• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Yamaha SPX990

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.8( 3.8/5 sur 4 avis )
 1 avis25 %
 1 avis25 %
 2 avis50 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
blackle17/06/2018

L'avis de blackle"Gueule de rack"

Yamaha SPX990
Multi-effet sortie au milieu des années 90, le SPX 990 s’appuie en partie sur ses prédécesseurs. Entrées et sorties symétriques XLR et Jack. Le niveau de travail peut être commuté par 2 sélecteurs indépendants, -20dB ou +4dB, permettant d'interfacer le multi-effet dans toute chaîne audio.
Deux fiches Din 5 broches se chargent des contrôles MIDI ; IN et THRU/OUT commutable. Ici les possibilités sont réduites au minimum syndical, comme commander en temps réel deux paramètres via un contrôleur idoine externe et rappels pas sysex des programmes donnés..

En façade on navigue dans le classique, digit rouge affichant le numéro de mémoire sélectionné, large écran LCD affichant les noms du programmes ainsi que leurs paramètres etc.. Une roue codeuse modifiant les paramètres sélectionnés par les 6 petites touches placées judicieusement en dessous de l'écran et pas les 2 autres touches « Page ». C'est bien fichu et cela permet un travail rapide et efficace.
4 autres touches dénommés respectivement « Memory » permettant, via la roue codeuse, de sélectionner les numéros de mémoire, dans lesquels se trouvent les différents algorithmes, mais aussi par multiple pressions (3) de sélectionner une banque parmi les 3 disponibles, à savoir « Preset », « User » et « Card » puisque un slot pour carte mémoire est présent également en face avant permettant d'emporter avec soi, sur une carte, jusqu'à 100 programmes d'effets.
Une touche dénommée « Edit » permet d’entrer et régler la multitude de paramètres liés aux effets sélectionnés, et enfin une touche « Bypass » (sans commentaire) et une touche « Store » qui vous permet de mémoriser vaut programmes les plus fous, soit dans la banque « User », soit dans la banque « Card » si vous en disposez.

Dernière commodité, utile partout, la possibilité de rappel immédiat depuis la face avant, à l'aide de 4 de nos 6 petites touches placées en dessous de l'écran LCD, de 4 mémoires, que cela soit des Presets, users ou mémoires issues de la carte.

Il faut noter qu'ici nous sommes en présence d'un multi-effet travaillant en full stéréo (comme le SPX 1000 en son temps), Yamaha ne trichait pas, il y a bien un double processeur dans les entrailles de la bête et que donc, ils ne se contentaient pas de remélanger en douce les entrées sous le capot, ce qui était souvent le cas sur des processeurs d'effets vendus comme étant soit disant stéréos.

À l'écoute :

Nous voici dans le vif du sujet et il y a pas de chose à dire. Déjà premier point, l'architecture interne du SPX est scindée en 3 blocs d'effets qui peuvent pratiquement être considérés comme 3 machines distinctes.
Premier bloc dénommé « PreFx » constitué d'un égaliseur paramétrique 3 bandes, d'un compresseur stéréo, d'un Aral exciteur Aphex (un vrai) ainsi qu'un générateur de distorsions
Deuxième bloc dénommé « MainFx » constitué des reverbes, délais, transposeurs, ER et autres effets de modulations ainsi que des effets déjà doubles.
Troisième bloc que se trouve identique au premier à l’exception du générateur de disto qui ici se trouve absent.
Ces trois blocs peuvent bien entendu être bypassés individuellement. Ces blocs, restent en série puisqu' ici, il y a qu'une seule machine physique sous le capot.

Les réverbérations sont clairement les points faibles de la bécane. Quelque soit l'algorithme sélectionné, elles manquent de douceur, de richesse, de chaleur et ont tendance à friser dans l'aigu ou si vous préférez à accrocher. Le tout est souvent rêche et, comme qui dirait, métallique. La palme revient à l'algo « StReverb » qui donne des résultats particulièrement médiocres et ce, quelque soit les modifications de paramètres. Impossible d'atténuer ce que l'on pourrait qualifier de bruit de billes, rendant, pour moi, les reverbes parfaitement inexploitables.. Avec un autre algorithme de réverbération dénommé « FilteredRev » il est possible d'atténuer légèrement ces bruit de billes, mais les reverbes restent particulièrement froides pour ne pas dire glaciales.
Les Plates sortent un peu leurs épingles du jeu, mais n’espérez pas pouvoir retrouver le coté sale, diffus, coloré et touffu de certaines Lexicon ou autres Tc Electronic. Ici nous en sommes même très éloigné.

Les transposeurs sont bons et conservent une bonne qualité quelque soit la transposition. Les effets de modulations sont excellents pour peu qu'on les éditent un peu. Les délais et autres échos sont hélas limités à un temps de retard maximum de 1480 ms mais peuvent tout de même très bien dépanner.

Les chorus, phaser & Co, sont tous exploitables et particulièrement réussis. Le flanger est tout à fait excellent.

Les algorithmes de réflexions primaires et d’auto-panoramiques sont en revanche les gros points forts de ce SPX. Les auto-panoramiques tout en étant nettement moins complexes algorithmiquement et donc probants que ceux que l'on retrouve chez Lexicon (gamme PCM) ils n'en demeurent pas moins très chouettes et hautement utilisables. Les variations circulaires, gauche, droite et avant arrière, sont particulièrement réussis, sans doute que l'algo est nettement plus complexe que le laisse supposer le nombre somme toute réduit de paramètres éditables, tout au plus une dizaine.
Les réflexions primaires excellent dans le rentre dedans. Pêchues à souhait, elles ne manquent pas de caractère et sont extrêmement dynamique.

Pour les effets inclus dans les blocs « PreFx » et « PostFx » :

Le compresseur est un compresseur basique honnête faisant correctement son boulot, mais ici n'espérez pouvoir vous passer d'un compresseur dédié, là n'est pas sa vocation. En revanche inséré aux effets du SPX en pré ou post Fx, il sera capable de vous sortir des trucs énormes.
L'égaliseur paramétrique 3 bandes est très efficace et permet d'atténuer ou augmenter finement les fréquences.
L'Aural Exciter by Aphex est tout aussi efficace si d'aventure vous aimez ce genre de traitement qui honnêtement devrait rester dispensable.
Le générateur de distorsions, plutôt devrai-je dire l'algorithme de distorsions, sans être folichon, permet tout de même de dépanner pour du Lo- fi créatif.

Conclusion :

Sans doute le plus atypique de la gamme SPX, ce multi-effet, bien que très bien conçu, est paradoxalement le moins attachant. Antipathique pour ses réverbérations il devient plus sympathique pour tout le reste mais sans jamais pouvoir devenir une sorte "référence" pour quelque chose.
La qualité de fabrication et de conception sont de niveau professionnelle, c'est conçu pour durer. 23 ans de bons et loyaux services et toujours opérationnel comme au premier jour.

Si vous êtes à la recherche d'un multi-effet généraliste pas cher d'occasion il pourrait vous convenir, si vous disposez déjà d'une réverbération de qualité, il la complétera de manière idéale, en y apportant sa couleur toute personnelle. Sinon je vous conseille de passer votre chemin.
U-FLYstudio31/10/2005

L'avis de U-FLYstudio

Yamaha SPX990
Multi effets numériques
- propose un moteur d'effet entouré de deux traitement au choix, un devant et un en sortie
ex : comp / Rev / Eq
- possibilité de recall de 4 snapshot
- mémorisation des Users en interne et sur carte PCMCIA
- entrées et sorties Analogiques exclusivement
- delay avec tap

UTILISATION

Très simple d'emploi, il s'avère etre le couteau suisse du processeur d'effets, simple en concert, tous les techniciens live l'on utilisé un jour ou l'autre, voir tous les jours !!!
le routing, les fonctions utility sont moins nombreuses que sur une TC M 2000 et surtout aucune sortie numérique n'apparait derrière.
et sur les consoles numériques toujours radinnes en entrées sorties analogiques c'est dommage de ne pas pouvoir utiliser de spdif ou d'AES EBU pour les retours d'effets.

QUALITÉ SONORE

Bof bof bof !
c'est efficace, mais pas joli, facile à inclure dans un mix chargé en live, car moins modulée et chaude qu'une lexicon et moins de rigueur dans le médium que chez TC !
c'est du numérique d'application, une tache un résultat, c'est un peu du prét à porter pour ingé son,
" on fait un groupe ,on veut une reverb de caisse claire, paf on met un snare plate et on passe au charley "
c'est vraiment pas une machine attachante artistiquement, mais ce n'est pas là son but !!!

AVIS GLOBAL

Ecoutez donc a la place de ce rack dépassé et pas franchement mythique une bonne vieille PCM70!
Enfin bref , si vous achetez un SPX 990 pas trop cher vous en aurait pour votre argent, mais pas plus!!!
(c'est déjà bien !)
chaton27/05/2004

L'avis de chaton

Yamaha SPX990
Un multi effets trés complet au niveau effets,reverbes,...

UTILISATION

Cette machine est vraiment faite pour le live,on edit tout avec facilité.
cette bestiole se trouve pratiquement dans les racks d'effets de tous les prestataires son!

QUALITÉ SONORE

Les effets son bien mais pas grandiose non plus,en si penchant dessus on arrive a faire des choses bien quand meme qui sonne.
je l'utilise en tant que sonorisateur en j'en suis trés satisfait on pourrai meme dire que je l'aime beaucoup.

AVIS GLOBAL

Le SPX-990 est tout simplement fait pour le live!!! et il le fait trés bien.
contenu en anglais
moosers23/04/2010

L'avis de moosers (contenu en anglais)

Yamaha SPX990
The Yamaha SPX990 is a multi-effects processor that I've used in a professional recording studio. While I know that most people will get their effects in the box, the SPX990 is an older piece of gear that was designed well before the days of plug-ins. It is a digital piece of gear and I don't know the types of connections that it has since the one I used was racked in place already. I didn't need to check out the back as it was hooked into the patch bay so I just made the connections to it there. It is a rackable piece of equipment and will only take up a single space in a traditional rack casing.

UTILIZATION

The only thing that I don't really like about the Yamaha SPX990 is navigating through the screens. I wouldn't necessarily say that it is hard, it just isn't all that user friendly in my opinion. There is definitely a lot that you can do with it in terms of storing your own sounds and all that, but I haven't really delved in that deep with it since I haven't really had to. The manual would be a good idea to have for someone looking to learn all the ins and outs of the unit.

SOUND QUALITY

The quality of the effects found on the Yamaha SPX990 is pretty impressive. While perhaps not the warmest sounding effects, for a digital piece of gear it definitely sounds good. The reverb is definitely the best sound on it, but it nice to have the other effects like delay and a variety of modulation effects as well, as you never know when they might come in handy. I've mostly used the SPX990's reverb on vocals, but the effects on it will translate well for pretty much anything that you'd like to use it for. Most of the effects on here are very respectable sounding, but where this makes its money is with the reverb.

OVERALL OPINION

While I don't think I'd recommend the Yamaha SPX990 for home studio owners since I wouldn't recommend using outboard multi-effects processors in general, I would recommend it for professionals who are looking to add to their palette of sounds. Of course this could be used in home studios as well, I personally would just invest in some good sounding plug-ins to save the hassle of having outboard in a home studio, as I don't think that this sounds good enough to warrant it. All in all, the Yamaha SPX990 is a very solid multi-effects processor for usages of all types.