ENGL E610 Savage 120 Head
+
ENGL E610 Savage 120 Head

E610 Savage 120 Head, Tête d'ampli guitare tout lampe de la marque ENGL appartenant à la série Savage.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur ENGL E610 Savage 120 Head

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.9( 4.9/5 sur 10 avis )
 9 avis90 %
 1 avis10 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Acheter chez Effect on Line
worldmetaller20/07/2011

L'avis de worldmetaller"Très satisfait de ma tête Engl Sovereign"

ENGL E610 Savage 120 Head
Ampli à lampe avec interface midi pour le changement de canal. 120 watts éfficace avec une super reverb à ressort.

UTILISATION

La façade comprend beaucoup de bouton mais c'est assez simple d'utilisation et pas très long pour obtenir un bon son.
Les sons crunch sont sont chauds, le lead est puissant et précis, quand au son clair il est tout simplement grandiose, net, chaud, et à la fois doux et claquant.
15 ans que j'ai cette tête et rarement je l'ai amenée à réparer pourtant je fais entre 60 et 80 concert par an avec.

SONORITÉS

C'est un ampli très polyvalent on a des magnifiques sons clairs, un crunch très peu saturé pour le blues, un crunch avec plus de gain pour de l'Hendrix, ou Deep Purple, donc vintage overdrive et du Lead pour des grosses rythmiques Métal et en plus il y a un booster de médium sur les saturations pour changer la fréquences et faire mieux sortir les notes en solo.

AVIS GLOBAL

C'est du bon matos solide même si c'est un peu cher à l'achat on s'y retrouve vite.
J'ai essayé pas mal de marques (Marsahall, Mesa, VHT,etc...) et c'est vraiment le son qui me va le mieux, du gain, du gros, mais précis, pas agressif, parfait pour jouer en groupe ou s'enregistrer car le son est d'une rare propreté.
Du coup j'en ai acheté une deuxième cela là sans reverb mais tout aussi éfficace.
qvintvs22/09/2010

L'avis de qvintvs"Dur de trouver mieux"

ENGL E610 Savage 120 Head
Tout à déjà été dit sur les caractéristiques (voir autres avis).

C'est très complet, juste dommage que certains switchs ne soient pas controllables par pédalier. Il y a tant de possibilités qu'on en oublierait presque de jouer, et la palette de son est vraiment impressionnante.

Des connections MIDI auraient été bienvenues.


UTILISATION

Au premier abord, certaines choses peuvent dérouter: deux potards de gain pour le canal lead, des switchs de partout, deux boucles, etc. Mais une fois qu'on a compris quel switch/potard fait quoi et influe sur qui, on comprend vite que les idées d'ENGL pour la conception du Savage ont été géniales.

Le manuel est très complet, téléchargé en PDF, en anglais. Je ne sais pas s'il y en a un en français.

Je l'utilise avec le footswitch Z-10 pour changement de canux, modes smooth/rough et master A/B.

SONORITÉS

Je joue principalement du Metal sur scène et en studio (du lourd et gros qui tâche), et j'ai maintenant enfin la disto dont j'ai toujours rêvé (Ch4, Lead Boost OFF, Gain1 1-2h, Gain2 1h, Contour OFF, Bass 12h, Mid 12h, Treb 1h, Pres 11h, Depth OFF, Lead Vol 12-1h, Master 12-1h).

La disto du CH4 est vraiment précise et "rauque", comme si l'ampli hurlait. Ici on a un son très présent et franc, précis mais pas froid qui se taille sa place dans le mix sans aucun problème.

Je n'ai pas encore trouve l'utilité du CH3 qui ne m'a pas convaincu.

Pour les cleans (Ch1), le son est vraiment convaincant. Un beau clean à lampe avec des attaques qui claquent joliment, une eq très efficace et des switchs pour sculpter le son (bright, pre-shape, sens, etc.).
Le Ch2 (crunch1) est fantastique. Un son blues/rock fantastique.

Matos utilisé:
Gibson LP Std et cab Marshall MF400

AVIS GLOBAL

Je l'utilise toutes les semaines en répète, en live, en studio... Il me suit partout. Je ne sens pas le besoin d'avoir une autre tête pour d'autres sons. Il couvre mes besoins.

J'ai essayé (ou eu) pas mal d'amplis que j'ai trouvé très biens aussi: Laboga Mr Hector, Mesa Boogie Dual Rectifier, ENGL Blackmore, ENGL E530 (preamp), JMP1 (preamp), Marshall JCM 800, d'autres que j'ai trouvé moins bons: JCM 900, Powerball, 5150, et je trouve qu'aucun de ces amplis ne peut me convaincre de changer mon Savage, car il leur manque cette disto rauque et cinglante super spéciale que je n'ai pas vraiment trouvé ailleurs. J'aimerais quand même essayer les Fryette Deliverance et Sig:X ainsi que l'Überschall par pure curiosité.

Fend.25/07/2007

L'avis de Fend.

ENGL E610 Savage 120 Head
Ampli à lampe, 2 lampes de puissance 6550 (d'origine) ou KT88 au choix. Et 6 12AX7 en préamplification. Le tout pour une puissance pratique d'un peu plus de 80w (et non 120 watts comme annoncés !)
J'ai trouvé les lampes d'origines vraiment pas terribles.
J'ai essayé des Kt-88, elles donnent plus de volume (encore + !!) et un son plus précis avec de bonnes basses. C'est excellent, notamment pour les styles à tendance métal.
Néanmoins, après avoir essayé pas mal de chose, ma préférence s'est arrêtée sur des 6550 Thung-Sol qui redonne un poil de gras à l'ampli mais surtout un son plus riche et chaleureux qui fait bien ressortir le grain rocailleux rock'n roll caractéristique de la tête !
Au niveau des lampes de préamp, elles n'ont finalement que peu d'influences sur le rendu final. A part en V1 ou certaines lampes valent le coup d'être essayées comme la Thung Sol Re-Issue Gold qui resserre le grain de l'ampli et apporte beaucoup de basses, parfait pour avoir un son métal ou néo-métal moderne. Perso, je n'aime pas trop. Donc j'ai remis une 12AX7 GE NOS qui garde intact le caractère de l'ampli.

Les réglages sont très complets :
4 canaux très complémentaires clean/crunch1/crunch2/lead (j'y reviendrais dans la partie sonorité), groupés par deux pour la gestion des gains et des équalisations : 2 EQ 3 bandes et 4 gains (non indépendants).
Une multitude de filtres pratiques dont certains vraiment utiles et efficaces.
Deux master indépendants switchables.
Deux présences indépendantes switchables et leurs Depth-boost respectifs.Ce dernier permet une fois enclenché de considérablement grossir les basses et d'apporter du gras. L'ampli étant très précis sans ça. Il permet donc à l'ampli de proposer deux styles d'amplification bien différents ! Les mots vous sembles peut-être fort, mais l'efficacité de ce réglage est à cette mesure !

deux boucles d'effets A et B et deux config :
1 - boucle A : boucle principale / boucle B : non utilisée
2 - boucle A : affectée aux canaux clean et crunch1 / boucle B : affectée aux canaux crunch2 et lead.
Une sortie DI (pas terrible) soit pour le préamp soit ampli de puissance compris.
5 sorties HP : 16 ohms / 8 ohms / 8 ohms / 4 ohms / 4 ohms
3 entrées pour doubles switchs.
1 entrée pour interface MIDI Engl Z7 (vous obligeant à l'acheter pour contrôler la tête en midi)

Le filtre "Sense" permet de booster le niveau d'entré sur les canaux clean et crunch1, très pratique quand on passe d'une gratte équipé en doubles à une autre équipée en micros simples.

C'est complet mais il y a mieux. L'interface midi pourrait être intégrée, les multiples petit filtres ne sont ni switchables, ni programmables et les boucles d'effets auraient également pu l'être. Les mauvaises lampes d'origine ne jouent pas en sa faveur. Néanmoins de très bonnes idées comme les deux masters et les deux présences indépendantes lui font tout de même mériter une très bonne note !

UTILISATION

Le gain clean sert de base aux cannaux clean et crunch1 et le gain crunch2 au canaux crunch2 et lead. En plus de cela, deux second réglages de gains permettent d'ajuster respectivement les gains des canaux crunch1 et lead.
En gros c'est aussi efficace que 4 gains indépendants mais il faut bien tenir compte de cette particularité lors de ses réglages. Dans ce cas ça permet même d'obtenir plus rapidement des sons homogènes sur les 4 différents canaux.

L'ampli sonne, tout switch sur off et tout potards à midi. Après on rentre dans le détail pour peaufiner. Donc très facile. A la condition de changer les lampes d'origine !
Les réglages sont néanmoins très efficaces.
Bon il s'agit tout de même d'un ampli suffisamment complexe pour justifier l'existence d'un modèle simplifié : le Ritchie Blackmore.

Sinon le manuel est complet. Il manquerait juste quelques conseils d'utilisation supplémentaire.

SONORITÉS

Mon style :
Je le joue pour aussi bien pour du rock'n roll pur que du metal, mon style de prédilection étant un post-hardcore fusionnant ces deux styles.
Et oui, dans tout les cas, l'ampli convient à la perfection !

Mes instruments sont :
Un modèle "Stoker" fait sur mesure par Patrice Blanc.
Une ESP Custom Horizon Gold top.
Une Ibanez Prestige RG3120.
Et enfin, un classique : une Fender Strat US.

Transparence, sensibilité, dynamique, attaque et précision :
Quelque soit les réglages de l'ampli, la personnalité de l'instrument que j'utilise ressort pleinement. Le son amplifié respecte jusque dans ses moindre détails les propriétés de l'instrument qui produit le son de l'autre côté de la chaine !
De même, votre jeu, quel qu'il soit, tient une place très importante dans le rendu sonore final !
Ceci est, en partie dû à une énorme dynamique, permettant de retranscrire l'exacte sensibilité que vous avez appliqué à votre attaque main droite et votre touché main gauche. Mais également à une attaque très importante qui, lorsque vous faites claquer le médiator avec punch, transmet le même punch au son amplifié. Redoutable avec un médiator dur et des tirant élevés !
Le punch, est mis en valeur dans les sons crunchs par un coffre impressionnant qui révèle toute sa puissance dans les palm-mute si caractéristiques à cet ampli. Palm-mute qui, au lieu de vous écraser sous des basses baveuses énormes, vous percutent sèchement en pleine face en vous saisissant les tripes !
En plus de cela, l'ampli reste d'une précision infaillible sur les trois premiers canaux, même à gain élevé.
Son grain si particulier est ouvert et très expressif.
Tout ça vous procure des sensations inoubliables, sensations que je n'arrive à retrouver que sur très peu d'autres amplis (haut de gamme en générale, comme le VHT Deliverance par exemple).

Par contre, toutes ses qualités diminuent un peu si l'on monte trop le gain sur le crunch2. Logique : le gain compresse. En contre partie on gagne en compression (donc) et en coffre avec des palm-mute de plus en plus puissants.
Mais le canal spécialiste pour ce genre de sonorités c'est le lead avec un son naturellement plus compressé et un grain plus serré, il vient donc se démarquer du canal crunch2 pour les solos et les sont typés néo-métal et cie. Ce dernier d'ailleurs, a naturellement un son légèrement plus gras et moins précis que les autres canaux, preuve que chaque canal a été particulièrement bien étudié pour être tous très complémentaire et ainsi couvrir une gigantesque palette de sonorités. D'où sa grande polyvalence.
Avec le crunch2, sur 5~6/10 en gain obtient un des meilleurs gros crunch que j'ai jamais eu à me mettre sous le plectre ! A tel point que je ne me sers presque que de ce canal comme on utilise un monocanal : c'est à dire en jouant sur le volume guitare et la sensibilité à l'attaque. Le canal crunch2 est LE son de cet ampli ! Toutes les qualités sus cités sont là en même temps !

Le tout avec un grain rocailleux ouvert et très vivant, une tonalité rauque inimitable, une personnalité unique qui fait de cet ampli un des meilleurs que j'ai jamais essayé et, de toutes façons, mon préféré !

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis maintenant 5 ans et j'ai fait plein de concerts avec.
Et je n'ai eu qu'un pépin avec :
Une lampes de préamp à changer.
Très solide et fiable donc.

Le rapport qualité prix est vraiment excellent.

Si c'était à refaire ?
C'est simple, en gros geek de la guitare que je suis, j'ai testé tout les amplis possibles : Rivera, Bogner, VHT, MesaBoogie, Soldano, Marshall, Brunetti, Peavey, Fender... et j'en passe ! (j'ai même essayé tous les autres Engl!)
Rien ne m'a convaincu de changer. Et je sais très bien que le jour où il faudra que je me rachète un ampli ce sera celui-là.

Ce n'est pas l'ampli le plus dynamique, le plus précis, ayant le plus d'attaque, le spectre le plus riche, le plus fonctionnel, le plus simple... Mais son grain, son identité sonore et toutes ses qualités m'ont rendu accro et je n'imagine pas mes riffs, mes grattes, mes compos sur un autre ampli que celui-là.

Cela dit, avant d'en être à ce point satisfait, il a fallut que je change les lampes. Et surtout, il aura fallu que je lui trouve LE baffle qui lui correspond parfaitement : un 4*12 Custom Audio Amplifier équipé en Celestion Greenback.

Si je ne lui met pas la note maximale, c'est que les VHT ont un son encore plus précis et le modèle monocanal Deliverance encore plus dynamique. Je rêve donc d'un modèle signature "Fend", ce serait un monocanal basé sur le canal crunch2 du Savage il égalerait le Deliverance de VHT dans la dynamique pour aller encore plus loin dans la jouissance guitaristique !
Et ce modèle signature recevra mon 10/10 !

On a le droit de rêver ! ^^
zkay26/03/2006

L'avis de zkay

ENGL E610 Savage 120 Head
Ampli 120 Watts tout lampes à 4 canaux.
4 gains, 4 volumes, 2 présences, 1 master, boost, vintage/modern, sensitive, bright, preshape etc etc...
Connectique ultra complete avec prise midi (car tous les réglages peuvent être appelés avec une pédale midi), plusieurs sorties baffles, effect send/return etc...
Un des amps les plus complets que je connaisse.

UTILISATION

L'utilisation du Savage est des plus simples. Même en tournant tous les bouttons de facon aléatoire, il sonne. Personnellement il ne m'a pas fallu de manuel sauf peut-être concernant l'interface midi, et encore.

SONORITÉS

On arrive très facilement à trouver un son qui nous convient et ce pour quasiment tous les goûts musicaux. La plupart des utilisateurs font du métal et c'est vrai que le Savage se défend haut la main dans ce domaine. Cependant il n'a pas été conçu essentiellement que pour ce style (en comparant à un Mesa Rectifier). Cet ampli est très polyvalent et je l'utilise aussi bien pour jouer du rock que de la pop façon U2.
Le son clair est cristallin avec beaucoup d'harmoniques. Le son lead est un chef d'oeuvre de ronronnement saturé (la balle).
Je possède également un Mesa Mark IV et je dois dire que la gestion des volumes sur ENGL est exceptionnel comparé à Mesa, qu'on joue doucement ou qu'on tape dans les cordes comme un barbare le son reste homogène, voir presque produit.
C'est du très bon quoi...

AVIS GLOBAL

Je possède l'ENGL Savage 120 depuis presque 4 ans et je ne me lasse pas. ENGL est une marque pas très connue par le grand publique (surtout en France), mais c'est du très bon matériel se mettant dans le rang des plus grands. Je possède et j'ai possédé plusieurs amplis de grandes renommés telque MesaBoogie, Vox, Fender, Orange, Marshall, Soldano. L'ENGL Savage 120 est incontestablement un de mes favoris (et j'ai de quoi comparer).
Même si l'ampli aurait coûté le double je l'aurais acheté.
jugejackson24/05/2005

L'avis de jugejackson

ENGL E610 Savage 120 Head
Cités précedemment

UTILISATION

Très simple d'utilisation, on tourne les potards, on découvre les différente palettes de son, il permet de trouver un son bien perso, manque un égualiseur mais même sans c'est déjà super !

SONORITÉS

Pour jouer du metal c'est tip top, super disto, le grain est différent du mesa mais bon c'est plus sauvage et j'adore !
les sons clairs sont eux aussi super, tête vraiment super polyvalente...!

AVIS GLOBAL

Ca fait plus d'un mois que je l'ai, je l'utilise en répète essentiellement, j'ai essayé un mesa avant de l'acheter et le son Engl me plaisait bien (surtout en disto) et maintenant même en le comparant à un mesa , ça me donne plutôt envie de le garder.
Cette tête est une bête !
Je joue sur un baffle rectifier, il permet de donner la pleine mesure à ma tête, même si le baffle engl vintage est très bon aussi !
Michka_riktus25/03/2005

L'avis de Michka_riktus

ENGL E610 Savage 120 Head
Tête d'ampli 120watts tout lampes, interface MIDI, 2 boucles d'effets, possibilité de brancher toutes les baffles possible et inimaginable, 4 canaux, 2 master.
Deux petites LED rouge derrières les deux grosses lampes de puissance, qui donne un bon look sur scène. dommage que ces deux led perdent leurs couleurs assez vite (chez moi la lumière est blanche maintenant !!). Pas d'effets intégrés, pas de reverb, mais les deux master c'est super pratique.

UTILISATION

Trés simple d'utilisation, malgré un manuel en allemand ou anglais. Réglage des volumes des différents canaux indépendants, deux équalisations.
Attention aux volumes des deux master qui sont trés sensible, perso je joue en live sur 2/9 vraiment au maximum. Une puissance phénoménale...

SONORITÉS

Je joue du métal/métalcore, j'utilise une Gibson SG et une LTD viper400 avec micro EMG81.
J'utilise surtout le canal heavy lead et crunch. Le canal heavy lead possède un gain énorme, une dynamique terrible surtout pour les palm muting, les mediums son excellents. Le son bien qu'assez froid (ne pas acheter cet ampli pour jouer du Korn!!) ne casse pas les oreilles. Beaucoup de précision, donc parfait pour les riffs extrème et complexe.
Le truc avec cet amplis, c'est qu'il a le son ENGL savage. Un son méchant et agressif, un petit je ne sais quoi, un grain trés personnel, qu'on ne retrouve nul part ailleur.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis plus d'un an, et je ne compte pas en changer de si tôt, pour l'instant je ne me lasse pas de ce son si particulier (contrairement aux autres amplis que j'ai possédé, au bout d'un mois, je pensais déja au suivant).
Parfait pour le live, car la puissance est largement voir même trop suffisante pour n'importe quelle scène.
Le prix n'est pas abusé par rapport à la qualité.
Doub26/08/2004

L'avis de Doub

ENGL E610 Savage 120 Head
Ampli a Lampe 120 W. Avec 4 canaux (clean, crunch 1, crunch 2, lead). 2 présences, 2 volumes, deux modes d’amplification saturée (qui agit sur crunch2 et Lead) appelés Routh et Smooth (l’un est énorme l’autre plus léger).

Il y a 2 petites DEL rouges derrière les deux grosses lampes 6550 d’amplification, qui donne une allure assez hallucinante à l’engin.

UTILISATION

Vraiment tres simple d'utilisation. Du rock aux death metal en passant par le funk, le punk, le hardcore, post-hardcore, le hard-rock, heavy, néo-métal, black, death,... Il est à l'aise dans toutes les catégories. Un ampli très polyvalent.

SONORITÉS

C'est du gros son bien énorme, avec le truc en plus par rapport aux MESA/BOOGIE (qu'on entend de partout depuis très longtemps maintenant), cette petite touche d'originalité, ce charme qui fait qu'il est unique,... Il a un grain certainement plus sauvage, un peu plus "crade". Le son est également beaucoup plus précis et très orienté vers les médiums, au risque de décevoir les fan de son chaleureux.

D'autre part cette ampli, quels que soient ses réglages, restitue parfaitement le son de la guitare à tel point que le moindre réglage du volume sur la guitare modifie le grain et on peut noté de très très nettes différences selon les différents micros et sélections. D'ailleurs la moindre harmoniques est parfaitement restituée, si bien que vous vous surprenez à découvrir de nouvelles harmonique tout le long du manche ! Et s'il respecte tous ces petits détails, ça veut aussi dire qu'il faut jouer très propre car la moindre merde est parfaitement retranscrite à la sortie !!! En tout cas, il mettra en valeur votre jeu.

Le plus surprenant, c'est le son clair. C'est la dernière chose que j'ai essayé dessus, et là: grosse claque!
Le son clair n'est pas en retrait par rapport aux autre cannaux, il est lui aussi excellent: brillant et claquant mais peut aussi être assez chaleureux et doux selon les réglages (nombreux!)

AVIS GLOBAL

Des que j'ai eu cette ampli, je suis tombé amoureux. C'est vraiment une BOMBE. Personnellement je trouve que ca vaut un MESA (pour la disto) et un Fender (pour le clean). Cette ampli est donc tres polyvalent et chaque canaux son bien distinct. Vraiment tres bonne ampli. A conseiller avec le baffle ENGL Vintage (désignation: E412VS)
contenu en anglais
iamqman07/07/2011

L'avis de iamqman (contenu en anglais)"Infinite Brutality"

ENGL E610 Savage 120 Head
This amp is simply a beats! Nothing I can say or anyone else for that matter can really describe the enormous power this amp has. This is the metal player's dream amp if there ever was one. This amp has more power and chunk than a '43 Ford. It is heavy and brutal for the demands of a the high energy modern rock player.

This amp is four channels of extreme metal tastiness. There is a distinct voicing within Engl amps and this one captures all that German metal flavor in a nutshell. Yep it can clean up with the clean channels but this thing is build to tear down walls.

UTILIZATION

Technical specifications:

Preamp:
4 channels, Clean, Crunch 1, Crunch 2, Lead, 2 EQs, Sensitivity switch, Bright switch, 2 FX loops (both parallel to serial adjustable), Lead Boost, Contour switch, Rough/Smooth switch plus Hi Balance control, 5 x ECC 83
preamp tubes.

Master Section:
Presence A/B, Master A/B, Depth Boost,
120 watts (1 x ECC 83, 2 x 6550 power amp tubes)
ECS tube protection

Outputs:
Balanced Line out, frequency-compensated, adjustable, overload control, speaker outs (2 x 4, 2 x 8, 1 x 16 ohms), 2 FX loops, Z-3/Z-4 footswitch jacks, MIDI interface port, Z-10 footswitch port

Dimensions & Weight:
71 x 27 x 27 cm, 20 kg

SOUNDS

The sound of this amp is just about as brutal as they come. The tone from this amp is just simply brutality in a box. You can destroy many walls in and objects in front of you with the level of power this amp has produce.

The tone of this amp is very punchy. It has an attack that just puts a hammer in your chest. Which for the style of music that caters to these amps will enjoy. You will most likely be better off bringing a guitar with active pickups in there and don't show up with a Fender telecaster.

OVERALL OPINION

I would recommend this amp to the brutal heads than need a good chugga chugga amp that is thick and powerful. At new these amp come in at around $2499. More of the expensive side of Engl amps. This is a rocker amp though and you won't be disappointed.
contenu en anglais
Hatsubai05/04/2011

L'avis de Hatsubai (contenu en anglais)"Brutality squared"

ENGL E610 Savage 120 Head
The ENGL Savage 120 is probably the amp that really made a name for ENGL. It's an extremely versatile amp that took brutality to an entirely different level. It's a four channel amp that has tons of features such as multiple effects loops, a line out, MIDI capable with an external device and tons of different switches to change the voicing. The amp is a bit different from the original SE in that it has 6550 tubes that deliver crazy output.

UTILIZATION

The ENGL Savage 120 does a pretty good job at being versatile. There are tons of different voicing switches you can utilize to help sculpt the tone to what's in your head. The manual also does a great job at explaining everything. That said, I find the amp to be a bit lacking in the way they laid it out. The controls are not independent. Clean and Crunch 1 share controls, as do Crunch 2 and Lead. I also wish they would have included MIDI instead of forcing you to buy an external device.

SOUNDS

This thing sounds phenomenal. If you play metal, this should be one of the top three amps you look at. I can't stress how absolutely brutal this amp gets. Just listen to Darkane or Dying Fetus' Descend Into Depravity. It'll show you exactly what this amp sounds like. The amplifier doesn't need a boost, so no need to worry about external pedals. Cleans are not bad, and midgain tones are pretty good for a high gain amplifier to boot.

OVERALL OPINION

I find the original SE to be a bit more versatile, but if you're looking for one of the most brutal amplifiers out there, this should be one of your first choices. It's versatile enough to do most any genre, but it truly excels at metal. I've heard some reliability issues with some ENGL amps, but I've never experienced any first hand, so take that for what it's worth. I just wish it had independent controls for each channel and had MIDI built in already instead of making you buy another device.
contenu en anglais
LordRiffenstein31/03/2011

L'avis de LordRiffenstein (contenu en anglais)"Killer amp, for pretty much every style"

ENGL E610 Savage 120 Head
The Savage 120 is an all-tube amp, running 6550s (or KT88s) in the power section and ECC83s in the preamp. The "120" in the name is misleading, this is not a 120w amp. 2 6550s will get you about 90w depending on bias and tube brand but that doesn't mean this is not a loud amp.

The Savage 120 has 4 channels, one could say it are 2 channels with 2 gain settings each and shared eq. There's a master section with dual presence controls and dual master volumes. The high gain channels have a rough/smooth switch and the clean channel has a bright switch. At the back, there are switching options, a great loop and power amp outputs.

For sure it's a feature-packed amp and all the features are useful and most are switchable with the footswitch or midi. Saddly, the footswitch is an extra but worth the price. Unless you want to control the amp with midi, the you should get the Z11 switcher.

UTILIZATION

I always, and still do, loved this amp. It was my first "boutique" amp and it served me well for the 8-9 years that I owned it. Somewhere out there, somebody is still digging it!

I was playing rock-originals and in a coverband when I got this amp and I was able to get whatever tone I needed for my gigs and rehearsals. I was running the Savage 120 with an Engl standard 4x12 and the combination sounded killer.

The layout of the amp is very easy and it's not hard to get the great tones from this amp. The manual is straightforward and clear.

SOUNDS

I was running a number of guitars with this amp, teles, strats, PRS and always found my sound with it. I switched to using Vintage30 speakers after a while and the tones were killer.

One of my fav tones was the 2nd channel (hit it with a nice OD/boost for amazement) or the 3rd channel in smooth setting. These were my basic rhythm tones, lotsa punch, tight low end and smooth mid. Bot channels responded very well to dynamics and boost. The clean channel was very tight and direct sounding, a bit similar to Hiwatt-clean tones. The 4th channel was a killer lead channel. Although I also played lead hitting ch3 with a boost, the 4th channel sounded amazing. The rough/smooth switch worked great for this as you could get a great crunch tone in "rough" and turn it into a liquid lead tone when switching to smooth.

At 1st I ran the amp with a pedalboard but later on started using rack gear thru the loop. I must say that the loop sounds very good and I never had problems with this.

OVERALL OPINION

I owned the amp for about 9 years and had a lot of good times with it. Eventually I sold it because I bought some others and simply had to many. BUT, it's the one amp that I definitely would love to get back. The tones were stunning and it just worked for me. I had the amp in a flightcase and never had a major issue with it. couple of blown power tubes but never an issue with the amp.