Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Photos
1/449

Arturia MicroFreak

Clavier synthétiseur numérique de la marque Arturia .

10 avis d'utilisateurs
9/10

Acheter neuf Arturia MicroFreak

  • Audiosolutions En stock / NC 255,00 €
  • Terre de Son En stock / Livré en 24h 257,00 €
  • SonoVente En stock / Livré en 24h 257,00 €
  • Univers Sons En stock / Livré en 24h 257,00 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 257,00 €

Annonces Arturia MicroFreak

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 3.9/5 sur 10 avis )
4 avis
40 %
3 avis
30 %
1 avis
10 %
2 avis
20 %
Donner un avis

"Le liant dans mon set up!"

Arturia MicroFreakPublié le 24/03/21 à 22:49
Style de musique : electro/techno
Alors je possède ce petit synthé depuis près d'un mois. Acheté à la base dans le but de contrôler un futur Typhon de Dreadbox. C,est quasi le prix d'un clavier maitre 25 touches sauf qu'en plus il fait du son^^.

Finitions:
Clairement cheap à part tous les potards à butées. le châssis plastique pousse à être précautionneux, mais dans la logique on prends soin de son instrument. Clavier tactile du coup moi qui suis pas claviériste ça me déroute pas tant que ça. Les effets de vélocités et aftertouch ( ou plutôt surface du doigt en contact avec le clavier) sont assez chouettes à moduler avec la matrice dédiée. Cependant, le séquenceur n'enregistre pas les......
Lire la suite
Style de musique : electro/techno
Alors je possède ce petit synthé depuis près d'un mois. Acheté à la base dans le but de contrôler un futur Typhon de Dreadbox. C,est quasi le prix d'un clavier maitre 25 touches sauf qu'en plus il fait du son^^.

Finitions:
Clairement cheap à part tous les potards à butées. le châssis plastique pousse à être précautionneux, mais dans la logique on prends soin de son instrument. Clavier tactile du coup moi qui suis pas claviériste ça me déroute pas tant que ça. Les effets de vélocités et aftertouch ( ou plutôt surface du doigt en contact avec le clavier) sont assez chouettes à moduler avec la matrice dédiée. Cependant, le séquenceur n'enregistre pas les modulations d'aftertouch uniquement de vélocité. Je ne comprends pas pourquoi... par contre en jeu direct (live) l'aftertouch fonctionne bien.

Le son:
Le point fort selon moi. J'avoue que je tendais un peu le dos à la lecture des avis précedents... Je suis vraiment agréablement surpris! 12 oscillateurs différents quand même avec des personnalités très differentes même si un retrouve le grain propre au synthé.
Il couvre quand même un vaste territoire sonore pad ,percus , drums (oubliez les gros kicks tout de même) leads, basses bien basses, le bas du spectre est bien exploitable.
C'est vrai que le niveau de sortie pourrait être un peu faiblard mais ça se rattrape très bien sur ma table.
Pour revenir au son: j'imagine que les personnes qui jouent sur du matos onéreux et de qualité genre prophet, peak et autres hydrasynth, peuvent se retrouver frustrés devant le microfreak. Ce n'est pas mon cas, il accompagne une electribe, un circuit, une model cycles et un craft synth 2. Du coup il s'intègre parfaitement dans ce set up, le liant comme dit dans le titre.
par contre oui sans effets au fesses c'est plat. pour ma part il passe dans une MS-70 cdr, de la balle.
Les son d'usine donnent l'aperçu du potentiel de l'engin, édition et ergonnomie vite prise en main, courbe d'apprentissage ultra rapide, surtout avec la plétore de tutos sur le web.


Le +:
-La diversité sonore
-La facilité de prise en main
-Le prix baby! pour 250 euros et un son bien à lui qui s'intègre parfaitement dans le mix
-Le clavier tactile je trouve ça cool
- Il à vraiment une bonne gueule

Le -:
- chassis plastique, potars sans fin à manier doucement
- peu d'envergure sans effets, ( mais avec ça change vraiment tout!)
- petit bug sur le miens avec des valeurs qui s'affichent sans que j'ai rien demander! ( d'ou l'étoile en moins)
Lire moins
»

"au final.. bof"

Arturia MicroFreakPublié le 10/12/20 à 21:22
J'ai trouvé sur le papier ce joujou très sympa ! et fan du plaits.. je me suis dis que 4 plaits plus plein de potards plus des presets... !
Mais à l'utilisation bof. Pas assez pro pour du studio (j'ai eu plein de problème de synchro) pas assez fun pour de la performance.
Le clavier est assez cheap au final. l'after touch est une blague qui est ingérable ! J'ai même du dans nuendo faire un input transformer pour convertir un CC en after-touch histoire de pouvoir le contrôler.
Le niveau de sortie est vraiment ch*ant ! obligé de sacrifier une tranche du disting EX pour amplifier le son avant de mixer dans le HEXMIX :facepalm:
Assez intuitif mais un peu fastidieux à programmer. la matrice.. est pas......
Lire la suite
J'ai trouvé sur le papier ce joujou très sympa ! et fan du plaits.. je me suis dis que 4 plaits plus plein de potards plus des presets... !
Mais à l'utilisation bof. Pas assez pro pour du studio (j'ai eu plein de problème de synchro) pas assez fun pour de la performance.
Le clavier est assez cheap au final. l'after touch est une blague qui est ingérable ! J'ai même du dans nuendo faire un input transformer pour convertir un CC en after-touch histoire de pouvoir le contrôler.
Le niveau de sortie est vraiment ch*ant ! obligé de sacrifier une tranche du disting EX pour amplifier le son avant de mixer dans le HEXMIX :facepalm:
Assez intuitif mais un peu fastidieux à programmer. la matrice.. est pas très rapide.
Dommage c'est un très très joli synthé ! super design bel objet. Je l'aurais presque gardé pour la déco et attendant une révélation. ça arrive des fois mais après 6mois sur le bureau. jamais rien produit avec :p
Et comme il y a tellement d'autres truc à acheter hop revendu !
Lire moins
»

"Très original, filtre à revoir !"

Arturia MicroFreakPublié le 05/09/20 à 19:39
J’ai longtemps hésité à rédiger ce test car je suis passé dans tous les états avec le Microfreak. D’abord complétement enthousiasmé par son originalité et son design, j’ai fini par le revendre récemment bien que mon avis soit globalement positif et je vais en expliquer les raisons.
Je ne commenterai pas le design très particulier de la machine, personnellement je trouve l’ensemble très dépaysant mais c’est quand même typé et faut aimer les faisans version baroque. Le synthé pèse une plume (on se demande s’il y a quelque chose dedans !), construction 100% plastique (comme tout ce qui sort en ce moment) mais correctement fini avec des potards plutôt bien ancrés. L’avantage c’est qu’il est......
Lire la suite
J’ai longtemps hésité à rédiger ce test car je suis passé dans tous les états avec le Microfreak. D’abord complétement enthousiasmé par son originalité et son design, j’ai fini par le revendre récemment bien que mon avis soit globalement positif et je vais en expliquer les raisons.
Je ne commenterai pas le design très particulier de la machine, personnellement je trouve l’ensemble très dépaysant mais c’est quand même typé et faut aimer les faisans version baroque. Le synthé pèse une plume (on se demande s’il y a quelque chose dedans !), construction 100% plastique (comme tout ce qui sort en ce moment) mais correctement fini avec des potards plutôt bien ancrés. L’avantage c’est qu’il est super facile à trimballer. L’interrupteur ON/OFF est beaucoup trop petit, on a peur de la casser à chaque utilisation.
Niveau ergonomique, c’est globalement très réussi, on a presque tout sous les yeux, l’utilisation de la matrice de modulation est simplissime et apporte énormément. Les potards de couleur différente permettent immédiatement de se repérer, bref un sans-faute à ce niveau-là. Par contre l’écran est vraiment minuscule et il ne faut pas avoir des problèmes de vue, c’est assez pénible.
L’idée de disposer d’une grosse dizaine de moteurs différents de synthèse dans une seule machine constitue l’attraction principale de celle machine. Les réglages pour chaque moteur sont synthétiques mais très bien choisis, on a donc une variété de sons possibles hallucinante en triturant juste quelques potards (en l’occurrence les oranges). Le Microfreak est évidement très à l’aise dans les bruits typés modulaires mais peut aussi tout à fait sortir des sons de pad, des leads, des basses sans souci. Personnellement je m’en suis servi presque constamment en mode paraphonique car générant un timbre légèrement désaccordé à la Boards Of Canada assez sympas. Félicitons également Arturia pour la mise à disposition gratuites de packs de sons sur leur site. En mode mono, j’ai trouvé le Microfreak un peu trop « brut » de forme et évidemment le manque d’effets accentue cette sensation. Le séquenceur permettant également d’enregistrer des modulations autorise des trucs bien barrés, surtout couplé avec l’arpégiateur lui aussi bien conçu. J’ai trouvé les fonctions Spice & Dice un peu gadget mais cela permet de ramdoniser en un clin d’œil des séquences, pourquoi pas.
Mais voilà qu’intervient ce fameux filtre analogique, présent pour réchauffer le côté numérique de la bête, et que je trouve totalement raté. A mon sens, non seulement il n’apporte rien mais il va à l’encontre de la philosophie « Plaits ». Ce filtre n’a aucune présence, il bride la dynamique numérique sans doute pour éviter un aspect trop criard ou métallique du son, résultat on a un son souvent un peu déséquilibré en termes de fréquence et je n’ai jamais réussi à améliorer ce point, même avec des pédales. Ensuite le niveau de sortie du Microfreak est vraiment trop faible, l’étage de sortie manque cruellement de coffre et accompagné d’un Minilogue XD (grosse patate il est vrai) et d’un Micromonsta (pourtant pas le plus costaud à ce niveau), le Microfreak se fait littéralement bouffer même en mono. Cela vient peut-être de mon organisation de set mais ayant testé plusieurs combinaisons, je n’ai jamais réussi à trouver un compromis satisfaisant.
Deuxième point négatif pour moi, le clavier capacitif, mais ce point est sans doute lié à ma physionomie car j’ai les mains très sèches. Même avec le paramètre de sensibilité à 100%, difficile pour moi de jouer avec la modulation correctement, du coup déçu de ne pas pouvoir profiter de cette possibilité fort intéressante. La seule parade que j’ai trouvée est de me laver les mains au savon noir avant chaque utilisation, au moins le synthé est resté propre !
Au final j’ai donc revendu le Microfreak après une longue hésitation car il s’agit d’une proposition fort originale sur le marché. Mais j’ai trouvé que le filtre castrait littéralement l’oscillateur multiple et que l’association des deux fonctionnait mal, j’aurais préféré un filtre numérique. Reste que le rapport qualité/prix de cette machine est vraiment excellent et que les deux points négatifs que j’ai soulignés n’en seront pas pour d’autres. J’espère qu’Arturia sortira une version plus complète, avec un petit multi-effets et surtout un filtre mieux travaillé.
Lire moins
»

"original mais loin de mes attentes sonores"

Arturia MicroFreakPublié le 31/07/20 à 18:52

Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
je l'ai rendu au vendeur.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?
correct mais provoque des grésillements dans l'installation audio des qu'il est branché et pas encore en service.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?
en partie oui : on arrive à débuter rapidement. Mais le sequenceur est pas facile, et certains reglages sont pénibles avec des boutons rotatifs peu ergonomiques.

Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?
Bien, mais attention : contrairement à un clavier normal où l'on pourrait positionner le doigts à l avance, et......
Lire la suite

Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?
je l'ai rendu au vendeur.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?
correct mais provoque des grésillements dans l'installation audio des qu'il est branché et pas encore en service.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?
en partie oui : on arrive à débuter rapidement. Mais le sequenceur est pas facile, et certains reglages sont pénibles avec des boutons rotatifs peu ergonomiques.

Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?
Bien, mais attention : contrairement à un clavier normal où l'on pourrait positionner le doigts à l avance, et l'enfoncer au moment voulu, là si on effleure a peine la touche : on joue la note. en outre, le coté sensitif du clavier fonctionne sur quelques sons, mais pas la plupart, donc tres souvent, c est comme un clavier de de mini arrangeur à 50€ : une réponse basique oui ou non.

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?
Le son est creatif mais une creativité centrée sur des sons disharmonieux, de sorte que c'est galere pour sortir un son normalement melodieux. en outre, il n y a pas de réverb intégrée, et le son ressemble à un son d'electronique bon marché. une sorte de bidouillage pour rave underground années 90.

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
pas vraiment réussi a me servir de ce sequenceur.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?
Le + :léger, transportable, joli (j'aime bien), il sort quelques leads et basses sympas, modifiables, triturables dans tous les sens. Le clavier permet un jeu de doigts d'une rapidité phénoménale (sauf qu'il a du mal à digérer une trop grande avalanche d'impulsions). On peut sauvegarder facilement nos propres sons (encore faut il avoir réussi à sortir un son agréable, au point de vouloir le réécouter un autre jour). Les mises à jour du firmware sont l'occasion d'obtenir de nouvelles ondes : on sent un effort de la part du fabriquant.

Les - Les sons harmonieux se limitent à quelques jolies cloches, une superwave, un orgue, quelques basses, et un son ambiant... mais globalement c'est hyper pauvre en beauté sonore. Non seulement le choix des ondes est trop perturbé à mon goût, mais la qualité sonore est pauvre : sur des enceintes à deux balles, ça passe inaperçu, mais sur une sono de qualité, je n'aime pas du tout.

> le mode d'emploi n'est qu'en ligne
> de tres legers bugs

> le pitch bend est intéressant car multi octave, mais décevant, car un certain nombre d'effets ne suivent pas la variation de pitch. Donc à moins de l'utiliser sur une onde basique, l'effet produit est moche.
.
suggestions (je n'ai pas retiré d'étoiles pour cela) :
* en plus du transfo, on pourrait avoir un boîtier à piles (du coup on pourrait l amener en vadrouille et le coupler à une enceinte BT)
* un clavier trois octaves serait bienvenu (facile en réduisant les touches inutilement volumineuses puisque limitée à oui/non sur la plupart des sons)

conclusion : si vous n etes pas fan des sons destroy, si vous espérez l'utiliser en piano de dépannage, si vous ne comptez pas le coupler avec un expander qui améliore la restitution sonore : abstenez vous. mais sinon, à en juger par le nombre de fans, il semble repondre à merveille à d'autres espérances sonores que les miennes.
Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Arturia
  • Modèle : MicroFreak
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 24/01/2019

Synthétiseur numérique compact avec clavier sensitif

Distribué par audia

»

Manuels et autres fichiers

Claviers synthétiseurs numériques concurrents

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : micro freak

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.