Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Acheter neuf Laney IRT60H

  • Woodbrass En stock / Livré en 24h 950,00 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 1 234,97 €
  • Michel Musique En stock / Livré en 24h 1 319,00 €
  • Effect on Line Stock internet / Livré en 4 jours 1 049,00 €
  • Global Audio Store Stock internet / Livré en 4 jours 1 329,00 €

Annonces IRT60H

Alerte nouvelle annonce

News

Images

Vidéos

Avis

4.7/5
(6 avis)
67 %
(4 avis)
33 %
(2 avis)
Donner un avis
Legad'Legad'

Polyvalent contre toute attente

Laney IRT60HPublié le 26/01/23 à 09:15
Possesseur de cette tête d'ampli depuis 1 mois, j'en suis vraiment ravi. Bien sur, je peux aller dans le gros son mais je peux aussi aller dans du bon son clair et c'est c'est une belle surprise.
Je n'utilise quasi plus mes overdrives, car le la qualité du son est au rendez vous et la praticité également, grace au footswitch 4 boutons fourni avec
La reverb est pas mal et le master volume fonctionne bien. D'ailleurs j'avais prevu un torpedo captor pour l'attenuer mais finalement je n'en ai pas besoin.
A l'arrière, in a tout ce qu'il faut: les sorties HP par impédance, la sortie line, la boucle d'effet, le switch de lampes pour ceux quii veulent remplacer les 6L6 par des EL34.
Je suis...…
Lire la suite
Possesseur de cette tête d'ampli depuis 1 mois, j'en suis vraiment ravi. Bien sur, je peux aller dans le gros son mais je peux aussi aller dans du bon son clair et c'est c'est une belle surprise.
Je n'utilise quasi plus mes overdrives, car le la qualité du son est au rendez vous et la praticité également, grace au footswitch 4 boutons fourni avec
La reverb est pas mal et le master volume fonctionne bien. D'ailleurs j'avais prevu un torpedo captor pour l'attenuer mais finalement je n'en ai pas besoin.
A l'arrière, in a tout ce qu'il faut: les sorties HP par impédance, la sortie line, la boucle d'effet, le switch de lampes pour ceux quii veulent remplacer les 6L6 par des EL34.
Je suis vraiment content de mon achat et j'ai bien vite oublié mes tête précédentes (tubemeister, mini jubilee, thr100, HT20R)
Lire moins
»
Guitare Passion 33Guitare Passion 33

Un sans faute tellement cet ampli est génial.

Laney IRT60HPublié le 13/03/20 à 18:32
J'ai acheté cet ampli et le baffle 2x12 de la marque suite à la panne de trop sur mon ancien tout lampes Randall Rg50Tc.

Je ne regrette pas du tout mon choix.
C'est une arme et une tête très polyvalente bien qu'axé metal à l'origine.

Puissance 60 W rms.
Au niveau des lampes 2 6l6 marque ruby en config usine pour la partie puissance et 4 12ax7ac5 en pré-amplification.
une seule prise jack en façade pour la guitare.
3 canaux actionables à la main et via footswitch fourni.
réglage double équalisation(en tirant sur les potards bass médium treble) on accède a une équalisation plus poussé de chaque réglage sachant qu'il fonctionnent bien sans activer cette fonction.
Canal clean/rytmin...…
Lire la suite
J'ai acheté cet ampli et le baffle 2x12 de la marque suite à la panne de trop sur mon ancien tout lampes Randall Rg50Tc.

Je ne regrette pas du tout mon choix.
C'est une arme et une tête très polyvalente bien qu'axé metal à l'origine.

Puissance 60 W rms.
Au niveau des lampes 2 6l6 marque ruby en config usine pour la partie puissance et 4 12ax7ac5 en pré-amplification.
une seule prise jack en façade pour la guitare.
3 canaux actionables à la main et via footswitch fourni.
réglage double équalisation(en tirant sur les potards bass médium treble) on accède a une équalisation plus poussé de chaque réglage sachant qu'il fonctionnent bien sans activer cette fonction.
Canal clean/rytmin équalisation commune aux deux,canal lead équalisation séparé.
Réglage dispos gain indépendant pour chaque canal,dynamique,tonalité,réverb.
Volume séparé pour les 3.
Boost volume actionnable via footswitch ou sans via un intérrupteur en facade avec réglage indépendant de son volume.
La réverb peut être activé/désactivé uniquement via le footswitch puis qu'on l'à à l'achat autant ne pas s'en passer d'autant plus qu'il est silencieux à l'usage.

Réducteur de puissance qui permet de jouer avec un minimum de 1 watt et de modeler la puissance jusqu'à 60 watts de façon éfficace sans altérer le son de l'ampli,il suffit de jouer avec les volumes pour profiter du son des lampes sans se facher avec tout le quartier.Et de jouer chez soi sans s'exploser les tympans.
Les 60 watts rms sont bien là attention donc un tout lampes de cette puissance poussé dans ses retranchement ça cause.

Canal Clean première grosse surprise on à un vrai canal clean avec un son chaud,respectant la lutherie de chaque guitare avec des différences marqués pour chacune,le son n'est pas le même sur une guitare avec un corps en acajou en aulne ou en frêne etc,suivant le type de micros actif ou passifs on sent une différence perceptible à chaque fois.
le tout avec un volume exploitable à partir de 2 jusuqu'à 4 pour un son clean ensuite ça commence doucement à cruncher un peu. Avec le boost on charge en basses et en médiums.
Ca rend le son brouillon je trouve du coup je ne me sers quasiment jamais de cette fonction.
Quand on colle un overdrive ou une disto de qualité sur ce canal en réglant toute l'équalisation à 0 (midi sur cet ampli) on profite de la puissance et la chaleur des lampes avec un son qui neutre permettant au grain de la pédale employé de bien ressortir et si elle à sa propre équalisation c'est celle ci qui s'exprrimera sans que l'ampli vienne la colorer.
on peut vraiment sortir du spectre initial de cet ampli axé metal en bossant les réglages et en jouant sur la tonalité et la dynamique.

Canal rythmin

On ne va pas se mentir je m'en sers souvent avec un gain à 7 sur 10 maxi plus une tube screamer en boost.Le son est génial ça reste précis avec un grain bien typé et la chaleur des lampes sans que ça bave trop même en drop C le son reste net et précis.
en jouant sur le potard de tonalité de l'ampli on peut vraiment influer sur le son.
Pour ma part je charge souvent en basses pour le type de son que je cherche via la tonalité de l'ampli,je mets pas mal de médiums, ou alors je creuse tout via mon eq mxr 10 bandes pour avoir un son très typé black metal.

super canal saturé donc sans excès.

Canal Lead:
On sent dés qu'on l'enclenche que c'est le canal le plus puissant pour la saturation c'est très précis également sur ce canal.
l'équalisation est également plus poussée et optimisée sur ce canal.
Pour tout ce qui est solo avec beaucoup de dynamique c'est obligatoirement sur ce canal que ça se passe l'ampli donne vraiment son plein potentiel dessus.Mais il faut vraiment le pousser dans ses retranchements et ne pas hésiter à mettre la pleine puissance,C'est exploitable aussi en 5 watts en ouvrant le volume mais bon on sent que la bete est sur la réserve.
Pour tout ce qui est shred sweep et cie si vous maitrisez c'est la que ça se passe.
(andy james joue un de ses morceaux avec cette tête et on voit vraiment ce que l'ampli à dans le ventre pour le registre metal moderne)

Mais chose étonnante il est possible d'en faire toute autre chose du bon rock,du blues et autres en prenant le temps de bien le régler tout est possible quasiment sur cet ampli si on le règle avec soin.

Une tête d'ampli très versatile donc malgré son image metal ses leds de rétroéclairage rouge et un nom assez évocateur ironheart.

Pour ce qui est de la réverb elle fonctionne bien mais pour ma part j'emploie un pédale beaucoup expressive que cette de l'ampli qu'il faut régler à 7 minimum pour l'entendre.
Dommage,mais au moins en cas de pépin elle est toujours là.Tendance à apporter du souffle dans le son donc je m'en sers jamais.Une fois coupé via le footswitch plus de souffle.

le réglage de dynamique on ne le sent vraiment qu'en poussant l'ampli à volume de chambre c'est difficilement perceptible,mais ça marche vraiment une fois en répet ou concert on sent la différence avec et sans.

Au niveau de la face arrière de l'ampli se trouve une sortie xlr munie d'une simulation de haut parleur avec un réglage de volume pour cette dernière.
Je m'en sers de temps en temps pour enregistrer en direct attention au volume sur la sortie sinon votre carte son va vite faie la geule.

un switch permet de passer des lampes 6l6 au el34 sans avoir à régler le bias.

j'ai fait le test les el 34 enlèvent pas mal de grain à l'ampli le rendant plus adapté à un registre plus rock/hard rock et metal old scholl voir heavy.

les trois canaux changent un peu de personalité mais on reste sur un ampli très sérieux aveec une grosse réserve de gain et de puissance.
On pert un peu en basses et en aigus et les médiums sont moins tranchants.

Par contre dans un registre plus posé ça devient intéresant comme modif le tout sans toucher au lampes de préampli.

Pour ma part je suis vite revenu au 6l6 d'origne qui sont plus adaptés à mon univers musical.

il y à de multiples sorties jack pour différents baffles et impédences.

la prise jack haut parleur.

la boucle d'effets send/return avec un switch pour respectivement mettre 0 db en dans la boucle,moins 10 db ou la couper purement et simplement.

La prise pour le cable spécifique du footswitch.

On à fait le tour.

Au niveau de la fiablité à part changer les lampes de puissace au bout de deux ans d'usage plus ou moins sévère à la maison(suivant mon humeur et la musique des voisins)
Je n'ai rencontré aucun problème de fonctionnement ce qui me change radicalement de mon prremier ampli à lampes qui n'à pas céssé de tomber en panne(voir mon avis sur le rg 50 tc sur ce site)

Donc l'ironheart est du genre solide,il chauffe un peu mais sans excés les grilles de ventilation évacuant bien la chaleur des lampes.

il encaisse plusieurs heures à fort volume sans perturbation du son.
Compter environ 3 minutes de chauffe pour les lampes avant de commencer à jouer pour vraiment leur laisser le temps de bien préchauffer. L'ampli peut être opérationel en 1 minute 30 si on est préssé.

Refroidissement impécable. Pas d'odeurs de cramé ni de prise jack qui surchauffe.

Les grilles se démontent/remontent facilement pour pouvoir enlever la poussière ou simplement changer les lampes on passe les mains sans souci rien ne gêne autour.

Rétroéclairage rouge sympa dans le noir completmais j'aurais préféré du bleu ce qui est moins courant pour les leds.
Au pire ça se change.

Pour ce qui est du poids cette tête est légère (enfin pour moi),le combo que j'ai eu juste avant était une enclume avec aucune prise pour le porter.La au moins deux grosses poignées bien costaud pour le soulever/charger etc.

Une version 120 watts existe avec 4 6l6 au lieu de deux et le réducteur de puissance intégré,le 60 watts à la santé alors le 120 c'est pas un ampli pour appartement sans le réducteur.

Les plus:Polyvalence,qualité de fabrication,son bien à lui, réglages précis et éfficaces,
réverb intégré,réducteur depuissance intégré,sortie di.
Look sympa avec ses leds rouges.
Et surtout on a un ampli de concert/studio exploitable partout sans prise de tete pour le bruit disponible aussi en combo.
Et en format rack mais moins puissant.
Footswitch fourni avec pas besoin de payer 100 balles en plus pour l'avoir en option,certaines marques allemandes plus haut de gamme devraient s'en inspirer.
Très fiable et très bien conçu.(même le fusible de rechange pour l'alimentation est fourni dans un petit emplacement au dessus de la prise).

Aucun souci en presque 3 ans d'usage.


Les moins évidement l'encombrement de cette version tête plus baffle ça prend un peu plus
de place, Et une image de mauvaise fiabilité usurpée que beaucoup doivent s'enlever de la tête à cause de la soit disant fabriqué en chine, chaque ampli est vérifié en angeleterre avant livraison.
il y' à mieux sur le marché pour tout ce qui est gros son à outrance mais très franchement j'en tire deja du bon gros son bien typé.


Un peu difficile à revendre sans casser le prix mais ce n'est pas mon but je l'ai je le garde.



Ce n'est pas l'ampli d'un débutant mieux commencer petit pour se faire l'oreille et la main sur les réglages.

A vous de voir suivant vos finances et vos envie en matière de son,mais il vaut la peine d'etre essayé et adopté si il vous plait.

Edit juilet 2020
j'ai changé toutes les lampees puissance et préampli pour des JJ une fois rodés ça sonne en chauffant un poil plus qu'à l'origine mais on retrouve les qualités propres de l'ampli assez vite.

Pour ceux qui se demandent et les el34 qu'on peut mettre aussi,j'ai fait la modif avec le petit switch pour le bias adapté à chaque lampe.

Pour ma par retour en 6l6 desuite j'ai pas aimé le son qui change radicalement l'ampli devient plus axé rock et perd un peu en polyvalence et en dynamique.
r
Attention les lampes ruby sont très fragiles tout doux en manipulant les tubes à la pose/dépose.

Ne cherchez plus cette marque de lampes elles sont quasi introuvables en France.


Edit aout 2023.
Je ne joue plus sur cette tête d'ampli depuis quelquest temps je suis passé à la concurence et monté en gamme.
Ca reste un des meilleurs amplis que j'ai eu en ma possession .
Simple à prendre en main Fiable puissant solide avec un son beaucoup plus versatile qu'on peut penser en le regardant sans le connaitre.

Excellente marque, très bonne série et je m'en souviendrait longtemps je pense.












Lire moins
»
régis66régis66

Une très bonne surprise !

Laney IRT60HPublié le 05/09/14 à 15:30
Le Laney Ironheart est un ampli tout lampes d'une puissance de 60 watts (amplement suffisant pour une configuration répet, studio et live...). En puissance elle possède deux 6l6 Ruby est 4 Ec83 (aussi connu comme 12AX7) en préampli.

A la manière d'un Rectoverb, elle possède un switch pour passer en El34 en puissance en remplacement des 6l6 sans avoir besoin de rebiaser. Très pratique ! Elle possède toute la connectique nécessaire pour la brancher sur n'importe quel baffle standard.

L'ironheart est un trois canaux (son clair, rythmique et lead) qui peut être piloté au pied via son footswitch fournit avec (j'y reviendrai en conclusion...). Elle possède deux équalisations: une commune...…
Lire la suite
Le Laney Ironheart est un ampli tout lampes d'une puissance de 60 watts (amplement suffisant pour une configuration répet, studio et live...). En puissance elle possède deux 6l6 Ruby est 4 Ec83 (aussi connu comme 12AX7) en préampli.

A la manière d'un Rectoverb, elle possède un switch pour passer en El34 en puissance en remplacement des 6l6 sans avoir besoin de rebiaser. Très pratique ! Elle possède toute la connectique nécessaire pour la brancher sur n'importe quel baffle standard.

L'ironheart est un trois canaux (son clair, rythmique et lead) qui peut être piloté au pied via son footswitch fournit avec (j'y reviendrai en conclusion...). Elle possède deux équalisations: une commune aux sons clairs et aux sons rythmiques, et une dédiée uniquement au canal lead. Là où elle peut être très pratique, c'est qu'elle possède une fonction boost qui simule une pédale Overdrive de type TS9 ou Maxxon qui confère un gain supplémentaire sur chaque type de canal.

Une autre originalité de cette tête, c'est qu'elle possède un bouton de dynamique, de tonalité et enfin un potard "watt":

- La dynamique confère plus ou moins de "coffre" au son
- La tonalité permet d'affiner ses réglages, plus ou moins aigus, ce qui est pratique pour des conditions live sans avoir à retoucher l'équalisation. Elle permet aussi de ressortir plus ou moins du mix.
- Le potard Watt est en fait un atténuateur de puissance qui permet de bénéficier d'un bon rendement des lampes à faible volume. Idéal pour un travail domestique sans avoir à déranger tout le voisinage ou sa famille ! Ce potard peut aussi s'apparenter à un master volume.

Malgré sa réputation de métalleuse, cette tête confère une bonne polyvalence dans beaucoup de styles de musique !

UTILISATION

Les sons obtenus des différents canaux sont très bons dès le premier essai, à condition bien entendu, qu'on aime le grain de l'ampli ! Elle sonne aussi bien à faible volume, ce qui n'est pas négligeable par rapport à la concurrence renommée (Mesa, Kosh et Engl pour ne citer qu'eux...). Les potards d'équalisation répondent bien ce qui permet d'avoir des réglages précis et efficaces.

L'ensemble donne confiance. En effet, cet ampli est très bien fini et les potards ne font absolument pas gadget comme j'ai pu le lire ici et là... En conclusion, elle est très bien construite !

Un petit bémol cependant pour le manuel... Bien qu'il soit clair et concis, les différents réglages proposés ne font pas honneur à l'ampli !

SONORITÉS

Je joue actuellement dans un groupe de Rock/Metal... J'utilisais précédemment un combo Mesa Boogie Rectoverb mais le son trop raide de ce dernier ne convenait plu à ce que je voulais...

Je me suis laissé tenter par ce Laney pour de multiples raisons :

- Je connaissais la marque mais je n'ai jamais eu l'occasion de jouer sur un bon ampli Laney
- Les différents avis étaient plutôt positifs
- Le tarif pour un trois canaux tous lampes en 60 watts ça ne court pas les rues !

Je l'ai donc acheté sur le net sans l'avoir essayé au préalable... Et j'ai été séduit dès les premières notes !

Les sons clairs sont vraiment très bons, chauds, ronds et pas criards et en activant le boost on obtient en un clin d'oeil une petite overdrive vraiment typique des Ibanez Ts9 (que je possède aussi). Parfait pour un petit blues à la Jimi Hendrix ! Les sons clairs restent clairs à haut volume... Vraiment du très bon !

Le canal Rythmique est aussi très intéressant: La course de gain est très bonne... elle permet d'aller d'une légère overdrive avec du coffre à une grosse saturation bien définie qui ne bave pas. Et c'est là l'une des grandes forces de cet ampli... Les sons sont très propres et ne baves pas facilement ! Après tout est une question de goûts me direz vous, mais personnellement je ne supporte plu le côté gaveux de certains amplis...

Le canal Lead est dans la continuité du canal Rythmique avec une plus grande réserve de gain et un grain un poil plus acéré. On peut passer très facilement d'un style gros rock, hard rock, punk à un style plus métal moderne en enclenchant le boost, qui confère des PalMute précis vraiment typique des groupes de Metalcore actuels. Cependant, cette tête n'a pas non plu une réserve de gain infinie... Mais amplement suffisant pour toucher des styles plus extrèmes !

En conclusion, une tête vraiment polyvalente, qui peut vous emporter dans différents styles musicaux en le faisant très bien !D'un point de vue de l'ergonomie, le footswitch est vraiment très pratique ! Il permet de contrôler en un claquement de pied l'ensemble des canaux, la réverbe et le boost ! Fournit avec l'ampli, il y a d'autres marques prestigieuses (Engl pour l'ensemble de sa gamme et Marshall pour sa serie des JVM) qui devraient prendre exemple sur ce genre d'initiatives, car devoir rallonger plus de 100 euros pour pouvoir piloter l'ensemble des canaux au pied, je trouve ça juste honteux... Et on ne parle pas de la même gamme de prix !



AVIS GLOBAL

Je n'ai pas pour habitude de laisser des avis sur les produits que j'achète... Mais force est de constater que Laney effectue un véritable tour de force en proposant ce Ironheart aux musiciens en herbe ! Excellent rapport qualité/prix, une excellente polyvalence (je le redis car c'est véritablement le cas et ce malgré sa réputation) et des sons vraiment très bons ! (jouée essentiellement sur Gibson SG standard dans mon cas)

Elle rivalise aisément avec les grands ténors du monde musical actuel... J'ai possédé divers Mesa Boogie (DC 20, Rectoverb et single Rectifier), et un Engl Screamer. J'ai eu l'occasion d'essayer au fur et à mesure des dates des JVM, Soldano, Powerball, 5150, Engl Savage etc... Ne vous fiez pas au prix "dérisoire" de cet ampli !

Je tiens aussi à passer un coup de gueule sur les amplis soit disant "cheap" fabriqués en Asie... Tous les amplis soit disant de grande qualité, faits mains et qui coûtent deux bras et une jambe que j'ai possédé sont TOUS tombés en panne au moins une fois (plusieurs fois pour la Engl Screamer et le Rectoverb par ailleurs). Et ce ne sont pas des réparations anodines dans la majorité des cas ! Bref, tout ça pour dire que le couplet du "Mouais c'est fabriqué en Asie alors c'est de la m**de" à légèrement tendance à m'iriser les poils... D'autant plus que les grands pontes se foutent de plus en plus du consommateur en proposant des amplis hors de prix (et qui ne se justifie pas en terme de sons parfois... Qui a dit les JVM ?) sans proposer le footswitch avec l'ampli (plus de 100 euros à rallonger et qui est juste primordial pour piloter l'ampli), moi je le dis haut et fort: C'est lamentable !

Dernière précision: Les amplis Ironheart sont contrôlés au Royaume Unis avant leur commercialisation............. Bref je suis totalement conquit par l'univers de la marque Laney !
Lire moins
»
fotfot

Pas mal du tout, et pas limitée à du metal

Laney IRT60HPublié le 13/03/14 à 17:34
-

UTILISATION

-

SONORITÉS

-

AVIS GLOBAL

[post du 23/12/2012]
Je l'ai depuis 2 mois 1/2, utilisée pour du métal en Si et de façon plus anecdotique pour du rock en Mi. Est-ce parce que c'est ma 1ère tête, mais le réglage est un peu long au début (3-4 répèt)... non pas que les sons qu'il est possible d'en tirer soient mauvais, au contraire (elle est toujours "musicale"), mais les potards sont tellement précis que c'est un peu difficile au début à appréhender. D'autant que le système de push-pull offre beaucoup de possibilités d'EQ supplémentaires. Donc ne pas hésiter à y passer un peu de temps, une demi-unité vers la droite ou vers la gauche et le son est modifié de façon assez...…
Lire la suite
-

UTILISATION

-

SONORITÉS

-

AVIS GLOBAL

[post du 23/12/2012]
Je l'ai depuis 2 mois 1/2, utilisée pour du métal en Si et de façon plus anecdotique pour du rock en Mi. Est-ce parce que c'est ma 1ère tête, mais le réglage est un peu long au début (3-4 répèt)... non pas que les sons qu'il est possible d'en tirer soient mauvais, au contraire (elle est toujours "musicale"), mais les potards sont tellement précis que c'est un peu difficile au début à appréhender. D'autant que le système de push-pull offre beaucoup de possibilités d'EQ supplémentaires. Donc ne pas hésiter à y passer un peu de temps, une demi-unité vers la droite ou vers la gauche et le son est modifié de façon assez franche. Pareil pour les boutons de gain.
Elle est vendue comme une tête orientée métal et très gros gain, mais curieusement, je ne trouve pas le niveau de satu si exceptionnel. Je ne pense pas que ça irait pour du death ou du metal un peu "nordique". Comparée à une Rectifier solo 50 par exple, elle est moins agressive même poussée à fond: un peu plus moelleuse. Du coup les potards de gain sont utilisables sur toute la course, le son est toujours précis. Pour l'instant j'ai pas trop utilisé le boost avec les grosses disto.
Pour la question de sortir du mix en live, pas de problème! :bravo: Vu qu'on peut faire un peu tout ce qu'on veut au niveau de l'EQ et qu'elle a beaucoup(!) de dynamique. Même en accordage standard avec un gain à 4.5 et en coupant un peu les basses (-2), le bouton Dynamics (justement) à midi, ça claque bien dans le bas dès qu'on attaque un peu les cordes.
Différence Ryhtm/Lead: le canal lead est plus fort en volume (avec le même réglage) et un peu plus dans le medium. Ça n'est pas non plus tout à fait le même grain. C'est d'une conception qui me convient: ça permet d'avoir un son différent, idéalement placé dans le spectre par rapport à la rythmique, mais qui reste cohérent. C'est en plus l'avis des ingé-sons en live :)

Pour le reste, de façon générale:
- c'est du chinois, donc avec des défauts du genre: la lampe de std-by qui clignotait au début (mais sans incidence sur le son; ça l'a fait pendant 1 semaine et depuis elle s'allume correctement); le câble du pédalier dont les fiches ont l'air assez fragiles (une vis s'est déjà barrée... :??: )
- la reverb est une agréable surprise: un seul paramètre mais elle est correcte
- la variété des sons: du léger crunch sur un single manche avec un gain à 2.5 (très chaleureux); du rock entre 4 et 6, et du rock au métal qui commence à tâcher au delà de 7, elle s'en sort vraiment très bien dans plus de styles qu'on ne pouvait s'y attendre.
- le canal clair est exploitable (là aussi bonne surprise) même s'il partage l'EQ avec le canal saturé, donc ça limite les possibilités
- beaucoup de souffle sur le canal saturé quand on dépasse 13h au potard 'Watts', qui ne s'entend pas en jouant mais qui peut être gênant sur les pauses. Ne pas hésiter à passer en clean pour lui clouer le bec.
- au final un rapport qualité/prix qui est très intéressant!


[edit du 13/03/2014]
- Testé avec une Ibanez équipée de 2 EMG85 en manche et chevalet (si, si): sur ce dernier, je redécouvre un peu la tête, c'est la fête à Tatallica période black album :) Elle réagit très très bien au côté tranchant et compact de l'EMG.

Mais au final, elle n'est pas si métal que la pub voudrait le faire croire (elle s'en sort parfaitement quand même), en ceci qu'elle est très à l'aise dans un registre heavy ou même rock, avec un son pas trop compressé, de beaux crunch, alors que comparée à une Recto ou une Engl, je trouve qu'elle propose moins de satu.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Laney
  • Modèle : IRT60H
  • Série : IronHeart
  • Catégorie : Têtes d'ampli guitare tout lampe
  • Poids du colis : 21.2 kg
  • Fiche créée le : 09/08/2011

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Saico

»

Manuels et autres fichiers

Têtes d'ampli guitare tout lampe concurrents

Autres catégories dans Têtes d'amplis guitare

Autres dénominations : irt 60h, irt60 h