Leslie 770
+

Leslie 770

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

770, Orgue de la marque Leslie.


3 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Leslie 770

  • Fabricant : Leslie
  • Modèle : 770
  • Catégorie : Orgues
  • Fiche créée le : 07/11/2003

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Leslie 770

Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Old Mitchell25/01/2018

L'avis de Old Mitchell"Exhumation..."

Leslie 770
Bonjour à toutes et tous.

A l'heure où on ne compte plus les machines numériques qui tentent de singer les Leslie, voici des nouvelles d'une vieille dame en très bonne forme.

C'est une 760 N : moitié "walnut" moitié noir mat.

La reprise sono (spécifique pour moi tout seul et mon Rhodes) se faisait en mono, avec des Shure Unisphère B : 2 pour le horn ( à 120 °) et un pour le woofer.

Combien de kilomètres et combien d'heures de scène en "balmuche" , je ne sais pas. Beaucoup.

Elle fait toujours parler un spinet L100 un peu bidouillé de la percu, et ça marche du feu de Dieu.

Moins fragile (pas de valves) que les 122 et 147, et un peu plus puissante.
Moins typée "jazz" pour jouer Lou Bennett et Jimmy Smith, mais en fignolant le réglage de la reprise, on s'approche quand même pas mal!
Si vous êtes adepte du RnB genre Jo Cocker, l'engin fait sacrément bien le job !

Connectique 9 BROCHES.Câble 30 pieds. On peut rouler dessus avec le van, mais gare aux connecteurs : si tu tires dessus, le 220 peut juste aller se balader sur l'entrée BF.
Le tuyau transporte la modulation, le secteur 220v, les commandes Chorale, Tremolo et stop;
Deux demi-lunes : la vitesse et le brake pour l'une et le choix "Main/Echo/Ensemble : marrant pour avoir un son qui fait "pfouuu" en reprenant aussi en mix les HP de l'orgue.
Au niveau de l'orgue, un boitier Leslie qui repart carrément de l'étage de puissance d'origine : on ne manque pas de patate pour moduler les PA transistors de la cabine.
Si vous achetez une 760, il faut exiger ce boitier et les demi-lunes, c'est comme si on te vendait une voiture sans le démarreur !

Les "adjusts" bass, treble et main volume sont peu accessibles, mais on n'a pas à les tripoter sans arrêt : c'est fait pour un ORGUE HAMMOND, y penser avant râler !
De toute façon, si tu veux brancher un ukulélé dessus, il te faut un pré-amp qui a tous les correcteurs dont tu as besoin!

la Dame vient donc de fêter ses 47 ans.
On lui a juste offert un beau "moteur" à chambre de compression pour le horn: Celui d'origine avait reçu malencontreusement une canette ouverte
(authentique !!!) un jour de baston gratiné dans la salle.
Une petite "boite" française faisait du "rebobiné"et c'est plus "clair" à l'oreille que l'américain d'origine.
Le boomer Jensen se porte comme un charme.
Côté mécanique elle tourne comme une montre suisse: même les courroies sont d'origine.
Le bruit de fond a bien augmenté un peu, mais quand les roupho's de l'Hammond s'y mettent, on oublie que les condos sont un peu asthmatiques.
Et puis ça fait vintage, c'est la mode.
Et il faut bien compter 5 minutes pour que tout le bazar soit chaud.

Je lui même fait une sale blague : amplifier un DB5 Viscount, voui Madame.

Eh ben, les musicos, elle a aimé : cette chose antédiluvienne du monde des clones est littéralement transfigurée. Il n'a pas pour autant les belles basses rondes du B3, ni la finesse de la percu à tubes, mais ça c'est plutôt pour les KeyB ... Et encore...
Par contre le pédalier (2 octaves en Midi) passe fort et clair : ça ne lui était jamais arrivé.

Voilou.

Si vous en trouvez une en bon état, si vous n'êtes pas un intégrisse de la lampe à vide, faites vous plaisir, la vielle Dame vous le rendra bien ! (La mienne n'est pas à vendre)

J'oubliais : avec la vraie technologie de clavier 9 contacts du XK 5, le B3 n'est vraiment pas loin . Il faut juste un adaptateur 9/11 broches qui coute une fortune, -ou peut se bricoler avec sérieux- mais ça peut valoir le coup.

Donc vive la 760 !


»
patrice_13/07/2012

L'avis de patrice_"Un standard"

Leslie 770
Cabine leslie avec les particularités suivantes :
- ampli transistor avec amplification séparée grave/aigu (90w)
- même dimensions/mécanique/HP qu'une 122
- Connectique 9 broches (et non pas 11 comme vu dans un autre avis)
- 3 rotations (slow/fast/brake)


UTILISATION

Facile à utiliser une fois connectée (!). Généralement connectée à un orgue ou à un boitier universel d'adaptation (appelé généralement pédale combo)
3 réglages de volume (grave/aigu/master)et c'est tout.
J'enlève un point pour les réglages inaccessibles et fragiles (3 résistances variables accessibles avec un grand tournevis grâce à 3 petits trous sur la façade, à manipuler avec précaution)

SONORITÉS

Fait partie des cabines avec une sonorité bien typée (c'est la même cabine que la 760, sauf le meuble). Certains artistes ne jurent que par la 760/770, qui a un son plus grave, plus feutré aussi, moins rock, mais mieux défini de part l'amplification séparée. Je l'utilise occasionnellement avec la configuration suivante : Nord C3 + pré ampli à lampe Art Studio V3 + Leslie 770 = son d'enfer .

AVIS GLOBAL

C'est une super cabine. Je l'utilise en live et j'aprécie le surcroit de puissance par rapport à la 122.
elle est aussi plus facile à raccorder. Il faut cependant un niveau d'entrée élevé pour en obtenir toutes les qualités. Un pré-ampli est donc obligatoire.
Elle est moins facile à transporter qu'une 760 (pas de poignées, pas de roulettes) mais elle est aussi beaucoup plus classe et la caisse est mieux construite. J'ai déjà vu des 760 pas mal abimées au niveau de la caisse, ce qui génère des vibrations parasites.
C'est une cabine référence et le prix est bien inférieur au cabines à tubes (122 ou 147).
»
2066 & then21/03/2005

L'avis de 2066 & then

Leslie 770
Il s'agit d'une cabine Leslie, donc d'un ampli combo (en principe pour orgue Hammond, mais adaptable pour d'autres instruments, dont guitare, piano et voix), dont le tweeter et le boomer, disposés sur un axe vertical, envoient leur son respectivement vers une double trompe et un caisson percé rotatifs. Ce qui, grâce à l'effet doppler, donne un rendu assez impressionnant (consulter le site http://www.captain-foldback.com/ pour avoir des renseignements sur le fonctionnement).
L'amplificateur est à transistors.
Sa puissance indiquée est 90W, mais il ne faut pas s'y arrêter, car il y a pas mal de pertes, et si le volume suffit largement pour des orchestres rock pas trop rentr'dedans, il devient rapidement insuffisant dès que le batteur bourrine un tantinet et qu'un ampli guitare en son clair sort ses 50W.

UTILISATION

Cette cabine est munie d'une prise Leslie à 11 broches. C'est une prise naturellement non standard conçue pour certains modèles d'orgues Hammond fin 70's, en principe le Hammond B3000 il me semble. L'exemplaire que j'utilise appartient à mon frère, et est branché sur un Hammond portable X5.
On peut envisager de la brancher sur d'autres instruments, soit en passant par la prise jack "ext in" de l'orgue, qui transmet vers la Leslie sans réglage du volume (ce réglage doit donc être fait avant l'entrée ext in), soit en achetant ou en fabriquant un préampli adéquat (plans également disponibles sur le site http://www.captain-foldback.com/ sus-cité).
Reste qu'il faut vraiment en avoir envie pour se lancer dans cette démarche.
Le contrôle de la vitesse se fait depuis l'orgue, ou le préampli si on en possède un. La cabine peut être en mode "off" (pas de rotation), "chorale" (rotation lente) ou "tremolo" (rotation rapide).
A ce sujet, les vitesses de rotations sont réglables au moyen du positionnement des courroies de transmission (surtout pour la trompe d'aigus, le tambour étant difficilement accessible, une plaque devant être retirée pour y accéder).
Donc, l'utilisation est très facile, typique de toute cabine Leslie. En revanche, la mise en place est soit extrêmement simple et rapide si on la branche sur un des matériels pour lesquels elle a été conçue, soit demande l'adaptation d'un préampli, soit coûteux (300-400€ il me semble, mais c'est à vérifier), soit moins coûteux mais plus long et demandant des capacités techniques...

SONORITÉS

C'est une cabine Leslie, et assez puissante par rapport au commun des cabines Leslie. Le son est fidèle à l'esprit Leslie et sans surprise particulière. on note que, l'ampli étant à transistors, on n'a pas tout à fait le grain d'une 122, 145 ou 147. Ainsi, on ne retrouve pas l'overdrive chaude caractéristique de ces modèles, mais ce défaut ne doit pas masquer la qualité globale du son.
En effet, pour le reste, l'effet HP rotatifs reste extraordinaire, qu'on l'utilise sur un orgue, une guitare ou d'autres instruments. Ce son justifie pour les fans d'investir non seulement dans la cabine elle-même, mais également dans le préampli qui permettrait la connection à d'autres instruments. Je ne détaillerai pas les sons obtenus sur un orgue, c'est un son de Leslie, et je ne suis pas assez expert pour me lancer dans une comparaison de toutes les cabines. Je commenterai donc surtout l'effet appliqué sur un guitare.
En chorale, on a un son très planant avec un effet rappelant un flanger ou un phaser, mais beaucoup plus subtil. C'est l'effet qu'on retrouve entre autres sur le début de "Electric Ladyland". On aura plus tendance à l'utiliser pour un usage mélodique. En tremolo, là, le son devient tournoyant, idéal pour le jeu en accord ou arpège.
On ne se lassera pas de jouer les parties guitare de Dark Side Of The Moon (Pink Floyd), le chant de Planet Caravan (Black Sabbath), à condition de repiquer la Leslie dans la sono, si possible au moyen de deux micros placés selon l'effet désiré (ça demande de la place, mais on peut ainsi obtenir une gamme de sonorités assez étendues). Je ne vais pas énumérer tous les titres sur lesquels on peut prendre son pied, mais on s'y croit vraiment, quel que soit l'instrument branché dessus.
Il ne faut également pas considérer la cabine Leslie comme un amplificateur devant restituer fidèlement le signal d'entrée, même en mode "off". Il s'agit d'un effet, et le son est presque fatalement dénaturé (à moins peut-être d'appliquer une égalisation précise en entrée et d'utiliser le mode "off", je n'ai pas testé et je ne testerai sûrement pas).
Un des aspects très intéressants de l'utilisation de la Leslie est la transition entre mode "chorale" et "tremolo". Ecouter "Dark Side of The Moon" pour s'en faire une idée.
Dernière chose : ça reste un effet de modulation très puissant. Sur un orgue, en chorale il va donner une expressivité au jeu de l'organiste. Sur d'autres instruments, cet effet est toutefois à utiliser avec parcimonie et à bon escient, car on viendrait vite à surcharger le son, surtout en mode tremolo.

AVIS GLOBAL

J'utilise cette cabine depuis deux ans environ et c'est la première que j'utilise. Pour la scène, j'utilise principalement une modélisation logicielle de l'orgue Hammond : Native Instruments B4. Il fonctionne très bien, est très fidèle à l'original, mais sortir le son d'une cabine Leslie sur deux voies, en stéréo, ne permet pas de restituer la richesse du son des haut-parleurs tournants. La modélisation en donne une (très) bonne idée, mais il manque quelque chose. Le réel, du point de vue rendu sonore, reste très supérieur à sa représentation informatique.
La cabine Leslie a été acquise avec l'orgue Hammond X5 pour un pris d'ensemble de 1200€ d'occasion (prix approximatif du marché), ce qui lui donne entre vingt-cinq et trente ans d'âge maintenant. Son état commence à se dégrader sérieusement (problèmes de contacts et de moteurs qui vieillissent) et une révision serait bienvenue.
En fin de compte, c'est un bon matériel, pour qui désire une Leslie puissante à prix abordable. Quant à refaire ce choix, je me poserais d'abord les questions suivantes : si de toute façon la puissance n'est pas suffisante, ne serait-il pas plus intéressant d'en acheter une résolument moins puissante, mais de meilleure qualité (je pense aux séries 122, 145, etc.) destinée à être repiquée dans une bonne sono? Ceci d'autant plus que le principe d'acheter une cabine Leslie suppose non pas le désir d'un effet Leslie approximatif, mais plutôt l'exigence du vrai son Leslie. Sans quoi une modélisation informatique fait très bien l'affaire et est réellement très convaincante (sauf si on est allergique à tout ce qui n'est pas purement analogique.). De plus il ne faut pas perdre de vue qu'une cabine Leslie, par son poids, son encombrement, son prix et sa finition soignée, se rapproche nettement plus de l'armoire normande que d'un combo classique assorti d'une quelconque modélisation. On y regarde donc à deux fois avant de la déplacer et de la cogner contre tous les coins de murs...
Reste un très bon matériel sur lequel j'ai toujours beaucoup de plaisir à jouer.
»

Images Leslie 770

  • Leslie 770
  • Leslie 770
  • Leslie 770
  • Leslie 770

Découvrez d'autres produits !

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.