement ce n'était rien.

-ergonomie:
Pas de soucis particulier, le Launcher est bien fait, a aucun moment je ne me suis perdu. L'interface de la Discrete est assez simple aussi à utiliser. Tout est là à portée de main. Le routing est minime mais en achetant une Discrete, nous sommes censés le savoir sinon on met la main à la poche et on passe sur Orion.

-L'interface
Au premier abord, je ne voulais pas la Discrete 8SC car sur toutes les photos, elle fait cheap, plastique, bas de gamme. Que ni ni!!! Elle est bien lourde et d'un bel aspect plu brossé (allez en titillant les boutons de gains font plastique Renault ). Ça respire le robuste et la confiance.

A ce jour, je n'ai pas fait beaucoup de prises avec car j'étais en saison mais mon avis sera évolutif.
Des premiers tests que j'ai fait, que dire.......WAOUHHHH!! mais c'est le jour et la nuit!! Pourquoi n'ai-je pas entendu parler d'Antelope avant?
C'est hallucinant la neutralité des préamps et surtout mais quelle patate!!!
Tous mes mix ont pris une telle ampleur! Tout est plus large, plus clair! Même mes enceintes de monitoring ont retrouvé un nouveau souffle.
On y voit tellement plus clair c'est impressionnant. La distorsion est inexistante, mes instruments (claviers) sont branchés en analogique plutôt qu'en numérique auparavant tellement le son est meilleur en rendu, plus chaud.

Petit bémol:
Si les AFX fournis ont l'air d'être très très bons, les utiliser dans son Daw est plus fastidieux.
Il faut soit passer par du routing, soit acheter AFX2DAW qui est comme qui dirait un plug-in hôte que 'son ouvre dans son Daw et qui permettra d'utiliser les AFX fournis avec l'interface. A 195€ ça fait un peu réfléchir quand même......
Il faut aussi savoir qu'il faudra bientôt une clé iLOK pour le faire fonctionner.

Je vais maintenant tester le micro edge solo offert avec l'interface ( et ça, c'est carrément gigantissime de la part de Antelope d'offrir un micro à, 500€)

Conclusion:
Que dire.... foncez!! aucune hésitation à avoir, j'ai testé Apollo avant qui est très bon mais qui colore un peu quand même. Là on retrouve toutes les qualités d'un bon UAD sans ses défauts. On ne peut pas essayer Antelope aujourd'hui et dire qu'on n'aime pas. Moi c'est fait, j'adore.......

»
Anne Stéphane BasseTone18/08/2020

L'avis de Anne Stéphane BasseTone"Excellente Carte Son"

Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
Bonjour,

Je suis possesseur d'une Antelope Discrete 8 Synergy Core depuis le mois de janvier 2020. Le moins que je puisse dire c'est que mon univers sonore à radicalement changé.

Tout d'abord, je tiens a dire que j'ai eu plusieurs carte son avant celle ci, principalement des Presonus, et que j'en était plus ou moins satisfait. En effet à l'époque je fonctionnait sous Windows et j'avais pas mal de soucis de Synchro, de décrochage, de bug, etc....

C'est lors d'une session d'enregistrement au Studio Seven RTS de Valence, et en discutant avec Isaac Bonnaz qui est ingénieur son, que j'ai commencé à me dire qu'il fallait que je change, il m'a orienté sur du matériel Antelope, me ventant les mérites des convertisseurs et de l'horloge.

Et bien j'avoue que je suis vraiment satisfait de mon achat, effectivement la carte est vraiment géniale. L'installation sous OSX a été vraiment simple, et le groupe Facebook dédié aux produits Antelope m'a guidé sur quelques demandes. J'ai profité d'une promo et j'ai reçu avec ma carte 4 micros VERGE d'Antelope, qui sont incroyable.

Cette carte ne me quitte plus, je l'ai utilisé en situation de prise de son home studio et live et je suis ravi de mon achat. Honnêtement je vous conseil d'investir dans ce genre de matos. le Service technique est plutôt réactif, et leur service commercial aussi. Pour ma part je pense a terme l'a couplé avec une autre carte son de la même marque. Soit la même, soit une Orion pour monter mon nombre d'entrées et bénéficier de la même qualité de produit.

Il y a beaucoup de tests sur youTube, alors je m'arrête là dans mon commentaire, si vous voulez vous faire une idée, allez faire un saut sur la chaine YouTube d'Antelope.

Bye les zicos.
»
Ronerone07/06/2020

L'avis de Ronerone"Très bonne interface"

Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
(Je précise tout de suite que je suis modérateur sur le groupe facebook des utilisateurs francophones de la marque et que j’avais besoin de me faire une idée de l’interface notamment pour pouvoir filer un coup de main aux nouveaux utilisateurs.)
Possesseur d'une Orion Studio 2017 dont je suis absolument ravis (et qui m’a amené sur le groupe FB), je voulais tester cette interface sachant que j'avais hésité avec sa grande sœur la discrete 8 lors de l'achat de l'orion 2017, la discrete étant presque deux fois moins chère que l'orion 2017.
Même gamme de prix donc pour la nouvelle discrete 8 synergy core, avec de la puissance en plus (FPGA + DSP).
Je m'étais tourné vers antelope pour sa double interface USB et thunderbolt, ne sachant pas à l'époque si le thunderbolt sur PC allait tourner correctement. Maintenant je peux le dire, ça marche très bien.

Passé le processus d'activation et d'enregistrement de l'interface, suffisamment documenté par pas mal de vidéos aujourd'hui, la mise en route est simple: on allume l'interface, on démarre le "launcher" antelope et c'est parti.

Le launcher est une partie logicielle intégrant la gestion de l'interface et des fonctionnalités complémentaires:

- un "serveur" tourne en tâche de fond pour tout le dialogue avec l'interface et permet l'interaction avec celle-ci via le réseau local (application sur tablette ou téléphone pour piloter les preamps pour le plus simple, ou laptop complémentaire pour la gestion complète via la console en déporté)

- une console: installée donc sur un autre poste, ou sur la même machine. C'est dans la console que se gèrent tous les niveaux d'entrée et du mixeur interne, ainsi que tous les effets antelope assignables par bus (et non pas par canal d'entrée) dans lesquels on pourra envoyer au choix des entrées physiques ou des canaux thunderbolt/usb depuis le DAW

- l'installation des fonctionnalités additionnelles comme les émulations de micros qu'on peut faire tourner soit en temps réel sur les preamps de l'interface, soit via plugin dans le DAW (pour traitement au mixage)

Alors je précise que c'est le même launcher et le même type de fonctionnement que sur mon orion 2017, seule la console est différente car elle est moins avancée sur la discrete: pas de matrice de routing disponible mais un ensemble d'entrées et sorties et des canaux (32) dont 8 peuvent se voir assigner des AFX.

Les AFX ne sont pas des plugins et c'est important de le préciser car l'usage n'est pas le même. Ils sont à considérer comme des périphériques hardware "externes".
Pour les utiliser, soit on route depuis le DAW via des inserts, soit on utilise le plugin AFX2DAW (dispo uniquement sur MAC en thunderbolt à l'heure actuelle) qui est une sorte de bridge entre le DAW et les canaux AFX, masquant ainsi la partie routing.

Côté latence, si je ne l'ai testée qu'en USB, les promesse sont là.
On peu ajuster le buffer de 16 samples à 2048 (de mémoire) selon les capacités de gestion du DAW.
A 96kHz, autant dire que c'est pinuts.

Voilà pour la technique.

A l'usage, ce qui m'inquiétait réellement était l'absence de matrice. Ayant pris goût à la possibilité de router ce que je voulais vers où je le voulais, je me demandais bien comment j'allais pouvoir bosser avec cette console allégée de cette couche de flexibilité.

j'ai donc décidé pour mon test de faire un cover d'un morceau de Freddy king en m'astreignant à utiliser au maximum ce que m'offrait cette interface et donc:
- à n'utiliser que des effets antelope à la prise à l'exception de la reverb (ce à quoi je ne me suis pas tout à fait tenu, mais presque :bravo: ),
- à n'utiliser que le micro antelope edge solo avec les emus en temps réel
- à utiliser l'autotune à la prise (hum, dur avec un titre de ce genre, mais j'ai réussi à l'utiliser en mode bourrin)
- à n'utiliser que des émulations d'amplis antelope pour guitare et basse
- à n'utiliser que des effets antelope dans une chaine en insert sur le master bus

j'ai donc rentré directement les instruments dan les entrées physiques, en jouant avec les amplis en direct au casque. Zero latence puisque l'on ne passe pas par le DAW pour les traitements.
Mes drums étaient sorties de kontakt et j'ai tout de même utilisé l'excellent fabfilter pro q3 pour affiner le mixage et le pro L pour le bus master après être passé dans des AFX également en insert, le tout sous studio one.

Le moins évident a été de sortir de ma logique "matrice" de l'orion pour rentrer dans la logique allégée de la D8SC, tout comme j'avais du sortir de la logique totalmix RME lorsque j'avais switché de la FF800 à l'orion.
Une fois le principe compris, j'ai pu démarrer mon projet.
J'ai retrouvé mes petits, puisque je connais déjà ces AFX sur l'orion.

Il faut noter que les 8 canaux d'afx disponibles, pouvant contenir chacun plusieurs effets, peuvent se voir assigner n'importe quelle entrée. En revanche, ils sortent obligatoirement vers le DAW.

Les simulations d'amplis sont assez convaincantes sur ce registre vintage, c'est aussi mon registre, je ne saurais juger les simulations plus modernes, mais celles-ci me convenaient. Idem, zero latence, on ne dépend pas du DAW.

Un AC30 boosté avec un 1073 en amont pour qu'il crunch un peu plus (la simulation de base me semblant un peu trop clean), un peu de modification sur les gamelles et positions de micros virtuels, un eq et un comp en afx à la prise et direct dans la boite.

Pour la voix, le edge solo est précis et se place bien dans le mix et permet de choisir les émulations à l'oreille en jugeant ce qui va le mieux s'intégrer. Une chaine d'effets AFX directement à l'enregistrement, preamp, compresseur, eq, deesser et voilà quasi plus rien à faire au mixage.

Enfin, l'usage de l'autotune, c'était bien ma première fois et sans doute ma dernière puisque je n'utilise pas cela d'habitude, s'est avéré un peu plus touchy, car comme tous les outils, il faut connaître et apprivoiser, mais je fait de pouvoir lui aussi l'utiliser en temps réel est absolument excellent. Je me suis même passé quelques (dizaines de ) minutes à chanter à répétition "sapé comme jamais" juste parce que le son était vraiment là (avec un flanger en AFX en plus de mémoire).

Voilà, je suis franchement agréablement surpris à l'usage par cette discrete 8 que je n'ai fait tourner qu'en USB puisque mon Orion occupe déjà mon seul adaptateur TB.
J'ai rencontré un bug de sauvegarde des réglages sur un des effets récents, qui a été corrigé la semaine suivante. Si la partie logicielle a causé quelques déconvenues il y a quelques temps chez antelope, les dev ont l'air plutôt réactifs et le produit était encore tout récent au moment du test.

On est certes plus limité qu'avec le routing Orion que j'affectionne particulièrement, mais pour de l'enregistrement nomade ou de la composition, c'est franchement excellent et je dois dire - j'y viens - que c'est là que j'ai trouvé toute la force de cette interface.
Outre ses évolutions certaines en termes d'AFX (FPGA + DSP), elle reste assez simple une fois comprise, pour ne pas perdre de temps en routing complexe. Et pour coucher des projets c'est vraiment agréable car ça permet de se concentrer sur la musique plutôt que sur la technique, que l'on oublie.

Alors attention, ce n'est pas un outil basique, loin de là. Il est impératif de l'appréhender, de comprendre comment ça marche, car le simple fait de pouvoir utiliser des AFX apporte forcément une couche de complexité que le débutant ne cernera pas d'emblée par rapport à une interface ne faisant … qu'interface.
Mais cela apporte des possibilités excellentes et allège le travail au mixage si on fait un usage sensé des AFX à la prise.
Je mets 4 étoiles car dans mon usage perso, j'ai besoin de la matrice qui elle seule peut faire briller la 5ème étoile à mes yeux. La gamme supérieure offre cette énorme liberté de router tout dans tout, mais cela a un prix et correspond également à des besoin plus spécifiques et spécialisés.

quoiqu’il en soit et le plus important, c'est que cette interface sonne.
»
LikLox11/11/2019

L'avis de LikLox"Très bonne carte son."

Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
Tout d'abord, ma config est un MacBook Pro Retina Début 2013 en i7, 8GO DDR3. OS X 10.11 + Logic X 10.3

Au début ce fût compliqué : ma Discrete 8 Synergy Core n'était reconnue que en USB. Le Thunderbolt ne marchait, hors, AFX2DAW ne marche qu'en Thunderbolt ( en plus de pouvoir router un plus grand nombre de pistes et de meilleur résolution par ce port).
Mais je dois avouer que leur service technique est hyper réactif. Après avoir tenté de les contacter sur leur page support, en quelque minutes une aide m'était apportée. Et je peux vous dire qu'ils se sont appliqué à chercher d'où pouvait venir mon problème.
Bon. Visiblement, je n'ai pas eu de chance et suis tombé sur un modèle défectueux. Aussitôt changée, ma nouvelle interface s'est avérée d'une très grande qualité. J'ai en plus des huit entrées de l'Antelope, une Octamic II de chez RME et clairement, la Discrete 8 s'avère encore plus goûtue ! Préamp et convertisseur au top !
La qualité des plugs-in est clairement au rendez-vous. Quant à la stabilité du pilote, elle est très régulièrement améliorée.
Si au début, ce nouveau produit peu chère pour sa gamme s'est révélé peu stable, beaucoup d'améliorations ont été apportées.
Bilan : je recommande vraiment.
»

News Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

2 égaliseurs vintage pour les interfaces Antelope Synergy Core

2 égaliseurs vintage pour les interfaces Antelope Synergy Core

Publiée le 08/06/20
Antelope Audio continue de développer les traitements DSP Synergy Core et propose deux égaliseurs, l’Audio Baton et le Filtek mk3.

Images Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

  • Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
  • Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
  • Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core
  • Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

Vidéos Antelope Audio Discrete 8 Synergy Core

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : discrete 8 synergycore, discrete8synergycore, discrete8 synergycore, discrete8 synergy core, discrete 8synergy core

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.