API Audio 512C
+

API Audio 512C

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it

512C, Préampli à transistors de la marque API Audio.


5 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 934 € prix moyen : 1 044 €
Occasion à partir de 750 € argus occasion : 886 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique API Audio 512C

  • Fabricant :API Audio
  • Modèle :512C
  • Catégorie :Préamplis à transistors
  • Fiche créée le :15/08/2005

• Préamplification micro avec 65 dB de gain,
• Accès entrée micro en façade avant et arrière,
• Préamplification ligne – instrument avec 50 dB de gain,
• Accès préamplificateur ligne – instrument en façade avant et arrière,
• Affichage VU par diodes pour visualisation des niveaux de sortie,
• Bouton d’atténuation -20dB applicable sur micro, ligne ou instrument,
• Conception de circuit traditionnelle API discret,
• Utilise le fameux ampli-op API 2520

Distribué par Tiger Audio

»

Acheter neuf API Audio 512C

Bax Music
(626 avis)
512c préampli micro/ligne au format Lunchbox 934 €
Global Audio Store
(35 avis)
API - 512C 1 090 €
Pourlesmusiciens.com
(45 avis)
512c 1 090 €
Star's Music
(185 avis)
512c 1 090 €
Woodbrass
(355 avis)
512v - Preampli Micro 1 109 €

Acheter d'occasion API Audio 512C

API Audio 512C API 512C excellent état 700 € »
API Audio 512C VENDS MP5.12 (clone API) x2 500 € »
API Audio 512C Vends API Audio 512C 800 € »

Avis utilisateurs API Audio 512C

thewindwaker09/01/2016

L'avis de thewindwaker"Bien.."

API Audio 512C
J'ai longtemps fantasmé sur les produits api, je l'ai dans mon rack depuis environ 1 an, a coté de neve 1073, rupert neve 611, warm wa12, spl goldmike et autres focusrite, universal audio etc...
Et ben a vrai dire c'est un tres bon preampli mais il reste celui que j'utilise le moins, je le trouve tres dur et " medium " ce qui peut etre bien pour faire ressortir une voix dans un mix ( par exemple) mais pour le reste bon.. Pour moins de la moitier de son prix je prefere utiliser les warm audio qui sont des clones du api312.
En bref le api est bien en dessous d'un 1073 neve en presence, profondeur, mais il est plus teigneux et " dur "..
c'est un bon atout de l'avoir sous la main mais je ne m'en servirai pas comme preampli principale.
»
milsabords06/06/2011

L'avis de milsabords"de la Musicalité, et de la présence."

API Audio 512C
.preampli à transistors

necessité de racker, necessite une alimentation. comme tous ceux de la serie 500

UTILISATION

.c'est simple comme bonjour. il manque juste un coupe bas et un trim de sortie.

QUALITÉ SONORE

.transparent,... peut être pas, mais il amène une richesse harmonique et des transitoires que je n'avais jamais entendu jusques-là.
en acoustique (sur ma flamenca negra polyvalente )

par comparaison aux enregistrements passés, le son a cessé d' être "un peu à côté" un peu trop dur, avec ce manque de musicalité caractéristique de ceux qui ne possedent pas un convertisseur lavry tres efficace au demeurant (par exemple ) pour gonfler leur carte son. (plus tard peut être)

l'attaque est bien rendue et agréable enfin, les transitoires sont perceptibles. voila du vrai matériel de musicien - plus que de technicien même -
ça fait longtemps que j'attendais ça.

AVIS GLOBAL

.je viens de l'avoir, je peux le comparer aux preamplis equipant une revox c270 tres bons épais et droits (mais pas aussi musicaux ) et ceux d'une table TAC bullet moins épais et pas aussi musicaux.

les graves sont quand même en retrait sur le api me semble-t'il, c'est ce que me disent mes amis qui ont écouté de nouveaux fichiers.

j'ai un souvenir aussi d'un essai sur un drawmer serie 1960 ... tres bons au demeurant, mais là encore, la couleur - ou plutôt la musicalité - me plaît davantage pour mon usage.

le truc avec ce preampli , c'est de pousser le gain quasiment à fond et de baisser le volume d'entrée de la carte son, et là, c'est carrément de mieux en mieux.
utilisez le comme ça ! c'est une petite bombe concentrée ce préampli.
quand on voit l'intérieur , le circuit assez simple avec son transistor principal au milieu on se dit, que la qualité de la machine tient à peu de choses ...

dedans, il y a ce qu'il faut en tout cas.

l'acheter neuf ça fait peur quand même, j'estime que le prix est surévalué quand même. cela dit, en l'important vous même vous pouvez faire une affaire malgré tout. parfois on peut acheter des preamplis de démo moins cher aux us ... à vous de voir.


ma grand mère née en 1909 aura vu l'an 2000 , moi j'aurais eu le api 512c

petit par sa taille, ce preampli est une bombe d emusicalité , si on en a marre du son froid et précis , là on sera servi , c'est "souple" , il y a un beau medium lumineux aéré mais pas "brillant" à l'exces non plus .

à conseiller donc !

je peux le comparer constamment avec un 1073 lb (neuf) le rendu du grave est meilleur à mon avis avec le neve, et il est plus "dense" mais tout dépend du micro et de son placement.
le rendu des grattes electriques , basses, et autres instruments amplifiés est excellent, l'entrée haute impédance est parfaite pour ces usages.
en prise de son d'instrument acoustique je lui préfere le neve avec mon dpa quand même.
car les basses sont là . alors que le api les gomme . ce qui est surprenant .

DERNIERE INFO du 20 07 2011.
on l' a testé en un vrai studio sur des akg 480 b , là la perte de grave n'est pas flagrante, et le akg remonte nettement en qualité, surtout en comparaison d'un focusrite blue (4 preamps) , j'étais même étonné du retrait du focusrite par rapport à la qualité de rendu du api. aie ! ça fait mal !!

le api chauffe davantage la prise, colore oui, mais d'une tres belle maniere, et amene de la présence.
et avec le neve 1073 lb ; la couleur est différente , chacun a sa personnalité. cela dit, d'un micro à l'autre les différences se creusent avec ce genre de preampli.
indéniablement nous tombâmes tous deux d'accord devant la flagrance qui sortait des enceintes klinger favre - qui ne pardonnent rien, mais alors ; rien -.
»
U-FLYstudio28/04/2009

L'avis de U-FLYstudio"bof :-("

API Audio 512C
Pré ampli mono à transistor avec transfo d'entrée et ampli op 2520,
très simple avec alim P48, pad de 30db, selecteur mic/DI, et phase.

le format API 500 est actuellement très en vogue est de nombreuses marques fabriquent leurs périphériques et tout un tas de clones dans ce format:

Great river, Avedis audio, Chandler, A design, Lachapell audio, Purple audio, Vintage audio, Buzz audio, Brent Averill, Speck ...

* vous pouvez donc vous faire des lunch box de fous avec toutes les couleurs possibles et inimaginagles,
"LE format tendance !!!!!"

UTILISATION

Un peu fragile dans une lunch box, la seule chose qui dépasse de la boite, ce sont les potards tout mignons mais très petits et fragile, donc prevoir une pelicase ou un rack dedié et reflechi pour ne pas détruire la face avant !

QUALITÉ SONORE

Le 512 version actuelle ma parait assez surfait, il est un des 4 ou 5 pré amplis inevitable en production, au même titre qu'un neve 1073, ou qu'un Hélios , les stars du genre le sont devenues grace à une identité forte mais liée à une classe indéniable.
l'identité du 512 est un peu devenu une caricature dans sa façon de retranscrire les transitoires, le 512c à pour moi un "petit son", bourré de punch dans la transitoire, mais pas grand chose après !!!!! (même avec un Universal audio 2192 comme convertisseur !!!)
cela dit je trouve le rack API 3124 avec des shéma 312 bien plus convaincant que les 512c.

Je ne m'en sert pas pour grand chose, en guitare acoustique ou en cordes frottées mes Neve 1073LB sont bien plus convainquant, chauds et musicaux, en chant l'API est pas terrible non plus, voir même pas beau
et disons que si je ne devais acheter qu'un seul pré ampli pour l'ensemble des travaux à effectuer, je choisirais plutot un flamingo de chez crane song ou un GML plutôt qu'un API 512

OK, vous allez me dire que c'est un pré amp qui trouve son application dans les sons percussifs, (caisse claire, percu, tom....)
ouai ben n'importe quel pré amp avec un canal de transient design spl fait le même son, sauf qu'au moins on peut le regler !!!!!

AVIS GLOBAL

Bref, le 512 me parait vraiment trop "petit son", c'est clean jusqu'au début du decay de l'enveloppe, après plus rien ! je n'ai jamais eu la chance de travailler avec les originaux d'époque, mais franchement ça encaisse pas des masses, le grave est petit, OK le médium est clair et punch mais bon !!!!!!!!! je ne serais pas indulgent avec des petits racks à 900 euros, (car cela fait le 8 canaux à 7200 euros) là à ce prix ça devrait sonner sa race !


en série 500 autant prendre un shéma 312 fait par Brent averill, beaucoup plus sérieux, à mon goût !
ou allez directement vers des vraies stars du genre, Neve 1073LB, A-designs P1, ou Hélios !!!

VOIR MA PAGE DÉDIÉE A LA SÉRIE 500:
https://www.facebook.com/Serie500
»
Glints collide07/03/2006

L'avis de Glints collide

API Audio 512C
Préampli transistor mono, format lunchbox (série 500).
+65 db de gain.
Transfo d'entrée API 2520 sur ce modèle.
Trés simple à utiliser : un potard de gain avec un vu-mètre à LED correspondant.
Entrée XLR pour le préamp, line (jack) pour l'entrée instrument. On peut également brancher le mic par la face arrière de la lunchbox.
Sortie XLR uniquement, en face arrière.

Un bouton MIC, pour activer le préamp ou à l'inverse passer en mode DI, un bouton 48V pour l'alim Phantom, un bouton PAD pour l'atténuateur -20 db, et un bouton POL pour l'inversion de phase.

UTILISATION

On ne peut plus simple au niveau config.
L'apsect de la machine est un peu rébarbatif mais ne nous arrêtons pas la !

QUALITÉ SONORE

Le son est incroyable : un relief inégalé, API est une légende pour ça :
- un bas trés précis et contenu.
- un médium trés gros, trés punchy, dense. Pour moi c'est dans cette fréquence que le 512 excelle ! Les mediums sont hallucinants de présence. Pour le comparer à un préamp à lampes, qui, bien que coloré, serait plutôt doux au niveau des mediums, le API possède lui énormément de patate à ce niveau. On le reconnaît entre 1000 (il existe toutes sortes de clones de cette série, dont les "specs" sont identiques sur pas mal de points).
- un haut plutôt fermé, avec peu d'air, mais qui s'équalise à merveille si besoin est : on ne choisira pas un API pour un chant variété par exemple, mais couple avec un SM7 (ou 57) sur un chant hardcore ou même rock, ça correspond parfaitement !
Pour essayer d'éclaircir un peu les choses, le API est un peu à l'opposé de l'Avalon au niveau son, qui lui est plutôt transparent, doux, et finalement assez neutre.

Le préamp est coloré, et plus on tape fort dedans (poussez donc le gain pour voir :p), plus on entend ce grain particulier.
Quelques adeptes de la soudure vont même jusqu'à souder une resistance dans le circuit pour exacerber la couleur sonore (il en résulte une perte de "headroom" mais un son encore plus typé).

Nous possèdons en tout 5 préamplis API, dont 4 512c, et un 512b (qui est légèrement plus sombre), et ils se démarquent notamment sur tout instrument percussif :
sur une batterie c'est le top ; sur les percus aussi ; sur une basse, plus de corps que ça tu meurs)...
Le rendu sur des voix bien brutes est également excellent, sur une voix féminine un peu criarde, le API pourra sans doute trés bien se démarquer.
Sur les guitares saturées c'est génial : on a récemment fait des tests avec le couple de micros suivant : ruban Royer R121 et SM57, devant un ampli Peavey 5150 + cab Randall, avec une Les Paul Custom, et bien c'est tout simplement le must du must !! Le gros son rock'n'roll américain !

Vous l'avez compris, la brillance n'est pas le fort des API, mais plutôt ce son à la fois gras, chaleureux, et trés concentré.
Tout ce que vous ferez passer dedans sonnera super, aprés c'est une question de couleur... et de goût ! On fera le choix d'utiliser ce préamp dans certains cas et pas d'autres.

J'ai remarqué que les API se marient notamment bien avec les micros dynamiques et à ruban et les font sonner massif et pleins comme jamais.

AVIS GLOBAL

Nous en utilisons depuis 6 mois.

J'adore comme tout ce qui rentre dedans ressort gros et précis à la fois.

J'ai travaillé avec pas mal de préamps différents (du transparent au coloré, des transistors et des à lampes), et API est incontournable, tout simplement !

Le 512c ou 512b modèle en format lunchbox se trouve d'occase aux US pour 500$, la lunchbox se trouve également à un peu moins. Pour 800 euros, on a un préampli mono légendaire, avec possibilité d'évolution pour un prix défiant toute concurrence (lunchbox).

Je referai ce choix sans hésiter une seconde. Nous venons d'acquérir des préamps Purple Audio et A-Designs tout récemment, pour lesquels j'écrirai également un avis sous peu.

A NOTER : nous avons amélioré notre système de convertisseurs récemment, et la différence s'en ressent énormément au niveau des préamps API. Toute l'ampleur sonore du préamp s'exprime bcp mieux. Donc un préamp de qualité éxige non seulement un micro de qualité, mais aussi des convertisseurs haut-de-gamme qui vous feront apprécier à sa juste valeur la sonorité de la machine.
»

Images API Audio 512C

  • API Audio 512C
  • API Audio 512C
  • API Audio 512C
  • API Audio 512C

Vidéos API Audio 512C

Découvrez d'autres produits !

Préamplis à transistors concurrents

Autres préamplis à transistors API Audio

Autres catégories dans Préamplis microphones

Autres dénominations : 512c, 512 c

Évolution des prix - API Audio 512C

Forums - API Audio 512C

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.