Zvex Instant Lo-Fi Junky
+
Zvex Instant Lo-Fi Junky

Instant Lo-Fi Junky, Effet guitare divers de la marque Zvex.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test de la Zvex Instant Lo-Fi Junky

Test

La pédale mange-disque

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it

Nous vivons une époque étrange, où les forces innovatrices se concentrent souvent plus à retrouver les « vieux sons d’antan » qu’à en créer de nouveaux. En même temps, il faut bien avouer qu’après le règne de l’apologie du digital qu’on a subi dans les années 80-90, un peu de saveur analogique, ça fait du bien !

Zachary Vex, créateur et tête pensante des effets Zvex, nous livre ici sa nouvelle création, la pédale « Instant Lo-Fi Junky ». Enfin, pas tout à fait « nouvelle », puisqu’elle est une évolution de la pédale originelle « Lo-Fi Loop Junky ». Eh oui, les pédales d’effets sont à la guitare ce que les Pokémons sont au monde du jouet : une source d’évolution infinie pour le malheur de nos portefeuilles (et, pour ce qui est des pédales, pour le bonheur de nos oreilles). Vous vous demandez sûrement à ce stade ce qui se cache derrière le nom sybillin « obsédé de basse fidélité instantanée » ? Quelques explications s’imposent avant un décorticage en règle de ce que cette curieuse nouvelle venue a à nous offrir.

The Return of the Tape à Cassette

Zvex Instant Lo-Fi Junky

Le but originel, selon Zachary Vex, était de reproduire le léger vibrato et la compression punchy et un peu « destroy » que produisaient les lecteurs de cassettes. Oui, les jeunes, souvenez-vous : les baladeurs, les ghetto blasters, les Chevaliers du Zodiaque et les Garbage Pail Kids, bref, toute ma jeunesse ! Ce que savait faire la première mouture de Lo-Fi Junky en différé (le traitement ne s’appliquait à la loop qu’une fois celle-ci enregistrée), la seconde peut le faire en temps réel. Ce qui permet d’explorer les possibilités d’un effet de modulation assez inédit couplé à une compression plutôt singulière. Côté modulation, on a le choix entre trois formes d’onde (sine, square, triangle), deux potentiomètres permettant de régler la profondeur et la vitesse de l’effet. La compression n’est pas réglable, si ce n’est que l’on peut la doser grâce au bouton central qui définit la balance entre effet Lo-Fi et son compressé. Enfin, on potard de « tone » ajuste la couleur générale, plutôt brillante ou plutôt obscure. Tout ce joyeux bazar peut être alimenté au format 9V standard par à peu près n’importe quel bloc d’alimentation pour pédale.

Zvex Instant Lo-Fi Junky

Entendons-nous bien : cette pédale n’agit en rien à la manière, par exemple, d’un bit-crusher, comme son nom pourrait le laisser entendre. Elle simule (et va même au-delà en termes de possibilités) les imperfections des lecteurs à bande (type cassette audio ou 8 pistes) qui occasionnent des légers vibratos, voire des effets chorus. Ceci étant dit, quand on pousse les réglages dans leurs retranchements, on peut obtenir des effets étonnants, comme cet effet rythmique venu d’ailleurs : 

(pour chaque exemple, on entendra d’abord le son « bypass », puis le son avec l’effet enclenché)

reglage1
00:0000:18
  • reglage100:18
  • reglage1 canal disto00:15

Zvex Instant Lo-Fi Junky

En augmentant la vitesse de modulation et en ramenant un peu de compression, cela devient franchement psychédélique, en particulier avec l’ajout d’une fuzz. En son clair, cela rappellerait presque le côté spatial des Small Clone de chez EHX : 

reglage2
00:0000:15
  • reglage200:15
  • reglage2 avec fuzz00:13
 

Zvex Instant Lo-Fi Junky

Si l’on choisit de n’utiliser que la compression, on obtient quelque chose de très pêchu, avec un petit côté cheap vraiment agréable pour peu que l’on aime les effets de pompage à la Joemeek. En distorsion… Franchement, je n’ai jamais saisi l’intérêt de compresser un son distordu, mais quoi qu’il en soit ça fonctionne aussi !

reglage4
00:0000:14
  • reglage400:14
  • reglage4 canal disto00:14

Zvex Instant Lo-Fi Junky

Reste à s’intéresser au paramètre « tone » qui amène une possibilité de rendre vraiment le son étrange, presque cotonneux en le réglant assez bas : 

00:0000:00

J’ai trouvé également assez amusant de changer la vitesse de la modulation en cours de route : voici un exemple exposant tout d’abord l’amplitude de la vitesse de modulation, puis montrant ce que cela donne lorsqu’on joue avec la vitesse de l’effet pendant que l’on joue (pour cela, être doté d’une troisième main peut aider mais n’est pas indispensable, si, si !).

00:0000:00

Dois-je ressortir mon Walkman du placard ?

Pas la peine, cette pédale est là pour vous caresser la nostalgie dans le sens du poil ! Globalement, les effets de cette Instant Lo-Fi Junky sont surprenants, convaincants, plaisants et propices à la créativité ; même si certains réglages un peu trop typés « mal de mer » sont à éviter en ce qui concerne le vibrato. Si vous êtes vraiment tatillons en termes de compression, passez votre chemin car aucun réglage n’est possible, pour autant je trouve que dans le genre l’effet est vraiment bien dosé et rappelle en particulier la couleur sonore des vieilles pédales de compression MXR. N’attendez pas que ce produit révolutionne votre jeu, pour autant cette jolie pédale renferme quelques moyens d’expression vraiment singuliers qu’on ne trouve nulle part ailleurs et servira certainement à tous les guitaristes aimant créer des climats particuliers et immersifs avec leur instrument. D’autant plus que le prix est plutôt raisonnable pour un effet « boutique », dans un domaine où l’originalité et la qualité se paye souvent cher ! Courez donc l’essayer, et supportez les jeunes créateurs d’effets indépendants car ce sont eux qui créent les classiques de demain…

Points forts Points faibles
  • effet original sans être ingérable
  • le look Zvex
  • les côté « 2 en un »
  • le prix
  • la singularité ne plaît pas à tout le monde
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it