Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Korg X50
Photos
1/251

Korg X50

Clavier synthétiseur numérique de la marque Korg

22 avis

Annonces X50

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Avis

Note moyenne :
( 3.8/5 sur 22 avis )
5 avis
23 %
9 avis
41 %
3 avis
14 %
2 avis
9 %
1 avis
5 %
Donner un avis
mike panosmike panos

parfait , léger , durable

Korg X50Publié le 30/12/16 à 19:03
fidèle à korg , le clavier est ultra léger , donc on peux se balader avec facilement ( reste à trouver la housse légere à la bonne taille )
le toucher a une bonne sensibilité ,
je l'ai depuis plus de 5 ans , il marche à merveille .
plusieurs sonorités différentes , je l'utilise aussi en tant que clavier usb .
un clavier à tout faire et durable ! korg rules !!
»
Anonyme

Pas de séquenceur mais les meilleurs sons de la synthèse Hyper-Integrated

Korg X50Publié le 08/11/15 à 10:41
Pourquoi acheter un X50 quand on possède déjà un Triton ? Je l'ai fait, sans regret, pour exploiter le X50 sur la scène. Léger, avec un rappel des sons privilégiés en une microseconde, facile d'utilisation, le Korg X50 a un petit plus : il dispose des meilleurs sons de la synthèse HI, par exemple on trouve une combinaison géniale A002 : "vintage pad" absente du Triton, et la plupart des sons de la banque HIT/ARP ont été repensés habilement. Et c'est un solide qui vieillit sans problèmes. Sa molette de modulation est ronde comme celle des synthés analogiques, contrairement aux TRITON, KARMA, KROME et KRONOS. De quoi utiliser sa main gauche sur le clavier plutôt que perdre son temps sur un...…
Lire la suite
Pourquoi acheter un X50 quand on possède déjà un Triton ? Je l'ai fait, sans regret, pour exploiter le X50 sur la scène. Léger, avec un rappel des sons privilégiés en une microseconde, facile d'utilisation, le Korg X50 a un petit plus : il dispose des meilleurs sons de la synthèse HI, par exemple on trouve une combinaison géniale A002 : "vintage pad" absente du Triton, et la plupart des sons de la banque HIT/ARP ont été repensés habilement. Et c'est un solide qui vieillit sans problèmes. Sa molette de modulation est ronde comme celle des synthés analogiques, contrairement aux TRITON, KARMA, KROME et KRONOS. De quoi utiliser sa main gauche sur le clavier plutôt que perdre son temps sur un joystick.
Lire moins
»
demanticdemantic

Un petit clavier correct de live

Korg X50Publié le 19/08/15 à 14:19
Synthétiseur (il manque le séquenceur pour le qualifier de workstation) basé sur le moteur du Triton. Clavier de 61 touches. Je ne possède pas ce clavier, mais j'ai eu à le programmer pour un membre de mon groupe pendant plusieurs mois, donc j'ai passé un certain temps dessus.


UTILISATION

Au niveau de la commodité d'utilisation, le Korg X50 a 2 grandes qualités : sa légèreté et son logiciel d'édition. Il est vraîment facile à transporter, c'est un bonheur quand on est habitué à des claviers plus lourds !

Le clavier est mou au toucher. Aucun problème pour des accords, confortable même, par contre pour l'exécution de traits plus complexes c'est un handicap, pas insurmontable certes....…
Lire la suite
Synthétiseur (il manque le séquenceur pour le qualifier de workstation) basé sur le moteur du Triton. Clavier de 61 touches. Je ne possède pas ce clavier, mais j'ai eu à le programmer pour un membre de mon groupe pendant plusieurs mois, donc j'ai passé un certain temps dessus.


UTILISATION

Au niveau de la commodité d'utilisation, le Korg X50 a 2 grandes qualités : sa légèreté et son logiciel d'édition. Il est vraîment facile à transporter, c'est un bonheur quand on est habitué à des claviers plus lourds !

Le clavier est mou au toucher. Aucun problème pour des accords, confortable même, par contre pour l'exécution de traits plus complexes c'est un handicap, pas insurmontable certes. Les potards sont assignables, ça c'est bien ! Le plastique est un peu cheap, c'est ici la rançon de la légèreté. Il ne donne pas une impression de solidité. Cela dit, ce clavier a pu assurer plusieurs scènes parisiennes dans des conditions parfois limite et survivre à une chute sans autre encombre que le connecteur d'alim dessoudé, facile à réparer donc.

L'éditeur est clairement présenté, très bien fait, même si certains intitulés manquent de clarté. Il fonctionne encore sur tous les OS MAC ou PC actuels je pense. L'édition par menus directement sur l'écran est faisable, bien que très pratique. L'écran est petit ! Par contre les pages de programmation sont bien organisées, ce qui rattrape en partie les choses.

Les paramètres sont un peu obscurs pour certains, pas intuitifs en tout cas, ce qui fait que modifier un preset déjà programmé par exemple pour le faire sonner comme on veut peut devenir une vraie galère, alors que je n'ai pas du tout eu ce problème sur d'autres claviers. Disons que pour vraîment maîtriser l'engin un temps certain d'adaptation est nécessaire.


SONORITES

Sons (formes d'ondes) bruts :

Les sons disponibles sont moyens à mauvais. Les samples de piano sont vraîment pas terribles, et ne parlons même pas des sons de guitare et de clavinet. Les samples de synthé sont corrects, permettent de travailler en tout cas. Je n'ai pas exploré suffisamment les autres types de formes d'ondes de base, donc je m'abstiendrai d'autres mentions précise. Disons que que l'ensemble m'a laissé l'impression de sons un peu justes, qui demandent un certain travail de programmation pour donner quelque chose de convaincant


Moteur sonore (prog + FX) :

Le moteur des Triton a été l'un des moteurs les plus répandus pendant des années dans le monde des workstations. Aujourd'hui encore, il a de réelles possibilités, en partie grâce à ses modulations innombrables. Mais il est surclassé par le moteur des Fantom. Donc le X50 par le Juno G, d'une cote comparable aujourd'hui. La chaîne des filtres donne peu de possibilités de combinaisons. Les enveluppes sont vraîment lentes. Si vous voulez faire un son percussif, il va falloir utiliser les attaques courtes des formes d'onde qui ont ce caractère. C'est faisable, ça fait illusion, mais c'est limitant. On peut avoir 2 couches de son par oscillateur en fonction de la vélocité, c'est intéressant au niveau de l'expressivité, mais toutes les workstations d'aujourd'hui font bien mieux. Enfin, il n'y a aucune interaction possible entre les 2 oscillateurs.

Au niveau du routage des effets, on est un peu limités : 2 effets d'inserts et 2 effets de send. Par contre chaque slot peut reçevoir une grande variété d'effets, souvent intéressants. Au niveau des modulations, certains paramètres d'effets sont modulables par les potards ou par la vélocité. Ca renforce encore l'expressivité du jeu live.

Le mode combi apporte un gros plus. On a 8 sons superposables, ce qui permet de splitter le clavier en plusieurs parties, ou bien de former des sons complexes par les empilements de couche. Petit problème : ces couches sont chacune atténuées en volume pour que le mix ne sature pas numériquement en sortie. C'est un comportement présent également sur d'autres workstations qui disposent de ce genre de mode. Sauf que sur le X50, le niveau général de sortie en devient un peu juste quelquefois, surtout si on n'utilise pas les 8 slots. Il faudra compenser avec davantage de niveau sur la table.


AVIS GLOBAL

Ce clavier peut rendre de fiers services pour qui recherche un instrument généraliste, léger, pratique pour le live, et peu coûteux. Il est surclassé dans tous les autres cas d'utilisation. Dans le design sonore il reste intéressant, mais je lui préfère le juno G sur ce terrain.
Lire moins
»
TyphaTypha

Des sons de KORG TR avec des qualités cachées

Korg X50Publié le 25/02/15 à 09:51
Utilisation intensive en clavier maître pour 1) rentrer des événements MIDIS dans logiciel de MAO, 2) attaquer VB3 (VST HAMMOND sur PC par USB)
Utilisation comme clavier secondaire au sein d'un groupe ROCK de reprises, utilisation intensives de sons par un autre clavier(par MIDI IN).
Tout d'abord
Les défauts : carcasse en plastique , toucher mou (mais pour orgue et synthé...) pas d'aftertouch (dans mon cas RAF), se déplace sur le stand si glissando (j'ai collé des patins en plastique dessous pour le caler (ne bouge plus).
Les qualités : la même banque de sons que que les TR (j'ai eu un TR76), le MODE MULTI qui est super pratique pour attaquer ses sons avec un autre CLAVIER (n'existe pas...…
Lire la suite
Utilisation intensive en clavier maître pour 1) rentrer des événements MIDIS dans logiciel de MAO, 2) attaquer VB3 (VST HAMMOND sur PC par USB)
Utilisation comme clavier secondaire au sein d'un groupe ROCK de reprises, utilisation intensives de sons par un autre clavier(par MIDI IN).
Tout d'abord
Les défauts : carcasse en plastique , toucher mou (mais pour orgue et synthé...) pas d'aftertouch (dans mon cas RAF), se déplace sur le stand si glissando (j'ai collé des patins en plastique dessous pour le caler (ne bouge plus).
Les qualités : la même banque de sons que que les TR (j'ai eu un TR76), le MODE MULTI qui est super pratique pour attaquer ses sons avec un autre CLAVIER (n'existe pas sur les autres KORG), et surtout l"éditeur qui permet de peaufiner ses PRESETS à partir d'un PC sur les 16 canaux MIDI.
Dans l'exemple photo ci-dessous, pour le morceau UNCHAIN MY HEART, 3 cuivres en LAYER (la 1 , 15 et 16) par le clavier du X50 et 2 Pianos en LAYER par clavier secondaire (MIDI IN la 2 et la 3)
Malgré tout le "platoc" et le reste n'a pas bougé depuis 2008.
Pour la petite histoire je l'ai vu plusieurs fois dans des groupes prestigieux au festival de JAZZ à VIENNE (dont HERBIE HANCOCK en 2008 sur son PIANO à QUEUE , oui ! il avait également un OASYS...)
Il était vendu pour du HOME STUDIO, et moi je n'ai pas trouvé son remplaçant pour toutes ses fonctions en live (dans mon budget) ! changement de PRESETS assez complexes pour les 2 claviers en 2 secondes...
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Korg
  • Modèle : X50
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 27/08/2008

- Système de Synthèse HI (Hyper Integrated)
- Clavier dynamique de 61 notes
- 62 notes de polyphonie
- Mémoire PCM en ROM de 64 Mbytes, 470 multi-échantillons + 518 échantillons de batteries
- 65 kits de batteries
- 2 effets maîtres, 1 effet d'insertions, et 1 égalisation globale (stéréo à 3 bandes), effets utilisables simultanément
- 89 types d'effets
- Deux arpégiateurs polyphoniques, 251 motifs d'arpèges
- Contrôleurs : molette de Pitch Bend, molette de modulation, 2 switches assignables, 4 boutons assignables, arpégiateur ON/OFF
- Contrôles d'entrée : pédale de maintien avec la reconnaissance de la demi pédale, pédale assignable (switch, pédale)
- Sorties principales = L/MONO, R, Individuelles = 1,2, Casques
- Interface USB connecteur type B
- MIDI : IN, OUT
- Écran LCD de 240 x 64 pixels
- Dimensions : 975 x 257 x 80 (mm)
- Poids : 4,3 Kg
- Accessoires fournis : Adaptateur secteur, CD ROM (éditeur X-50, éditeur de Plug-In et driver USB-MIDI)

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Autres claviers synthétiseurs numériques Korg

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : x50, x 50

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.