Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4/5 sur 8 avis )
3 avis
38 %
3 avis
38 %
1 avis
13 %
1 avis
13 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • samakeandcosamakeandco

    Finalement moyenne interface

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 03/05/22 à 08:54
    Je pensais avoir une carte pouvant, égaler la concurrence et franchement ce n'est pas le cas
    configuration compliqué et non stable et même avec un super mac. en therme de préamp ca sonne mais ce n'est pas ça...

    en bref je préfère mettre un peu plus cher et retourner chez UA une valeur sûr.
  • KSDKSD

    Très très bien, super son, super qualité de convertisseur mais ...

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 25/04/22 à 21:16
    1 photo

    Avec quelle configuration, quels logiciels et dans quel contexte utilisez-vous cette interface? Qu'en est-il de la stabilité et de la latence?

    Bonjour j'utilise la discrète 8 dans mon studio, de mix et mastering, config sur mac en TB, avec logic pro X.
    Il y a pas photo, le son est là, très précis, une magnifique qualité de conversion, c'est assez rare et exceptionnel pour le souligner !


    Je recommande donc pour cette partie !


    Pas de latence mais vraiment ! c'est pas une blague, la latence c'est fini... La stabilité j'ai eu un bug une fois du soft qui est le point faible de la machine ! le service client est quand même bien disponible.

    L’interface et ses drivers so…
    Lire la suite

    Avec quelle configuration, quels logiciels et dans quel contexte utilisez-vous cette interface? Qu'en est-il de la stabilité et de la latence?

    Bonjour j'utilise la discrète 8 dans mon studio, de mix et mastering, config sur mac en TB, avec logic pro X.
    Il y a pas photo, le son est là, très précis, une magnifique qualité de conversion, c'est assez rare et exceptionnel pour le souligner !


    Je recommande donc pour cette partie !


    Pas de latence mais vraiment ! c'est pas une blague, la latence c'est fini... La stabilité j'ai eu un bug une fois du soft qui est le point faible de la machine ! le service client est quand même bien disponible.

    L’interface et ses drivers sont-ils ergonomiques?

    Attention à la prise en main de la console virtuel, attention à la fiabilité du AFX2DAW qui est pour moi un gadget, j'invite donc à faire du routing via la console de mix afin de faire des insert...

    Attention la qualité des AFX sont vraiment là, ça sonne très très bien, mais parfois ça bug on va pas se mentir !

    L'interface hardware est mega easy.

    Qu’en est-il de la qualité des convertisseurs et des préamplis (souffle, réserve de gain, etc.)?

    Rien à redire sur ce point là, j'ai rarement entendu mieux ! c'est clair précis, sans souffle, belle réserve de gain, très précis et analytique, beau détaillé et j'en passe.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

    La stabilité de la partie soft, les bugs des AFX ou de l'AFX2DAW

    Conclusion :

    Si je devais racheter cette carte son je le ferais mais je ne dépenserais pas 1 euros supplémentaire dans les AFX...

    Mais je le dis encore une dernière fois la qualité de conversion est vraiment très très bonne, très défini, claire et analytique.
    Lire moins
  • Romain Mc RogerRomain Mc Roger

    Aussi bon que peu intuitif // MAJ 30/05/2022 et 09/22

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 29/11/21 à 11:14
    Bonjour tout le monde, Je vais vous faire part de ma petite expérience avec la Discrete 8 Synergy Core, choix effectué après une longue hésitation entre Antelope Audio et Universal Audio.

    La carte son est utilisée avec un PC sous windows 10, extension Thunderbolt (PCIe Asus Thunderboltex 3), utilisation quotidienne enregistrement/mix/un peu de mastering, le tout avec Studio One 4 Pro. Cette carte vient remplacer une Presonus 18|10 qui ne correspondait vraiment plus en terme de qualité, à ce que je fais actuellement.

    Outre la configuration du Thunderbolt qui a été compliquée et qui a nécessité le contact du support client, il faut admettre que les possibilités et la qualité du son son…
    Lire la suite
    Bonjour tout le monde, Je vais vous faire part de ma petite expérience avec la Discrete 8 Synergy Core, choix effectué après une longue hésitation entre Antelope Audio et Universal Audio.

    La carte son est utilisée avec un PC sous windows 10, extension Thunderbolt (PCIe Asus Thunderboltex 3), utilisation quotidienne enregistrement/mix/un peu de mastering, le tout avec Studio One 4 Pro. Cette carte vient remplacer une Presonus 18|10 qui ne correspondait vraiment plus en terme de qualité, à ce que je fais actuellement.

    Outre la configuration du Thunderbolt qui a été compliquée et qui a nécessité le contact du support client, il faut admettre que les possibilités et la qualité du son sont bien supérieures à ce que l'on a en USB.

    Je vais commencer par le point faible, mais qui n'est pas un horizon indépassable : l'ergonomie. Les possibilités de la carte sont immenses mais l'ergonomie qui la sert est largement perfectible. Le petit écran présent sur le Hardware peut, mérite même, à être amélioré (en 5 mois des pixels se sont même noircis …). Le launcher pourrait gagner en clarté, tout comme l'interface de la carte. J'ai par exemple du mal à comprendre pourquoi l'on peut faire varier la taille de la fenêtre avec les faders, preamps etc ... mais pas celle des effets utilisés : la vue se limite à deux effets, c'est assez dommage, ça rend l'affinage un peu moins pratique. En soit, je dirais même que l'ergonomie générale du software est vraiment peu intuitive, surtout que tout est en anglais, tout comme le site et parfois je doute de ce qui est dit, à tel point que je ne suis pas certain que la version anglaise soit elle-même parfaitement fiable. Cependant, en grattant un peu, on finit par vite tout comprendre.

    Aussi, ça nous amène au point fort : le son. Très sincèrement c'est incroyable, les préamps sont parfaits pour moi. Il y a une belle réserve de gain, pour l'instant je n'ai observé aucun souffle, c'est tellement agréable de travailler avec cette machine ! Contrairement à UAD où ce sont les préamps qui vont colorer le son dans une logique analogique, là on a la possibilité de choisir une simulation de préamp via leur système de AFX, le tout en temps réel (merci les processeurs présents dans la carte) et le rendu est à tomber ! Si vous avez un ampli à modélisation, essayez avec une simu de préamp Neve, c'est juste incroyable.

    Bref, en dépassant l'ergonomie perfectible du software, cette carte son est une machine de guerre, les possibilités de routing sont incroyables : réamping possible via la carte, sortie DB25, deux ADAT In, deux ADAT out (au top pour intégrer du hardware en module 500 via du Cranborn Audio par exemple).


    Mise à Jour

    J'avais mis 5 étoiles en passant sur ce matériel car le gain de qualité a été titanesque et c'est quelque chose que je maintiens, d'ailleurs je ne modifie pas mon avis orginal mais ...

    Autant le son est bon, autant la stabilité des drivers est juste infernale et je pèse mes mots, c'est juste impossible à certains moments.

    Entre les effets en directs qui se mettent aléatoirement à siffler comme pas possible avec en plus un son horrible qui nécessite un redémarrage manuel de la carte (à comprendre crapahuter à quatre pates sous le bureau pour mettre hors tension la machine car il n'y a pas de bouton on/off), le décrochage intégral de la machine en plein milieu d'une session sans aucune raison, encore une fois il faut rebrancher / débrancher, les mises à jour qui crash systématiquement car avec la liaison thunderbolt ça ne fonctionne pas bien (du coup il faut laisser pendouiller quelque part la liaison USB qui est bien plus stable pour les mises à jour) etc.

    A tout ça vient s'ajouter le buffer qui de temps en temps se met à faire sa vie tout seul dans son coin, montant à des valeurs pas permises et occasionnant des sifflements improbables.

    Bref, on se retrouve avec une machine qui sonne comme pas possible mais dont l'utilisation est grevées de problèmes rendant le travail agaçant et frustrant.
    J'écris ces lignes à 11h30 environ, je suis en séance de travail pour la finalisation d'un mix d'album depuis un peu moins de 3h, j'ai du débrancher/rebrancher le système déjà 4 fois dont 2 fois à moins de 4 minutes d'intervalle :facepalm:.


    MAJ 09/22

    Le launcher 3 est arrivé et ... et bien ça va mieux, comme quoi, les problèmes venaient bien de l'instabilité des drivers. C'est quand même dingue de vendre du hardware dans ces gammes de prix avec le software complètement à la traine !
    Lire moins
  • polabitpolabit

    Vraiment génial

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 11/02/21 à 17:08
    Hello !

    Suis passé "sous Antelope" après avoir été conseillé par Univers Son et le Centre Chopin.
    J'étais sur MOTU depuis 5 ans (Ultralite AVB).
    Puis j'ai changé de studio, commencé à faire plus de prises, notamment d'un magnifique Bechstein Concert 8. Il me fallait donc une bonne config.

    Je me donc muni d'une Discrete 4 SC, puis me rendant compte que je voulais plus d'entrées, d'une Discrete 8 SC après avoir revendu la 4 à un ami, convaincu par mes arguments.

    Je trouve tout génial. L'impression de rentrer dans une famille ! Leur marketing plutôt agressif fonctionne très bien sur moi... J'ai acheté dans les jours qui ont suivi une paire de Verge et le Edge Duo, profitant d'une…
    Lire la suite
    Hello !

    Suis passé "sous Antelope" après avoir été conseillé par Univers Son et le Centre Chopin.
    J'étais sur MOTU depuis 5 ans (Ultralite AVB).
    Puis j'ai changé de studio, commencé à faire plus de prises, notamment d'un magnifique Bechstein Concert 8. Il me fallait donc une bonne config.

    Je me donc muni d'une Discrete 4 SC, puis me rendant compte que je voulais plus d'entrées, d'une Discrete 8 SC après avoir revendu la 4 à un ami, convaincu par mes arguments.

    Je trouve tout génial. L'impression de rentrer dans une famille ! Leur marketing plutôt agressif fonctionne très bien sur moi... J'ai acheté dans les jours qui ont suivi une paire de Verge et le Edge Duo, profitant d'une gross promo.

    Aucun problème pour la mise en route, tout se fait hyper naturellement via leur site. Leur service technique est très sympa, réactif, arrangeant...

    Le branchement Thunderbolt 2 est une bénédiction pour moi qui suis sur un MacBook Pro 2015.

    N'étant pas un gros technicien, mais plutôt un compositeur musicien, j'ai eu juste un peu de mal à comprendre ce qu'était l'AFX, l'AFX2DAW etc. Mais le groupe Facebook est très sympa et on y trouve toutes les réponses à nos questions.
    J'ai compris que tous les plugs sont top. Pour le moment je ne suis pas assez connaisseur. Mais je vais me former et sans doute encore plus apprécier tous leurs AFX.

    Je l'utilise donc avec Ableton Live, en prise avec les micros cités plus haut.

    Le son des Verge (et les modélisations) est bluffant, j'ai fait le comparatif avec des KM184 c'est assez génial. Idem pour le Edge Duo.

    Voilà, je recommande très vivement !
    Lire moins
  • fonfonce85fonfonce85

    Le jour et la nuit avec tellement d'autres

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 03/09/20 à 12:44
    J'utilise l'Antelope Discrete 8SC en remplacement de ma Motu 896 mk3Hybrid que j'avais depuis 10 ans.
    Cela faisait 15 ans que j'utilisais du Motu et le moins que l'on puisse dire c'est qu'aujourd'hui je ne comprends pas pourquoi j'y suis resté aussi longtemps.

    Je travaille sur Mac avec Logic Pro.

    -L'installation:
    J'avoue qu'après avoir lu pas mal de choses avant d'acheter, j'avais l'appréhension de passer cette étape.
    Il n'en est rien, tout s'est passé tout seul en l'installant end USB. Je n'avais pas le câble Thunderbolt encore.
    Ca s'est un peu compliqué lorsque j'ai reçu mon câble et ai voulu changer. Le TB n'était pas reconnu et pourtant dans les informations de mon Mac je voya…
    Lire la suite
    J'utilise l'Antelope Discrete 8SC en remplacement de ma Motu 896 mk3Hybrid que j'avais depuis 10 ans.
    Cela faisait 15 ans que j'utilisais du Motu et le moins que l'on puisse dire c'est qu'aujourd'hui je ne comprends pas pourquoi j'y suis resté aussi longtemps.

    Je travaille sur Mac avec Logic Pro.

    -L'installation:
    J'avoue qu'après avoir lu pas mal de choses avant d'acheter, j'avais l'appréhension de passer cette étape.
    Il n'en est rien, tout s'est passé tout seul en l'installant end USB. Je n'avais pas le câble Thunderbolt encore.
    Ca s'est un peu compliqué lorsque j'ai reçu mon câble et ai voulu changer. Le TB n'était pas reconnu et pourtant dans les informations de mon Mac je voyais l'Antelope sur le bus.
    Il fallait tout simplement recommencer l'installation du Drivers avec le câble TB branché. Finalement ce n'était rien.

    -ergonomie:
    Pas de soucis particulier, le Launcher est bien fait, a aucun moment je ne me suis perdu. L'interface de la Discrete est assez simple aussi à utiliser. Tout est là à portée de main. Le routing est minime mais en achetant une Discrete, nous sommes censés le savoir sinon on met la main à la poche et on passe sur Orion.

    -L'interface
    Au premier abord, je ne voulais pas la Discrete 8SC car sur toutes les photos, elle fait cheap, plastique, bas de gamme. Que ni ni!!! Elle est bien lourde et d'un bel aspect plu brossé (allez en titillant les boutons de gains font plastique Renault ). Ça respire le robuste et la confiance.

    A ce jour, je n'ai pas fait beaucoup de prises avec car j'étais en saison mais mon avis sera évolutif.
    Des premiers tests que j'ai fait, que dire.......WAOUHHHH!! mais c'est le jour et la nuit!! Pourquoi n'ai-je pas entendu parler d'Antelope avant?
    C'est hallucinant la neutralité des préamps et surtout mais quelle patate!!!
    Tous mes mix ont pris une telle ampleur! Tout est plus large, plus clair! Même mes enceintes de monitoring ont retrouvé un nouveau souffle.
    On y voit tellement plus clair c'est impressionnant. La distorsion est inexistante, mes instruments (claviers) sont branchés en analogique plutôt qu'en numérique auparavant tellement le son est meilleur en rendu, plus chaud.

    Petit bémol:
    Si les AFX fournis ont l'air d'être très très bons, les utiliser dans son Daw est plus fastidieux.
    Il faut soit passer par du routing, soit acheter AFX2DAW qui est comme qui dirait un plug-in hôte que 'son ouvre dans son Daw et qui permettra d'utiliser les AFX fournis avec l'interface. A 195€ ça fait un peu réfléchir quand même......
    Il faut aussi savoir qu'il faudra bientôt une clé iLOK pour le faire fonctionner.

    Je vais maintenant tester le micro edge solo offert avec l'interface ( et ça, c'est carrément gigantissime de la part de Antelope d'offrir un micro à, 500€)

    Conclusion:
    Que dire.... foncez!! aucune hésitation à avoir, j'ai testé Apollo avant qui est très bon mais qui colore un peu quand même. Là on retrouve toutes les qualités d'un bon UAD sans ses défauts. On ne peut pas essayer Antelope aujourd'hui et dire qu'on n'aime pas. Moi c'est fait, j'adore.......

    Lire moins
  • Anne Stéphane BasseToneAnne Stéphane BasseTone

    Excellente Carte Son

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 18/08/20 à 19:09
    Bonjour,

    Je suis possesseur d'une Antelope Discrete 8 Synergy Core depuis le mois de janvier 2020. Le moins que je puisse dire c'est que mon univers sonore à radicalement changé.

    Tout d'abord, je tiens a dire que j'ai eu plusieurs carte son avant celle ci, principalement des Presonus, et que j'en était plus ou moins satisfait. En effet à l'époque je fonctionnait sous Windows et j'avais pas mal de soucis de Synchro, de décrochage, de bug, etc....

    C'est lors d'une session d'enregistrement au Studio Seven RTS de Valence, et en discutant avec Isaac Bonnaz qui est ingénieur son, que j'ai commencé à me dire qu'il fallait que je change, il m'a orienté sur du matériel Antelope, me ventan…
    Lire la suite
    Bonjour,

    Je suis possesseur d'une Antelope Discrete 8 Synergy Core depuis le mois de janvier 2020. Le moins que je puisse dire c'est que mon univers sonore à radicalement changé.

    Tout d'abord, je tiens a dire que j'ai eu plusieurs carte son avant celle ci, principalement des Presonus, et que j'en était plus ou moins satisfait. En effet à l'époque je fonctionnait sous Windows et j'avais pas mal de soucis de Synchro, de décrochage, de bug, etc....

    C'est lors d'une session d'enregistrement au Studio Seven RTS de Valence, et en discutant avec Isaac Bonnaz qui est ingénieur son, que j'ai commencé à me dire qu'il fallait que je change, il m'a orienté sur du matériel Antelope, me ventant les mérites des convertisseurs et de l'horloge.

    Et bien j'avoue que je suis vraiment satisfait de mon achat, effectivement la carte est vraiment géniale. L'installation sous OSX a été vraiment simple, et le groupe Facebook dédié aux produits Antelope m'a guidé sur quelques demandes. J'ai profité d'une promo et j'ai reçu avec ma carte 4 micros VERGE d'Antelope, qui sont incroyable.

    Cette carte ne me quitte plus, je l'ai utilisé en situation de prise de son home studio et live et je suis ravi de mon achat. Honnêtement je vous conseil d'investir dans ce genre de matos. le Service technique est plutôt réactif, et leur service commercial aussi. Pour ma part je pense a terme l'a couplé avec une autre carte son de la même marque. Soit la même, soit une Orion pour monter mon nombre d'entrées et bénéficier de la même qualité de produit.

    Il y a beaucoup de tests sur youTube, alors je m'arrête là dans mon commentaire, si vous voulez vous faire une idée, allez faire un saut sur la chaine YouTube d'Antelope.

    Bye les zicos.
    Lire moins
  • RoneroneRonerone

    Très bonne interface

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 07/06/20 à 03:33
    (Je précise tout de suite que je suis modérateur sur le groupe facebook des utilisateurs francophones de la marque et que j’avais besoin de me faire une idée de l’interface notamment pour pouvoir filer un coup de main aux nouveaux utilisateurs.)
    Possesseur d'une Orion Studio 2017 dont je suis absolument ravis (et qui m’a amené sur le groupe FB), je voulais tester cette interface sachant que j'avais hésité avec sa grande sœur la discrete 8 lors de l'achat de l'orion 2017, la discrete étant presque deux fois moins chère que l'orion 2017.
    Même gamme de prix donc pour la nouvelle discrete 8 synergy core, avec de la puissance en plus (FPGA + DSP).
    Je m'étais tourné vers antelope pour sa doubl…
    Lire la suite
    (Je précise tout de suite que je suis modérateur sur le groupe facebook des utilisateurs francophones de la marque et que j’avais besoin de me faire une idée de l’interface notamment pour pouvoir filer un coup de main aux nouveaux utilisateurs.)
    Possesseur d'une Orion Studio 2017 dont je suis absolument ravis (et qui m’a amené sur le groupe FB), je voulais tester cette interface sachant que j'avais hésité avec sa grande sœur la discrete 8 lors de l'achat de l'orion 2017, la discrete étant presque deux fois moins chère que l'orion 2017.
    Même gamme de prix donc pour la nouvelle discrete 8 synergy core, avec de la puissance en plus (FPGA + DSP).
    Je m'étais tourné vers antelope pour sa double interface USB et thunderbolt, ne sachant pas à l'époque si le thunderbolt sur PC allait tourner correctement. Maintenant je peux le dire, ça marche très bien.

    Passé le processus d'activation et d'enregistrement de l'interface, suffisamment documenté par pas mal de vidéos aujourd'hui, la mise en route est simple: on allume l'interface, on démarre le "launcher" antelope et c'est parti.

    Le launcher est une partie logicielle intégrant la gestion de l'interface et des fonctionnalités complémentaires:

    - un "serveur" tourne en tâche de fond pour tout le dialogue avec l'interface et permet l'interaction avec celle-ci via le réseau local (application sur tablette ou téléphone pour piloter les preamps pour le plus simple, ou laptop complémentaire pour la gestion complète via la console en déporté)

    - une console: installée donc sur un autre poste, ou sur la même machine. C'est dans la console que se gèrent tous les niveaux d'entrée et du mixeur interne, ainsi que tous les effets antelope assignables par bus (et non pas par canal d'entrée) dans lesquels on pourra envoyer au choix des entrées physiques ou des canaux thunderbolt/usb depuis le DAW

    - l'installation des fonctionnalités additionnelles comme les émulations de micros qu'on peut faire tourner soit en temps réel sur les preamps de l'interface, soit via plugin dans le DAW (pour traitement au mixage)

    Alors je précise que c'est le même launcher et le même type de fonctionnement que sur mon orion 2017, seule la console est différente car elle est moins avancée sur la discrete: pas de matrice de routing disponible mais un ensemble d'entrées et sorties et des canaux (32) dont 8 peuvent se voir assigner des AFX.

    Les AFX ne sont pas des plugins et c'est important de le préciser car l'usage n'est pas le même. Ils sont à considérer comme des périphériques hardware "externes".
    Pour les utiliser, soit on route depuis le DAW via des inserts, soit on utilise le plugin AFX2DAW (dispo uniquement sur MAC en thunderbolt à l'heure actuelle) qui est une sorte de bridge entre le DAW et les canaux AFX, masquant ainsi la partie routing.

    Côté latence, si je ne l'ai testée qu'en USB, les promesse sont là.
    On peu ajuster le buffer de 16 samples à 2048 (de mémoire) selon les capacités de gestion du DAW.
    A 96kHz, autant dire que c'est pinuts.

    Voilà pour la technique.

    A l'usage, ce qui m'inquiétait réellement était l'absence de matrice. Ayant pris goût à la possibilité de router ce que je voulais vers où je le voulais, je me demandais bien comment j'allais pouvoir bosser avec cette console allégée de cette couche de flexibilité.

    j'ai donc décidé pour mon test de faire un cover d'un morceau de Freddy king en m'astreignant à utiliser au maximum ce que m'offrait cette interface et donc:
    - à n'utiliser que des effets antelope à la prise à l'exception de la reverb (ce à quoi je ne me suis pas tout à fait tenu, mais presque :bravo: ),
    - à n'utiliser que le micro antelope edge solo avec les emus en temps réel
    - à utiliser l'autotune à la prise (hum, dur avec un titre de ce genre, mais j'ai réussi à l'utiliser en mode bourrin)
    - à n'utiliser que des émulations d'amplis antelope pour guitare et basse
    - à n'utiliser que des effets antelope dans une chaine en insert sur le master bus

    j'ai donc rentré directement les instruments dan les entrées physiques, en jouant avec les amplis en direct au casque. Zero latence puisque l'on ne passe pas par le DAW pour les traitements.
    Mes drums étaient sorties de kontakt et j'ai tout de même utilisé l'excellent fabfilter pro q3 pour affiner le mixage et le pro L pour le bus master après être passé dans des AFX également en insert, le tout sous studio one.

    Le moins évident a été de sortir de ma logique "matrice" de l'orion pour rentrer dans la logique allégée de la D8SC, tout comme j'avais du sortir de la logique totalmix RME lorsque j'avais switché de la FF800 à l'orion.
    Une fois le principe compris, j'ai pu démarrer mon projet.
    J'ai retrouvé mes petits, puisque je connais déjà ces AFX sur l'orion.

    Il faut noter que les 8 canaux d'afx disponibles, pouvant contenir chacun plusieurs effets, peuvent se voir assigner n'importe quelle entrée. En revanche, ils sortent obligatoirement vers le DAW.

    Les simulations d'amplis sont assez convaincantes sur ce registre vintage, c'est aussi mon registre, je ne saurais juger les simulations plus modernes, mais celles-ci me convenaient. Idem, zero latence, on ne dépend pas du DAW.

    Un AC30 boosté avec un 1073 en amont pour qu'il crunch un peu plus (la simulation de base me semblant un peu trop clean), un peu de modification sur les gamelles et positions de micros virtuels, un eq et un comp en afx à la prise et direct dans la boite.

    Pour la voix, le edge solo est précis et se place bien dans le mix et permet de choisir les émulations à l'oreille en jugeant ce qui va le mieux s'intégrer. Une chaine d'effets AFX directement à l'enregistrement, preamp, compresseur, eq, deesser et voilà quasi plus rien à faire au mixage.

    Enfin, l'usage de l'autotune, c'était bien ma première fois et sans doute ma dernière puisque je n'utilise pas cela d'habitude, s'est avéré un peu plus touchy, car comme tous les outils, il faut connaître et apprivoiser, mais je fait de pouvoir lui aussi l'utiliser en temps réel est absolument excellent. Je me suis même passé quelques (dizaines de ) minutes à chanter à répétition "sapé comme jamais" juste parce que le son était vraiment là (avec un flanger en AFX en plus de mémoire).

    Voilà, je suis franchement agréablement surpris à l'usage par cette discrete 8 que je n'ai fait tourner qu'en USB puisque mon Orion occupe déjà mon seul adaptateur TB.
    J'ai rencontré un bug de sauvegarde des réglages sur un des effets récents, qui a été corrigé la semaine suivante. Si la partie logicielle a causé quelques déconvenues il y a quelques temps chez antelope, les dev ont l'air plutôt réactifs et le produit était encore tout récent au moment du test.

    On est certes plus limité qu'avec le routing Orion que j'affectionne particulièrement, mais pour de l'enregistrement nomade ou de la composition, c'est franchement excellent et je dois dire - j'y viens - que c'est là que j'ai trouvé toute la force de cette interface.
    Outre ses évolutions certaines en termes d'AFX (FPGA + DSP), elle reste assez simple une fois comprise, pour ne pas perdre de temps en routing complexe. Et pour coucher des projets c'est vraiment agréable car ça permet de se concentrer sur la musique plutôt que sur la technique, que l'on oublie.

    Alors attention, ce n'est pas un outil basique, loin de là. Il est impératif de l'appréhender, de comprendre comment ça marche, car le simple fait de pouvoir utiliser des AFX apporte forcément une couche de complexité que le débutant ne cernera pas d'emblée par rapport à une interface ne faisant … qu'interface.
    Mais cela apporte des possibilités excellentes et allège le travail au mixage si on fait un usage sensé des AFX à la prise.
    Je mets 4 étoiles car dans mon usage perso, j'ai besoin de la matrice qui elle seule peut faire briller la 5ème étoile à mes yeux. La gamme supérieure offre cette énorme liberté de router tout dans tout, mais cela a un prix et correspond également à des besoin plus spécifiques et spécialisés.

    quoiqu’il en soit et le plus important, c'est que cette interface sonne.
    Lire moins
  • LikLoxLikLox

    Très bonne carte son.

    Antelope Audio Discrete 8 Synergy CorePublié le 11/11/19 à 20:12
    Tout d'abord, ma config est un MacBook Pro Retina Début 2013 en i7, 8GO DDR3. OS X 10.11 + Logic X 10.3

    Au début ce fût compliqué : ma Discrete 8 Synergy Core n'était reconnue que en USB. Le Thunderbolt ne marchait, hors, AFX2DAW ne marche qu'en Thunderbolt ( en plus de pouvoir router un plus grand nombre de pistes et de meilleur résolution par ce port).
    Mais je dois avouer que leur service technique est hyper réactif. Après avoir tenté de les contacter sur leur page support, en quelque minutes une aide m'était apportée. Et je peux vous dire qu'ils se sont appliqué à chercher d'où pouvait venir mon problème.
    Bon. Visiblement, je n'ai pas eu de chance et suis tombé sur un modèle défectu…
    Lire la suite
    Tout d'abord, ma config est un MacBook Pro Retina Début 2013 en i7, 8GO DDR3. OS X 10.11 + Logic X 10.3

    Au début ce fût compliqué : ma Discrete 8 Synergy Core n'était reconnue que en USB. Le Thunderbolt ne marchait, hors, AFX2DAW ne marche qu'en Thunderbolt ( en plus de pouvoir router un plus grand nombre de pistes et de meilleur résolution par ce port).
    Mais je dois avouer que leur service technique est hyper réactif. Après avoir tenté de les contacter sur leur page support, en quelque minutes une aide m'était apportée. Et je peux vous dire qu'ils se sont appliqué à chercher d'où pouvait venir mon problème.
    Bon. Visiblement, je n'ai pas eu de chance et suis tombé sur un modèle défectueux. Aussitôt changée, ma nouvelle interface s'est avérée d'une très grande qualité. J'ai en plus des huit entrées de l'Antelope, une Octamic II de chez RME et clairement, la Discrete 8 s'avère encore plus goûtue ! Préamp et convertisseur au top !
    La qualité des plugs-in est clairement au rendez-vous. Quant à la stabilité du pilote, elle est très régulièrement améliorée.
    Si au début, ce nouveau produit peu chère pour sa gamme s'est révélé peu stable, beaucoup d'améliorations ont été apportées.
    Bilan : je recommande vraiment.
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.