Akai MPC1000
+
Akai MPC1000

MPC1000, Séquenceur Sampleur de la marque Akai appartenant à la série MPC.

SipoMaj 04/07/2019

Akai MPC1000 : l'avis de SipoMaj

« Un classique »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur/sampler ?

J'ai utilisé dans le passé la MPC1000 en tant que sampler/sequencer en studio pour faire essentiellement des beats hiphop et de la house. J'ai fait quelques lives avec également.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?

Le produit est solide est bien compact, oui. Par contre il faut savoir que beaucoup de composant à l’intérieur de mpc, et notamment la mpc1000 bleue (qui est connu pour ça) ne sont pas d'une qualité irréprochable (je parle des boutons, circuits imprimés, encodeurs rotatifs, pad sensors), surtout que beaucoup de ces machines commencent à se faire vieilles.

Si vous achetez une mpc d'occasion qui possède toujours ses composants d'origine à sa sortie d'usine (qui peut remonter il y a plus de 10 ans dans la majorité des cas), ces composants risque de vous lâcher en cours de route (ma mpc était inutilisable après 4 années d'utilisation), et vous devrez la faire réparer ou récupérer les composants et la réparer vous même (processus assez simple et bien documenté sur le net).

Une fois cette étape passée en revanche, elle vous durera très longtemps. Mais voila, moi ayant réparé ma mpc en achetant les composants sur le net (mpcstuff.com, qui d'ailleurs possède quasiment le monopole du marché, et donc des prix assez élevés), ça m'a couté 300 euro. Donc au final cette mpc1000 m'aura plus couté 800 que 500 ;)

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

Oui, très simple, pour peu qu'on se donne la peine de lire le manuel. Fantastique machine pour débuter dans le monde de la production et aller à l'essentiel tout de suite.

Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

Oui et non. Cela dépendra déjà de l'OS interne de la mpc, car il existe un OS non officiel, le JJOSXL 2, qui apporte énormément de possibilité supplémentaire à la machine (et qu'il faudra acheter si il n'est pas sur celle que vous receperez, demandez avant l'achat pour être sur!) dont une meilleure gestion de séquences. La mpc offre des possibilité de sequencing intéressantes pour une machine de cet acabit, mais on va pas se mentir, c'est plus intéressant et rapide de s'enregistrer et se servir des fonctions TRACK MUTE pour faire son arrangement en direct. Puis aussi, il y a une tonne de machines aujourd’hui (sans compter les logiciels DAW hyperpuissants) qui permettent largement de séquencer d'une manière plus fluide que directement sur la mpc.

Quel est votre avis sur la partie Sampling ?

La mpc1000 fait son travail comme il faut. La découpe des samples est très intuitive, il y possibilité d'enregistrer une source audio externe (platine vinyl par exemple) et la retravailler tout de suite derrière. Simple et efficace. On a beaucoup plus de contact "physique" avec le sample que sur un logiciel par exemple.

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Basiques mais suffisante pour créer plein de choses. Enveloppe Amp, lowpass/highpass, enveloppe filtre, deux LFOs, quelques effets basiques, etc..

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Les + :

- Facile d'utilisation, un workflow fluide, parfait pour créer rapidement
- Compacte et solide (à l'exterieur du moins ;) )
- super outil pour le sampling de sources directes
- le coté "instrument" de la machine, sequenceur MIDI sympathique

Les - :

- qualité tangible des composants internes D'ORIGINE
- commence à se faire vieille, en 2019 plein d'autre possibilités sont présentes
- perd beaucoup de son intérêt si elle ne possède pas le JJOSXL 2
- quelques bugs ici et là mais rien de bien mechant