Roland Jazz Chorus JC-50
+
Roland Jazz Chorus JC-50
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland Jazz Chorus JC-50

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 8 avis )
 3 avis38 %
 5 avis63 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
bpier05/07/2019

L'avis de bpier"Un vrai compagnon"

Roland Jazz Chorus JC-50
Ah, le JC50 ! Voilà un ampli que je n'ai jamais revendu. Je l'ai même racheté, en 1996, pour immédiatement remplacer celui qu'on m'avait volé à la sortie d'un concert. Avant lui, j'avais eu un JC120 qui m'avait moins convaincu : je trouvais que le son manquait vraiment de grave. J'avais revendu ce JC120 pour acheter un Musicman 112-RP. Mais, un jour, en essayant par hasard un JC50, ce fut une vrai coup de cœur : je pouvais passer d'un son clean cristallin à un son plus mat, selon les besoins ; il avait du coffre, et donc de l'épaisseur (sa gamelle est une 12"). J'ai tout de suite adoré. Il se mariait parfaitement avec toutes mes guitares, que ce soit la strat ou l'ES175 Gibson, deux guitares avec lesquelles ce JC50 fait merveille. Et, à l'époque, il était déjà donné : sa cote était de 1 500 F, près de 200€.

Mon JC50 a beaucoup vécu, beaucoup été joué. Son look s'en ressent : grille tachée, sélecteur de chorus/vibrato HS. J'ai d'ailleurs écrit à Roland pour leur demander s'il leur restait ce type de sélecteur en stock, mais le groupe n'en avait plus en magasin. Ce JC est néanmoins solide comme un roc et, au fond, je n'ai pas besoin plus que ça de son chorus et de son vibrato, car je possède une vielle SC10 SUPER stereo chorus Ibanez et une Fulltone Mini DejáVibe MDV-3 qui produisent, toutes deux, un son très organique. Me reste donc l'essentiel de cet ampli : un son clair fabuleux qui n'a pas à rougir devant le son clair de mon Princeton Reverb ou celui de mon ampli Willow's AM30 Combo (un merveilleux ampli à lampes en classe A, totalement méconnu, qui est mon préféré).

Autres gros avantages du JC50 : il est léger, se trimbale facilement et sa puissance est suffisante pour jouer en groupe comme sur scène ; Il accepte bien les preamp à lampes et les pédales d'overdrive, faisant de lui un ampli passe partout, ce que mes deux autres amplis ne sont pas. Ainsi, lors d'un même set, on peut jouer du jazz, du blues, du rock, à chaque fois avec un son pro et convaincant. Il a toutefois un défaut : une disto qui est une vraie merde (rien vu de pire !). Mais ce n'est qu'un bouton qu'on peut ignorer !

Pour conclure, je dirai que le JC50 est un bon compagnon qu'on ne lâche plus dès qu'on le redécouvre. Un ampli qu'on ne revend pas. Et n'oubliez pas : à 300€ d'occaz, aucune pédale d'effet n'apportera ce que vous amène le JC50. Et, à ce prix, payez vous un bon preamp à lampes pour la saturation, vous aurez alors le meilleur de chaque monde, avec une modularité incroyable, à quoi s'ajoute une excellente reverb à ressort !
plus2guitare03/06/2018

L'avis de plus2guitare"CLEAN de légende !"

Roland Jazz Chorus JC-50
Bonjour,

CONTEXTE :
Voici mon court et rapide avis, tout embué de nostalgie.
L'eau et les décibels sont passés sous les ponts, les années aussi.
Je l'ai gardé 5 ans, jusqu'à la fin des années 90...
Écoutez donc :

Je l'ai bêtement revendu pour une crise de GAS... A l'époque cela m'arrivait très souvent.
Ce fut mon 2eme "vrai" ampli, après un VOX AC30. (revendu lui aussi, pour 500 F !)
Je jouai en appartement du Jazz hard bebop / Fusion et de la bossa nova, sur une Aria Pro 2 TA100 en PAF57 Gibson

SONORITÉS :
Le son clean va de très brillant à bien mat, suivant les réglages d'EQ.
Les guitares à micros simples ou doubles passent très bien
Le rendu avec le Chorus/Vibrato est magnifique, organique et défini. L'effet est magistral.
Les plans à la "THE POLICE" sont criants de réalisme, c'est le son clean "Andy Summer" de base. (faut quand même quelques effets en plus dessus)
La distorsion est anecdotique et aussi je la zappai !
Pour de la polyvalence, j'y collai en façade un pré ampli Tubeman Hughes&Kettner qui donnait en plus, 2/3 sons crédibles (PolytoneMinibrute, TwinReverb et MarshallBluesbreaker)
L'ampli est extrêmement puissant, pour un 50 Watts à Transistor.
Le son clean reste bien clean, même à très fort volume.
Le HP de 12 délivre un timbre très large avec, si besoin, des basses profondes et des aiguës étincelants

CONCLUSION :
Bien qu'ancien, cet ampli est extrêmement musical.
Le son Clean Roland Jazz Chrorus est maintenant passé dans la légende, au même titre que un CleanFender ou un CrunchMarshall. Avec ce JC50 c'est ce son légendaire là, qui est ici, complètement justifié.
Le JC50 est une petite merveille pour le guitariste de Jazz, mais pas que... avec une bonne overdrive, le blues/rock est aussi très bien rendu.
Il est aussi construit comme un TANK et semble indestructible. C'est du matos pro, technologie de l'époque Pompidou/TGV/Minitel/Concorde... Je n'ai jamais retrouvé une équivalence, en terme de qualité, à part peut être, sur mon ampli allemand actuel (H&K StatesmanEL84) qui est aussi construit comme un PANZER !

ÉPILOGUE :
Si votre cœur est jazzy et que vous cherchez un bon ampli à transistor, fiable et sérieux, pour marier à votre Hollow body, considérez donc ce "petit" Jazz Chorus. Il en passe d'occase vers 300 euros et c'est du matos vraiment PRO !




Morpheus229222/03/2015

L'avis de Morpheus2292"C'est du très bon (avec juste une précision sur la disto)."

Roland Jazz Chorus JC-50
Juste une petite contribution car beaucoup de choses utiles ont déjà été dites sur le Jazz Chorus. J'ai une version JC-50 depuis la fin des années 1980. Je l'ai beaucoup utilisé, tant sur des petites scène sans être repiqué que sur grandes scènes avec repiquage.

J'avais une Fender Strat et, à l'époque, je passais au travers du multi-effet Roland GP8 (sélecteur Bright du JC-50 sur "bright on" pour un max de polyvalence, et le GP8 offrait toute l'égalisation nécessaire). Je peux donc confirmer que le JC-50 bouffe bien tous les effets. A ce propos je pense que l'on peut parler d'un son pur, Haute fidélité, qui rend bien le son de la guitare et des effets. Inutile de débattre sur le fait que c'était bon ou pas. Juste le feedback du Public. J'avais "Next to you" de "The Police" en cover dans mon set. Et en général, mais en particulier vis à vis de cette chanson, au festival Rock d'Engis en Belgique ('90 ou '91 plein air) des mecs sont venu me dire qu'ils n'avaient jamais entendu un son de guitare aussi bon. Bon l'enthousiasme exagère parfois le verbe, mais quand on connait la chaîne d'effet que se tape Andy Summer, je pense que cela témoigne bien des qualités du JC-50 vis-à-vis des effets.

Il y a quelque temps j'ai prêté l'ampli à JEDUCE, quand il était le guitariste de la chanteuse Milou LEÏZ. Il a fait presque toute sa saison scène 2013 avec cet ampli en appui d'une Fender Strat et de son Pedal Board. Franchement, rien à dire de mal. Le set était du 50% compos et 50% covers, dans des genres très divers, cleans ou saturés, bref la polyvalence du JC-50 a bien payé. Moralité: acheté en Belgique à la fin des années 1980, le JC-50 pétait encore le feu en 2013 sur une scène de haut niveau à Paris. C'est quand même du solide.

J'ai lu beaucoup de gens qui, dans leur revue, tuent un peu la famille Jazz Chorus à partir de la "Distortion". Quand on sait à quel point la "Disto" peut-être le critère majeur pour les guitaristes débutants, c'est un peu disproportionné. Il y a bien un potentiomètre avec click on/off qui porte le nom de "Distortion" (contrôlable par foot switch). Mais la comparer à la saturation produite par les pré-amplis d'amplis classiques à lampe n'a pas de sens. Pour comprendre le JC-50 dans sa version stand-alone (sans pédale) il faut le considérer surtout par rapport à son projet d'origine : le jazz! Franchement je trouve le potard "Distortion" plutôt mal nommé qu'autre-chose. Moi, je l'appellerais "Booster". Je vois son utilisation en Jazz quand le guitariste a besoin de se mettre légèrement en valeur pour sa partie solo. Le foot switch est ici très utile. Imaginez une guitare Jazz, le selecteur "Bright" sur "off", une petite égalisation basse/aigu en fonction de l'output de la guitare. Les effets de l'ampli sont alors adaptés, softs comme il faut. Pour toute autre utilisation, pensez aux pédales. En outre, avec les années, la techno a tellement progressé. Pour mon overdrive par exemple, j'utilise une HT-Drive à lampe de Blackstar. Son bouton de volume me permet d'ajuster parfaitement la balance de volume clean/saturé. Le son chaud produit en saturation est totalement respecté. La pédale agit comme si l'ampli avait un canal de pré-ampli à lampe avec réglage du gain.

Bref, le JC-50 c'est surtout la porte ouverte à la polyvalence. Et pour appuyer cela il y a ses deux input jacks: "High" pour les instruments à haute impédance (les guitares passives par exemple) et "Low" pour les instruments à basse impédance (claviers, guitares actives, ou la sortie du Chorus d'un autre JC si vous voulez avoir des effets stéréo ou une gestion séparée de l'effet Chorus/Vib). Toujours pour la Polyvalence, le Bouton On/Off de l'ampli qui change la polarité si vous allumez vers le haut ou vers le bas (réduction du Hum, prévention du feedback...).

Sur la sortie Chorus du panneau arrière : Certains amplis de la famille des JC disposent de deux HP (JC22, JC40, JC77, JC120). Ils sont configurés de sorte à sortir l'effet Chorus en stéréo. En effet, quand l'effet Chorus/Vib est "on", le son "dry" sort sur un HP alors que le son "wet" sort sur l'autre HP. Ceci n'est pas le cas pour les JC50 et JC60. Certains se posent donc la question sur le bien fondé de choisir ces deux amplis. C'est pourtant là que la sortie Chorus en panneau arrière joue un rôle intéressant. Elle permet de sortir le son Chorus de l'ampli pour l'entrer par exemple en entrée LOW sur un autre JC50 ou JC60. Cette configuration permet d'écarter les amplis et de donner une autre dimension à l'effet stéréo. Sur grandes scène, le repiquage pour nourrir deux canaux indépendants sur la table serait aussi plus pur. une option intéressante et pas très onéreuse.

Conclusion, pour moi c'est du solide et de l'hyper pro au service de la polyvalence.
delayedbis10/04/2013

L'avis de delayedbis"clairement une référence"

Roland Jazz Chorus JC-50
Circuit 100% transistor MIJ 1981

deux entrées haute et basse impédence

50W PUISSANTS

L'essentiel : Volume,Treble, Bass, Distorsion( ndlr la tronçonneuse ou un bruit d'insecticide en fin de vie) Reverb

Switch bright et chorus hs mais le vibrato bouffe un peu le son mais c'est pas forcément gênant ma foi.

UTILISATION

Mono canal très pur, limpide, aérien, lyrique, expressif, équilibré, gouteux et addictif pour ma part.

Ne pas comparer à du tout lampes, chacun son terrain de chasse.

Il est simplement différent des ténors des cleans lampées.

SONORITÉS

Le pied complet à mon niveau, un peu de souffle quand même.

TOUS les sons cleans prennent vie, pour peu qu'on le veuille.

Comme partout, c'est la qualité intrinsèque des instruments utilisés qui font toute la différence.

Electriques, basse et synthé numérique.

Encaisse TOUTES les pédales qu'on lui donne à bouffer, un gouffre à lui tout seul, un kébab géant en toute somme.

AVIS GLOBAL

10 ans d'amitié mutuelle.

En transistor, j'ai pas encore entendu mieux, a fortiori.

Faut trouver simplement l'ensemble de satus lampées, les ods transistors dans ce domaine de grande clarté ne sont pas légion, il faut bien le reconnaître.

A conseiller à tous ceux et celles qui affectionnent ses particularités sonores transparentes, voire liquides.

Je refais demain le même choix s'il lui arrive quoique ce soit.
Larogero23/10/2012

L'avis de Larogero"La voie de la raison"

Roland Jazz Chorus JC-50
Les caractéristiques ont déjà été détaillée. Il s'agit d'un ampli à transistor bien connu, combo avec un hp de 12", avec deux entrées (high et low), un switch bright, une équalisation 3 bandes, une distortion, une reverb et, au choix, un chorus ou un tremolo. On peut utiliser un footswitch pour plusieurs de ces fonctionnalités.

C'est donc un ampli simple, plug and play, avec tout ce qu'il faut. Je met 7 parce qu'il n'y a rien de spécial.

UTILISATION

L'utilisation est très simple, et on obtient directement un bon son clair. Tout semble on-ne-peux-plus-simple, et en effet, c'est intuitif. Cependant, il est utile de faire quelques essais avec l'équaliseur et le switch bright lorsqu'on veut utiliser des effets et des distos; afin de trouver la bonne combinaison.

L'ampli accepte très bien les pédales, mais certaines combinaisons simples sont difficiles. Par exemple, si je veux utiliser une Custom Fuzz (de Techniguitare), je vais atténuer un peu les aigus, parce que la combinaison (avec ma telecaster) est trop stridente (et que le JC50 ne sature pas les aigus, puisque c'est du pur clean). Mais alors, quand je désactive la fuzz, je vais être obligé d'activer le bright de l'ampli en même temps, pour conserver des aigus sur mon signal clair. Une autre solution pourrait être de mettre un EQ dans la chaine de l'effet, mais il faudrait plus de pédales.

Avantage notable de cet ampli : il sonne encore assez bien à basvolume. Même si il faut être très délicat avec le bouton. Ce bouton est malheureusement peu linéaire, et la principale plage de réglage se situe dans le premier tiers de la course du potard.

La disto n'est pas très belle. D'ailleurs, ce n'est pas vraiment de la disto, plus un genre de légère saturation un peu désagréable, ajouté sur le son. C'est pas aussi inutilisable que certain le disent, mais c'est assez inintéressant.

En bref, c'est un ampli simple et facile, qui accepte les pédales et avec lequel on peut tout faire, mais certaines pédales nécessiteront un peu d'organisation. Du coup, je met 7. C'est bon, mais pas dingue.

SONORITÉS

La première chose qui m'a étonné avec cet ampli, c'est à la fois sa douceur et son punch. Il y a une dynamique terrible, ce qui le rend très agréable à jouer.

Le son clair est beau, et rend joliment le caractère des différentes guitares. C'est aussi un son assez précis dans les graves, et quand je joue plein de notes, on les distingue bien (du coup, je suis obligé de jouer mieux).

On a accès à tout un panel de sons clair, du plus strident au plus feutré, des son pleins de basses chaleureuses et des sons secs et précis (le secret, diminuer un peu le volume de la guitare, si celle-ci a un trebble bleed).

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis deux mois, et je l'aime beaucoup. Je l'ai acheté sans l'essayer, par curiosité et parce qu'il était vraiment pas cher (200€). Je pensais le revendre, mais je vais certainement le garder.

Comme je joue presque sans pédales, il ne me permet pas de tout faire, et je vais certainement acheter un truc du genre AC15 pour plus de polyvalence, mais le JC50 restera mon premier ampli pour du jazz ou du reggae. C'est un ampli qui a énormément de qualité, surtout vu son faible prix et les avantages pratiques de la technologie à transistor. C'est un ampli rassurant, assurément la voix de la raison.
leatherdevil17/04/2012

L'avis de leatherdevil

Roland Jazz Chorus JC-50
cf les autres avis

UTILISATION

C'est un ampli on ne peut plus simple à configurer. Quel que soit le réglage, en son clair ça sonne jamais agressif, ni pète tympan. Un potard de basse, un potard aigues, et roulez cocotte. Les réglages sont efficaces.

SONORITÉS

je l'ai acheté pour tourner avec mon groupe de reggae à l'époque, et il faisait plus que l'affaire, tant de par le son que par la puissance dégagée. j'ai même fait un plein air avec, sans reprise. Mais pour n'importe quel style, ça pouvait jouer. Il prenait très bien mon multi effets digitech, que j'utilisais alors pour faire des leads en solos saturés, par exemple. Il prend bien les pédales de satu en général (boss OD1 pour moi).
Je rejoins les autres avis concernant la disto d'origine qui est à proscrire. inutilisable. La réverb sur le mien (un MIJ début 80s) n'était pas au top non plus.
Par contre le gros plus de cet ampli c'est son chorus (parfait pour les cocottes genre Brigadier Sabari, pour ceux qui connaissent). Le vibrato est très spécial, et je ne vois pas quelle utilité il peut avoir, en vérité (rien a voir avec les vibrato fender). Malheureusement mon bouton de sélection de l'effet a cassé, et bye bye le chorus !!!
Je l'ai joué avec des strats et ma les Paul deluxe et c'était très bien avec les deux.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisé pendant 5/6 ans, après mon groupe s'en est allé, et il est devenu plus encombrant qu'autre chose, d'autant que je lui ai préféré des amplis fender. Je l'ai donc vendu à un mec qui avait fait le même raisonnement que moi : un bon ampli de son clair, sans lampes et leurs petits tracas, pour tourner, et qui prenne bien les pédales. Pour le prix, et partant de ce raisonnement, c'est un bon investissement, même s'il ne procure pas un plaisir aussi intense qu'un amplar lampes correct. C'est un achat de raison plus que de passion si je dois résumer, à moins que l'on soit fana absolu des sons funky - reggae - Afro des 80s. Il ne m'a jamais trahi, super fiable. Les MIJ début 80s sont assez recherchés pour la qualité de leur HP et je comprends pourquoi.
ebreric30/04/2011

L'avis de ebreric"bon ampli guitare électrique polyvalent"

Roland Jazz Chorus JC-50
50W, suffisant pour jouer avec un batteur
1 entrée jack divisée en 2 haute impédance et basse impédance (soit une seule entrée).
sortie casque. 3 entrées jack footswitch pour commander les effets : distorsion, chorus et réverb.
j'ai utilisé rarement les effets.

UTILISATION

le son convient pour un jeu pas trop agressif.

SONORITÉS

je l'utilise occasionnellement avec une guiatre électrique Ibanez imitation télécaster.
bien pour variétés, bossa-nova et blues.

AVIS GLOBAL

je l'ai depuis 26 ans.
très content.
lala-lala10/01/2005

L'avis de lala-lala

Roland Jazz Chorus JC-50
2 entrées low/high ; brillance on/off ; volume ; basse ; aigus ; disto ; reverb ; selecteur chorus/off/vibrato : rate et depth du vibrato/chorus. (il n'y a pas de réglage des médiums)
derriere les prises pouer les footswitch chorus/chorus ; disto ; reverb ; et une prise casque
50watts bien présents
un hp de 12' : un eminence sur le mien mais je doute que ce soit celui d'origine (l'autocollant du hp faisant très neuf...)

Pour info
Je suis équipé d'une telecaster ESP signature Ron Wood (équivalent à une fat télé)
je possède aussi une petite washburn KC20 s/s/h
je possède aussi un JCM800 combo 50w 2x12'

UTILISATION

Voilà à peine une semaine que j'ai l'engin entre les mains. Je l'ai acheté pour le prix : Il faut dire que j'ai eut la chance de tomber sur un vendeur qui ne savait pas ce qu'il vendait : 150€ !!! Je l'ai acheté pensant le revendre mais je dois avouer que je me tate un peu maintenant.
N'étant pas un fan des sons clairs, la seule chose que je peux dire est que le son clair est meilleur que celui de mon JCM800 : ca claque, ca brille. Je crois que c'est un ampli parfair pour bien entendu le jazz, mais aussi le reggae, le ska, country, et autres zic ou le son clair est nécessaire

SONORITÉS

Une première chose : la disto de cet ampli est la plus pitoyable que j'ai pu entendre. Ca ressemble à un truc style tronconneuse asthmatique ou bruit de chasse d'eau entendue au téléphone.
Il est fait pour une chose et une seule : les SONS CLAIRS ! L'ampli est très chaleureux malgré l'absence de tubes à l'intérieur. Les graves sont très présents et bien ronds les aigues brillent sans pour autant être agressifs. La reverb est très belle. C'est la plus belle reverb intégrée à un ampli transistor que j'ai entendu. Bref, ca sonne et même très bien. C'est pas du Fender mais c'est du son de très bonne qualité.

Je ne sais pas si cela est dû à mon matos ou à autre chose mais pour obtenir un son réelement clean il faut que je baisse le volume sur ma guitare : peut être que mes micro ont un trop haut niveau de sortie ?
Avec le vol à 10 sur ma gratte, une petite disto est là qui n'est pas déplaisante pour un petit blues.

J'ai testé l'ajout de pédales avec cet ampli : une overdrive fait main sonne très bien même si les aigus deviennent un peu trop secs; la métal zone de boss quant à elle donne un son trop synthétique à mon goût.

Je ne parle ni du chorus ni du virato ceux-ci étant en panne sur cet ampli. Mais comme je suis pas un malade des effets et plutôt partisan du guitare -> disto -> ampli, le chorus et le vibrato je m'en tape le coquillard ...

AVIS GLOBAL

L'un des meilleurs amplis pour le son clair. Même à 250€ le rapport qualité/prix est plus que correct. Je n'ai pas encore eut le temps de l'essayer en repet mais je suis sur que les 50W annoncés sont bien présents.
Par rapport à ce que je joue : c'est clair, ce n'ai pas l'ampli de mes rêves, mais je cherchais un ampli facile à trimbaler avec une prise casque (le JCM800 pèse 35kg et les 50watts annoncés par mashall sont très largement dépassés) . Je l'ai essayer et 15min on suffit à me convaincre : je dois avouer qu'il a vraiment du charme et du caractère. Comme je ne suis ni fan des effets à gogo, ni de la polyvalence, l'esprit du JC-50 m'a touché. C'est brut, ca donne un son et un seul mais quel p**** de son !!! il me reste à trouver la disto qui sonne avec cet ampli.