Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
PreSonus Studio 1824
Photos
1/32
PreSonus Studio 1824

Interface audionumérique USB de la marque PreSonus appartenant à la série Studio.

Écrire un avis

Sujet Commentaires sur la news : Presonus annonce deux interfaces audio USB

Mode clair
  • 11 réponses
  • 10 participants
  • 2 630 vues
  • 15 followers
Red Led

Red Led

2955 posts au compteur
Admin
Premier post
1 Posté le 16/01/2018 à 11:55:28
PreSonus Studio 1824
Le constructeur américain annonce la sortie de deux nouvelles interfaces audio USB 2

Lire la news
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'une news pour ce produit. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

mon Twitter

mon Facebook

mon Instagram

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
2 Posté le 16/01/2018 à 12:26:37
Mais franchement, les constructeurs d'interface avec l'ordinateur n'y sont pas du tout, je m'explique, ici on a 4 ou 5 entrées stéréo, et des tas de sorties. Ou alors il faut investir par dessus dans de l'interface numérique supplémentaire etc., et au final pour moins d'entrées qu'un studio moyen en nécessite.

Or ce dont a besoin le home-studiste de base, si ce n'est d'une interface avec un préampli micro et une entrée instrument pour le plus basique, c'est d'une interface avec une pelletée d'entrées physiques pour y brancher ses synthés et machines, et qui lui permettrait de se passer d'un mixage en amont, ou alors de débrancher/rebrancher des câbles en permanence. Or nombre de mixages aujourd'hui incorporent déjà de l'USB, et la différence entre brancher/débrancher un seul câble, ou douze, c'est pareil, c'est le même inconfort, celui d'avoir à perdre un temps fou, ou alors on ne le fait pas du tout, et on laisse tomber son idée direct pour aller faire autre chose à la place.

Là on a très peu d'entrées, plein de sorties dont la majeure partie du public concerné n'a vraiment rien à faire (bon du cv ok, mais enfin..), et donc ce genre de machin est devenu totalement obsolète, c'est un appareil de plus qui ne sert à rien en ceci qu'il n'ajoute pas de solution réelle, pour multiplier au contraire les problèmes et la complexité du truc, les câbles, la consommation et l'addition, et pour éventuellement à la marge un pouët-pouêt de péccadille de son mieux-mieux-mais-si'-tu-l'entends-pas-attends-je-te-repasse-ces-basses-écoute-la-dynamique-oh-putain-sa-mère!

Bref, ces interfaces sont devenus des trucs inutiles d'un monde qui a disparu (si vous en faites encore partie, pas la peine de vous battre la coulpe pour si peu hein, ni la mienne merci!)

[ Dernière édition du message le 16/01/2018 à 12:35:00 ]

oboreal

oboreal

3547 posts au compteur
Modérateur thématique
3 Posté le 16/01/2018 à 13:13:24
Des interfaces existent pour les besoins comme les tiens, comme la Motu 24AI qui offre 24 entrées lignes pour moins de 1000 euros.

Les consoles numériques en rack usb sont aussi bien indiquées pour ce que tu veux faire et ne coutent pas très cher. 700 euros pour une midas mr18 qui propose 18 entrées par exemple, soit 9 paires stéréos).

Ceci dit, contrairement à ce que tu semble penser, ton usage est loin d'être mainstream, ce qui explique le peu d'interfaces pour y répondre. Les personnes qui composent de la musique électronique, à partir de matériel hardware en grande quantité sont une toute petite niche par rapport au marché de la MAO.

De plus, un grand nombre d'entre elles sont soit allergiques au PC (et ont donc une config 100 % hard sans carte son ni pc), soit font également du live, et font alors le choix d'une tables de mixage numérique à connecter au pc pour avoir la même config en studio et en concert, et n'ont donc souvent pas besoin de carte son dédiée...

Pour revenir au sujet, à savoir ces cartes son presonus, moi ce qui me surprend c'est qu'ils ne communiquent pas du tout sur les perfs en latence, et que les sorties casque soit derrière sur l'interface à 4 entrées, ce qui me semble être une totale aberration ergonomique.

[ Dernière édition du message le 16/01/2018 à 13:15:11 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
4 Posté le 16/01/2018 à 14:04:14
Je pensais en effet à ces mixages numériques multipistes type mr18, qui font assez bien deux choses différentes, mixage et interface, et donc contribuent à simplifier toute l'équation. A mon sens, les interfaces Presonus présentées ici, appartiennent à l'époque révolue des années 2000. Autant pour les toutes petites interfaces 2x2 ou 4x2 c'est très bien, mais quand on dépasse ces tout petits studios basés sur un ordinateur portable et une instrumentation/capture très minimaliste, on s'en tire mieux en simplifiant ces utilitaires non? Et donc en évitant de multiplier les box superflues.

4-5 entrées stéréo ça va très vite, même sans aller regarder du côté des professionnels, le piano numérique familial, le multi-effets guitare/basse qui va bien, un synthé boutique et un vieux coucou vintage numérique au magasin cash du coin, un micro chant et un mini set de DJ dans un coin, on explose déjà ces Presonus, pas besoin d'aller taper dans la collection de grooveboxes pour cela.

Puis il y a un autre facteur, quand on achète une plateforme, mixage ou interface, on se dit toujours que l'on va prévoir un peu large pour la suite : ici c'est trop étroit pour intéresser ceux qui ont déjà ne serait-ce qu'une paire de machine, et à la limite, déjà trop large pour celui qui n'a que son micro et sa guitare. L'argument de l'ADAT qui permet de gonfler les entrées, est aussi sans doute commercial, faisant de l'oeil sur l'extensibilité. Mais au prix d'une interface supplémentaire, son alim, sa config etc. Sauf si ces Presonus sont vendues 200 euros, je ne vois pas comment elles pourraient trouver un vaste écho.

Enfin il reste les usagers ayant besoin jute de ce qui est disponible ici, en effet, et ça doit bien faire un marché, Presonus sait sans doute ce qu'il fait en sortant ces interfaces aujourd'hui.

Pour le problème de la latence, j'imagine mal que ces interfaces se situent très au-delà ou en-deçà des 1,5-3ms du genre, et pour les prises casque, on peut toujours s'appuyer sur des rallonges, c'est peu cher, et cela évite souvent de fatiguer prématurément les connectiques des casques.
Laurent Width

Laurent Width

3529 posts au compteur
Squatteur d'AF
5 Posté le 16/01/2018 à 18:07:43
Ils avaient déjà ça chez Presonus en USB3 rétrocompatible USB2 non ? Presonus Studio 192 Mobile et Presonus Studio 192

[ Dernière édition du message le 16/01/2018 à 18:09:54 ]

marc IV

marc IV

67 posts au compteur
Posteur AFfranchi
6 Posté le 16/01/2018 à 18:45:12

wordclock out !!!!!icon_mdr.gif je me marre ........

Cpierredon

Cpierredon

2289 posts au compteur
AFicionado
7 Posté le 17/01/2018 à 14:19:38

Une des solution possibles pour de grand besoins en entrée, c'est d'utiliser une X32 core ou une Midas M32C avec les stage box correspondant aux besoins ( jusqu'à 32 ). On peut même, sous mac, coupler 2 consoles et aller juqu'à 64 entrées. ( essaies fait avec un utilisaeur).
Il y a de quoi voir venir, pour du live notament.... 

 

http://www.pierredon.free.fr

ronch

ronch

70 posts au compteur
Posteur AFfranchi
8 Posté le 18/01/2018 à 04:13:05
Un ptit test de la studio 68 me plairait bien moi par exemple. J'aimerais notamment être fixé sur la possibilité de loopback de cette interface.
Tonka

Tonka

2323 posts au compteur
AFicionado
9 Posté le 19/01/2018 à 09:13:19
Une petite comparaison avec les Focusrite Scarlett s'impose...
Tonka

Tonka

2323 posts au compteur
AFicionado
10 Posté le 19/01/2018 à 09:22:38
Citation :
4-5 entrées stéréo ça va très vite, même sans aller regarder du côté des professionnels, le piano numérique familial, le multi-effets guitare/basse qui va bien, un synthé boutique et un vieux coucou vintage numérique au magasin cash du coin, un micro chant et un mini set de DJ dans un coin, on explose déjà ces Presonus, pas besoin d'aller taper dans la collection de grooveboxes pour cela.


Tu n'as pas besoin d'interface à multiples entrées pour ça car en général dans ce genre de config tu n'enregistres pas beaucoup de pistes simultanément. La question est plutôt un problème de monitoring des différents instruments. Du coup, il vaut peut être mieux se tourner vers une interface audio plus modeste genre 4 entrées et une bonne petite table de mixage, ou carrément une table de mixage USB.

Ce genre d'interface a plutôt vocation, à mon avis, à intéresser les gens qui veulent enregistrer plusieurs musicos à la fois, une batterie acoustique, un concert live...

Citation :
L'argument de l'ADAT qui permet de gonfler les entrées, est aussi sans doute commercial, faisant de l'oeil sur l'extensibilité. Mais au prix d'une interface supplémentaire, son alim, sa config etc.


Ou alors à pouvoir réutiliser de l'ancien matériel genre console numérique, vieille interface obsolète avec de bons préamps micros, etc... et là ça devient intéressant. ;-)

[ Dernière édition du message le 19/01/2018 à 09:24:06 ]

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.