Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Clavia Micro Modular
Photos
1/230

Tous les avis sur Clavia Micro Modular

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.9/5 sur 10 avis )
9 avis
90 %
1 avis
10 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Test Clavia Nord Modular Rack

Le test

Certains d'entre-vous se souviennent peut être de la grande époque de la synthèse analogique modulaire ? D'autres sont plutôt branchés haute technologie et sont "à la mode numérique". Et bien pour ces deux catégories, Clavia nous a concocté un synthé modulaire entièrement numérique. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • LhcLhc

    Petite boite aux vastes possibilités

    Clavia Micro ModularPublié le 06/08/13 à 23:54
    polyphonie : 1 à 4 voix
    99 patches programmables sur PC
    4 potars à triturer en live
    2 boutons pour sélectionner le patch
    2 entrées audio et 2 sorties audio (jack 6.35mm mono)
    1 prise casque 6.35mm
    1 MIDI IN + 1 MIDI OUT
    1 PC IN + 1 PC OUT (connectique MIDI, pour éditer les patches sur PC)


    UTILISATION

    Pour jouer de ce synthé, pas de lézard, on branche et ça fonctionne. Pour éditer les sons avec le PC, c'est de la synthèse modulaire donc un poil complexe tout de même ... mais incroyablement créative ! et puis les possibilités deviennent quasi infinies.
    Le + : une toute petite boite qui est autonome une fois configurée, pour du live c'est bien pratique.

    La cerise sur le g…
    Lire la suite
    polyphonie : 1 à 4 voix
    99 patches programmables sur PC
    4 potars à triturer en live
    2 boutons pour sélectionner le patch
    2 entrées audio et 2 sorties audio (jack 6.35mm mono)
    1 prise casque 6.35mm
    1 MIDI IN + 1 MIDI OUT
    1 PC IN + 1 PC OUT (connectique MIDI, pour éditer les patches sur PC)


    UTILISATION

    Pour jouer de ce synthé, pas de lézard, on branche et ça fonctionne. Pour éditer les sons avec le PC, c'est de la synthèse modulaire donc un poil complexe tout de même ... mais incroyablement créative ! et puis les possibilités deviennent quasi infinies.
    Le + : une toute petite boite qui est autonome une fois configurée, pour du live c'est bien pratique.

    La cerise sur le gâteau c'est la présence d'entrées audio, qui permettent d'utiliser la bestiole pour appliquer des effets, et même faire du vocodeur !

    SONORITÉS

    J'ai assez peu utilisé le MM, probablement parce que je trouvais plus facilement les sons que je cherchais ailleurs (ma MC909 par ex). Je l'ai surtout utilisé pour des sons de basse bien synthétiques et gras, et 2 ou 3 fois pour un effet de type vocodeur déglingué. Je le trouve sympa aussi pour produire des nappes de bruit qui évoluent aléatoirement.
    Je l'ai utilisé un peu en live electro pendant un moment, piloté par le séquenceur de ma MC909.

    C'est clairement un synthé et un outil de studio plutôt porté sur les sons electro que réalistes, et qui exige de l'utilisateur un peu d'expérimentation, mais avec tous les sons qu'on peut télécharger on peut peut-être se passer de câbler des boiboites sur l'écran ! (moi je trouve ça amusant ... je suis passé à Reaktor !)

    AVIS GLOBAL

    Une dizaine d'années d'utilisation intermittente, avec parfois de très longues pauses (ça doit faire 2 ans que je ne l'ai pas utilisé mais d'écrire cet avis me donne envie de m'y remettre !)
    Jamais de souci technique.
    Et surtout des sons originaux qu'on peut modifier à loisir et qu'on peut même créer de toute pièce et des effets

    Je ne me souviens plus du prix auquel je l'ai acheté, mais je referai ce choix sans hésiter (!)
    Lire moins
  • jeanbricejeanbrice

    super synthé

    Clavia Micro ModularPublié le 09/03/13 à 14:12
    tout a déjà été dit.

    UTILISATION

    facile à utiliser comme synthé.
    A programmer sur le pc c'est plus compliqué, il faut avoir quelques notions de synthèse.
    Il est possible de télécharger des sons sur le net, il y a des millions de patch.
    Lui peut en contenir 100 à la fois.

    SONORITÉS

    J'ai eu pas mal de synthé et franchement celui là vu le prix et ben je ne le vendrais jamais. La qualité du son est superbe, les possibilités quasiment infinies. De très bons leads et de qualité sur tous les octaves. Des basses acides très incisives, plus grasses que sur mon radias ou mon jp8000.
    Synthé moins "fou" que mon ms 20 mais un must have !!!!
    Ah oui il fait aussi vocoder et peut…
    Lire la suite
    tout a déjà été dit.

    UTILISATION

    facile à utiliser comme synthé.
    A programmer sur le pc c'est plus compliqué, il faut avoir quelques notions de synthèse.
    Il est possible de télécharger des sons sur le net, il y a des millions de patch.
    Lui peut en contenir 100 à la fois.

    SONORITÉS

    J'ai eu pas mal de synthé et franchement celui là vu le prix et ben je ne le vendrais jamais. La qualité du son est superbe, les possibilités quasiment infinies. De très bons leads et de qualité sur tous les octaves. Des basses acides très incisives, plus grasses que sur mon radias ou mon jp8000.
    Synthé moins "fou" que mon ms 20 mais un must have !!!!
    Ah oui il fait aussi vocoder et peut donc traiter des signaux audios externes.

    Bref pour de l'electro en tout genre ce synthé restera un classique je pense ( utilisé par beaucoup d'artistes )

    AVIS GLOBAL

    Rapport son/encombrement imbattable.

    Rapport prix/qualité sonore imbattable.

    boitier solide, potards aussi.

    A posseder !!!!!
    Lire moins
  • Aldous RandallAldous Randall

    Suède, paradis et enfer!

    Clavia Micro ModularPublié le 20/09/12 à 22:34
    Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques : voir les postes précédents! (et oui, je sais, je me défile!)

    UTILISATION

    On ne peut pas dire que ce soit exactement "simple" d'utilisation. Mais en même temps temps, c'est pas le deal!
    Il faut, en effet, une certaine prise en main... mais c'est largement payant! Je sais que pour ma part le MM est aussi bien un super outil d'apprentissage que de création.
    Il y a un effort à fournir mais la boite nous le rends au centuple.
    Le manuel est très bien fait, clair, et permet surtout une courbe d'apprentissage allant du plus simple (par exemple une input audio, un module d'effet et un output) à des choses bien plus complexes avec les m…
    Lire la suite
    Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques : voir les postes précédents! (et oui, je sais, je me défile!)

    UTILISATION

    On ne peut pas dire que ce soit exactement "simple" d'utilisation. Mais en même temps temps, c'est pas le deal!
    Il faut, en effet, une certaine prise en main... mais c'est largement payant! Je sais que pour ma part le MM est aussi bien un super outil d'apprentissage que de création.
    Il y a un effort à fournir mais la boite nous le rends au centuple.
    Le manuel est très bien fait, clair, et permet surtout une courbe d'apprentissage allant du plus simple (par exemple une input audio, un module d'effet et un output) à des choses bien plus complexes avec les modules de vocoder ou de synthèse FM.

    Dans ma pratique je trouve l'éditeur plus stable sur XP que sur Mac (quelques bugs qu'on apprendra à éviter (notamment lié au fait de renommer les modules qui, chez moi, sur mac fait planter systématiquement l'éditeur) mais un bon fonctionnement global sur OSX 10.6)

    SONORITÉS

    C'est là le gros argument du MM. Comme ça a été dit dans les avis précédents : ça sonne vraiment bien! Un vrai son numérique puissant et surtout vraiment polyvalent.

    Bien sûr, le MM a bien des restrictions (particulièrement la polyphonie) mais je pense que c'est un objet qui nécessite une sorte d'approche critique. Un attitude similaire à celle que l'on peut avoir face à Max (même si les possibilités du MM sont bien sûr plus restreintes). Il faut que j'arrive face à la bête avec une idée en tête, une fonction, un trajet que l'on a envie d'infliger au son.

    Il me sert principalement comme module d'improvisation en temps réel en exploitant cet aspect (que relevait Mark Harris) permettant de combiner dans le même patch un IN/OUT avec traitements (filtres, disto, compression) du flux "live" avec des oscillateurs et des générateurs de bruit etc. J'utilise ensuite un BCR2000 pour contrôles divers paramètres. Ainsi, je peux avoir sous la main des sons très "bruts" direct des oscillos mais aussi un outil de traitement avec les filtres etc.

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis 2007 (je crois).

    C'est le premier module du type que j'ai eu.
    Je pense que dans l'absolu si je pouvais m'offrir un G2, je le ferai! Les restrictions du MM sont réelles : principalement la DSP qui est chez moi bien souvent bloqué entre 95 et 99%. (ce qui n'altère en rien le fonctionnement du synthé : si l'on a assez de DSP tout roule, s'il y en a pas assez, il n'y a pas son!).
    Le fait qu'il nécessite deux arrivées

    Aussi, vu que je l'utilise le plus possible en live, le fait qu'il soit monotimbral est parfois un peut frustrant.
    (Pour swinguer en mode Duracell (https://www.youtube.com/watch?v=y3tMYTSImnY&feature=related) !!!!
    Mais pour le prix payé (200 euros) à l'époque, j'en suis largement satisfait!
    Lire moins
  • FP UserFP User

    Clavia Micro ModularPublié le 01/11/08 à 00:00
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    This small machine got ALOT. The only thing i miss is some memory for making my own delays n' stuff + use own waveforms in an oscillator. 2 an-inputs and 2 an-outputs (and phones ofcoz..). 2x2 midi (1x1 control and 1x1 data). 4 knobs (one for volume, 3 for user defined controlling) + 3 buttons. (2 of them can act as a 4th controlling-knob). I use OS version 3.03

    Price paid: $300 USD

    UTILIZATION

    Do you know how a modular synthesizer works? Then it's no prob.. the editor is very easy to use. If you are interrested in how a synthesizer works... this must be one of the best ways to learn!

    SOUNDS

    Well.. this is imho the best VA (after it's mom and dad, nord modular rack and klav.. same synthesizer but with less DSP power). Most dynamic and best sounding (it can do all nord lead 1 and 2 sounds with some work).

    OVERALL OPINION

    I've misstreated mine pretty much.. it has never acted strange (except before i throwed away my old midisport 8x8 interface that just didn't seem to handle the modular). It's very good built. The knobs really knows their place.

    I'm gonna get the nord modular klav... some day..

    Originally posted on FutureProducers.com
    Posted by: Unknown ( 5-, 2002)
  • paradiesparadies

    Bienvenue dans une autre galaxie...

    Clavia Micro ModularPublié le 13/10/11 à 21:16
    Ce petit module rouge comparable pour son encombremant minimum à un DSI mopho ou à un waldorf Blofeld est trés bien décrit dans l'avis précédent, qui m'a convaincu de tenter l aventure. Les astuces grace à lui publiées sur AF dans le rubrique "tutos et astuces" sont une mine et rendent le voyage possible.

    C'est pour faire vite un synthé modulaire géré par un dsp motorola dédié (contrairement à un VSTi qui utilise le dsp de l'ordinateur ....)

    La polyphonie est trés juste dés que les sons sont trops complexes ( on peut charger les patches du modular, mais parfois ça fait scouik, comme dans le temps ! )

    Je le pilote avec un nord lead, et en mode nomade avec un oxygen.

    L'editeur mac…
    Lire la suite
    Ce petit module rouge comparable pour son encombremant minimum à un DSI mopho ou à un waldorf Blofeld est trés bien décrit dans l'avis précédent, qui m'a convaincu de tenter l aventure. Les astuces grace à lui publiées sur AF dans le rubrique "tutos et astuces" sont une mine et rendent le voyage possible.

    C'est pour faire vite un synthé modulaire géré par un dsp motorola dédié (contrairement à un VSTi qui utilise le dsp de l'ordinateur ....)

    La polyphonie est trés juste dés que les sons sont trops complexes ( on peut charger les patches du modular, mais parfois ça fait scouik, comme dans le temps ! )

    Je le pilote avec un nord lead, et en mode nomade avec un oxygen.

    L'editeur mac est trs bien fait et on peu ecouter les patches avant de les charger pour personnaliser son micromodular.

    les patches d'usines sont pas top; ça fait un peu démo; ça indique ce qu il est possible de faire mais il faudra les remplacer selon ses gouts parmi un choix assez enorme, ou mieux se les fabriquer.

    Certes un virus ti offre une infinité de son pret dans la boite, mais ce n'est pas le meme prix et là ça nous force à personnaliser un peu l engin et donc on en tireras je pense un meilleur rendement...

    UTILISATION

    branchement sans soucis pour moi sur le mac et pilotage et chargement de patch aisé.
    Le manuel est trés gros, et tres décourageant pour qui n'est pas habitué à la synthese modluaire...
    l edition est facile pour qui connait,mais on peut pas y aller au pif cen tournant les potards; faut connaitre un peu ( beaucoup?)
    mais deja on peu partir de sons existants et les modifier legerement pour apprivoiser la chose.

    SONORITÉS

    Je n ai pas eut le temps encore de tout charger et tout écouter... peut etre ça fera double emploi avec le nord lead, mais j ai l impression que ça en fait une genre d'expansion, et le vocoder est pas mal.
    De plus il est tout petit, super pour partir en voyage.

    aprés si on veut le son moog, faut prendre un moog !

    Il sonne quand même sensiblement moins large que le nord lead...Je l'utilise comme une expansion du nord lead en fait.

    AVIS GLOBAL

    Je ne l utilise que depuis deux jours donc je reviendrais de temps en temps....
    voir liste de matos.
    j aime bcp la compacité, pour le live on utilse jamais mill sons donc on peut se preparer son set
    J aime pas du tout le connecteur d'alimentation super fragile (genre korg microx etc...)
    je ne suis pas sur que le son soit aussi gros que sur le nord lead...a voir... (edit apres quelques semaines : le son est effectivement moins large; c'est un fait)



    Pour le moment je suis satisfait de ce module, que l'on trouve aux alentours de 200 euros d'occasion, dans la même gamme de prix que le mopho de dsi, mais plus rare.


    Lire moins
  • ddnddn

    Incroyable, magique, révolutionnaire... Encore maintenant !

    Clavia Micro ModularPublié le 27/08/11 à 17:29
    Je ne vais pas revenir sur l'architecture de la petite boite rouge, l'avis ci-dessous explique tout très bien. Si vous avez besoin d'un petit briefing sur les synthétiseurs modulaires, vous trouverez ça ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A9tiseur_modulaire

    Et tout ce qu'il y a à savoir sur la série des Nord Modular est ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Nord_Modular?oldid=cur

    Tout se configure depuis l'ordinateur auquel la bestiole est raccordée via une paire d'E/S MIDI dédiées... C'est là le point fort et le point faible de l'engin :

    - Point fort parce que tout est traité en interne dans le micromodular, pour le faire tourner il vous suffit d'un vieux laptop sous XP à 5…
    Lire la suite
    Je ne vais pas revenir sur l'architecture de la petite boite rouge, l'avis ci-dessous explique tout très bien. Si vous avez besoin d'un petit briefing sur les synthétiseurs modulaires, vous trouverez ça ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A9tiseur_modulaire

    Et tout ce qu'il y a à savoir sur la série des Nord Modular est ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Nord_Modular?oldid=cur

    Tout se configure depuis l'ordinateur auquel la bestiole est raccordée via une paire d'E/S MIDI dédiées... C'est là le point fort et le point faible de l'engin :

    - Point fort parce que tout est traité en interne dans le micromodular, pour le faire tourner il vous suffit d'un vieux laptop sous XP à 50 euros d'occase et d'une bonne interface MIDI... Ou même d'un vieux desktop sous win98 avec une interface MIDI sur port parallèle.
    - Et c'est ça le point faible ! Une chose à savoir avant d'acheter un modular c'est qu'il faut l'acheter avec l'interface MIDI qu'utilisait son propriétaire précédent ;-) En effet, le seul moyen que je connaisse de savoir si une interface est compatible, c'est de l'essayer. Et de toutes façons oubliez les interfaces bas de gamme type Prodipe.

    Tout est modifiable et paramétrable en temps réel sur le logiciel (pas trop pratique en live), sur les trois potards du micromod (pas trop pratique non plus) ou avec n'importe quel contrôleur MIDI (un behringer BCF ou un evolution UC font l'affaire très bien).

    Le gros intérêt du MM, c'est sa petite taille, il tient dans une poche de veste. Et le défaut c'est qu'il a une alimentation externe presque aussi grosse que lui.

    UTILISATION

    La configuration est complexe comme celle d'un vrai synthétiseur modulaire. C'est normal, c'en est un ! Mais contrairement à un synthé hardware, vous pouvez trouver des dizaines de patches sur le net et plein de tutoriels particulièrement bien faits (cf. l'astuce que j'ai postée) qui vous aideront à comprendre le fonctionnement de l'engin - comptez quelques mois d'adaptation quand même si vous n'avez jamais touché un synthé de votre vie.

    SONORITÉS

    Les sons sont ce que vous en faites, ni plus, ni moins. Une fois familier du principe de l'éditeur et de la synthèse modulaire, vous arriverez à trouver des sonorités incroyables. Et vous vous surprendrez comme je le fais souvent à laisser tourner un patch "noodle" et à l'écouter, les yeux dans le vide, sans rien toucher :-) Un patch noodle c'est un patch de génération sonore plus ou moins aléatoire qui peut générer du bordel façon glitch/noise ou des jolies mélodies qui tournent toutes seules. Quand j'ai fini de bader, je m'en sers souvent pour improviser par dessus et ça j'adore : avoir comme support d'impro un générateur aléatoire de mélodies me semble une alliance homme / machine hors du commun.

    Le MM est très limité en puissance de calcul, les patches complexes seront souvent monophoniques... vouai, et un system 100, un ARP 2600, un EMS synthi c'est polyphonique ? En fait, la quasi-totalité des synthés modulaires hardware sont monophoniques !

    Une fonction dont on parle peu concernant le MM est l'utilisation comme module d'effets : on peut utiliser les entrées audio, se servir des modules pour fabriquer des effets. Et on peut tout fabriquer, y compris un vrai delay (600 ms-1sec max selon comment vous procédez et ce que vous mettez d'autre) et une réverbe moyennant une petite astuce. Sans parler des effets bizarroïdes genre step phaser, filtres calés au tempo, etc. Magique !

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai depuis un an et il à côté de mon NordLead 2, et comme lui il est vissé au bureau et il n'est pas prêt de le quitter - sauf si un jour je trouve un Modular Rack à échanger ou que je gagne au loto.

    Il filtre tout dans le studio, il salit le son du Micron, il fait des effets bizarres avec l'Electribe. Et en plus il joue tout seul comme je le disais au dessus.

    Un must have !
    Lire moins
  • tetriportetripor

    P'tite bombe rouge

    Clavia Micro ModularPublié le 18/02/11 à 01:49
    Synthétiseur à modélisation analogique, éditeur via logiciel de type "modulaire" . 1 in/1out midi juste pour l'éditeur, et 1in/out midi pour le jeu.

    4 potars, 1 volume général et 3 assignables. Entièrement paramétrable en midi.
    Polyphonie selon le pourcentage d'utilisation processeur. Exemple : pour un son utilisant 50% des ressources, la polyphonie est de 2.

    UTILISATION

    La configuration générale est un peu déroutante, puisqu'il faut irrémédiablement un multi entrées/sorties midi pour jouer et éditer les sons. D'autre part le micro n'a pas de sortie midi THRU, ce qui est assez emmerdant. Le manuel pèse quelques kilos, et la prise en main n'est pas du tout instinctive pour le néoph…
    Lire la suite
    Synthétiseur à modélisation analogique, éditeur via logiciel de type "modulaire" . 1 in/1out midi juste pour l'éditeur, et 1in/out midi pour le jeu.

    4 potars, 1 volume général et 3 assignables. Entièrement paramétrable en midi.
    Polyphonie selon le pourcentage d'utilisation processeur. Exemple : pour un son utilisant 50% des ressources, la polyphonie est de 2.

    UTILISATION

    La configuration générale est un peu déroutante, puisqu'il faut irrémédiablement un multi entrées/sorties midi pour jouer et éditer les sons. D'autre part le micro n'a pas de sortie midi THRU, ce qui est assez emmerdant. Le manuel pèse quelques kilos, et la prise en main n'est pas du tout instinctive pour le néophyte en synthèse analogique. Néanmoins, après quelques heures et avec les milliers de banques de sons gratuite mise à disposition sur le net, ce n'est pas un réél problème, tout le monde peut en sortir quelque chose.

    SONORITÉS

    Bien que très typé Clavia, les possibilités de sons sont infinies. C'est, ni plus ni moins, un Modular classique avec un seul processeur au lieu de 4. Il suffit d'aller voir les commentaires sur ce synthétiseur.

    Malgré sa petite taille, le micro modular enfonce 99% des synthétiseurs numériques à modélisation analo. Les basses vont dans tous les extrêmes, les aigus peuvent être sifflants, perçants, souples, profonds... Les sonorités possibles sont si diverses qu'il trouve sa place dans quasiment tous les studios, quel que soit le type de musique. C'est du clavia, tout le monde s'en sert, et c'est sympa d'avoir le son des synthés qui valent généralement 10 fois plus. Les imitations de tb 303, sh 101, moogs et autres vieilleries sont très différentes des originaux, mais ont presque la même patate. On en profite pour faire quelques expérimentations, et avec un minimum d'entraînement on sort des basses de porc (sans rire, parfois la tr 909 nage dans la brume à côté) ou des loops acid absolument démentielles.
    Malgré la polyphonie limitée, je m' en sers régulièrement, et depuis 10 ans. Comme tous les synthés de ce type, on a jamais vraiment fait le tour.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai pris pour remplacer mes synthés lourds et pénibles à transporter : mon minimoog, le system 100 et d'autres babioles de 15 kilos qui sont chiants comme tout à utiliser. Les synthés partent peu à peu, le clavia reste. Impensable de m'en séparer. En occase il tourne aux alentours de 200 euros, c'est vraiment imbattable. A comparer aux Korg elektribe et leurs sons pouet-pouet, y a pas photo : dans cette gamme de prix c'est l'un des meilleurs choix.

    Cependant il est pénible à prendre en main, et parfois on aimerait un peu plus de polyphonie, surtout sur les sons compliqués qui sont généralement monophoniques du coup. J'ai trouvé la parade : j'en ai acheté un deuxième.

    Petit plus : c'est increvable. Je l'ai trainé partout, dans des sacs à dos, il a dormi dehors, a trainé dans la poussière, la fumée, jamais eu un crissement ou un faux contact.
    Lire moins
  • voicetrackvoicetrack

    Un vrais couteau suisse

    Clavia Micro ModularPublié le 14/02/11 à 16:37
    expandeur synthé modulaire virtuel de la taille d'une pédale de guitare mais il renferme un DSP motorola.

    2 in et 2 out audio analog

    Architecture modulaire, se programme depuis un logiciel sous WinXP ou MacOS9 voir OSX (mais moins stable ce qui n'est pas trop grave car quand le soft plante, la machine ne plante pas et il suffit de relancer le soft)

    2 midi in out :
    Midi in et out pour la communication avec l'ordi l'ors de la programmation (autrement ça ne sert pas)
    Midi in et out pour brancher un clavier ou un controleur (le midi out ne servant ici qu'à communiquer les controleurs utilisés me semble t il)

    24 bit 96k me semble t-il mais à confirmer par contre, en entrée je crois que c'est…
    Lire la suite
    expandeur synthé modulaire virtuel de la taille d'une pédale de guitare mais il renferme un DSP motorola.

    2 in et 2 out audio analog

    Architecture modulaire, se programme depuis un logiciel sous WinXP ou MacOS9 voir OSX (mais moins stable ce qui n'est pas trop grave car quand le soft plante, la machine ne plante pas et il suffit de relancer le soft)

    2 midi in out :
    Midi in et out pour la communication avec l'ordi l'ors de la programmation (autrement ça ne sert pas)
    Midi in et out pour brancher un clavier ou un controleur (le midi out ne servant ici qu'à communiquer les controleurs utilisés me semble t il)

    24 bit 96k me semble t-il mais à confirmer par contre, en entrée je crois que c'est du 18bit 48khz.

    Il contient 100 patch utilisables sans ordi évidemment.

    Je met 10 car pour l'époque, à part la programmation en midi et la limitation du DSP, il n'a pas pris une ride !

    UTILISATION

    La machine est autonome, une foi que les patch son créer et enregistrés dans la machine, ON A PLUS BESOINS D'ORDI ! ! ! Et ça, sur scène, c'est d'enfer car ça ne plante jamais, ça ne prend pas de place et ça sonne carrément mieux que bien d'autres numériques.

    Le soft est gratuit et se télécharge sur le site. Les patch réalisés ne pesent pesent quelques kilo octets permetant l'envoi facile par email pour echanger.

    Le manuel est assez complet mais je l'ai très peux utilisé car l'architecture modulaire est finalement plus simple à mon gout que des machines à interface définie.

    C'est simple, on crée sa machine ; si on veux un synthé type analo classique, on cable un oscillateur, un filtre, une enveloppe (qui gère l'amplitude en meme temps), une entrée clavier, une sortie son et on a la base, si on veux compliqué, on dispose de pleins de modules différents (le synthé de nos rêves en quelques sortes ;-) ) .

    Chaque module prend un pourcentage du DSP (genre dans les 8% pou un oscillateur avec pas mal de fonctions, pareil pour un filtre par contre un filtre de vocodeur sans générateur prend 50%). Contrairement à un soft, ici, on peux charger le DSP à 100% sans que ça pose le moindre problème (là ou un CPU montre des signes de fatigues et devient instable à 70%).

    On peux assigner les 3 potars à ce que l'on veux mais on peux aussi facilement assigner des controleurs midi.

    Il y a aussi une combinaison de touches sur le module qui permet d'envoyer une note.

    Le Micro modular est bien plus pratique à mon gout que le modular ou modular clavier qui ont peut etre 18 potars et 4DSP (donc 4 x un Micromodular) mais sont moins rapides et moins pratiques au changement de patch...



    SONORITÉS

    C'est du numérique qui le fait bien ! Le son a du caractère et certains sons sont meme difficiles à reproduire avec le Modular G2 par contre je pense que les entrées audio sont correcte mais sans plus (par rapport au modular G2 dont les entrées audio sont un niveau au dessus).

    Il sait faire des drums qui claquent, des bons sons style synthé analo (carrément bien pour du numérique), des traitements complètements complètement fous etc ! ! ! C'est une architecture modulaire donc on peux modeler ses sons à sa façon.

    Il n'y a pas de problème de latence si ça n'est celle ces convertisseurs. La machine permet de creer son propre algorithme de compression multi bande par exemple ou de se faire un vocodeur maison (!) bien que le patch de vocodeur intégré sonne vraiment très bien (pour un numérique bien sure) et permet déja toutes sorte de possibilité comme la transposition des bandes de fréquences etc etc...

    Bref, la machine est une tuerie surtout pour l'époque ! ! !


    AVIS GLOBAL

    J'en ai deux et je referais ce choix sans problème bien sure ! J'ai testé beaucoup de machine avant et depuis ;-)

    J'utilise cette machine depuis une dizaine d'année il me semble et j'utilise aussi le Maudular G2engine (car moins encombrant que le clavier d'autant que j'utilise rarement le clavier finalement).

    (j'avais un Micromodular et j'ai acheté un Nordmodular rack que j'ai finalement revendue pour racheter un deuxième Micromodular que je trouve plus pratique.)

    Le rapport qualité prix est simple, il n'y a pas d'équivalent à part le G2 mais qui n'éxiste pas dans ce format et Clavia a arreté les modular, meme les G2...

    (ce qui est vraiment dommage...)
    Lire moins
  • Mark HarrisMark Harris

    Clavia Micro ModularPublié le 23/04/05 à 16:19
    La versatilité de ce petit boitier est merveilleuse. Si bien que lorsqu'on doit le présenter, on ne sait pas trop dire s'il s'agit d'un expandeur, d'un modulaire, d'un vocoder, d'un module d'effets, d'une boîte à rythme. Bien sûr, le petit de chez Clavia est tout cela à la fois. Le concept Modular de cette marque est énorme! Et ce petit diable rouge de 20 cm x 12 cm n'échappe pas à cet idée.

    A première vue, il ne paye pas de mine : 4 knobs et un afficheur led 2 chiffres, ça vaut pas un Roland System 700. Mais à l'intérieur de la bête se passent des choses qui m'ont intrigué puis éclaté! Seulement, ces choses ne se voient que par le truchement du logiciel qui va bien.

    La connectique est e…
    Lire la suite
    La versatilité de ce petit boitier est merveilleuse. Si bien que lorsqu'on doit le présenter, on ne sait pas trop dire s'il s'agit d'un expandeur, d'un modulaire, d'un vocoder, d'un module d'effets, d'une boîte à rythme. Bien sûr, le petit de chez Clavia est tout cela à la fois. Le concept Modular de cette marque est énorme! Et ce petit diable rouge de 20 cm x 12 cm n'échappe pas à cet idée.

    A première vue, il ne paye pas de mine : 4 knobs et un afficheur led 2 chiffres, ça vaut pas un Roland System 700. Mais à l'intérieur de la bête se passent des choses qui m'ont intrigué puis éclaté! Seulement, ces choses ne se voient que par le truchement du logiciel qui va bien.

    La connectique est elle très complète, rapportée à la taille de l'engin. 2 x 2 ports MIDI, dont un réservé à la communication avec l'éditeur. Deux entrées audio totalement indépendantes (de quoi faire deux modules d'effets eux-aussi indépendants) et deux sorties mono. Une prise casque vient compléter tout ça. Rien à dire sur la qualité des connecteurs, c'est du solide, comme tout le boitier d'ailleurs.

    Combien de sons? d'effets? Mais une infinité! On peut tout imaginer et pour sûr ils sont éditables! On ne fait même que ça. Et pour ceux que cela rebute un peu, on peut trouver des milliers de patches (.pat) gratuitement sur le site de Clavia et ailleurs. L'édition facile et graphique, c'est là tout le concept de ce petit modulaire.
    Pour cela, le logiciel fourni est très clair, dans un environnement windows connu. On dispose sur un plan de travail les modules dont on souhaite se servir, on connecte via des cordons virtuels et on joue en temps réel. Le tout sans exploiter AUCUNE ressource de votre PC! qui ne fait tourner que l'éditeur.

    La question de la polyphonie est le point faible du Micro Modular. Avec les boutons en facade, c'est tout ce qui le différencie de son grand frère le Modular. Le micro PEUT jouer des patches simples (2 OSC, 1ENV, 1 Filtre) avec 8 voix de poly, mais dès que l'on conçoit des patches élaborés, on tombe rapidement à 1 ou 2 voix. Mais c'est la seule raison pour laquelle on appelle le Micro comme ça, car pour le reste, il utilise le même arsenal de modules que son grand frère.

    UTILISATION

    La configuration est on ne peut plus simple, elle se fait par le soft. Par contre, il faut impérativement consacrer un port midi complet au Micro, il paraît qu'il est gourmand le petit. Pour ma part, j'ai choisi une MidiSport 2x2 et tout va très bien. Cela ne vaut que pour la connection PC->Micro, car pour la connexion midi classique (clavier, sequenceur), n'importe quel canal sur n'importe quel port fera l'affaire.

    L'édition de patches est très facile, chaque module propose une aide complète décrivant chacun de ses paramètres et de ses entrèes/sorties.

    Pour ma part, l'ayant acheté d'occasion, je n'ai pas eu le manuel papier, mais le manuel PDF est très complet. J'ai aussi eu recours au début au Guide Wizoo consacré aux Modular.

    SONORITÉS

    Les sons sont magnifiques. On peut vraiment tout faire avec cette machine. Des leads, des pads, des basses. Il existe des modules dédiés aux kits rythmiques aux paramétrages très complets (on se fait une pseudo TR en quelques minutes). Les modules d'effets sont eux-aussi très riches (il manque juste un delay, je crois que c'est dû à la mémoire cache de la machine qui ne le permet pas).

    Le plus fort, c'est de pouvoir mettre sur un même patche un bloc synthé et un bloc d'effet totalement indépendants. Autre exemple : mon Micro est posé sur un Juno 106 (on dirait qu'il est fait pour ça) et je fait rentrer une des sorties de ce dernier dans le Micro, je route alors le signal de sorte à traiter ou à compléter le son du Juno avec tout l'arsenal du Micro (OSC, LFO, FM, Filtres, Vocoder, S/H, Compresseur,...). Il en ressort un son énorme. Et comme on peut faire rentre n'importe quoi dans cette machine, les expérimentations sont infinies.

    AVIS GLOBAL

    J'utilise le Micro depuis 5 ans.
    J'aime sa versatilité sans fin, et le son (propre à Clavia?)
    Le rapport qualité prix est tout silmplement à la mesure du potentiel de la machine : exceptionnel!
    Avec cette expérience, je vais racheter un G2 très bientôt. Bien joué Clavia!
    Lire moins
  • DamsDams

    Clavia Micro ModularPublié le 30/10/02 à 12:12
    Voici le petit frere du Nord Modular. Dans cette petite boite vous trouverez :
    1 potard de volume
    3 potards assignables
    1 afficheur 'numero de patch, etc)
    3 boutons de navigation (Shift,in,dec)
    2 entrees mono
    2 sorties mono
    1 sortie casque
    1 port MIDI in/out pour le pilotage MIDI classique
    1 port MIDI in/out pour le dialogue avec l'editeur.
    1 connecteur d'alimentation (transfo externe)

    Rappelons le principe de base de la serie de Modular : disposer d'un synthe modulaire comme a l'epoque des monstres modulaires analogiques, avec les avantages (modularite, puissance) sans les inconvenients (stabilite, memorisation, etc)

    Pour cela, un Modular dispose en interne de DSP (1 pour le Micro, 4 pou…
    Lire la suite
    Voici le petit frere du Nord Modular. Dans cette petite boite vous trouverez :
    1 potard de volume
    3 potards assignables
    1 afficheur 'numero de patch, etc)
    3 boutons de navigation (Shift,in,dec)
    2 entrees mono
    2 sorties mono
    1 sortie casque
    1 port MIDI in/out pour le pilotage MIDI classique
    1 port MIDI in/out pour le dialogue avec l'editeur.
    1 connecteur d'alimentation (transfo externe)

    Rappelons le principe de base de la serie de Modular : disposer d'un synthe modulaire comme a l'epoque des monstres modulaires analogiques, avec les avantages (modularite, puissance) sans les inconvenients (stabilite, memorisation, etc)

    Pour cela, un Modular dispose en interne de DSP (1 pour le Micro, 4 pour le Modular) qui vont etre charges des calculs en temps reel.
    Pour programmer l'engin, on dispose d'une interface graphique Mac/PC qui va dialoguer avec la machine via un port MIDI DEDIE. pas question ici d'utiliser le meme port que celui qui envoie les messages de notes !
    On cree ainsi ses patches a l'ecran, en choisissant ses modules parmi plus d'une centaines (oscillateurs, filtres, effets, etc) et en les reliant par des cables virtuels.
    De plus, chaque parametre de chaque module est affectable a un controleur sur le Modular et/ou un controleur MIDI classique, et on dispose de controleurs de morphing (action simultanee sur plusieurs parametres, dans des plages de valeurs differentes)
    Une fois un patch cree, il peut etre sauvegarde sur la machine et/ou sur l'ordinateur (on peut sauver une centaine de patches en memoire sur le Micro Modular), et vous pouvez deconnecter le Modular, et partir jouer avec ailleurs.

    La polyphonie maximale est directement dependante de la complexite du patch (si votre patch prend 10 % de la capacite du DSP, vous pourrez obtenir 10 notes de polyphonie, etc. au dela de 50 % , vous etes limite a une seule note de polyphonie)
    L'engin est du coup monotimbral au sens classique du terme (1 DSP= 1 patch charge)

    Les traitements internes sont effectues en 24 bits/96kHz, les convertisseurs d'entrees fonctionnent en 16 bits/48kHz et ceux de sortie en 18bits/96Khz

    L'OS de la machine se met a jour tres facilement avec les versions GRATUITES disponibles sur le site de Clavia, en utilisant la liaison MIDI dediee a l'editeur (chaque nouvel OS correspondant a un nouvel editeur)

    Le tout dans un boitier metal tres costaud, et avec une qualite de fabrication qui impose le respect...

    UTILISATION

    Ce cela soit bien clair : si vous de disposez pas de quelques notions de base sur la synthese, vous aurez du mal a faire sortir un son de l'engin.
    Si vous avez quelques connaissances et si vous aimez le sound design, alors vous allez vous regaler !
    L'editeur PC/Mac est tres simple d'utilisation et a configurer. Une fois le dialogue etabli avec le modular, vous partez d'une feuille vierge ou d'un patch existant, vous selectionnez vos moduler par glisser/lacher, et vous les reliez en quelques clics ! Les raccourcis clavier Windows classiques fonctionnent, vous pouvez ouvrir un patch, copier/colleru n groupe de modules dans un autre, etc... Il est aussi simple de definir les controleurs MIDI qui vont gerer vos parametres et d'editer les controleurs de morphing (4). Il est important de noter que des qu'un parametre est lie a un controleur MIDI, il l'est en reception ET emission : tout message de controleur recu par le Modular met a jour le parametre et toute mise a jour du parametre provoque l'emission du message de controleur. On peut ainsi se servir du Modular comme banc de controleur.
    L'editeur dispose d'outils simples et inteliggents, comme un clavier virtuel (pas besoin de piloter le synthe en MIDI pendant l'edition, vous pouvez essayer quelques notes tranquillement), un navigateur de sons (sur le PC/Mac et dans la banque du synthe), un utilitaire d'affichage des affectations de controleurs, etc
    Si vos n'y voyez rien ou etes perdu dans votre patch, sachez que chaque module peut etre renomme, les cables peuvent etre masques, et leur couleur choisie en fonction de leur role (on distingue ainsi les cables qui vehiculent un signal audio des cables vehicualnt des signaux de controles ou de triggers, etc).
    Bref, tout est pense pour vous simplifier la vie et vous concentrer sur votre creation sonore !

    Le manuel est plus que suffisant, il est ultra complet ! Chaque module est precisement decrit, parametre apres parametres et des exemples d'utilisation sont donnes !

    SONORITÉS

    Que dire, ce type d'engin est tellement particulier...
    Avec tous les modules presents, on peut aborder la synthe soustractive, additive, FM, la modelisation physique, voire meme les tables d'ondes ou la synthese granulaire ! Rien ne vous empeche de vouloir meme melanger ces types de synthese !
    Les entrees audio sont directement utilisables, en temps reel, et le signal entrant peut etre retraite , c'est ideal pour les DJs !

    Difficle donc de parler de sonorite.. Tout ce qu'on peut dire, c'est le son "en general" du modular est clair, precis, ultra dynamique....

    Pour le reste, il n'y a de limite que dans votre imagination et dans la puissance de calcul de l'engin !

    Les modules presents sont repartis en plusieurs groupes
    0) entrees sorties (MIDI, audio, detection de notes, etc)
    1) oscillateurs (toutes les formes d'ondes de la synthes soustractive, des banques de sinus pour la synthese additive, des oscillateurs formantiques, pour les drums)
    2) LFO (diverses formes, horloges, generateurs aleatoires)
    3) filtres (statiques, dynamqiues, a pente reglable ou pas, emulation analogique, vocoder 1- bandes)
    4) enveloppes (ADSR, AR, multisegments, etc)
    5) mixers (n entrees, switch, faders, multiplexeurs, faders)
    6) sequenceurs (de notes, d'evenements)
    7) controleurs (portamento, constantes, mixers, etc)
    8) logique (porte slogiques, comparateurs)
    9) audio (phasers, chorus, delay, disto, overdrive, wrapper, etc)
    Ce qui vous laisse presager de la puissance de la mùachine ! Non seulement on retrouve tous les modules classiques d'une synthe modulaire analogique, mais le numerique a permis de rajouter plusieurs modules inedits, comme les sequenceurs, les modules audio, etc !
    Vous pouvez ainsi creer un "morceau" complet avec rythmique, basse, etc dans un seul patch !

    AVIS GLOBAL

    Je possede ce merveilleux joujou depuis 2 ans, et je ne cesse de decouvrir des choses...
    Si vous ajoutez a toutes ses fonctionnalites le fait qu'une mailing-list ultra active vous permet de discuter avec des pontes de la synthese, que le site de Clavia regorge de workshops faits par ces memes pontes, exemples a l'appui, vous permettant de dominer divers sujets assez pointus, et qu'il existe a l'heure actuelle des dizaines de milliers de patches disponibles sur Internet, vous n'avez finalement qu'un seul regret : pourquoi j'ai ne pas assez d'argent pour acheter le grand-frere, qui permet une plus grande polyphonie (notamment) !?

    Quelques petits regrets en vrac :
    1) la polyphonie vite limitee (mais pour du sound-design ou des effets, cela suffit)
    2) le connecteur d'alim externe un peu fragile
    3) la necessite de disposer d'au moins 2 ports MIDI pour le faire fonctionner si l'on veut editer un son et le piloter via sequenceur en simultane
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.