Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
+
Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]

1959 JMP Super Lead [1967-1981], Tête d'ampli guitare tout lampe de la marque Marshall appartenant à la série JMP.

Tous les avis sur Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 16 avis )
 13 avis81 %
 3 avis19 %
Cible : Utilisateurs avertis
Gaston le gratteu24/06/2017

L'avis de Gaston le gratteu"les oreilles qui saignent"

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
1980, pas de master volume, donc pour obtenir ce fameux son qui nous plaît tant faut pousser les volumes, et là tu peux refaire les placos chez toi. En répète, il est rare que je mettes des bouchons, mais là pas eu le choix. Pas l'ampli idéal pour jouer en bar.
Question pédales, la Worm Electroharmonix qui sonnait si bien sur ma tête A-Wai, perd toutes ses capacités, il ne reste plus qu'une espèce de vague dégeulasse sans âme, fuque!
Faut tout de même admettre, c'est plutôt un ampli d'homme.
rouldug12/02/2015

L'avis de rouldug"Mythique mais dont l'usage s'avère très délicat."

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Notice, je l'ai acheté en 1978 et revendu en 1993 car je n'en avais plus l'utilité, ne faisant alors plus de scène. Il s'agissait d'une tête vintage avec ses lampes d'origine, datée de 1970. Sur un cabinet d'enceintes 4X12 célestion.
Son usage s'impose sur scène car on perd le rendement en dessous de la moitié du volume (il n'y a pas de master). En studio ou en repet dans une petite pièce, il peut facilement casser les tympans.
Perso, je n'aimais pas le canal bright seul avec une strato, jugeant le son maigre et trop agressif. Le canal normal donnait lui un son mou.
On pouvait compenser en branchant la guitare sur le bright et en poussant le volume du canal normal à vide. Ca donnait du souffle en plus mais un son à la fois plus plein tout en restant nerveux.
Mais si on chaînait les deux canaux avec un câble de patch, là c'était encore mieux. En jouant sur les deux volumes, on avait tout ce qu'on voulait.
J'ai fait une belle connerie en le revendant sans doute, mais franchement, il m'encombrait. J'espère avoir fait un heureux. Je sais que le magasin qui l'a revendu s'est largement gavé au passage. Ca, ça m'énerve.https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif
-Livingroom-08/11/2013

L'avis de -Livingroom-"A la hauteur de sa réputation!"

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Ampli 100watts tout lampe, connectique jack (en entrée comme en sortie). On est sur du basique: 2 volumes qui correspondent aux deux entrées, PAS DE MASTER (ce qui en fait son principal atout et défaut à la fois),bass medium aigus presence, et c'est bien tout! Il lui manque un master rajoutable par tout bon artisan des lampes et de l'electronique, et une boucle d'effet éventuelle.

Le mien possède un line out, mais il n'a pas une grande utilité.

UTILISATION

Pas de manuel, ou alors depuis 1974 j'ai eu le temps de le perdre :) Avec 6 boutons en façade, y a pas besoin de sortir de saint cyr pour le faire fonctionner correctement de toutes façons.

Le son est simple à trouver, dur à affiner, comme sur tous les grands amplis. Le clean est excellent pour un marshall, qui n'est pas réputé pour ça à la base.

SONORITÉS

Je lui met que 9 parce qu'il est très typé, mais c'est son charme aussi.

Au vu de mon jeu les médiums sont très présents, mais à bas volume ils sont gérables dans le mix (mes oreilles disent merci!)

C'est le son marshall, avec une proco rat au cul, c'est mordant, ça gnacque.

Les aigus sont pas les plus beaux du monde, donc en studio je le couple à un ampeg vt4 qui apporte du crunch et de très beaux aigus bien droits!

J'en joue avec une jazzmaster, des les paul, et une strat pour les sons clairs.

AVIS GLOBAL

je l'utilise depuis 6 mois, j'ai aussi un jcm 800, qui a le même circuit mais un master et pas les mêmes hp, donc pas le même son. Donc je connais bien les marshall.

J'aime son son et sa capacité à s'adapter à ton matériel (hp, guitare, effets), avec des black shadow ça sonne moderne sans souci!

Je n'aime pas le volume qu'il peut dégager, les oreilles c'est important, faites gaffe! Si vous posez un master, demandez un master post-phase!

Ayant deux marshall, je referais pas ce choix, mais si ça devait être mon premier achat, oui j'irais!!
rxnet17/10/2012

L'avis de rxnet"Une tuerie..."

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Tête d'ampli MARSHALL JMP Super Lead 100W
4x EL34 + 3x 12ax7


UTILISATION

Pas de manuel! Les réglages: on ne peut pas se tromper...
Si le son des 70' vous fait vibrer, alors oui: le son est terrible!


SONORITÉS

Rock, Hard-Rock

AVIS GLOBAL

20/20 sauf qu'il est trop puissant pour jouer en appart ;-)
Pucelle_Dabidjan09/05/2010

L'avis de Pucelle_Dabidjan"Une grande, vieille dame"

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Il m'est toujours difficile d'évaluer une marshall ancienne, tant cet exercice relève du grand écart. Pourtant, je m'y frotte encore.

Avant de commencer ce test, je tiens toutefois à préciser que la tête a été modée par Tube Thomsen, un préaprateur allemand réputé. Les modifications sur mon modèle sont les suivantes :

- 4e lampe de préamp pour plus de gain
- Electronique NOS raffraichie, soudures comme neuves
- boucle d'effet
- Master volume

En plus des specs de bases :

- contrôle présence, gain, bass, medium, treble
- transformateurs d'origine
- selecteur d'impédance
- sélecteur de tension oO
- fabriquée en 1974

Le double canal d'entrée n'existe plus sur ma tête. J'ai juste encore le high et low input du premier canal.

----------

Oui, ça en fait de la modif. Ce qui sauve tout sur cette tête est l'adjonction du master volume qui sauve vraiment cette tête. Mais malgré tout, il faut la faire rugir si on veut du bon son épais. Pas de di, pas de boucle d'effet de série, pas de boost, pas de deuxième canal, pas de footswitch.

UTILISATION

Naturellement, qui dit, absence de fioritures, dit aussi une certaine facilité dans les réglages. Les réglages passifs réagissent faiblement, mais réagissent. Le master apporte un vrai confort d'usage pour les oreilles. Ce dernier est très bien réalisé. Je n'ai plus eu besoin d'utiliser d'atténuateur de volume après ça. La tête est un peu moins ample si on n'attaque pas le volume à plus de la moitié. Mais c'est extrêmement fin. Je doute qu'un utilisateur lambda puisse le remarquer. Du coup c'est négligeable ; et le résultat reste plus cohérent sur tout le spectre qu'avec une Marshall 1959 reissue récente. On le verra plus dans "sonorité".

Là ou d'autres amplis, arrivent à cracher une myriade de sons avec un maximum de boutons, cette marshall est collée à un domaine d'usage assez restreint et à une petite palette de sons. A acheter en connaissance de cause.

SONORITÉS

UN SON. MAIS QUEL SON

Le son est grandement réactif au toucher, à la guitare, à la chaîne matérielle. Ce n'est pas un ampli à passer entre toutes les mains. On pourrait penser que cet ampli convient à un noob par son côté plug and play. Mai l'expérience "matérielle" que nécessite cette marshall pour sa mise en oeuvre correcte n'est pas à la portée de tous. D'ailleurs, les premiers essais sur un cab marshall 4x12 avt étaient catastrophiques. Son pâteux au possible, côté boumesque marqué. On aurait dit qu'il fallait la jeter. Ce n'est que en passant sur un cab 2x12 tube town flanqué en G12H65, que la tête a littéralement explosé l'auditoire. Mais il ne vous faudra pas être qu'un Geek pour maîtriser la belle. Car, malgré un gain assez important, chaque nuance de jeu reste correctement traduite et retranscrite. Si vous laissez trainer une harmonique, elle repassera par votre hp, je vous le garanti. Donc il vous faudra un jeu propre, sûr, pour pouvoir jouïr pleinement du potentiel de l'engin. Voilà aussi souvent la raison des avis extrêmement négatifs sur les 1959 en général.

Mais parlons du son en lui même.

Sur le bas gain, on a un surplus de brillance dans l'aigu et une acidité bien typique à ce genre de matériel. Une fraicheur bienvenue (pas dans le sens stérile, dans le sens clarté), comme des petites bulles de champagnes qui pétillent dans le son. A toute impulsion du poignet un peu plus marquée, le son veut s'en aller dans le crunch, Suivant le mode et le gain, cela peut se faire par un léger râle, charnu, qui vient se greffer par le bas avec un léger cisaillement dans l'aigu. Ou alors, par un cri rageur qui secoue toutes les fréquences et qui provoque la chair de poule.

Ca ne sonne jamais aluminium comme on le trouve sur de nombreuses copies. On sent vraiment le bois de l'instrument respirer là derrière. C'est frappant et évident, et c'est une constante sur la quasi totalité de tous ces vieux marshalls. Le 1959 mk2 n'y fait pas exception. De même, il y a une homogénéïté dans le développement du spectre sonore, qui ne réussit pas avec autant de brio sur les modèles RI actuels. Du coup, on se sent vraiment connecté à l'ampli.

C'est d'ailleurs une particularité de ce son. Je crois que c'est un des rares amplis ou le public est déjà conquis après simplement un seul accord de "mi" en ouverture. C'est tight, c'est obsédant, ça fait monter le pouls. Suivant l'ambiance, ça fait couler une larme ou l'autre. Bref, ça provoque l'émotion. Et peu importe la position sur le manche, si le jeu suit, on passe toujours un bon moment.

Les résultats peuvent différer grandement en fonction des canaux utilisés. Il ne m'en reste que deux. Le canal du bas à gauche, étant un peu plus clair, un peu plus pêtant, et plus tendu. Il a de vrais problèmes à passer en crunch. Il faudra alors monter le master et le gain a des degrés élevés pour que ce dernier veuille partir en crunch. Son homologue, en dessus, est plus accessible et plus mélodieux, selon moi, pour verser dans le crunch.

La compatibilité avec des guitares de styles variés est bonne, même si pas ultime. Certains ténors tels que le fender deluxe reverb 65, bogner XTC et quelques autres, sont capables d'êtres encore plus des "bouffes tout". Je conseille toutefois l'usage d'une guitare passive... je dirais même poussive. Les micros à faibles gains tels que les filtertron, les pafs et autres single coils de fender se marient parfaitement avec l'engin. Des expériences analogues avec des Dean à gros cubages ont été menées, d'abord sans succès, mais, suite à un abaissement du gain sur ces grattes, le son s'est alors ouvert et est vraiment devenu convaincant. D'autres essais, avec des guitares actives n'ont pas été satisfaisants.

Dans l'ensemble d'ailleurs, je n'aime pas le son déployé en haut gain. Elle est capable de rester performante et focussée jusqu'à des gains assez important pour pratiquer le rock, le hard rock et d'autres styles de ce genre. Mais cette maestria n'est limitée qu'au clean et au gros crunch que je n'appelle, volontairement, pas overdrive. Mais qui permet de boucler de sacrés bons solos. Passé un certain stade, le tout devient un peu brouillonnant et on sent que l'ampli se cherche une contenance.

Un petit aparté dans cette rubrique pour signaler que cet ampli conviendra tout particulièrement aux amateur de reprises. AcDc, Led Zeppelin, Bon Jovi, Kiss, Status Quo. Enormément de choses passent avec le feeling et le son d'époque. C'est fort louable. Même si, on pourra presque toujours trouver son son avec cet ampli. Pourquoi ? Car le style de jeu repasse immédiatement au HP, et, du coup, chaque musicien aura un peu une autre personnalité à travers lui. Je pense que, là aussi, ça peut expliquer certains avis négatifs sur le son de ces vieux marsus. Il ne cache rien, ne pardonne rien, ne modifie rien. Tu donnes et il envoie. C'est comme ça que j'envisage un bon ampli guitare, et c'est exactement ce que fait cet engin.

Ensuite, on peut casser du sucre sur son dos. Oui il existe des amplis (voir des clônes) qui ont plus de superbe dans le développement du clean, des amplis qui sont encore un poil plus harmonieux ou qui sont plus structurés dans les graves, qui sonnent mieux maîtrisés à haut gain. Mais ils ont une personnalité et un secteur d'application qui leur est propre. Il en va de même pour cette tête. Et ici, tous les petits défauts ainsi que les grandes qualités se transcendent, pour offrir un tout qui est absolument magique à l'oreille.

L'ampli s'entend bien aussi avec les overdrives, distorsions et effets de modulation en tout genre.

AVIS GLOBAL

Ne vous laissez pas arrêter par le MK2. Cette série de 1959 est vraiment excellente. Et même encore aujourd'hui elle reste une référence.

J'utilise cette tête depuis un moment et oui, j'ai quasiment tout essayé. De ce fait, mes notes paraissent sévères, mais ne vous laissez pas tromper. J'aimerais mettre un 10/10, mais la souplesse de l'engin me l'interdit. On a toutefois, pour 650 euros, une tête d'occasion vraiment parfaite pour celui qui veut un ampli british sérieux.

Dans la notification interne des marshall, cette tête a un 9/10 sonore, seuls certains bons exemplaires de la période Handwired se montraient encore un peu plus homogènes sur un gain un peu plus large. Et ? What a fuck about this shit ! Exactement ! Je ne connais personne qui trouvera cette tête vraiment mauvaise. Peut-être pas la tasse de thé de tout le monde, mais un immense bol de bonheur pour ceux qui en ont besoin.

LET'S HAVE ROCK GUY'S !!!
ibanez_grx07031/08/2009

L'avis de ibanez_grx070

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
jmp mk2 de 76 dit "plexi" pour les intimes.
ampli full lampes avec 4 el34 de tube amp doctor pour la puissance et 3lampes en préamp (1sovtek, 1eh et 1 tad).
2 sorti haut parleur , pas de boucle d'effets .
pas de master volume vue que c'est un monocanal a l'ancienne donc volume haurissant!!!
les boutons en façade son presence/bass/midle/treble/volume1/volume2 et les 4 entrée qu'on peut ponter.

aucun effet intégrée,100 waths,c'est construit comme un tank en 30 ans de service il a fallu changer 3 condos.

pour l'epoque et la solidité je mettrais 10, mais en restant objectif le fait de pas avoir de boucle , ni de master volume ferais chuter na note je met donc 8


UTILISATION

Rien de plus simple , tu branche et le son est la, y pas 50 bouton mais la possibilité d eponter les canaux permet de belle variante, le manuel? heu je crois que sur 30 ans il à été perdue!

SONORITÉS

je joue du rock , et parfois ça lorgne sur le métal . j'obtien des sons trés bonet il est brancher sur un full stack marshall 1960ax de 76 aussi
je joue avec une pedale de disto (balckstar ht dual) sur un son crunch de l'ampli et ça envoie sévére!!!! on peut jouer aussi bien du ac/dc que du metallica à noter que le son clair est tré bon .

je joue sur cette ampli avec une gibson explorer, et c'est deux la se mari trés bien . l'ampli réagit trés fort a la guitare qu'on lui colle je vois bien la différence entre toute les gratte que je lui colle au cul , c'est clair c'est pas de la modélisation qui fais sonner tout pareil.

l'ampli a beaucoup de dynamique et réagis magnifiquement à votre façon de jouer c'est simple vous le fouter sur 8 et en baissant un poil le volulme de la gratte ou en effleuran les cordes vous avez le son clair.

pour ceux qui en voudrais un , vous pouvez direct acheter un atténuateur de volume , et un costaut car j'ai réussi a grillé un nos db killer avec cette engins , c'est simple il m'en a refais un éxpré pour mon stack qui encaisse plus!

j'editerasi quand j'aurais reçu mon carl martin chorus et mon tc electronics nova dynamic.

pour le rock es assimilé je lui met 10 car il est fais pour ça!


AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 2 ans,

le plus c'est qu'il est trés réactif , le moins c'est l'imposibilité de jouer a bas volume ou alors faut jouer a 0

je l'ai acquis sur un coup de pot je l'ai donc pas essayé, les ampli que j'ai essayé c mesa, peavey, randall , vox, orange etc...

échangé contre une ps3, le raport qualité pris est exelent pour une full stack de légendes <img class="smiley" src="https://fr.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif" alt="wink" />

pour ceux qui joue du rock,du blues etc... c'est l'ampli ultime à mon goût si cette ampli vous tente bah soit l'occasion mais dur d'en trouver un full origine et en trés bonne éta comme le miens ou alors je vous conseille de faire comme l'autre gratteu du groupe , ceriatone , c'est pas chére et c'est encore mieux fait que le mien et le sons est pareille de plus pour les malade de la pédale vous pouvez en commander 1 avec boucle d'effet et master volume<img class="smiley" src="https://fr.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gif" alt="mrgreen" />
nefrenka20/10/2006

L'avis de nefrenka

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Nous y voici, apres quelques temps je possède enfin ma tete d'ampli Marshall entièrement vintage (tout est de 1973 d'origine!).Il s'agit du modèle JMP super lead.

C'est une vrai beauté que cette tête 100W tout lampe, cela dit bien plus puissante que les tetes 100W a lampe actuelle; cela est du au fait que dans les années 70 des normes sont apparues et la puissance électrique a du être revue a la baisse pour certain danger avec l'alimentation défaillante de l'époque; la différence de potentiel variait un peu et tout brulait!! ce qui n'arrive plus aujourd'hui!!

Cette tête présente donc en réalité une puissance bien plus grande que les 100W affichés au compteur (je vous dis cela en toute connaissance de cause car j'ai possédé pendant 5 ans une tete toute lampes JCM 900 Marshall de 100W; la pression sonore exercée est vraiment différente!!)

Elle a été donc comme je l'ai dit précédemment assemblées en 1973 pour une certaine Sylvia; si si!! je vous assure elle a marqué son nom sur un petit compte rendu sur l'ampli ainsi que tout les checking de montage. Tout a été réalisé point par point a la main (comme les fameuses rééditions de ces series).

Les setting possibles sont trés simples; il faut tout d'abord savoir que cette tete possède quatres entrées guitare. Ainsi on peut comme hendrix, coupler les canaux pour un maximum de sons et on peut alors les mixer grace a 2 potentiomètres de volume...
L'équalisation est du reste assez simple on trouve 1 potard de présence, et un de treble (aigus) un de médium et un de bass.

UTILISATION

Elle est bien entendu d'une configuration très simple (grace a ces qq potards) mais aussi d'une grande précision (la variation des potards entraine une vraie variation du son)

Au niveau du son il est clair que l'on n'a jamais fait mieux...les lampes EL34 délivre le vrai son originel Marshall; c'est tout de meme le meme ampli que Jimi Hendrix, Pete Towsend ou Jimy Page... vous pouvez ainsi tres bien voir les sons que l'on peut obtenir.
Un crunch de folie... LE CRUNCH MARSHALL... une disto lourde ou aigue (typée Heavy métal meme si l'on veut)... et enfin un super son clair en baissant le volume au niveau de la guitare( mais attention, cette opération n'affecte en rien le volume quasiment!!)
C'est comme ca qu'en splitant ses micros on obtiens tout les sons qu'on veut; souvent le micro manche est config en son clair( volume baissé donc) et le micro chevalet est en volume a fond pour un son dévastateur...

La question d'audiofanzine sur le manuel me fait bien marrer... si vous arrivez a trouver un manuel de plus de 33ans appelez moi mais c'est plus qu'épique que de conserver un manuel pendant plus de trois décénies!!!

SONORITÉS

Alors voila c'est sûr que le métal extreme est un peu le mal venu (encore que ... avec une bonne pédale ca péte encore plus que tous les amplis!!!). Mais la vraie veine de cette amplis est bien sur le rock (du rock n roll au punk en passant par le pop rock actuel, le glam rock,et le rock en général des années 60 a 80)
Bien sur j'utilise la combinaison gagnante de Jimy page/Angus Young/Slash ou celle de Jimi Hendrix. C'est ainsi que j'utilise habituellement soit un Les paul custom réédition de 1957 du custom shop, soit une gibson Flying V vintage. Le son est alors tout simplement parfait (et croyez moi je suis exigeant!!)
Ma sonorité préférée est bien sûr le son crunch et avec tous les réglages possibles!!

AVIS GLOBAL

Bien sur cet ampli est tout neuf pour moi mais j'ai l'habite de jouer sur du Marshall a lampe en stack et j'avoue ne jamais avoir trouvé mieux que cette série d'ampli (je doit aussi avouer que j'aime beaucoup aussi la serie Jmp master volume et la série JCM 800 MKII)

Il est aussi bien entendu que j'ai essayé beaucoup d'autre ampli de cette époque avant de trouver mon vrai bonheur...
Acheter un ampli de ce genre reste un investissement (je l'ai tout de meme payé 1500€) mais il faut préciser que cet ampli était en état neuf (électronique en état neuve et extérieur en parfait état) et qu'il est une édition spéciale (il possède en effet, chose assez visible sur la photo des lignes de couleur blanches et non dorées; ceci est du au fait qu'il a été commandé spécialement par un artiste londonnien pour que ces bandes soient assorties a celles des baffles (qui ont toujours été blanches )...

En résumé... un ampli parfait pour beaucoup de style et avec un son unique !
rogercag25/05/2005

L'avis de rogercag

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Une tete d'ampli de légende:
Tout lampe: 4*EL34 pour l'ampli de puissance et 3 lampes pour le préamp..

cette tete fait 100 wtt, c'est le miens sur la photo
Maj du 27/06/2012: ah bah non quelques années apres c'est la tof d'une tête recente .... bravo audiofanzine... autant mettre le logo Marshall

Après avoir changé les lampes et régler le bias, ça a une puissance et un grain phénoménal.
Même trop puissant pour une pièce de 15 m² sans bouchons pour les oreilles (alors pour la faire cruncher...

UTILISATION

Ça se règle tout seul, on sculpte litéralement son son!
C'est pas compliqué, avant je me prenais la tete avec des réglages.. pour avoir un son "à la " Hendrix, là je branche sans effet, et j'ai "le son" dont je révais..

SONORITÉS

Il ya 4 entrées et il est nécessaire d'effectuer un pontage pour bénéficier des graves et des aigues sur ce type d'ampli.
On peut aisement sculpter son son en rajoutant des basses ou des aigus et si le son qui est déjà extremement puissant tranchant et cristallin, si ça suffit pas (AHAHAHAH) on peut rajouter de la presence avec le potard adequat..

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 1 mois et c'est le rêve... la perfection à un prix, c'est une tete originale de 72, et ça fait mal au C... entre ça plus le baffle qui va bien, mais après tout sonne!
LE SON quoi!
pour tout ce qui est funk blues, rock 70' et rythmique à la red hot chili peppers (c'est pour ça que je l'ai achetée Frusciante à enregistré des titres de BSSM avec cette tete...
Bref

je met 9 pour la puissance vraiment trop baleze, et ça chauffe la piece l'hiver un plexi!

Donc si vous avez la chance d'en trouver un, foncez , en plus le miens est entièrement d'origine...
contenu en anglais
iamqman19/01/2012

L'avis de iamqman (contenu en anglais)"Classic old British tone"

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
Marshall is one of those amplifier companies as really stood the test of time. They probably easily one of the most recognized amplifier companies in the world. They're mostly used from pop all the way up into metal music. They do have a particular sound and feel that is unlike any other amplifier in the world. If the classic British tone that is inviting in vibrant to say the least. This is one of the all-time best amplifiers that it's ever been built.

UTILIZATION

Features

100W
4 EL34s in the power stage
3 ECC83s in the preamp
True bypass series FX loop
3-band EQ
Presence control



SOUNDS


This amplifier has such a great sound and anyone who has ever been around any type of music knows that the Marshall plexi is just one of the best. This amplifier is basically two channels in one. You have a higher low input for each channel so that gives you a total of four possible guitar to put plugs. Each one of these channels has two volume controls. This is a non-master volume amplifier so in order to get some crank distortion or overdrive you really have to crank the volume out of this amplifier. Of course if you're an apartment or small home this is not easily doable. So therefore you will need any attenuator or some sort of modification to get the amplifier to distort at lower volumes. This can be done quite easily if you push the front of the amplifier with an overdrive pedal such as an Ibanez tube screamer or a boss SD-1 pedal. Or you can or you send it out to get modified by many of the online amplifier modification specialists out there.

OVERALL OPINION


These amplifiers you can find new for right around $2300 or so. That is a decent price for this amplifier and certainly one that might be a little bit out of the budget range of many budgeted musicians. However you can find these all day long used very easily for probably less then half about. I have seen them as low at $100 used so I would go that way on this amp.
contenu en anglais
iamqman31/12/2011

L'avis de iamqman (contenu en anglais)"Hello I love you!"

Marshall 1959 JMP Super Lead [1967-1981]
This is about as classic as you can get when he comes to the marshall amplification hundred watt amps. This is such a great sounding amplifier and is a great platform for modification and high gain territory. These amplifiers are probably one of the most heavily used amplifiers in all of pop, rock, and metal music. They're extremely versatile in their tone and they cover a wide range of possible musical styles with just basically one channel. There isn't a whole lot of extra features that these older amplifiers have compared to the newer production models. You basically have a presence control knob, bass, middle, travel, and then your volume controls for each set of high and low inputs with the dark and normal input. They are very standard type of amplifier that is a great platform to use effects or modulation or any type of overdrive boosting pedals.

UTILIZATION

No manual is require and probably hard to even track one down from the early 70's However, you don't need one to get this thing up and running. It is as basic as it gets.

SOUNDS


I absolutely love the tone of these amplifiers in a loud aggressive setting. These amps have such a warm and articulation that is extremely comfortable to play and makes your notes of your guitar just jump out. there is a warmth that comes with Marshall amplifiers that is very different from a Mesa boogie or a Fender amplifier which are probably the top three amplifier production companies in the world. I would probably say that Fender is the biggest and then a close second would be Marshall and then a Mesa boogie would be the third most popular heavily used amplifiers. The Marshall has a distinct tone that is very different than most Fender amplifiers but really it takes a lot of its influences from the Fender bassman amplifier. The large majority of the circuit is a reflection of that original amplifier with some new modifications at least for that period of time when Marshall was building these amps. These are great sounding vintage tone amplifiers and they are excelling at giving you a perfect blend of frequencies that compliment most band mixes.

OVERALL OPINION


With the market right now the way it is with people not really purchasing gear as much as they used to be. These amplifiers you can find pretty inexpensively just a few years ago. They are heavily cycled and pretty available if you look throughout many classifieds and especially eBay. If you give enough time you can probably find one that's a really good condition that will fetch a little bit more money but there are a lot of people that are just simply dumping these older amplifiers for newer production amps that have multiple channels with different bells and whistles that are more applicable to today's modern music.