Diezel VH-4S
Diezel VH-4S

Tête d'ampli guitare tout lampe

Avis Utilisateurs : 4.55 Argus : infos Avertissement important

Tous les avis sur Diezel VH-4S

Note moyenne : 4.5 ( 4.5/5 sur 5 avis )
  1 avis 20 %
  4 avis 80 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) par les avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
tubart 28/04/2011

L'avis de tubart "Très bien, et/mais très particulier"

4
CF autres avis.

J'ai fait réviser l'ampli car une soudure (composant "suspendu", +/- 2cm de pattes, très artisanal!) avait cassé au niveau de l'ampli de puissance : Stéphane (de BT Amp) a mesuré presque 70 watts par canal avant saturation...

C'est TRES puissant.

Coté caractéristiques, j'ai choisi cette tête après avoir joué sur matos en rack (VHT 2/50/2 + divers préamps - Mesa triaxis, Marshall JMP1, Brunetti Mille).

Cette tête est dotée d'une connectique très complète et le fait qu'elle soit pilotable via MIDI est un gros point fort, ou pas, pour ceux qui préfèreraient un simple footswitch...

Coté sorties baffles et boucles effet/inserts, il me semble difficile de ne pas trouver son bonheur, c'est très complet.

UTILISATION

Les 4 canaux, dont les 3 premiers sont très polyvalents ne serait-ce que par les possibilités offertes par les différents réglages de gain/égalisation 3 bandes, ajoutés aux réglages de l'ampli de puissance, permettent de jouer dans tous les registres. Il faudra explorer un moment l'engin pour en faire le tour.

Le pilotage MIDI est un jeu d'enfant à programmer, les réglages accessibles par potards (j'ai l'expérience du triaxis...), que demande le peuple?

SONORITÉS

Nous y sommes.

Nous sommes en présence d'un ampli très polyvalent, très bien pensé, et qui possède une (très) forte personnalité. En disant ça, je sous-entends tous les attraits positifs de la bête, comme le fait qu'elle ne plaira pas à tout le monde.

canal 1 : un son clair moderne digne d'un "méga-fender" : c'est cristallin, ça peut claquer très fort (quelle dynamique!!!) si on pousse le gain à midi avec des simples bobinages, ça crunche pour donner un bel overdrive quand on approche 3h (des micros double-bobinage aidant).

canal 2 : avec peu de gain un son clair plus dark, très sympa, qui va se mettre à cruncher assez vite en montant le gain, pour obtenir une saturation déjà costaud, qui permettra, toujours suivant la guitare utilisée, de jouer du blues jusqu'au punk-rock.

canal 3 : avec (un tout petit) peu de gain, on a un son clair qui crunch en fonction de l'attaque du médiator, et on arrive à une disto démentielle passé 1h... Suivant l'égalisation, on peut déjà jouer du métal, ça envoie du lourd.

canal 4 : gain en bas ça crunch tout de suite, inutile de monter le gain au delà de 1h, c'est LE canal métal high gain donc hyper compressé, orienté métal moderne : ça arrache sévère.

Les réglages de l'égalisation 3 bandes/canal sont efficaces sans être trop versatiles, l'équilibre des volumes des différents canaux un plaisir à gérer avec les potards de volume eux aussi indépendants. Les réglages depth (graves) et presence du poweramp sont très intéressants en fonction du baffle joué et de l'acoustique de la salle, ils peuvent aussi procurer une forte dose de plaisir au guitariste, qui peut ainsi typer le son : à mesure que l'on monte les deux réglages, le son se "modernise". intérêt non négligeable : on peut coller un 4x12 par canal sans aucun problème (attention ça pousse très, très, mais alors très très fort), de différentes marques, et jouer des grains des baffles ainsi que des réglages du power amp : on se retrouve avec deux sons différents.

AVIS GLOBAL

Les points forts de cet ampli sont :

_sa dynamique
_sa polyvalence
_sa présence
_ses possibilités de routage
_sa puissance
_son grain

points faibles :

_sa puissance
_son grain...

J'ai revendu ma VH4S car je me suis lassé de son grain, extrêmement acéré, j'ai passé deux ans à essayer tous les réglages possibles et imaginables, force est de constater que le grain Diezel ne me convient pas : très serré et moderne, vous n'obtiendrez jamais un son baveux histoire de taper un blues cradingue. La VH4S est droite, cadrée, point.
Je conserve néanmoins un excellent souvenir du son clair, un des meilleurs (si ce n'est LE meilleur) des têtes tout lampes modernes que j'ai pu essayer, et un ampli très adapté aux musiques modernes, du pop rock au métal.

Pour résumer, si vous êtes grand amateur de propreté extrême, du clean à la saturation très compressée, vous trouverez votre bonheur.
Si vous faites partie des gratteux qui apprécient les amplis qui bavent ou qui possèdent un grain un peu cradingue en satu, passez votre chemin.

C'est typé, on essaie, on aime ou pas !
yemeizhang 21/09/2009

L'avis de yemeizhang

4
touest dit

UTILISATION

trés bon son, facile à reglée.

SONORITÉS

tous style de musique, attention à la guitare qu'on branche, d'accord, mais attention au baffles!!! la meilleurs conbinaison: une esp micro emg+ un 2x12 vintage 30 et un 2x12 mesa electrovoice. Ce n'est que mon avis.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis un ans, c'est la seule tête midi et stéréo du marché, à lampes évidement... rapport qualité prix excellent.
Pucelle_Dabidjan 17/06/2008

L'avis de Pucelle_Dabidjan

4
Analyse objective :
Ampli à lampes, 2x50w en vrai stéréo
Section de potentiomètres de réglages complets pour chaque canal
Sélecteur de mode bright sur le canal 1 et 2
Contrôles à disposition : gain, treble, mid, bass, volume per channel
insert FX – Loop per channel
Lampes de puissance 6l6
28 kilogrammes
5350 francs suisses
Footswitch midi

Analyse objective :
Finition léchée, mais de bûcheron. les 28 kilogs sont encore transportables. Bonne qualité d'ensemble.

(10) Tout ce qu'on veut et bien plus encore, manque d'effets intégrés, mais les utilisateurs de ce genre de matos savent pourquoi.

UTILISATION

Il faut plancher un moment pour avoir "le meilleur" son possible, beaucoup de potards, beaucoup de possibilités, beaucoup de réglages. Mais la tête propose tout ce que le coeur peut offrir.

La boucle d'effet sélectionnable par canal est déjà le pied.
Le fait de pouvoir régler un canal comme on le souhaite et de le storer est un autre point fort
Les contrôles sont là en suffisance et sont tous efficaces.

(10) que demande le peuple

SONORITÉS

J'ai adoré le canal clair, c'est exactement le genre de sonorités que j'aime pour le clean. Ca sonne riche et présent, chaud une fois réglé. A noter qu'on peut lui donner différents caractères qui sont tous de très bonne facture.

Ensuite pour ce qui était des crunchs et des overdrives j'ai été déçu. J'ai trouvé que le son était trop construit autour d'un buzz.... les transients sonnaient un poil sourd et la tête déborde rapidement dans les basses. La transition du clean au crunch n'était pas bonne aussi, avec un son trop torturé à mon goût.

Les saturations ont une dynamique déroutante et un degré élevé de gain.

Par-contre, la tête est superbe avec des overdrives et distos diverses, la boucle d'effet est super efficace, les harmoniques sont bien retranscrites, la dynamique est très fidèle à ce qui est joué... on sent que c'est du tout bon ampli de qualité, c'est juste pas mon truc sur le plan sonore.

(4) bof...

AVIS GLOBAL

Une bonne tête, mais qui a un son vraiment spécial et qu'il faudra apprécier.

(8)
Jojolapraline 06/01/2007

L'avis de Jojolapraline

4
Ampli à lampes
2x50 w

UTILISATION

4 canaux avec équalo indépendant
boucle d'effet ( serie et parallèle )

SONORITÉS

C'est là que j'ai un problème avec cet ampli que j'ai gardé 2 ans mais qui ne m'a pas pleinement satisfait.
Je trouve le grain vraiment sec que ce soit en clair, crunch ou satu.De plus je ne trouve pas l'équalisation super éfficace.J'ai un BOGNER the fish avec un peavey 50/50 que je trouve beaucoup plus chaud,j'ai éssayé une CARVIN legacy qui est une tête de trés bonne qualité,j'ai eu une tête KOCH MULTITONE que j'ai renvoyé immédiatement car elle ressemblait trop au DIEZEL,la BOGNER shiva est trés bien également.J'ai finalement craqué pour une tête FENDER SUPERSONIC que j'ai commandé.J'ai également une tête VOX qui a un super son.
Tout ça pour dire qu'il faut vraiment éssayer le matos et ne pas se baser sur l'avis des autres.Quand je l'ai acheyé en 2003 c'était soit disant la meilleure tête au monde et j'avoue que les démos étaient convaincantes.
Ceci dit c'est quand même du matos haut de gamme apparemment trés prisée des metalleux, mais comme moi le métal ça me gave ....

AVIS GLOBAL

Les +
puissance de fou
indépendance des 4 canaux
compréssion et définition impréssionnante ( embrouilleur passe ton chemin! )

les -
puissance de fou
tête stéréo nécessitant 2 baffles ou baffle bridgé ( 1 seul stanby )
le grain ( ce n'est que mon avis )
le poids.
La faute d'orthographe dans le nom. ( des fois je me fais rire tout seul, mais c'est rare )
klawn 25/08/2006

L'avis de klawn

5
Les amplis Diezel sont fabriqués en Allemagne par Peter Diezel himself, et ses quelques employés, dans un petit atelier situé à Bad Steben. Tout le travail est donc effectué à la main et bénéficie du plus grand soin.
Amplification tout lampes (quatre "ce que vous voulez" (oui, oui) en section puissance et neuf 12AX7).
La Diezel VH4S est stéréo et se compose donc de deux power amps de 50 Watt chacun, avoisinant en réalité davantage les 60 Watt.
Elle est aussi composée de quatre préamps (un par canal).

Tous les canaux possèdent des réglages de Gain, Volume, Treble, Middle et Bass (indépendants, bien sûr) et les canaux 1 et 2 ont chacun un switch Bright.
La tête étant stéréo, tous les réglages affectant la section puissance sont en double. Deux Master Volume, deux Mix Control (pour la boucle d'effet parallèle), deux Presence et deux Deep.

La connectique en façade avant est très simple: un Input et un Thru (pour les accordeurs à haute impédance ou pour envoyer le signal dans l'input d'un second ampli).

La connectique en façade arrière est très compliquée: je ne m'attarderai pas sur la partie concernant le branchement des baffles, j'ai du mal à la comprendre moi-même. Tout ce que je sais, c'est qu'il est possible de brancher au minimum 4 baffles sur cette tête d'ampli.
Il y a deux boucles d'effets, ou plutôt, deux Send: le 1 et le 2. Ils sont identiques et sont tous deux utilisables en série ou en parallèle mais le 2 est actionnable via MIDI contrairement au 1 qui est tout ce qu'il y a de plus classique.
La troisième partie de la façade arrière concerne les Channel Inserts qui sont au nombre de quatre (un par canal). Ceux-ci permettent d'insérer une pédale (ou plus) à un canal spécifique, très pratique lorsqu'une pédale n'a pas de true bypass car ils sont pilotables via MIDI et on peut donc totalement les désactiver, comme si la pédale insérée n'existait plus dans la chaîne d'effets. Ca a aussi l'avantage de rendre n'importe quel effet contrôlable via votre pédalier MIDI.
Et enfin, dernière partie, les MIDI In et Thru (et la prise pour le câble d'alimentation...).

Une caractéristique très intéressante chez cette tête d'ampli concerne les lampes de puissance. Si l'une d'entre elles est défaillante, elle est automatiquement ignorée. C'est à dire que si cela vous arrive en plein concert, il vous suffira de monter un peu le volume pour pallier à cette perte de puissance. Une diode située en-dessous de la lampe défaillante, sur la façade arrière, s'allumera pour vous indiquer quel tube est concerné.

Un seul regret: le fait d'être obligé d'utiliser un câble en Y avec certains appareils dans les Return de la boucle d'effet à cause du fait que la tête est stéréo. Sans ça, les effets ne sortent que sur un côté du baffle... Ca aurait été cool de prévoir une connectique supplémentaire parce que des bons câbles en Y, c'est pas facile à trouver.

Enfin, à part ça, vous l'aurez compris, rien ne manque...

UTILISATION

La Diezel VH4S, malgré ses nombreuses caractéristiques, s'utilise comme n'importe quelle tête d'ampli.
On branche, on règle, on joue...
Sa particularité réside dans le fait qu'elle est uniquement pilotable via MIDI (ou en appuyant sur les jolis petits boutons orange en façade mais c'est pas très pratique...) mais pas de souci de ce côté-là, la programmation est très simple. On sélectionne le numéro de preset sur son pédalier, on enclenche le canal souhaité, avec boucle d'effet ou pas, avec Channel Insert ou pas, on appuie deux fois sur Store (le bouton juste en-dessous du Standby) et hop, c'est in the box.
Le manuel est très clair, très détaillé, vraiment cool et convivial, y'a des conseils sur les câbles et les baffles à choisir, etc... Par contre, il est uniquement dispo en Anglais et en Allemand donc j'espère que vous êtes un minimum bilingue. On peut le consulter online > ici ( http://www.krampe-family.de/diezelhtml/d6.html ).
Concernant le contrôle via MIDI, si seule la Diezel est concernée dans votre rig, pas la peine d'acheter un pédalier MIDI compliqué. Il existe un pédalier Diezel dédié aux amplis de la marque et conçu spécialement pour gérer leurs fonctions.
Enfin, c'est pas mon cas donc j'ai opté pour un Rocktron All Access.

SONORITÉS

Lorsqu'on se branche dans cet ampli, il faut partir avec l'idée qu'il a été conçu pour offrir une polyvalence maximale, les 4 canaux sont donc très différents.

Canal 1 (Clean): Ce canal est basé sur un Hiwatt 100 et un Fender Twin.
Au départ un peu déçu par son côté sec (allemand quoi) j'en suis finalement content. Après un changement de lampes de puissance et d'input, j'ai obtenu à peu près ce que je souhaite.
Peter Diezel a conçu ce canal pour offrir au guitariste de vrais sons clean sans la moindre once de saturation et il en est tout à fait capable mais il est quand même plus intéressant avec un peu de gain. On obtient déjà un bon gros crunch avec le potard de gain à fond.
Bref, ce canal est versatile et excellent.

Canal 2 (Crunch): La palette de ce canal va du clean au gros overdrive. Avec le gain assez bas, on obtient un clean différent de celui du Canal 1 ce qui peut être intéressant mais le véritable intérêt de ce Canal 2 apparaît lorsque le gain est situé aux alentours de 3h. Ceci permet de passer d'un très léger crunch à un gros son Rock grâce au potard de volume de la guitare. Le son est toujours très chaleureux avec une grande personnalité, assez proche des vieux Marshall. J'aime ce canal avec une bonne dose de mediums contrairement à mon habitude pour les sons crunch, et avec le switch Bright enclenché pour obtenir un côté brillant.

Canal 3 (Distorsion): Ce canal est l'archétype du canal gros Rock, dans la veine Soldano/Marshall boosté. C'est, par exemple, un canal parfait pour obtenir un son comme celui de Satriani sur Gnaahh ou encore Up In Flames pour rester dans ce qu'il a fait de plus récent... Avec le gain très poussé, on a presque l'impression de jouer avec une pédale fuzz, c'est assez particulier (et j'aime beaucoup).

Canal 4 (Lead): Aïe... ça fait mal. Alors là, c'est certainement une des plus grosses réserves de gain de la planète. Si c'était du pétrole, tous les possesseurs de Diezel seraient millionaires
J'adore la très forte compression qui apparaît au fur et à mesure qu'on pousse le gain, elle est en grande partie responsable du grain très particulier de ce Canal 4 qu'on peut d'ailleurs appeler le grain Diezel. Peter conseille de ne pas dépasser 1h sur le potard et on comprend pourquoi. Le son est énorme, puissant, net, précis, personnel, insolant... Que dire de plus ? C'est un des canaux hi-gain les plus fabuleux que je connaisse. Rien n'empêche d'obtenir un son bluesy ou Rock avec ce canal, ça va de soi... Mais il y a déjà deux autres canaux prévus à cet effet donc ça serait bête de se priver des énormes capacités de celui-ci en matière de distorsion.

Et pour peaufiner tout ça, il y a les doubles réglages de Deep (basses) et Presence (aigus) au niveau du power amp. Ils permettent vraiment de sculpter le son et ça demande un bout de temps de les régler comme il faut, les possibilités en alliant ces potards à ceux des quatre canaux étant infinies...

AVIS GLOBAL

Cet ampli m'est revenu à 2300€ d'occasion sur eBay Allemagne et il se vend entre 2800€ et 3000€ neuf. J'ai donc bénéficié d'un rapport qualité/prix absolument excellent. Le prix du neuf est tout à fait justifié étant données les capacités de l'engin mais il est très élevé, c'est clair...
Aujourd'hui, je me sépare de ce fabuleux ampli que j'ai malheureusement peu joué (à cause de problèmes techniques dont je suis responsable, rien à voir avec la qualité de construction) pour aller vers le grain Mesa avec une tête Roadster qui correspond davantage à mes goûts actuels, mais la série VH4 de chez Diezel est sans aucun doute l'apogée de l'amplification guitare, le seul réel concurrent de ces amplis étant la fameuse Road King. Il existe évidemment de nombreux autres amplis d'une qualité extrême mais aucun n'offre une telle polyvalence ni autant de fonctionnalités et surtout, à un prix aussi compétitif dans le milieu haut de gamme/boutique.
En espérant pouvoir poser une Diezel à côté de mon Mesa/Boogie un de ces jours...