Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

Sujet Dossier piratage logiciels

  • 25 réponses
  • 18 participants
  • 1 107 vues
  • 1 follower
Ralphflorian

Ralphflorian

300 posts au compteur
Posteur AFfamé
Premier post
1 Posté le 15/12/2002 à 18:55:46
Un élément important est visible dans l'article d'audiofanzine : la TVA à 19,6 %. Si l'état ne s'en foutait pas autant dans les poches, peut-être que beaucoup acheterait les versions officielles.
Non, ne rigolez pas, ça peut faire pencher la balance car il ne faut pas oublier la doc qui est parfois primordiale (essayez de maitriser logic sans manuel...), et de plus certains éditeurs ont une politique de suivi et d'assistance au client non négligeable...
Mais bon, voilà, sur un produit acheté environ 3000 balles, 600 vont directement dans les caisses des pouvoirs publics.
Si vous faites cet achat quand même, faudra faire évoluer votre ordinateur pour que le programme suive (XP, augmentation mémoire vive, disque dur...). Et là, faudra encore payer 19,6% à l'Etat.
Bref, de quoi se mettre à la flute piccolo.
Personnellement, j'ai fait mon choix, en attendant la promesse faite en 1995 par Chirac (5,5% sur tous produits et matos informatiques).
On peut donc se brosser encore longtemps pour qu'il tienne sa promesse....
Et en plus ils se foutent de nous...
Psycom

Psycom

3456 posts au compteur
Membre d'honneur
2 Posté le 15/12/2002 à 19:35:40
A peine publié et déjà une première réaction ! Ca va vite :)

Effectivement, la TVA n'est pas négligeable surtout lorsque l'on achète un paquet de matériels, logiciels et instruments de musique... Ceci dit on paye la même TVA sur un synthé que sur un logiciel...

Mon blog sur l'écologie.

 

Sainzo

Sainzo

253 posts au compteur
Posteur AFfamé
3 Posté le 15/12/2002 à 19:39:50
Alors rien avoir avec le piratage mais je viens d'acheter en allemagne (car j'etudie la bas) des enceintes de monitoring et le gars m'as fait un petit papier pour me faire rembourser la tva allemande a la frontiere, et apparement je n'aurais rien a payer en france en echange.Au final j'achete le produit moins cher en allemagne et en plus on me rembourse 60 euros sur l'achat a cause de la tva allemande!Donc: acheter votre matos en allemagne
tchao
Maax

Maax

399 posts au compteur
Posteur AFfamé
4 Posté le 15/12/2002 à 19:40:26
Personellement...je trouve que les 'cracks' sont 'bien venus' pour les musiciens et techniciens amateur qui veulent essayer des produits nouveaux, mais sans restrictions...
Seulement, je trouve que etre professionnel, c etre aussi professionnel dans TOUTES le démarches que l'on réalise....
Donc faire le mix d'un super groupe sur ton log de chez 'piratedefou.com' by warez ou je sais plus qui....c moyen, meme minable.

De toute facon, y a toujours le pour et le contre là dedans...à chacun de prendre ses responsabilités..
Pov Gabou

Pov Gabou

19742 posts au compteur
Drogué à l'AFéine
5 Posté le 15/12/2002 à 19:50:35
Je pense personnellement que là où le crack est le plus dangeruex, c'est dans la promotion de certains softs par rapport à d'autres. exemple de la bureautique : grâce au piratage, bcp de particuliers utilisent WORD, alors que finalement, d'autres softs bien moins chers pourraient leur suffir. avec le crack, plus de rpport qualité prix, le meilleur comme le plus allegé coûte pareil.

Typiquement, quand on fait un choix entre plusieurs séquenceurs audio, ben la différence entr un sonar, un logic , un cubase ou un nuendo, elle est quand même assez fondamentalement dans le prix. Avec les cracks : pouf, on s'en fout, il suffit de prendre ce que l'on veut. Pareil pour les softs de synthés virtuels. Du coup, tout le monde achete Native, Steinberg, et cie, et personne ne va voir les 'petits' ( combien de personnes ne jurent que par les syntés soft NI alors que des boîtes comme rgc audio font de purs bijoux, bien moins chers. Une conséquence du piratage-> ces boîtes là se font racheter par les plus grandes. ).

Mais bon, il y a aussi exagération. La BSA, par exemple, c'est quand même un sacré foutage de gueule pas très crédible. :bravo:
!Erreur404!

!Erreur404!

76 posts au compteur
Posteur AFfranchi
6 Posté le 15/12/2002 à 20:43:22

Citation : d'autres softs bien moins chers pourraient leur suffir. avec le crack, plus de rpport qualité prix, le meilleur comme le plus allegé coûte pareil.



ouais, c 'est le langage des linuxiens ca (free party :-) )
mé bon sérieusement, trouve moi un séquenceur midi pour pas cher flexible comme les vieux logic,
massiva ?, je peux pas le tester pask'il marche pas ss xp
anvil studio ? n'est vraiment pas intuitif
et le fameux QAM freeware de je sais pu ki, plante ss xp et il faut réduire la priorité de l'application pour que ca marche (-> il tourne a 2 a l'heure mais il plante plus....)
en plus ss déc pour les vacances je veux un chti séquenceur midi pratique pour retoucher mes séquences h/w et améliorer mes pans, mes changements de volume avec un bon piano roll, un enregistreur midi quantisable en 32 (ou en 64 si vous voulez) avec une vintaine de pistes grd max (16 mini qd meme)

tt ce que je veux.
TOUT CE QUE JE VEUX :(((
Alan sugar

Alan sugar

106 posts au compteur
Posteur AFfiné
7 Posté le 15/12/2002 à 22:41:41
Entièrement d'accord en ce qui concerne la TVA, mais c'est vrai qu'elle n'est pas seulement applicable aux logiciels, mais donc aussi au hardware...
par contre le piratage des softs ne nuit pas seulement aux éditeurs desdits softs je pense. ça nuit aussi aux constructeurs de machines hardware qui auront (ou ont peut être) du mal à fourguer leurs nouvelles machines quand une tripotée de synthés ou sampleurs virtuels et vituellement acquis squattent les disques durs ! comment voulez vous faire comprendre à un gars qu'il est intéressant et important d'acheter un access virus par exemple (histoire vécue) quand sur une version craquée d'un PT TDM le gars télécharge une version craquée également du plug Virus ? j'ai vu un studio (petit) quasiment équipé en virtuel, dont certainement peu de logiciels avaient la licence ("cracked by the machin" à l'ouverture... plutôt limite), et qui pourtant bénéficiait des "meilleurs" plug ins d'effets et de synthés ou sampleurs virtuels. deux ordis, bien puissants, une armada de plugs, quelques câbles et voilà le studio de demain. pourquoi pas ? mais l'investissement dudit studio n'aura été que pour les câbles, l'ordi, les enceintes et le DAT... essayer vous de faire un disque avec SEULEMENT ça !!
bref, non ce que je voulais dire comme ça, c'est qu'avec les synthés virtuels pour beaucoup piratés, ce sont avant tous les constructeurs qui auront du mal à placer leurs machines, quand déjà des gens ne comptent pas payer les 2/3000 francs nécessaires à une copie officielle, comment voulez vous qu'ils acceptent de mettre 10 ou 15 000 francs dans une seule machine ????? :???: :non:


Alan Sugar AS Club
ssssxxxx

ssssxxxx

245 posts au compteur
Posteur AFfiné
8 Posté le 15/12/2002 à 23:42:22
Juste pour info pour l'auteur, le mandat de perquisition n'existe pas en france. :!: :!:

Ah, l'influence des films américains :!: :mdr:

Xs.
Alan sugar

Alan sugar

106 posts au compteur
Posteur AFfiné
9 Posté le 16/12/2002 à 00:00:57
Ça serait oublier notre ami Sarko avec qui

Citation : Pour faire une perquisition en France, le juge d'instruction doit délivrer une commission rogatoire sauf si le juge d'instruction se présente de lui même pour l'opérer.

. donc, oui on peut perquisitionner en France, mais pas effectivement comme on le vois dans les séries télé ou c'est un divisionnaire qui décide et envoi son escouade à l'assaut des méchants en train de rejouer procol harum sur une copie illicite de B4... :clin:


Alan Sugar AS Club
Ralphflorian

Ralphflorian

300 posts au compteur
Posteur AFfamé
10 Posté le 16/12/2002 à 09:45:11
Détrompes-toi Alan Sugar, mon beauf est flic... pas besoin de commission rogatoire, un officier de police judiciaire peut décider seul sans l'avis de quiconque (il lui faut quand même des éléments de "suspicion") pour venir taper à ta porte à 6H du mat et retourner ta baraque... Aucun document à présenter contrairement aux films à la con de M6 (le "mandat" n'existe pas en effet).
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.