Creamware Prodyssey ASB
+

Creamware Prodyssey ASB

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Prodyssey ASB, Synthé à modélisation analogique en rack de la marque Creamware.


2 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Creamware Prodyssey ASB

  • Fabricant : Creamware
  • Modèle : Prodyssey ASB
  • Catégorie : Synthés à modélisation analogique en rack
  • Fiche créée le : 28/03/2006

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

»

Avis utilisateurs Creamware Prodyssey ASB

Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Cible : Rapport qualité/prix :
fredziak20/07/2010

L'avis de fredziak

Creamware Prodyssey ASB
Il s'agit d'une machine numérique qui fait revivre l'ARP Odyssey. Au niveau des possibilités de synthèse, l'ensemble est fidèle à l'ancêtre, avec 2 oscillateurs, un filtre passe-bas, un passe-haut, 2 enveloppes, etc. La modernité apporte son lot de fonctions confortables qui, pour la plupart, n'existaient pas sur l'Odyssey : mémoire (128 programmes d'usine + 128 utilisateur), polyphonie (12 voies), entrée audio, prises MIDI, section d'effets. Bonus inattendu, le fitre type "Moog" qui avait été créé pour l'émulation du Minimoog (Minimax) est aussi proposé sur le Prodyssey comme alternative à la reconstitution du filtre ARP.
Enfin la connexion USB permet le lien avec l'ordinateur qui peut contrôler tous les paramètres via un logiciel fourni.
Un reget malgré tout, ce module n'est pas multitimbral, ce qui se révèle vite frustrant.
Enfin, l'ensemble est un boitier métallique robuste avec de jolis flancs en bois. Un très bel objet !

UTILISATION

Le Prodyssey reprend la façade de l'Odyssey : l'architecture y est sérigraphiée "à l'ancienne" et l'essentiel est manipulable via des potentiomètres de type "curseur" qui rappellent ceux des années 70. Le tout est donc facile d'accès, très direct et tactile.
La documentation est trop succinte mais on peut très bien s'en passer. Je tombe parfois sur des dysfonctionnements quand j'utilise la connexion USB mais je trouve ça peu gênant : je n'utilise presque pas le logiciel, sauf pour sauvegarder mes patches.

SONORITÉS

Ce n'est pas l'ARP authentique mais qu'est-ce que ça sonne bien ! Dans l'absolu, les sons sont excellents, plutôt dans le genre "agressif"... On aura du mal à produire des nappes vraiment fines, la bête étant plutôt douée pour les leads qui arrachent, les basses profondes, les gros sons de cuivres ou comment dire... les sons venus d'une autre galaxie.
La palette sonore ne couvre pas tous les besoins, mais ce que cette machine sait faire, elle le fait à merveille. Les possibilités d'expérimentations sont un vrai plaisir et ça permet de retrouver l'émotion des pionniers !
Enfin, le filtre type "Moog" a tout son charme et permet d'accéder à des subtilités entre le monde ARP et celui de Moog.
Comme les extraits de ce genre sont peu nombreux, je vous ai préparé 2 démonstrations des sons du Prodyssey. Plutôt que de me focaliser sur l'imitation de l'ARP Odyssey, je n'ai pas hésité à y exploiter la polyphonie, le filtre Moog et les effets intégrés. Ce n'est pas de la grande musique mais ça donne une bonne idée de ce qu'on peut attendre de l'instrument : demo Prodyssey ASB ( http://www.arts21.net/index.php/studio/71-prodyssey )

AVIS GLOBAL

J'adore ce synthé. Evidemment, ça n'est pas tout à fait l'ARP Odyssey avec le charme indescriptible de l'électronique d'antant, mais en contrepartie on y gagne la polyphonie, le MIDI, la mémoire, la stabilité etc... On pourra toujours dire qu'une bonne émulation logicielle revient au même. En théorie, peut-être, mais dans la pratique cette boîte apporte le contact direct et sensuel qui fait toute la différence. Elle ne connaît pas le temps de latence, ne demande pas de configuration et envoie sans broncher un son monstrueux à la demande. Du coup, je n'ai pas du tout la même sensation qu'avec un soft. Franchement, un ARP Odyssey polyphonique, MIDI, avec un filtre Moog en prime, il faut bien avouer que c'est intéressant...
»
revega01/07/2010

L'avis de revega" Entre le Arp et le Korg..."

Creamware Prodyssey ASB
Le Prodyssey est une réplique numérique du ARP Odyssey MK3 sorti bien avant la rédtion chez Korg
Son design et son ergonomie sont parfaitement adaptés à ceux qui recherche le frisson 'ARP' sans passer par la case 'occase-galère'. Car c'est en raison de ce point particulier que beaucoup se sont porté sur cette réplique (voir le commentaire du claviste de MAGAZINE Dave Formula sur Youtube). Aujourd'hui le marché de l'occasion fourmille de synthés anciens dont l'âge avoisine bien souvent les 30 ans voir plus. Autant dire qu'une bonne partie d'entre eux souffrent ou vont souffrir (si ce n'est déjà fait) de problèmes liés à l'usures des pièces parfois difficiles à changer tant au niveau mécanique qu'électronique. Le Arp Odyssey ne fait pas exception bien au contraire, les forums soulignent souvent la détresse des possesseurs de cette bécane, désemparés par un 'crash' soudain et bien incapable d'y remédier. Alors pour la plupart d'entre eux/d'entre nous c'est aller direct chez Mr réparateur et une note souvent salée à la sortie. Alors il reste deux solutions, soit donner du boulot au réparateur et vider ses poches au passage, soit passer à une autre solution moins glorieuse mais tout aussi intéressante. Et c'est ainsi que l'on peut en arriver à choisir le Sonic Core (anciennement CREAMWARE) Prodyssey.
Facile à prendre en main avec un clavier maître, le mode d'emploi n'étant là que pour apporter quelques renseignements d'appoint (édition, effets etc..)

Synthé Hardware
Virtual analog Circuit Modelling
12 Voies
44.1 kHz (internal oversampling)
32 bit 32 bit Audio Paths
Analog Inputs: 2 x 1/4 inch (6,3mm) unbalanced
Analog Outputs: 2 x 1/4 inch (6,3mm) unbalanced
Control Inputs:Pedal, Switch
MIDI: In, Out, Thru
USB: Full Speed USB rev 1.1
Power Input: 12V AC/DC,

UTILISATION

Déjà au niveau design Sonic Core a fait très fort en reprenant au détail près l'ergonomie de l'Odyssey MK3. Large, profond habillé d'une teinte discrète, sobre et classieuse le synthé attire le regard par son côté 'rétro-soigné'. Mine de rien ça joue sur l'envie de poser ses doigts dessus. L'engin est tenu dans un coffrage en métal solide et bordé d'un bois de bon goût. Les différents sliders sont assez doux au touché et les boutons aussi. Je leur reprocherai juste une certaine fragilité (ne pas appuyer trop fort au risque de bloquer la touche). Sur ce point le Prodyssey a été extrêmement bien soigné.
Son utilisation en fait un synthé très didactique et passionnant, comme l'originale en fait. L'édition des sons se fait très facilement avec deux boutons à presser.

SONORITÉS

Les sons sont... Evidemment très très proche du Arp Odyssey MKIII et même si l'on ne ressent pas la patate de l'original, il faut bien admettre que son sosie s'en sort plutôt bien. J'étais un peu sceptique sur les basses et certaines modulations mais au final il m'a assez impressionné. Ceux qui souhaiterait alourdir le son n'auront aucune peine à faire passer son signal dans un filtre analo ou autre compresseur. Effet garantie! La possibilité de passer par le filtre du Minimax ASB multiplie les possibilités de créations et ce sans parler de la polyphonie bien utile au final. Les effets sont ok mais je préfère passer par des externes donc je ne peux pas juger véritablement.
Les presets sont loin de l'esbroufe 'techno' que nous servent les Korg/Roland & co depuis des lustres. Ici on vous sert ce qui a fait le charme de la bécane dans les 70's/80's. A savoir des violons synthétiques, des flutes, des harpes et tout un attirail de sonorités d'une autre époque. Le message est alors clair 'A vous d'expérimenter!!'. Et on expérimente, on expérimente, au point parfois d'oublier que le signal est numérique et qu'il s'agit d'un 'clone'. Le côté polyphonique ajoute un point non négligeable au Prodyssey et ses 124 emplacements mémoires sont quand même bien pratique (sauf pour ceux qui aiment avoir des milliers d'emplacements). Ce qui m'a vraiment plu dans son utilisation c'est que comme son original on peut tout faire avec ce Prodyssey, il se suffit à lui même sans soucis ce qui est un plus non négligeable.
Maintenant et pour clarifier les choses, le signal ne peut être comparé à un Odyssey 100% analog et quelque part on ne retrouve pas tout à fait le même feeling.


AVIS GLOBAL

Utilisé pendant 6 mois, j'avais attrapé un des derniers modèles dispo.
Au final le Prodyssey est une émulation très intéressante mais malheureusement assez rare à dégoter. Sonic Core ne le fabrique plus depuis un moment et en fait avait écoulé le stock de Cremaware au moment du rachat. Donc soit vous le trouvez d'occasion et ça fait de vous un vrai chanceux (mais j'en ai vu passer sur ce site alors...) soit vous passez par la case 'vente directe si il en reste'. En cherchant bien il oscille entre 700/900 en occas ou plus de 1000 en neuf (voir 1370€) ce qui n'est pas très intéressant.


Le 15/04/2011: après un an d'utilisation je l'ai revendu au profit d'un autre synth avec une identité plus affirmée. Il a trouvé un collectionneur de la marque bien heureux de compléter fièrement le dernier de sa quête 'Cremaware/Sonic Core'.
»

News Creamware Prodyssey ASB

[Musikmesse] Creamware Prodyssey

[Musikmesse] Creamware Prodyssey

Publiée le 28/03/06
Après le Minimoog, le Prophet et le B3, Creamware continue de revisiter les claviers de légende avec le Prodyssey ASB, une émulation du célèbre ARP Odissey embarquée dans une surface de contrôle dé...

Images Creamware Prodyssey ASB

  • Creamware Prodyssey ASB
  • Creamware Prodyssey ASB
  • Creamware Prodyssey ASB
  • Creamware Prodyssey ASB

Vidéos Creamware Prodyssey ASB

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : prodyssey asb, prodysseyasb

Forums - Creamware Prodyssey ASB

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.