Orange TH30 Head
+
Orange TH30 Head
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Orange TH30 Head

  • J'aime
  • Tweet
Comparer les prix
nyueva11/08/2017

L'avis de nyueva"Vroom vroom !"

Orange TH30 Head
Aie caramba, ça déchire ! le son est excellent couplé avec le PPC 212!On ressent vraiment une grande puissance (je suis rarement monté au dessus du niveau 3 de l'ampli).
De plus le potard de shape du canal saturé est vraiment efficace.
Seul petit point noir, le souffle qui apparait un peu rapidement lorsque l'on met du gain sur le canal saturé....
melveel21/07/2017

L'avis de melveel"La polyvalence chez Orange"

Orange TH30 Head
Ampli 30W tout lampe commutable en 15 et 7W. 2 canaux switchables. Effect Loop à lampes. Pas de Reverb.
Acheté d'occase à 500 balles en état quasi neuf, j'ai fait une affaire, car Orange, c'est pas donné. Bestiole complètement différente des autres amplis de la marque, le canal Drive est très moderne, orienté hi-gain. Rien à voir avec un Tiny ou même un Rocker. On peut aller dans le plus vintage en poussant le canal clean, et obtenir le drive par l'ampli de puissance. Le canal Clean, justement, est une réussit, assez chaud et cristallin, à condition d'être en 30W, en 15 et surtout 7, ça tord vite. A déconseiller aux maniaques de l'EQ qui vont vite pleurnicher devant le peu d'option de tonalité (un potard shape pour le drive, et bass treble pour le clean). Pour les adeptes du "less is more" comme moi, c'est parfait du fait de leur efficacité.
fvibe23/10/2016

L'avis de fvibe"d'enfer"

Orange TH30 Head
encore un excellent ampli de la part d'orange.
tout a été dis sur cette bete.
plusieur possibiluté de puissance.
deux canaux tres tres bon chacun dans le registre.
le seul bemol, c'est le passage de l'un a l'autre, pas forcement enchainable suivant le style de zic que l'on fait....

mais quelle ampli !!!!
excellent dans le vintage avec son canal 1
excellent dans le moderne avec le 2
Willyget29/05/2016

L'avis de Willyget"Simple et ultra efficace."

Orange TH30 Head
Je l'ai depuis quelques mois, je l'ai testé en répétition, en concert ainsi qu'en appartement.
Bon... En Appart, on arrive à en faire quelque chose, mais c'est clairement trop puissant pour pouvoir l'exploiter comme on le souhaite, malgré le switch de 7w à 30w.
Je joue dessus avec une Les Paul Studio, qui se marie absolument parfaitement avec cet ampli. GROS GROS son.

Par contre sur scène, ouah ! La bête envoie un son ultra chaleureux, puissant. Même le clean (qui n'es, je crois, pas le point fort de Orange) a un grain particulièrement appréciable.
À noter que je joue du Punk Rock plutot bourrin, mais en amateur de Rock'n'roll ou blues, j'ai trouvé bonheur grace à ce potard "shape" qui est extrêmement efficace pour trouver le son parfait rapidement !

J'avais un Tiny Terror qui avait tendance a être un peu en dessous niveau puissance, à cause d'un batteur un peu trop costaud. J'ai eu l'occasion d'acquérir (pour une bouchée de pain) ce TH30 que j'avais essayé en concert "à l'arrache" que j'ai vite adopté.

Enfin bref. Je vous le conseille carrément, ça vaut vraiment le coup, à chaque fois que je pousse mon gain, je me sens envahis d'une puissance assez énorme ahah !!
Juitariste27/04/2016

L'avis de Juitariste"30 watts pachydermiques"

Orange TH30 Head
On récap' en vitesse.
Tête tout lampes de 30w, deux canaux, 4 EL84 en puissance et 4 12AX7 en préamp, plus une 12AT7 pour la boucle. Je passe sur les contrôles en façade, tellement simples qu'on ne peu pas s'y perdre.
En face arrière, un sélecteur pour motoriser avec les 4 EL84 ou seulement 2, trois sorties baffle (16-8-8 ohms), la boucle d'effet et le socket d'alimentation.
En bref, c'est hyper efficace et compréhensible à l'usage.

Le son :
En préambule, je tiens à souligner une chose. On a 30w sous le pied, autant dire qu'à partir d'un 2x12, ça se transforme en mine sonore prête à péter si vous le levez ce fameux pied. Même en débrayant la puissance au maximum, on est trop fort pour un usage en chambre (ou alors vous le passez sur un 1x12 ou 1x10, p't'être même avec atténuateur histoire de bouger tout le ptit monde à l'intérieur). C'est ultra puissant, même en répète avec un volume plus vraiment raisonnable (mais pas pachydermique non plus hein) je le pousse pas à fond.
Les réglages sont particulièrement efficaces, notamment le shape qui permet de trouver sa place dans le mix en un tour de main (en tout cas dans les formations de trois-quatre personnes, ça n'a jamais été un problème. Il est possible que cette fonction devienne insuffisante quand il y a plus de monde, et qu'il faut sculpter le son avec plus de précision. Et rappelez-vous, on ne peut pas créer ce qui n'existe pas, si il n'y a pas assez de médiums, pas la peine de s'acharner).

Le clean : c'est certainement la plus belle surprise et le gros point fort de cet ampli. Son clean est Orange (comprenez il crunchera d'un fort belle façon si vous poussez le volume), un super dynamique (presque trop super, si vous avez l'habitude de jouer avec des sons plus compressés ça peut demander un peu d'appréhension), beaucoup de chaleur et franchement coloré. L'ampli prend par ailleurs assez bien les pédales de saturation en façade, et les colorera donc certainement à essayer avant achat pour les plus pédalosaturaxophiles d'entre vous, histoire de pas être surpris.

La saturation : je pense pouvoir dire qu'on retrouve bien le grain Orange. On joue avec un grain plutôt fin, assez détaillé, et une bonne dynamique même avec beaucoup de gain. On a d'ailleurs une bonne réserve de gain pour les plus énervés d'entre vous, mais je trouve que la première moitié de la course du gain reste la plus intéressante (la seconde produit des harmoniques aiguës un peu brouillonnes je trouve).

L'usage : Je ne reviens pas sur le préambule, tout le monde aura compris que le terrain de jeu de cet ampli, c'est certainement la scène.
Pour vous resituer un peu, je l'utilise dans le contexte d'un trio stoner doom jazz . Je fais passer mes fuzz et mon overdrive/boost en façade afin de tirer parti de la couleur du canal clean (ma colossus de chez mojo hand fx est ENORME, et ma fuzz face mini germanium prend des kilos aussi ^^, parfait pour du stoner et du doom), et mes effets de spatialisation (réverbe et delay) dans la boucle pour les faire passer après le préamp. Le canal dirty de l'ampli me sers à avoir un grain de saturation différent des fuzz, que je peux d'ailleurs mélanger à celui-ci, ou le booster à l'envie.

En conclusion : C'est une production chinoise, certes, et je trouve personnellement que l'évolution du marché a fait évoluer le rapport qualité-prix dans le mauvais sens (un peu plus de 800 euros en moyenne neuf, alors qu'elle en valait aux alentours de 600 en 2010 à sa sortie), mais heureusement ça se trouve régulièrement en occase, et la construction est solide (méfiance toutefois envers la poignée qui est potentiellement plus fragile que le reste). Petit plus, ça a un gueule d'enfer sur scène ^^
Je le conseillerai pas nécessairement à un débutant, et encore moins pour un usage en chambre. Par contre, dans un studio en enregistrement, et surtout en live où on pourra en tirer le meilleur parti, là sans problèmes.
Cyrpé20/03/2016

L'avis de Cyrpé""Bring the thunder""

Orange TH30 Head
Aaah le th 30... Je l'ai acheté par le passé et revendu pour cause de déménagement mal m'en a pris!
Passons rapidement sur les caractéristiques vues et et revues: 4 EL84, 4 ECC83 et 1 ECC81. Un switch arrière pour passer du 30 au 15 watts, un autre pour réduire encore de moitié la puissance en façade.
Racheté avec un atténuateur SPL Tonehunter, il se révèle très exploitable au quotidien grâce à un volume progressif. Sonorités hard sur le canal dirty allant du son des 70's au métal velu grâce au potard shape qui permet véritablement de sculpter le son en jouant sur les médiums.
Son orientation est plutôt moderne certes... mais avec un baffle 2*12 équipé en célestion g12, on obtient un son plus rétro qu'avec du V30, plus pêchu.
Par ailleurs mettez une ts 8 dans son canal clean, et vous aurez une vraie polyvalence de grain :bave:
Un canal clean chez Orange? voila qui est surprenant direz vous, alors justement parlons en:
un son rond et dynamique,puissant, surprenant dans un registre allant de U2 aux Red Hot Chilipepper. Une reverb et un delay dans la boucle vous transporteront littéralement. Attention à l'écart de volume entre le canal clean et le dirty... mais qui est tout à fait normal du fait du travail des lampes pour la saturation. ça se compense sans problème au volume.
Certains lui reprocheront un manque de personnalité ou de polyvalence... Mais je pense que selon la gratte et les effets qu'on lui adjoint, on peut vraiment toucher à tout, et c'est là la force de cet ampli: sa capacité à s'adapter à tous vos effets. Mettez y une gratte pourrie... vous n'aurez pas de miracle. Pour moi, la combinaison gagnante est avec ma Telecaster et ma Les Paul.
Bref, c'est la deuxième fois que j'ai ce petit monstre et cette fois je ne m'en sépare plus. Ne vous laissez pas avoir par ses 30 watts, les volumes sont vraiment progressifs, et avec un bon atténuateur, il vous servira autant chez vous que sur scène. Sur ce, je retourne y jouer! :bravo:

Edit: au bout de quelques concerts, j'ai décidé d'y adjoindre un boost dans la boucle pour le canal saturé car j'avais du mal à sortir du mix lors des concerts.
Jumikael03/05/2015

L'avis de Jumikael"Un ampli de qualité."

Orange TH30 Head
Il s'agit de ce que je considère comme mon premier véritable ampli à lampes. Même si j'ai bien sûr joué sur des classiques : des Princeton, des JCM, des Vox AC30... Avant la TH30, j'avais eu pas mal de config' différentes. Comme ampli chez moi, c'était les premiers prix à lampes de chez Epiphone, Ibanez (Valvebee). J'ai aussi eu du Fredamp + Torpedo Cab.
Mais je voulais un véritable ampli à lampes. Or j'adorais Orange, le look, le son. Une annonce pas loin de chez moi et les avis ici-même m'ont décidé, surtout que l'ampli a deux canaux, et avec un vrai clean qui semble plébiscité.

Les lampes avaient été changées sur le mien, et j'avais aussi celles d'origine.
La config' quand je l'ai acheté :
-Lampe Preamp canal Clean, 12AX7 Groove tube Gold Series
-Lampe 1 ere Etage Preamp canal Dirty: 12AX7 TungSol
-Lampe 2 eme Etage Preamp canal Dirty: 12AX7 Electro Harmonics
-Lampe de Loop: 12AT7 Electro Harmonics
-Lampe d’inversion de Phase: 12AX7 Sovtek
-Lampe de Puissance X4 : EL84 Sovtek.

J'ai bien sûr essayé aussi avec les lampes d'origine.
Constat : avec les lampes chinoises, déjà, ça sonne. Parfois avec un côté un peu impersonnel toutefois, aussi bien en clair qu'en disto.

Finalement au niveau des lampes, après moults et moults essais je suis quasiment revenu à l'ampli tel que je l'ai acheté. A ceci près que j'ai inversé la Tung Sol et la Groove Tube.

Au niveau du clean, une Ehx 12at7 rend effectivement le gain plus progressif, mais je préfère pour le coup avec une Tung Sol 12ax7 : ça sonne plein, et ça crunche moins rapidement.
Franchement, j'aurais jamais attendu un pareil son clair sur un ampli Orange. Juste magnifique, et il prend super bien les pédales, même les Big Muffs.
Avec la Tung Sol (et je précise que j'ai une superstrat équipée de humbuckers SP Custom surpuissants), l'ampli ne commence à cruncher qu'à 14h en attaquant bien les cordes.

Le canal disto, une fois les lampes changées a du grain, de magnifiques mediums et ce côté un peu rocailleux que j'adore. On peut à peu près tout jouer avec, mais je préfère en général ne pas mettre trop de gain (entre 11 et 14h).
Le contrôle shape est efficace mais surtout exploitable, je trouve, à partir de 10/11h. J'imagine qu'avec une EQ dans la boucle les possibilités sont décuplées.

L'ampli a de la puissance, de la dynamique. C'est une excellente base, surtout d'occasion, pour pousser les expérimentations avec des lampes. Et il gagne vraiment à ce qu'on les change. Ainsi, je trouve que l'ampli a vraiment gagné en précision, en chaleur, en personnalité.

Les modes 15 et 7 watts ont un impact sur le son. En sachant qu'il y a deux modes 15 watts différents. Eh oui :)

Sur le mode d'emploi :

"Output switch HALF, 2 OUTPUT TUBES = 7watts.
Output switch HALF, 4 OUTPUT TUBES = 15watts.
Output switch FULL, 2 OUTPUT TUBES = 15watts.
Output switch FULL, 4 OUTPUT TUBES = 30watts"

Le switch de derrière permet de passer de 4 EL 84 à 2, pleinement alimentées.
Le switch de devant, lui, abaisse de moitié la tension qui alimente les 4 lampes.
Résultat : deux modes 15w qui ne sonnent pas pareil.
Bref, plein de possibilités, toutes intéressantes !
Je tiens à préciser que si en 30w on a plus de "headroom", ça n'est pas pour autant que les autres modes, moins ouverts, ne sonnent pas aussi bien. C'est juste différent.

Conclusion :
Je ne peux que le conseiller. On oublie vite que c'est du Made In China. D'ailleurs on ne le saurait pas qu'on ne le devinerait certainement pas. La finition est impeccable, et l'ampli semble robuste et fiable.
Les deux canaux sont vraiment bons, et le clean une vraie bonne surprise. En sachant qu'ils gagnent énormément à ce qu'on investisse dans de bonnes lampes pour vraiment pouvoir s'exprimer.
Bref, bravo Orange.
shaps23/11/2014

L'avis de shaps"ampli facile"

Orange TH30 Head
j'ai pu optimiser cet ampli par l' emploi d'un EHXAY7 en clean ,le reste sera du JJ tesla , la puissance est demoniaque sur un 2x12 celestion g12 heritage , en utilisant un NOVA SYSTEM dans l excellente boucle d'effet . Je n'utilise pas d'equaliser, tout a midi le son est la. La puissance variable permet de jouer de son studio aux salles de concert moyennes , sans souci.

UTILISATION

configuration simple pour fainéant comme moi , cet Orange mange toutes les pedales sans probleme , à condition de bien les placer. Il respectera aussi le son de la guitare.

SONORITÉS

Du son clair , dont voilà la recette ( ax7ay7 en clean et split de la gibson LP ), au son disto monstrueux tres facile à obtenir , je me balade sur tous les registres du rock old school . J adore jouer aussi bien U2 avec delays , rev etc que les standarts de ZZ TOP. Contrairement à certains avis ,le TH30 est tres polyvalent , surtout associé à une paire de bons CELESTION greenback . Le son sera plus moderne avec des V30 que j'ai moins aimé.

AVIS GLOBAL

Apres des années de VOX AC30 , passage sur cet ORANGE depuis 2 ans , il s'avere tres robuste car utilisé au quotidien ou en répés , 40 concerts , juste un changement de lampes sans réglage de bias .Bien plus polyvalent qu'un ac30 ,et moins onéreux , Je referai ce choix car il ne m'a jamais trahi en situation.

Je reviens sur mon post ,car finalement j'ai remis une 12ax7 en clean ,car le son clair manquait de corps ...
babadelh15/07/2014

L'avis de babadelh"Bon rapport Qualité/Prix"

Orange TH30 Head
Je pense que beaucoup de choses ont déjà été dites sur cette tête. Elle possède 30w à lampe: 5 lampes pour le préamp, 4 de puissance.
De plus cette tête possède 2 canaux (clean/dirty), une boucle d'effet mais pas de reverbe et il faut rajouter pour le footswitch.
La puissance est de 30w mais peut être diminué a 15 et 7,5w.
En canal clair l'ampli possède seulement 3 réglages: volume, bass et treble. En canal "dirty" nous en avons encore 3: gain, volume et shape. le shape est une sorte d'equalisation du pauvre...
Une sortie line n'aurai pas été de refus mais il ne faut pas oublier que la tête ne coute que 800€.

UTILISATION

L'utilisation de cet ampli est simple, très simple, trop simple. Il suffit de se brancher et de tourner les boutons. On obtient un "bon" très facilement mais je trouve que le résultat est souvent impersonnel et c'est pour moi le plus gros problème de cette tête!

Je pense que cet ampli convient mieux à des gens débutants ou n'ayant aucune envie de se prendre la tête pour obtenir un son un peu plus aboutit.


SONORITÉS

Le Th30 convient plutôt bien à ce pourquoi je l'ai acheter. Pour faire du rock, du blues, du métal ça peut aller mais sinon il n'est pas polyvalent. Cependant, le peu qu'il fait, il le fait très bien !

Alors le canal "clean" sature très rapidement ce qui donne un petit crunch bien sympa mais ça peut poser des problèmes de ne pas avoir un son propre.
De plus j'ai très rapidement abandonné le canal "dirty" pour une pédale d'overdrive Maxon. Il était beaucoup trop violent pour moi et le manque de réglage ici se fait vraiment sentir.




AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis maintenant 3ans. Je l'avais acheté à l'époque car je ne pouvais pas me prendre mieux.
Ses points forts sont:
- Le rapport qualité/prix.
- Sa facilité de prise en main.
- Un "bon" son facile à obtenir.

Ses points faibles sont:
- Son grand manque de polyvalence.
- L'absence de sortie line, de reverb et d'une véritable équalisation !

Le rapport qualité/pris est très bon, mais je pense que cet ampli devient très vite limité quand on veut aller plus loin dans le son.
Avec l'expérience je ne referais pas ce choix. Je m'orienterais plus vers un rack qui correspond mieux à mes attentes mais ce n'est pas le même budget !
tarz200tdi11/02/2014

L'avis de tarz200tdi"Excellent ampli plug'n'play qui combine vrai grain et vraie polyvalence"

Orange TH30 Head
Tout a déjà été dit
un bon point pour les deux vrais canaux, la boucle d'effet, mais également les puissances disponibles (7,5, 15 ou 30W) et la variation des grains (et donc des possibilités que ça génère) : le 15W obtenu en passant de 4 à 2 EL84 alimentées ne sonne pas comme le 15W obtenu en divisant par deux la puissante mais en alimentant les 4 loupiottes de puissance.
Un point de moins pour le footswitch parfait mais bêtement optionnel
Précision : je suis en lampes d'origine, pas regardé ce que c'était, sans doute des chinoiseries mais pas éprouvé le besoin d'en changer jusqu'à présent.

UTILISATION

Plug'n'play :
On met sa guitare dedans, ça sonne !
Cela étant, le dirty est plus facile à appréhender immédiatement que le clean : avec Gain, Volume et le réglage de shape qui joue sur les mids, on a tout de suite plein de sons sous les doigts sans tatonner. Sur le clean (un vrai Clean !), l'interaction entre bass et treble est un peu plus fine à appréhender, et dépendra assez terriblement de votre guitare...
Pour le reste, utilisable en appart en 7,5W tous volumes sur 0.5/10, mais vue la réserve de puissance, ça n'est pas son usage idéal... en effet la section de puissance demande à être un minimum chargée...
Dans l'autre sens, les 30W sont de gros watts, donc aucun problème : à titre d'exemple, en répète, sur un registre assez gras, avec batteur, bassiste et un autre guitariste, je suis entre 2 et 2,5/10 au volume du dirty, et à 1,5 sur le clean.
Petit défaut plus agaçant que vraiment pénalisant : une différence de volume assez marquée entre les deux canaux. A réglage de potard de volume équivalent sur les deux canaux, le clean pète les feuilles quand le dirty est "normal"... Pensez-y si comme moi vos sons clair, crunch et disto sont ceux de l'ampli.

SONORITÉS

Je me ballade dans des registres allant du bluesy couillu au metal velu...
Deux pelles : une (bonne) Gibby SG faded en 490 d'origine mais avec des capots (gros impact positif sur le son soit dit en passant) et Schecter Blackjack ATX C1 avec des seymour actifs patators mais pas que
un baffle : orange ppc 112 en celestion V30 d'origine
Premier constat : l'ampli est très respectueux de la guitare qu'il motorise. ça permet même de redécouvrir ses guitares tellement ça met en avant la personnalité de chacune.
Le clean est d'abord très bon : c'est un vrai clean que l'on peut pousser assez fort avant qu'il ne distorde (en 30w, et sur la schecter en baissant de 10% les volumes micros). Le grain est anglais certes, mais on est sur un son moins sec, âpre que sur un Marshall... Sous réserve de triturer les deux potard d'EQ avec précision et en prenant le temps de voir leurs interactions, on peut passer d'un truc tout à fait sympa jazzy à un truc ultra claquant... j'insiste sur les deux potards d'EQ car d'une part je n'ai jamais obtenu quelque chose de propre avec des réglages extrêmes (je suis entre 4 et 6/10 sur chacun des deux paramètres), et d'autre part en fonction de la guitare le réglage sera pas du tout le même (sur la schecter ça devient vite dark tellement les basses grossissent vite passer 5/10, sur la gibby c'est un peu l'inverse).
Le dirty est plus que bon, c'est une friandise : avec une personnalité très "orange", on va facilement du son bluesy à l'anglaise jusqu'au metal creusé velu avec un égal bonheur. La réserve de gain permet absolument tout cela en restant toujours musical. cela étant (mais c'est plus une histoire de goût qu'une critique), j'ai pris l'habitude en fonction du registre souhaité de ballader le shape entre 3/10 (blues, rock à la slash etc) et 7/10 (heavy à la metallica, en passant par tous les sons saturés rock et indé). Je ne vais jamais en dessous de 3/10 car ça devient assez sourd, de même que je ne fréquente pas la plage de 7 à 9,5 qui enlève plus qu'elle n'apporte dans le mix. Par contre à 10 pour du Rammstein ou fear Factory c'est pas mal !
Précision : la bête est complètement pédale friendly (dans mon cas RMC wah en façade et chorus/flanger + delay analogique dans la boucle).
Précision 2 : par précaution j'ai mis la section de préamp dans la boucle d'un noise clamp, mais il faut remarquer que cette tête est silencieuse! elle partira avec plaisir en larsen au service du jeu, mais pas de buzz, ronflette ou autre, malgré des niveaux de gain conséquent. Très appréciable ! Je ne me sers plus que du noise clamp pour calmer les ardeurs de la SG.
Précision 3 : j'ai longtemps envisagé de passer à un baffle 2x12 (orange PPC, NOS...) mais le ppc 112 bousculé par le TH30 m'a largement fait oublier l'idée !
Précision 4 : avec un Pod HD (ou tout autre simultruc) dans la boucle d'effet pour shunter le préamp, et à la condition que le POD HD soit correctement utilisé, ça marche également du feu de dieu !

AVIS GLOBAL

Utilisé toutes les semaines en répète depuis 3 mois j'en suis absolument ravi.
Je me suis longtemps interrogé entre plusieurs modèles (orange dark terror ou OR15 ou jim root, DV mark little 40 etc) et je suis particulièrement content de mon choix : malgré la fabrication chinoise, j'ai un grain bien plus proche du grand frère thunderverb que des bas de gamme orange qui sonnent du coup d'avantage comme des préamp amplifiés que comme de vrais amplis bien chunky.
Le déterminant se fera maintenant dans la durée... si il tient longtemps, j'aurai trouvé "mon" ampli.