• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

La Traversée du Manche #8 : Test de la loadbox, atténuateur, et simulateur de baffles Universal Audio OX

screencast Licks in the OX
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Lorsqu'un spécialiste du logiciel et des interfaces audio réputé pour la qualité de ses produits se lance dans du hardware dédié à la guitare, notre curiosité est forcément piquée au vif. À vrai dire, Universal Audio - puisque c'est bien de cette marque dont il s'agit - propose depuis longtemps déjà des simulations d'ampli plébiscitées, mais jamais le constructeur n'avait sorti un appareil spécifiquement pensé pour les guitaristes. C'est donc avec un grand intérêt que nous avons découvert et testé l'OX, un boîtier séduisant réunissant des fonctions loadbox, atténuateur et simulateur de baffle. La gamme Torpedo de Two Notes a-t-elle enfin un concurrent à sa hauteur ?

Présentation

L'OX est une boîte à outils dotée de trois fonctions : loadbox, atténuateur et simulateur de baffles. Pensée pour la maison, le live et l'enregistrement, la machine permet aux amateurs d'ampli à lampes de tirer le meilleur de leurs têtes et combos préférés, quel que soit le volume. Comme les autres produits de ce type, l'OX se place entre une tête d'ampli et un baffle. Si vous possédez un combo, il faudra débrancher les haut-parleurs pour insérer l'OX entre ces derniers et le préampli et la section de puissance. L'OX agit alors comme un intermédiaire permettant d'exploiter l'ampli de diverses manières.

Tout d'abord, vous pourrez atténuer le signal. Pour faire simple, le niveau de sortie de l'ampli peut-être réduit à travers 5 niveaux d'atténuation, de façon à pouvoir pousser le volume et ainsi solliciter les lampes et l'électronique sans vous abimer les oreilles. La fonction loadbox, elle, permet d'assimiler la charge normalement dédiée aux haut-parleurs et de la dissiper sous forme de chaleur. En effet, utiliser un ampli sans HP endommage normalement l'appareil. Avec l'OX, vous ne courrez aucun risque ! L'intérêt ? Pouvoir jouer silencieusement en débranchant les HP et en utilisant uniquement la sortie casque du nouveau produit d'Universal Audio. Vous pourrez aussi utiliser les sorties lignes de la machine et profiter de la dernière fonction de l'OX : la simulation de baffles. Cette fois, fini les prises micros, et place à des enregistrements de qualité studio réalisés en un clin d'oeil ! Nous n'avons d'ailleurs pas affaire à des réponses impulsionnelles (IR), mais bien à 17 véritables modélisations de baffles. La technologie est signée Universal Audio, et reproduit virtuellement les composants d'un haut-parleur. Vous pourrez même agir sur certains paramètres physiques propres aux HP.

Vous l'aurez compris, UA s'attaque frontalement au pré carré de Two Notes tout en affirmant sa différence. Mais les promesses sont-elles tenues ? Nous vous proposons de découvrir notre test complet dans la vidéo ci-dessous.

Le test en vidéo 

Conclusion

L'OX est une machine terriblement séduisante. Le look, la simplicité d'utilisation, l'ergonomie de l'application : tout à été pensé pour faciliter la vie aux guitaristes. L'atténuation est sans reproche, et les modélisations de haut-parleurs et de micros sont convaincantes. De plus, le micro pièce apporte de l'ampleur et du naturel au son, et les effets intégrés sont bluffants. L'on imagine donc très bien le dernier né d'Universal Audio faire son apparition aussi bien en studio que chez les amateurs. Quant au tarif, il est corsé (1299€) mais plutôt logique au vu des prix du marché.

Cependant, certains choix d'Universal Audio nous laissent un goût amer. Si l'ambition de la marque est de conquérir les guitaristes dans leur ensemble, pourquoi se borner à proposer une compatibilité avec les ordinateurs uniquement sous Mac ? Pourquoi l'USB, pourtant présent par l'intermédiaire de trois ports, est-il uniquement là pour les mises à jour ? L'on aurait aimé pouvoir piloter l'OX et même enregistrer avec cette connexion. Et, dans une moindre mesure, pourquoi prévoir une entrée pour footswitch alors qu'aucun produit de ce type n'est prévu pour le moment ? Avec ces décisions étonnantes, les équipes d'Universal Audio nous donnent l'impression de ne pas savoir où elles vont, ou, du moins, d'en garder sous le coude et d'ainsi pouvoir réagir en fonction du succès de l'OX. Le produit a quasiment tout pour plaire, alors pour quoi ne pas pleinement miser sur lui ? Mystère !

En résumé, si vous êtes sous mac ou si vous avez un iPad, vous pourriez bien tomber amoureux de l'OX tant il a d'atouts. Pour les autres, il ne vous reste plus qu'à espérer une version PC du logiciel...

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • De nombreuses fonctions rassemblées au coeur d’un boîtier
  • Joli look, il se place parfaitement au-dessus d’un ampli
  • Utile pour la maison, l’enregistrement, le live, etc.
  • Loadbox multi-impédance
  • Atténuation à plusieurs niveaux sans perte sonore
  • Réglages en façade simples
  • Logiciel intuitif et ergonomique avec une jolie interface
  • Le réglage Room apporte tout de suite de l’ampleur au son
  • Modélisations de HP convaincantes
  • Le réglage Speaker Breakup
  • Des effets embarqués très réussis
  • La gestion indépendante des niveaux des trois sorties (HP de l’ampli, sortie ligne ou casque)
  • Compatible uniquement avec ordinateurs sous Mac et iPad pour le moment
  • On aurait aimé se connecter et enregistrer via USB
  • Placement des micros pas complètement personnalisable (uniquement dans l’axe ou hors axe)
  • Assez peu de modélisations de baffles modernes, les amateurs de métal sont un peu moins choyés
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail