Roland FP-7F
+

Roland FP-7F

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

FP-7F, Piano numérique de la marque Roland appartenant à la série FP.


4 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Roland FP-7F

  • Fabricant : Roland
  • Modèle : FP-7F
  • Série : FP
  • Catégorie : Pianos numériques
  • Fiche créée le : 30/08/2011

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par rolandcentraleurope

»

Avis utilisateurs Roland FP-7F

Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 4 avis )
 3 avis75 %
 1 avis25 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Dame Géraldine02/06/2018

L'avis de Dame Géraldine"Excellent produit "

Roland FP-7F
Excellent produit. Touché lourd, belle sonorité, ronde et claire, possibilité de brancher un micro donc idéal pour les Live. Je l’utilise pour les concerts et pour enregistrer en stéréo ou en midi.
Le Midi marche très bien également . Bon rapport qualités prix je l’ai depuis 7 ans (2000€ prix d’achat) et il n’a pas bougé!
»
mlef19/10/2012

L'avis de mlef"Un must"

Roland FP-7F
Ce clavier de scène est pourvu de 8 octaves.
Il est fourni avec une pédale (sustain ou autre). On peux le brancher en midi via din ou usb. Une prise usb en façade pour importer des waves est dispo et plutôt sympa. J'utilise essentiellement les sons de piano (piano de scène ou électrique) et les orgues... le reste je ne les dénombre pas de mémoire car peu ou pas utilisés.
ils sont paramétrables (effets et égalisation) mais je ne m'en sers pas du tout.

UTILISATION

perso j'adore son toucher. Pour ma part il me convient mieux qu'un yamaha mais ce n'est qu'une question de gout, d'utilisation ou d'habitude.
Il s'utilise très facilement et reste intuitif, nul besoin pour commencer de lire le manuel qui d'ailleurs est très clair. On peux se pencher un peu plus dessus pour connaitre d'avantage son instrument.

SONORITÉS

Les sons de piano, d'orgue et ep sont exceptionnels. Quant au reste ça reste tout à fait honorable mais on sent bien que c'est pas le point fort de cette machine.
Je pense notamment aux guitares et aux cordes qui me paresse bien en dessous de la concurrence...
Les réactions aux toucher me sembles parfaites (pour moi un must). Mais les avis divergent... il faut tester avant.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis juin 2011 après que mon fp-5 m'est lâché inopinément. Ayant aimé son ainé je n'ai pas hésité à acheter la même gamme de chez roland.
J'adore le toucher et les sons pianos, il convient vraiment à mon style et j'exprime vraiment ce que je veux avec. J'ai moins d'affinités avec les autres sons gm moins évolués... attention c'est un gros bébé et il pèse lourd...
pour moi le prix est valable car c'est du bon matos que je trimbale partout en concert et il ne bronche pas.
»
michemiche13/09/2011

L'avis de michemiche"excellent piano de scène et d'appartement"

Roland FP-7F
Clavier 88 notes a toucher lourd avec sensation d'échappement, finition légèrement mat ("ivory feel" ou sensation d'ivoire), nombreuse connectique : entrée micro, line in et out, USB x 2 (1 pour ordinateur et 1 pour clef USB), midi, 2 prises casque, 3 pédales (1 pédale est livrée avec, possibilité d'acheter en option une pédale triple pour une centaine d'euros).
Plus de 300 sonorités, certains sons sont éditables (ou plutôt paramétrables : piano et orgue).
En effet, il y a un équaliseur paramétrique et de la réverbération.
Une petite amplification est intégrée.
Il n'y a pas de couvercle ni de housse fournie pour protéger le clavier de la poussière, c'est pourquoi je donne la note 9 au lieu de 10.


UTILISATION

J'utilise essentiellement ce clavier chez moi pour jouer et/ou chanter mais aussi un peu pour orchestrer grâce au General Midi.

Le FP7F est branché sur mon PC via USB (Midi), et là, ça marche très bien, pas d'installation à faire, le clavier est bien reconnu. Sur Cubase il suffit de choisir la sortie "périphérique USB", le canal midi et éventuellement le son et ça marche.
Juste pour trouver la sonorité, il aurait été bien que le mode d'emploi rappelle les numéros des sons General Midi pour gagner du temps mais cette info est disponible sur le web.
La fonction multitimbrale n'est pas mentionnée dans le mode d'emploi mais c'est implicite au General Midi, on peut donc enregistrer une piste tout en écoutant les précédentes avec Cubase.

Je l'ai utilisé aussi pour quelques concerts, dans différentes configurations : avec et sans amplification extérieure, avec et sans l'entrée micro.
- sans amplification extérieure, l'ampli intégré n'est pas très puissant mais peut suffire pour un petit nombre de spectateurs (une dizaine à une vingtaine). Par exemple (vécu) dans le cadre d'une animation d'un cocktail d'une centaine de personnes, le niveau sonore est un peu faible avec juste l'ampli intégré. Par contre pour jouer chez soit ou devant un petit groupe l'ampli intégré est suffisant. En extérieur, la puissance est beaucoup trop faible, une sono est obligatoire.
- avec amplification extérieure (sono 2 x 900W), là c'est le rêve ! Le son (piano) est toujours très bon, chaleureux, pas agressif, fin et riche. Il faut faire juste attention, quand on a pas mal de puissance, à bien doser l'équaliseur sinon les basses risquent de résonner un peu trop.
- sans l'entrée micro, c'est comme tous les autres claviers
- avec l'entrée micro, on peut chanter en s'accompagnant. Bien sûr la transparence de cette entrée n'est pas aussi bonne qu'une bonne table de mixage mais j'ai préféré utiliser cette entrée plutôt que de brancher mon micro sur une table de qualité moyenne au cours d'une prestation en public. Donc ce n'est pas un gadget du tout, on peut mixer le micro grâce à un bouton situé derrière, ce n'est pas le plus pratique mais une fois réglé on n'y touche plus. Je trouve cette fonction maintenant indispensable lorsque je m'accompagne chez moi : j'arrive, je mets sur "ON" et je joue en chantant, difficile de faire plus simple.
A noter qu'il existe un effet appelé "harmony" sur l'entrée micro qui est un pur gadget. Par contre la réverbération du micro est indépendante de la réverbération générale et ceci est bien utile car permet de bien doser les réverbérations respectives.
Pour terminer avec l'entrée micro, c'est une entrée jack et il n'y a pas d'alimentation "fantôme", donc on ne peut utiliser que des micros dynamiques, ce qui ne pose pas de problème.

Coté clavier, le toucher fait partie des meilleurs. Bien sûr ce n'est pas un piano acoustique mais il faut reconnaître que cela n'en est pas loin. La dynamique, la finesse, la réponse, l'enfoncement, la répétition et la précision ont été, il faut l'avouer, très travaillés. Pour exemple, au cours d'un concert que j'organisais, un pianiste classique refusait de jouer sur un piano non acoustique (notamment un clavier de scène Roland RD700 qui ne fait quand même pas partie des plus pourris) mais qui a accepté de jouer sur le Roland FP7F.
Par comparaison j'estime le toucher supérieur au plus haut de gamme de chez Yamaha. Mais ceci est un avis personnel, chaque pianiste a son toucher propre et préfèrera un clavier plus dur ou plus souple. Les touches sont légèrement mates (donc glissent moins que si elles avaient été lisses), et, sur scène avec des projecteurs qui chauffent et les mains qui transpirent, c'est un petit plus pour ne pas déraper lors d'intervalles rapides.

Côté transport, c'est environ 25 kg plus quelques kg d'une housse adéquate (à acheter à part), ce n'est pas le plus léger mais c'est dans la moyenne et cela permet de le transporter à peu près où on veut sans se poser de question.

Le manuel est relativement clair. L'utilisation des fonctions basiques est très simple et rapide. Quand on fouille dans les possibilités plus profondes, c'est un peu moins simple. Par exemple quand on enregistre un morceau dans la mémoire interne ou sur clef USB, nommer le fichier n'est pas très rapide ni très évident car il n'y a pas de clavier comme sur un ordinateur. Néanmoins c'est bien qu'on puisse le faire ! A noter qu'on ne peut enregistrer qu'une seule piste, éventuellement avec un accompagnement. Pour enregistrer en multipistes, il faut passer par un séquenceur comme Cubase.

Sur scène, si on utilise des sons basiques et/ou le micro, pas de problème, on règle juste l'équaliseur et la réverbération en fonction de la sono et de la salle. Si on utilise des fonctions avancées comme le mixage de sons ou des rythmes par exemple, la balance n'est accessible que par menu et il ne faut pas compter faire ce genre de manip devant le public. En contrepartie, il existe des configurations que l'on peut programmer à l'avance et les activer sur scène. Mais il ne faut pas se tromper et faire les bonnes balances avant.

On peut lire des fichiers wave, Midi ou karaoké (sur clef USB ou transférable dans la mémoire interne) et jouer par dessus. Très utile pour jouer seul avec un accompagnement orchestré. En karaoké, les paroles défilent sur l'afficheur mais pas les accords. Toujours en karaoké, on peut transposer c'est bien, mais cela transpose aussi les sons de batterie, et les sons sont changés. Donc il vaut mieux transposer avec Cubase tous sauf la piste batterie (canal Midi n° 10), enregistrer le fichier sur clef USB pour le lire avec le FP7F.


SONORITÉS

Mon usage principal est le piano, et Roland a fait très fort sur ce point. La qualité des échantillons est très bonne et le traitement aussi.
Pour comparer avec Yamaha, certainement le principal concurrent (sans oublier les autres), l'avantage est que les échantillons proviennent visiblement des meilleurs pianos. Chez Yamaha, le traitement est excellent mais ils échantillonnent leurs propres piano et on a toujours la caractéristique d'un son assez sec propre à tous les Yamaha. Le son Yamaha est très bien adapté à du jazz mais le classique a du mal à passer, surtout le romantisme. De ce côté, le FP7F est bien plus homogène et permet de jouer vraiment tous les styles, du baroque au rock. Pour des sons plus percutants, il suffit de prendre un son de piano rock. Sur les Yamaha, on a l'impression qu'il est toujours un peu en piano rock et sans pouvoir en changer. Chez Kawai, les échantillons sont excellents mais c'est le traitement qui n'est pas à la hauteur, le son, pourtant riche, est malheureusement peu précis, légèrement distordu et manquant un peu de dynamique.
Les Nord Lead ou Korg seront peut-être plus performants pour des concerts rock ou jazz mais au global moins homogènes que le FP7F qui permet donc un éventail de styles plus large.

En dehors du son piano, je serais plus mitigé. Il y a plus de 300 sonorités mais le pire côtoie le meilleur. Bon, si on compte les 300 et quelques sons, la proportion de bons sons est relativement faible. Mais si on compte les sons réellement utiles en orchestration, il y a de quoi trouver son bonheur sans problème. Attention, le FP7F n'est pas un synthétiseur, donc il ne faut pas avoir besoin de sons de synthèse sortant de l'ordinaire.
Il y a des sons très réalistes, j'ai été bluffé par le saxo alto (à condition bien sûr de rester dans la bonne tessiture), quelques orgues sont bien (mais pas tous), quelques choeurs sont superbes. Les basses sont assez standards, de même que les batteries mais quand on mixe le tous, le son reste quand même homogène. Les guitares ne sont pas bonnes, sauf si on en met à un niveau faible au sein de toute une orchestration, ce n'est pas génial mais ça passe.
Si le besoin est d'avoir des sonorités avec une forte personnalité, il faut se tourner vers les synthétiseurs ou des modules de sons de batterie.
Le FP7F est avant tout un piano numérique qui ne se substitue pas à d'autres familles d'instruments.

Parmi les effets, il n'y a que la réverbération, pas aussi top que ce qu'on peut trouver avec des racks spécialisés, mais qui reste correcte et adapté à la plupart des situations.
Il y a un équaliseur paramétrique.
Il n'y a pas d'autres effets (à part l'effet "harmony" décrit plus haut mais qui ne sert à rien).


AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 8 mois et j'ai longuement fait mon choix avant de l'acquérir.

Mon besoin était un bon piano numérique (88 notes) avec un bon toucher de piano (je suis exigeant sur ça), un excellent son de piano, une amplification intégrée de préférence et quelques sons en multitimbral pour pouvoir faire des orchestrations avec des mixages qui tiennent la route, donc sans avoir besoin d'acheter un expandeur en plus.

Il fallait que ce clavier soit transportable pour quelques concerts ou animations par an.

Je suis arrivé à une "short list" :
- Yamaha CP 50, 300, 33 , 5 et P155
- Kawai ES6, MP5, 6, 8 MK II, 10
- Roland FP7F, RD-300GX, RD-700NX (et l'ancien modèle RD700)
J'ai regardé et essayé d'autres produits ne répondant pas à tous les critères mais pour me faire une bonne idée des possibilités et des qualités des synthétiseurs et claviers de scène : Nord Lead, Korg, Yamaha, Studio logic Nano piano, Clavia nord, Fatar.


Je possédais déjà 4 pianos (2 droits Yamaha et Hupfeld, 1 numérique Yamaha et 1 quart de queue Kawai) donc je ne m'estime pas novice en la matière. Mon ancien piano numérique Yamaha avait le défaut d'être trop lourd pour être transporté (62 kg !).

Je qualifierais le Roland FP7F de piano ou clavier "hybride" car pouvant servir à la fois de piano d'appartement et de piano de scène.

Pour l'appartement (ou la maison), le son par les amplificateurs intégrés est très correct, jamais de saturation, assez fin et riche. Pas de forte puissance mais cela suffit dans ce cadre. L'esthétique permet de le laisser dans un salon ou toute autre pièce. Un cache clavier aurait été toutefois le bienvenu.

Pour les orchestrations, les autres sons me conviennent et, sans être extraordinaires, me font économiser l'achat d'un expandeur.

Pour la scène le son piano est parfaitement adapté à des sonos puissantes, pour le reste il faut juste choisir les bonnes sonorités en faisant le tri et faire les balances et préparer les patchs en les mettant dans des presets de configuration avant de jouer en public. Mais si on n'a besoin que du piano ou quelques sons, il n'y a pas de préparation à prévoir.
Avec une clef USB on peut jouer en s'accompagnant de ficher Midi ou wav, pas de mp3. On peut brancher un lecteur mp3 car il y a 2 entrées lignes.
On peut donc jouer tout seul, en chantant, en s'accompagnant par des "bandes orchestre" ou jouer en groupe. Les possibilités sont grandes.

J'estime le rapport qualité prix très bien placé.

Ce que j'aime le moins est l'absence de couvre-clavier et il est dommage qu'on ne puisse pas lire directement les fichiers mp3 par la clef USB, il faut les convertir en wav. Cela reste quand même des petits détails au regard des qualités et possibilités énormes du FP7F.

Je referais ce choix sans hésiter, ce clavier correspond idéalement à mes besoins.
»
Et_studio26/01/2011

L'avis de Et_studio"Super"

Roland FP-7F
88 touches
Connectique complète
Beaucoup de sons, édition possible mais moins poussée que sur un RD700NX, par exemple

UTILISATION

Excellent toucher
Je n'ai pas lu le manuel

SONORITÉS

Mon avis concerne les sons de piano, seulement. Ce ne sont pas les meilleurs du marché (lire plus bas), mais je les trouve de grande qualité.
Certains sons additionnels ne devraient même pas être proposés sur un instrument de cette trempe (les guitares!!!)
L'expression est très bonne

AVIS GLOBAL

D'abord, quelques mots sur ce que je cherchais: un piano portable, avec un toucher proche d'un acoustique, une bonne connectique (audio, USB, 3 pédales), et une petite amplification intégrée. Mais si je ne devais retenir qu'un point, c'est avant tout le toucher qui prévalais dans cette liste. Les banques de sons additionnelles sont un plus si elles sont présentes dans la machine, mais pas primordiales (je préfère UN super son de piano à 300 sons moyens)
Dans sa catégorie, ils ne sont pas nombreux. Et ce n'est pas faute d'avoir cherché, voire envisagé différentes solutions, quitte à revoir mon cahier des charges. J'ai donc ratissé large, du clavier MIDI (Novation, M-Audio, Akai...) au piano meuble (Roland et Yamaha, principalement), en passant par ces fameux portables.
Un constat: les boutiques qui proposent à l'essai une grande variété de pianos ne sont pas nombreux (ou je ne les ai pas trouvé). Or, rien de tel que la confrontation directe.

Quels étaient les pianos en compétition (je veux donc dire essayés en magasin):
* Roland FP4 - bof
* Yamaha P95 - bof
* Yamaha P155 - bien
* Clavia Nord Piano - super
* Yamaha CLP320 - très bien
* Yamaha CLP330 - très bien
* Roland HP305 - super
* Roland RP201 - bien

Je ne vais pas entrer dans une description détaillée de tous ces pianos, mais résumer mes impressions.
* Si vous n'avez pas besoin de transporter le piano, alors je pense qu'il vaut mieux privilégier les modèles en meuble
* J'avais lu beaucoup de bien du P155 chez Yamaha, mais son plus gros défaut était d'être installé juste au-dessus du Nord Piano (lire ci-dessous). De plus, sa connectique est franchement pauvre, je ne pige pas pourquoi Yamaha fait l'impasse sur un USB-to-Host en standard?
* Le Nord piano: la claque! ce dernier a un son qui laisse tout le monde derrière, et passer de l'un à l'autre est cruel pour la concurrence. De plus, sa banque de son est configurable à souhait. Sa connectique est complète, et un pédalier complet et robuste (3 pédales) est fourni en standard. La presse est unanime, c'est une réussite, et il était très tentant.
* Le FP7F, enfin: si vous avez lu ce qui précède, vous aurez compris que son seul vrai concurrent portable (disponible en magasin) est la Clavia. Ca a été dur de se décider.

Les arguments qui ont pesé au moment du choix:
* le toucher: la finition des touches, moins plastique brillant, moins glissantes, toucher un peu plus lourd que sur le Nord. J'avais été séduit par le toucher du Roland HP305, et je retrouve cette qualité sur ce portable
* l'amplification embarquée de qualité acceptable. A propos de ce dernier critère, beaucoup le trouveront futile, mais voilà, je voulais pouvoir allumer la bête et jouer dans la minute, surtout dans les occasions où le temps libre se résume parfois à quelques minutes...

Si je n'avais pas choisi ce piano portable, je me serais sans doute 'contenté' d'un piano meuble. Il est clair que le Nord m'a fait rêver, mais un peu comme pour un Roland RD700NX, il faut lui adjoindre une amplification, et là le budget s'envole. La finition globale du produit est très bonne, mais les touches du clavier sont en dessous, plus proches d'un feeling synthé (attention, dans une optique piano!)

Je n'ai aucun regret. Autant il m'est arrivé de choisir un instrument en sachant que je continuerais à rêver d'un autre (Idiot? Oui et non, on n'a pas toujours le budget de ses rêves), autant ici, je me suis arrêté de lire essais et autres forums. A la place, je joue!

Sans défauts donc? Non, mais ils sont à nuancer.
* Par exemple, tous les sons ne sont pas égaux en qualité, et certains sont même franchement dégueu. Mais comme je n'utilise que le Grand Piano (première sélection, par défaut) et le Piano Rock... Notez, les orgues sont bons également (je ne suis pas spécialiste)
* 25 kilo quand même. Il y a mieux, il y a pire, mais c'est déjà quelque chose
* Au risque de me répéter, l'amplification intégrée sert d'appoint. Et je la trouve assez honnête, mais bon, si on branche sur une sono, ou en studio, ou si on compare à ce qu'on entend au casque, il y a encore de la marge.

A mettre dans les défauts? Le prix... Malgré tout, je trouve le rapport qualité/prix parfait. Le FP7F fait partie des instruments qui, une fois joués, vous font oublier le prix. Je referais ce choix.
PS: C'est un instrument qui a été mis sur le marché très récemment. C'est toujours délicat d'être le premier à donner un avis; j'essaie toujours de prendre un certain recul, mais je suis réellement très enthousiaste à jouer sur ce Roland. Cet instrument n'est sans doute pas parfait, mais il l'est pour moi, il fait plus que rencontrer mes attentes. Je mettrai mon avis à jour, quand il aura encaissé quelques heures de jeu supplémentaires.
»

News Roland FP-7F

Nouveautés Roland : Les pianos et orgues

Nouveautés Roland : Les pianos et orgues

4 Publiée le 01/09/10
Un orgue et quatre nouveaux pianos numériques font leur apparition chez Roland en cette rentrée, deux portables et deux de type meuble.

Images Roland FP-7F

  • Roland FP-7F
  • Roland FP-7F
  • Roland FP-7F
  • Roland FP-7F

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : fp7f, fp 7 f, fp7 f

Forums Roland FP-7F

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.