Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
test vidéo
82 réactions
Licks in the OX
8/10
Partager cet article

Lorsqu'un spécialiste du logiciel et des interfaces audio réputé pour la qualité de ses produits se lance dans du hardware dédié à la guitare, notre curiosité est forcément piquée au vif. À vrai dire, Universal Audio - puisque c'est bien de cette marque dont il s'agit - propose depuis longtemps déjà des simulations d'ampli plébiscitées, mais jamais le constructeur n'avait sorti un appareil spécifiquement pensé pour les guitaristes. C'est donc avec un grand intérêt que nous avons découvert et testé l'OX, un boîtier séduisant réunissant des fonctions loadbox, atténuateur et simulateur de baffle. La gamme Torpedo de Two Notes a-t-elle enfin un concurrent à sa hauteur ?

Présen­ta­tion

L’OX est une boîte à outils dotée de trois fonc­tions : load­box, atté­nua­teur et simu­la­teur de baffles. Pensée pour la maison, le live et l’en­re­gis­tre­ment, la machine permet aux amateurs d’am­pli à lampes de tirer le meilleur de leurs têtes et combos préfé­rés, quel que soit le volume. Comme les autres produits de ce type, l’OX se place entre une tête d’am­pli et un baffle. Si vous possé­dez un combo, il faudra débran­cher les haut-parleurs pour insé­rer l’OX entre ces derniers et le préam­pli et la section de puis­sance. L’OX agit alors comme un inter­mé­diaire permet­tant d’ex­ploi­ter l’am­pli de diverses manières.

Tout d’abord, vous pour­rez atté­nuer le signal. Pour faire simple, le niveau de sortie de l’am­pli peut-être réduit à travers 5 niveaux d’at­té­nua­tion, de façon à pouvoir pous­ser le volume et ainsi solli­ci­ter les lampes et l’élec­tro­nique sans vous abimer les oreilles. La fonc­tion load­box, elle, permet d’as­si­mi­ler la charge norma­le­ment dédiée aux haut-parleurs et de la dissi­per sous forme de chaleur. En effet, utili­ser un ampli sans HP endom­mage norma­le­ment l’ap­pa­reil. Avec l’OX, vous ne cour­rez aucun risque ! L’in­té­rêt ? Pouvoir jouer silen­cieu­se­ment en débran­chant les HP et en utili­sant unique­ment la sortie casque du nouveau produit d’Uni­ver­sal Audio. Vous pour­rez aussi utili­ser les sorties lignes de la machine et profi­ter de la dernière fonc­tion de l’OX : la simu­la­tion de baffles. Cette fois, fini les prises micros, et place à des enre­gis­tre­ments de qualité studio réali­sés en un clin d’oeil ! Nous n’avons d’ailleurs pas affaire à des réponses impul­sion­nelles (IR), mais bien à 17 véri­tables modé­li­sa­tions de baffles. La tech­no­lo­gie est signée Univer­sal Audio, et repro­duit virtuel­le­ment les compo­sants d’un haut-parleur. Vous pour­rez même agir sur certains para­mètres physiques propres aux HP.

Vous l’au­rez compris, UA s’at­taque fron­ta­le­ment au pré carré de Two Notes tout en affir­mant sa diffé­rence. Mais les promesses sont-elles tenues ? Nous vous propo­sons de décou­vrir notre test complet dans la vidéo ci-dessous.

Le test en vidéo 

Conclu­sion

L’OX est une machine terri­ble­ment sédui­sante. Le look, la simpli­cité d’uti­li­sa­tion, l’er­go­no­mie de l’ap­pli­ca­tion : tout à été pensé pour faci­li­ter la vie aux guita­ristes. L’at­té­nua­tion est sans reproche, et les modé­li­sa­tions de haut-parleurs et de micros sont convain­cantes. De plus, le micro pièce apporte de l’am­pleur et du natu­rel au son, et les effets inté­grés sont bluf­fants. L’on imagine donc très bien le dernier né d’Uni­ver­sal Audio faire son appa­ri­tion aussi bien en studio que chez les amateurs. Quant au tarif, il est corsé (1299€) mais plutôt logique au vu des prix du marché.

Cepen­dant, certains choix d’Uni­ver­sal Audio nous laissent un goût amer. Si l’am­bi­tion de la marque est de conqué­rir les guita­ristes dans leur ensemble, pourquoi se borner à propo­ser une compa­ti­bi­lité avec les ordi­na­teurs unique­ment sous Mac ? Pourquoi l’USB, pour­tant présent par l’in­ter­mé­diaire de trois ports, est-il unique­ment là pour les mises à jour ? L’on aurait aimé pouvoir pilo­ter l’OX et même enre­gis­trer avec cette connexion. Et, dans une moindre mesure, pourquoi prévoir une entrée pour foots­witch alors qu’au­cun produit de ce type n’est prévu pour le moment ? Avec ces déci­sions éton­nantes, les équipes d’Uni­ver­sal Audio nous donnent l’im­pres­sion de ne pas savoir où elles vont, ou, du moins, d’en garder sous le coude et d’ainsi pouvoir réagir en fonc­tion du succès de l’OX. Le produit a quasi­ment tout pour plaire, alors pour quoi ne pas plei­ne­ment miser sur lui ? Mystère !

En résumé, si vous êtes sous mac ou si vous avez un iPad, vous pour­riez bien tomber amou­reux de l’OX tant il a d’atouts. Pour les autres, il ne vous reste plus qu’à espé­rer une version PC du logi­ciel…

 

8/10
Points forts
  • De nombreuses fonctions rassemblées au coeur d’un boîtier
  • Joli look, il se place parfaitement au-dessus d’un ampli
  • Utile pour la maison, l’enregistrement, le live, etc.
  • Loadbox multi-impédance
  • Atténuation à plusieurs niveaux sans perte sonore
  • Réglages en façade simples
  • Logiciel intuitif et ergonomique avec une jolie interface
  • Le réglage Room apporte tout de suite de l’ampleur au son
  • Modélisations de HP convaincantes
  • Le réglage Speaker Breakup
  • Des effets embarqués très réussis
  • La gestion indépendante des niveaux des trois sorties (HP de l’ampli, sortie ligne ou casque)
Points faibles
  • Compatible uniquement avec ordinateurs sous Mac et iPad pour le moment
  • On aurait aimé se connecter et enregistrer via USB
  • Placement des micros pas complètement personnalisable (uniquement dans l’axe ou hors axe)
  • Assez peu de modélisations de baffles modernes, les amateurs de métal sont un peu moins choyés

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.