Techniques du Son
Forums thématiques

Techniques du Son

De la synthèse à la prise de son, en passant par le mixage, le sound design, le son à l'image ou encore le mastering, ce forum et ses sous-forums envisagent tous les sujets liés à la production audio. Un espace à fréquenter si vous vous sentez trop seul dans votre Home Studio au moment de passer aux choses sérieuses.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

Commentaires sur le dossier : Comment West a conquis la côte Est

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Mike Levine

membre non connecté
Mike Levine
80 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 14 842

1 Posté le 11/09/2017 à 15:25:33Lien direct vers ce postSignaler un abus
Comment West a conquis la côte Est
Se faire une place au soleil en tant qu’ingénieur-mixeur à New York n’est pas chose facile, et pourtant Ryan West y est parvenu – et de quelle manière ! Travaillant essentiellement dans les milieux du hip-hop et du R&B, il a notamment œuvré pour Kanye West, Jay-Z, Eminem, Rihanna, Usher, 50 Cent, Kid Cudi, et Maroon 5. Pas si mal quand on n’a aucune formation en tant qu’ingé son et qu’on a commencé sa carrière new-yorkaise en travaillant dans un magasin de musique.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

Muh Nods

membre non connecté
Muh Nods
1212 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 340

2 Posté le 11/09/2017 à 17:15:40Lien direct vers ce postSignaler un abus
Interview super intéressante, merci!

J'ai particulièrement apprécié le passage où Ryan West évoque son utilisation du filtre passe-haut, dans un style de musique où les basses fréquences sont pourtant très présentes. En écoutant certains albums de Flying Lotus, on a aussi cette impression d'un bas aéré et maîtrisé, avec des grosses caisses hyper punchy, qui semblent assez haut-perchées.

Intéressant aussi sa notion du contraste dans les plus hautes fréquences (ça rejoint ce qu'écrit Nantho dans série d'articles sur le mixage)...

la.boulanderie

membre non connecté
la.boulanderie
876 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 964

3 Posté le 11/09/2017 à 17:47:01Lien direct vers ce postSignaler un abus
Quelqu'un peut m'expliquer à quoi consiste cette notion de sommation évoquée dans l'interview?

Merci
L'éternité c'est long surtout vers la fin

cyrorcel

membre non connecté
cyrorcel
85 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 172

4 Posté le 11/09/2017 à 18:20:02Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de la.boulanderie :
Quelqu'un peut m'expliquer à quoi consiste cette notion de sommation évoquée dans l'interview?

Merci


Il s'agit d'un mixage par groupe d'instruments. ex : Groupe 1 Drum - Groupe 2 Clavier - Grp 3 Guitares - Grp 4 Cheours etc... Avec un sommateur 16xIN ou 8xStéréos IN on peut sortir 8 groupes de son interface audio pour rentrer dans le sommateur et sortir un signal mélanger stéréo. Pour avoir utilisé cette technique avec SSL AWS 924, ou je n'utilisais que 8 groupes en entrée et récupérais la sortie Stéréo analogique de la SSL , je peux confirmer qu'il y a une différence notable. Meilleure définition, son plus épais et plus doux.

la.boulanderie

membre non connecté
la.boulanderie
876 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 964

5 Posté le 11/09/2017 à 18:32:44Lien direct vers ce postSignaler un abus
Si je comprends bien, on sort ces groupes par une console analogique dans un enregistreur numérique et après on mixe ces groupes à nouveau en numérique?
L'éternité c'est long surtout vers la fin

cyrorcel

membre non connecté
cyrorcel
85 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 172

6 Posté le 11/09/2017 à 19:09:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de la.boulanderie :
Si je comprends bien, on sort ces groupes par une console analogique dans un enregistreur numérique et après on mixe ces groupes à nouveau en numérique?


Non, on sort des groupes de la carte son de son DAW numérique, on rentre les groupes Stéréos dans les entrées du sommateur, puis on récupère le signal Stéréo du sommateur pour être à nouveau digitalisé vers le DAW (de mastering) d'un autre PC. (C'est un peu compliqué, ce qui explique que peu en fond usage. J'ai moi-même arrêté)

[ Dernière édition du message le 11/09/2017 à 19:32:08 ]

la.boulanderie

membre non connecté
la.boulanderie
876 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 964

7 Posté le 11/09/2017 à 19:43:36Lien direct vers ce postSignaler un abus
Merci pour les précisions,
Quel traitement réalise alors le sommateur ? C'est quoi un convertisseur haut de gamme avec une résolution importante ?
L'éternité c'est long surtout vers la fin

f_achernar

membre non connecté
f_achernar
485 posts au compteur
Posteur AFfamé

Score contributif : 216

8 Posté le 11/09/2017 à 20:32:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation :
Quel traitement réalise alors le sommateur ? C'est quoi un convertisseur haut de gamme avec une résolution importante ?

L'idée est juste qu'au lieu de faire l'addition Drums+Basse+Guitares+Synthés+Voix+etc dans le PC, tu sors ces groupes indépendamment de ta carte son (cela suppose suffisamment de sorties sur la carte son, minimum 8, et si possible des bons convertisseurs*) et ils sont sommés les uns aux autres en analogique. Tant qu'on y est (en analogique), autant en profiter pour faire passer ce signal "sommé" (stéréo donc) par d'autres périphériques si envie (un compresseur ou une EQ hardware). Et ensuite ce joli signal revient dans deux entrées libres de ta carte son.

La vraie poésie est en dehors des lois.

cyrorcel

membre non connecté
cyrorcel
85 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 172

9 Posté le 11/09/2017 à 20:44:19Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de la.boulanderie :
Merci pour les précisions,
Quel traitement réalise alors le sommateur ? C'est quoi un convertisseur haut de gamme avec une résolution importante ?


L'intérêt d'un sommateur c'est surtout d'être analogique. C'est pour éviter la sommation numérique. Mais pour qu'il y ait un véritable intérêt, il faut que les circuits analogiques soient de très bonne qualité. La sommation analogique ne réduit aucune harmonique ou fréquence. Le problème de la sommation numérique dans un DAW, c'est qu'elle superpose des calculs à d'autres calculs et réduit la définition finale. D'où l'intérêt de travailler à des fréquences assez hautes. Personnellement, je ne peux pas trop m'étaler sur le sujet techniquement (je ne suis pas spécialiste en la matière) , mais je peux confirmer ce que j'ai entendu.
Une chose qui m'a frappé quand j'ai quitté les consoles analogiques (Amek)pour mixer dans Protools, c'est la fonction "Solo". Ecouter une piste en solo sur une console, puis l'entendre dans l'orchestration ne faisait pas de différence. Mais je me rappelle la première fois que j'ai mixé dans Protools, la piste voix sonnait très bien en solo et une fois intégrée dans l'orchestration j'avais le sentiment d'avoir perdu quelque chose, un certain contour du son, plus flou ou moins beau. Pas facile à décrire mais déroutant.
Je pense que l'idéal serait de sortir les 40 pistes d'une session DAW vers une console analogique avec tout les faders à 0, et de mixer dans le DAW (EQ , compresseurs, automations , etc) . Comme cela on est certain qu'aucune sommation ne vient restreindre les harmoniques de chaque piste. On reprend alors la sortie stéréo de la console que l'on renvoie dans une carte son top niveau pour mettre les compresseurs/EQ sur le Master.

[ Dernière édition du message le 11/09/2017 à 20:47:55 ]

wiznik

membre non connecté
wiznik
18 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 404

10 Posté le 11/09/2017 à 21:06:11Lien direct vers ce postSignaler un abus
Sympa et intéressante cette interview.
Merci.
Merci aussi pour les explications sur la sommation.:bravo:
Revenir en haut de la page