Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Ampeg rajoute deux cordes

Test des Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Ampeg GVT52-112
Photos
1/35
Ampeg GVT52-112

Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Ampeg appartenant à la série GVT.

Acheter

Ampeg, voici un nom qui fait dresser les oreilles et remuer les queues des bassistes. Et pour cause, leur ampli SVT sorti au NAMM de 1969 s’est imposé depuis dans les cœurs et les esprits. Pourtant, ce n’est pas un ampli de basse que nous allons tester aujourd’hui, mais bien un ampli destiné aux adeptes de la six cordes. Focus sur les GVT52-112 et GVT15H.

Bien qu’Am­peg ait déjà sorti par le passé des amplis de guitare, ces derniers restent assez mécon­nus et parfois sous-esti­més. D’ailleurs le cata­logue de la marque est dominé par le maté­riel pour bassistes : têtes, combos, Série Heri­tage, SVT Pro, Porta­flex… C’est donc avec surprise que nous vîmes débarquer, durant le Musik­messe 2011, une nouvelle gamme d’am­plis…­pour guitare ! Répon­dant au nom de GVT et arbo­rant un look nous rappe­lant le mons­trueux SVT (300 watts, pour l’époque !), Ampeg balise bien ses nouveaux venus qui ont pour but de séduire les fans de la marque ou de maté­riel typé vintage.

Avec leur panneau de réglages chromé, leurs boutons rappe­lant furieu­se­ment une période que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître et le logo old school, ces amplis GVT ont de la gueule et surfent aisé­ment sur la vague vintage tant prisée des guita­ristes. Nous imagi­nons déjà, rien qu’en les regar­dant, le son émanant des haut-parleurs, gonflé de nostal­gie.

Mais commençons par le plus simple, à savoir la petite tête de 15 watts et son enceinte.

P’tite tête, va

Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Je ne sais pas vous, mais moi les petits stacks, ça me fait craquer. Ce qui est petit est mignon n’est-ce pas ? Avec des dimen­sions de 250 × 457 × 255 mm et un poids de 12,4 kg, la tête est parfaite pour la maison et reste faci­le­ment trans­por­table. Le cabi­net renfer­mant un haut-parleur de 12 pouces (vintage 30 Celes­tion) a des mensu­ra­tions de 420 × 457 × 280 mm et pèse 14 kg. Le tout fait donc moins de trente kilos, et demeure plus facile à trans­por­ter que le combo : la tête avec la main gauche, le baffle avec la main droite, on se tient droit et on avance fière­ment.

Le tout a d’ailleurs l’air assez solide, avec le baffle en contre­plaqué de 15 mm, la poignée en cuir épais et le panneau en métal. Les potards opposent une résis­tance qui inspire confiance et les switchs donc assez durs.

Et à l’in­té­rieur, il y a quoi ?

Une petite tête bien remplie

Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Le GVT15H n’offre qu’un seul canal tout lampe (push-pull et classe A). Côté préam­pli­fi­ca­tion, on retrouve deux 12AX7 et côté ampli­fi­ca­tion deux 6V6GT. Il sera possible de réduire la puis­sance de l’am­pli de moitié et ainsi de passer à 7,5 watts (15 watts Pentode et 7,5 watts Triode).

L’éga­li­seur 3 bandes Baxan­dall offre des réglages habi­tuels : bass, middle et treble, complé­tés par un potard de gain, un de volume et un de réverbe. Le réglage Treble ajoute ou retire 12 dB à 5 kHz, le potard Bass agit lui sur la fréquence 80 Hz et enfin le Middle a la parti­cu­la­rité de couper jusqu’à 6 dB à 800 Hz et de rajou­ter jusqu’à 10 dB à 2 kHz. Notons que la réverbe est à ressort et reste désac­ti­vable via foots­witch, tout comme la boucle d’ef­fets que l’on retrouve derrière. Il sera possible de relier des baffles de 4, 8 ou 16 Ohms grâce aux connec­teurs idoines.

Voilà, on a fait le tour de cette tête d’une simpli­cité enfan­tine. Mais comment ça sonne ?

Et cette machine dans ma tête…

Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Avis aux fanas de satu­ra­tion : la tête ne propose que des sons clairs et ne crunche pas du tout, même avec une Les Paul, le gain et le volume à fond. Si vous voulez une vraie satu­ra­tion, il faudra donc bran­cher une pédale. Les sono­ri­tés nous ont plutôt convain­cus, que ce soit avec des simples ou des doubles bobi­nages, et l’éga­li­sa­tion reste effi­cace. Le réglage de médiums est assez inté­res­sant, car il coupe et rajoute des dB à deux endroits diffé­rents (coupe à 800 Hz et boost à 2 kHz). Le fait de pous­ser ce dernier permet à la guitare de « percer » un peu plus, ce qui peut être utile dans pas mal de cas. Voici d’ailleurs des exemples audio permet­tant d’écou­ter l’ac­tion de ce réglage :

Ampeg GVT15H
00:0000:24
  • Ampeg GVT15H00:24
  • Ampeg GVT15H00:23
  • Ampeg GVT15H00:23
  • Ampeg GVT15H00:24
  • Ampeg GVT15H00:24
  • Ampeg GVT15H00:24
  • Ampeg GVT15H00:24
  • Ampeg GVT15H00:24

La réverbe est assez longue, elle plaira à certains tandis que d’autres l’uti­li­se­ront peu, voire pas du tout, tout dépend du style.

Cette absence de canal saturé rendra certains dubi­ta­tifs, et d’autres plus récep­tifs. Ces derniers pour­ront utili­ser leurs propres pédales et contrô­ler ainsi un peu plus leur son. Ques­tion de style et de philo­so­phie… Reste le prix de 500€ envi­ron pour la tête et 250€ pour le baffle, qui peut sembler un peu élevé vu le peu de pres­ta­tions offertes par l’en­semble. Quoi qu’il en soit, cette tête offre peu, mais l’offre bien. Quand on sait à quoi s’at­tendre, on ne peut pas être déçu.

Conclu­sion

Ce petit ensemble a de quoi séduire, avec son look rava­geur, sa qualité de fabri­ca­tion (en Corée) et son égali­seur inté­res­sant. Pour ceux qui veulent un ampli typé vinage et qui aiment les pédales, voici un produit à consi­dé­rer sérieu­se­ment. Pour les autres voulant un ampli poly­va­lent et tout-en-un, passez votre chemin.

  • Qualité de fabri­ca­tion
  • Égali­seur Baxan­dall inté­res­sant
  • Super look
  • Qualité des sons clairs
  • Un seul canal et pas de son saturé
  • Prix pour une tête 15 watts

Passons main­te­nant au combo 50 watts.

c-c-c-c-combo brea­ker

Même look, même qualité de fabri­ca­tion, passons donc direc­te­ment aux choses sérieuses.

Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Cette fois-ci, on dispose de deux canaux, d’une puis­sance de 50 watts, et d’une ampli­fi­ca­tion classe AB entiè­re­ment à lampes. On retrouve trois 12AX7 en préam­pli­fi­ca­tion et deux 6L6GC en ampli­fi­ca­tion. Il est toujours possible de passer en mode Triode  et de divi­ser par deux la puis­sance (25 Watts, donc). Le poids de la bête reste rela­ti­ve­ment raison­nable (23,7 kg) et ses dimen­sions sont de 496 × 610 × 280 mm. Le haut-parleur situé à l’in­té­rieur est un Custom Design Celes­tion de 12 pouces tandis que le foots­witch inclus reste de bonne qualité, claque bien et permet de chan­ger de canal et d’ac­ti­ver le boost. À noter qu’il sera possible d’ajou­ter un deuxième foots­witch afin d’ac­ti­ver/désac­ti­ver la réverbe à ressort inté­grée et la boucle d’ef­fet.

Le premier canal n’offre que des sons clairs et ressemble comme deux gouttes d’eau à ce que peut offrir la tête 15 watts : l’éga­li­seur trois bandes Baxan­dall iden­tique, un gain et un volume. On pourra passer au canal 2, plus velu que le premier, grâce au petit switch dispo sur la façade ou le foots­witch.

Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Sur le canal 2, l’éga­li­seur est légè­re­ment diffé­rent, avec un boost dans les médiums à 1 kHz au lieu de 2 kHz sur le canal 1. Pour le reste, c’est iden­tique. Ajou­tez à cela le réglage de la réverbe, commun aux deux canaux et un réglage de volume géné­ral (master), et vous aurez fait le tour du proprié­taire. Même si le combo en propose un peu plus que la tête, cela reste simple et effi­cace. Petit détail sympa­thique : la LED change de couleur suivant que vous êtes en stand-by (rouge) ou sur On (vert).

Derrière, on retrouve la boucle d’ef­fet (en jack TS), les prises pour les deux foots­witchs (un seul est fourni), et enfin les sorties Haut-parleurs permet­tant de relier des baffles de 4, 8 ou 16 Ohms. Pour ceux ayant des doutes, la notice de l’am­pli indique bien l’im­pé­dance à utili­ser suivant le nombre et le type de baffles. Avant de passer aux exemples audio, sachez que le boost n’est acces­sible qu’au pied et qu’il est commun aux deux canaux.

Du son !

Lors de la première utili­sa­tion, ce qui surprend est le diffé­ren­tiel de puis­sance entre les deux canaux. En effet, il faut pous­ser le volume du canal clair assez loin pour riva­li­ser avec l’ava­lanche de puis­sance du canal 2. Nous émet­tons d’ailleurs quelques doutes sur le fait de pouvoir jouer avec un batteur qui cogne fort sur le premier canal qui reste très clean. Cela a pour avan­tage de pouvoir utili­ser l’am­pli en appar­te­ment. Géné­ra­le­ment, sur les amplis à lampes de 50 watts, il faut régler le bouton de volume avec un certain doigté sous peine de réveiller tout le voisi­nage. Ici, on peut monter sans problème jusqu’à la moitié et on reste avec un volume raison­nable. Cepen­dant, le construc­teur nous a affirmé que cette diffé­rence de volume n’exis­tait que sur les modèles de pré-série… A véri­fier !

Ampeg GVT52 112 et GVT15H

Pour ceux dési­rant jouer avec un son clair à volume élevé, sachez que le canal 2 permet de jouer sans trop crun­cher, pour peu que votre guitare n’ait pas un niveau de sortie de cheval et que le boost soit désen­clen­ché. Le son est d’ailleurs assez inté­res­sant, plus vintage que celui du premier canal.

Un fois le gain monté et/ou le boost enclen­ché, on passe au crunch et au gros over­drive sans jamais tomber dans le registre métal. Nous avons d’ailleurs essayé avec une guitare Ibanez RG en pous­sant tous les réglages : le son est un peu baveux et sans grand inté­rêt. En bref, métal­leux, passez votre chemin et lais­sez la voie aux amateurs de blues, de rock, de crunch et d’over­drive. Avec une Les Paul, nous avons pu obte­nir des sono­ri­tés inté­res­santes, avec un son assez chaud et rond. C’est agréable aussi avec une Tele­cas­ter, et l’am­pli respecte bien le carac­tère de la guitare : le twang et bien présent, pour notre plus grand plai­sir. Avec le boost enclen­ché, il sera même possible de partir en lead sans problème. Le son global en over­drive reste assez granu­leux, on aime ou pas, ques­tion de goût ! Il est à noter que nous avons entendu une petite réson­nance lorsque l’am­pli était poussé dans ses derniers retran­che­ments (volume et gain presque à fond, palm mute sur le micro manche). Reste à savoir si cela est dû au modèle de pré-série dont nous dispo­sons…

Voici les exemples audio que nous avons réali­sés :

Ampeg GVT52
00:0000:18
  • Ampeg GVT5200:18
  • Ampeg GVT52 Clean00:21
  • Ampeg GVT52 OD00:23
  • Ampeg GVT52 OD00:21
  • Ampeg GVT52 OD00:22
  • Ampeg GVT52 OD00:18
  • Ampeg GVT52 OD00:24
  • Ampeg GVT52 OD00:24
  • Ampeg GVT52 OD00:22
  • Ampeg GVT52 OD00:19

Conclu­sion

Dans le même esprit que la tête 15 watts, voici un ampli qui en fait peu, mais qui le fait bien. On retrouve les mêmes quali­tés, à savoir un égali­seur inté­res­sant, un look vintage sympa et une certaine qualité de fini­tion. Les sono­ri­tés over­drive du canal 2 plai­ront à ceux qui recherchent un son chaud et vintage, voir sablon­neux. Pour 800€ envi­ron pour la version 112 et 900€ pour le 212, vous dispo­sez d’un ampli de carac­tère, pouvant vous accom­pa­gner sur scène (avec le canal 2 !) ou dans votre chambre.

  • Qualité de fabri­ca­tion
  • Égali­seur Baxan­dall inté­res­sant
  • Super look
  • Sono­ri­tés satu­rées sympa­thiques
  • Sons clairs du canal 2
  • Pas donné
  • Canal 1 peu puis­sant sur notre modèle de pré-série

Nos lecteurs sont aussi nos testeurs

Grande première sur Audio­Fan­zine, nous avons convié cinq de nos lecteurs à une séance de studio afin qu’ils puissent tester les deux amplis dans de bonnes condi­tions, avec leur instru­ment et leurs pédales. Voici leurs impres­sions recueillies, sous forme de vidéo :

 

Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.