Luxman L-550AX
+

Luxman L-550AX

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

L-550AX, Amplificateur Hi-Fi de la marque Luxman.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Luxman L-550AX

  • Fabricant : Luxman
  • Modèle : L-550AX
  • Catégorie : Amplificateurs Hi-Fi
  • Fiche créée le : 13/04/2013

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Luxman L-550AX

Note moyenne :3.0(3/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Pucelle_Dabidjan13/04/2013

L'avis de Pucelle_Dabidjan"Y'a d'labus !"

Luxman L-550AX
Luxman est une marque ancienne. A ma connaissance, fondée en 1925. Elle était, avec Accuphase, la marque japonaise haut de gamme la plus réputée jusqu'à sa disparition/faillite en 1996, suite, entre-autre, à une gestion calamiteuse du porte-feuille de produits par ALPINE, qui, après son rachat, avait cru bon devoir baisser la qualité de cette entreprise, jusque-là, fleuron en la matière. Rachetée depuis par un groupe chinois, Luxman re-produit des amplis, et se fait de plus en plus présent sur le marché du high-end. Bien qu'encore très clairsemé, le réseau commence à se faire plus dense, et il devient, de ce fait, possible de tester ça et là leurs produits. C'est ce que j'ai fait ces derniers jours.

Pour le test, l'ampli était alimenté en signal CD par le lecteur D-05 de la même marque. La câblerie venait exclusivement de Kimber Cables, mais j'ignore le type exact. Toute l'alim était filtrée par un gros filtreur de courant Accuphase. Les enceintes étaient des B&W 804d, ainsi qu'une paire de B&W 802d et une paire de Xavian, qui se sont relayées sur toute la durée de l'essai.

Jusque-là, j'ai pu faire un beau copier/coller de mon test de la L-505ux, mais je savais que ça allait pas durer. Au plus tard quand on parle des chiffres :

2x20w sous 8 ohms, 2x40w sous 4 ohms (oui, c'est un classe A)
Distortion : en dessous de 0.007%
Rapport signal/bruit : 105db
24.3 kilos

Prix un peu moins massif que le 505ux, soit autour des 5000 euros. Ca à l'air alléchant comme ça, mais ça ne me fera pas oublier que Luxman a proposé, durant des années, un 550A de 30w classe A, qui était devisé à 3'300 euros et était en beaucoup de points identiques à celui-ci. Haaaa... l'inflation...

Là-aussi, connectique très complète avec :
- 4 entrées lines en format cinch
- 1 entrée line en format xlr
- 1 entrée phono cinch avec préampli phono intégré
- 1 sortie préampli pour relayer le signal à un autre ampli de puissance (p.ex)
- 1 entrée préampli pour attaquer la portion de puissance depuis un autre pré-ampli (on ne se refuse rien
- 1 sortie rec... pour rec

Ainsi que de toute la bordée de contrôles en façade, qui permettent d'influer sur le son, ou de sélectionner ce qu'on veut brancher comme cellule au pré-ampli phono. Et divers autres trucs dont je n'ai, à vrai dire, jamais eu besoin.

Le boitier reprend les mêmes dimensions que son pote, le 505ux de classe AB, Là aussi la finition est très bonne, avec une façade en aluminium polie qui flatte les doigts. Là aussi, des boutons en plastique viennent polluer cette vision angélique et mettre un peu de satanisme dans ce moment de bonheur. Ca n'a rien à foutre sur un ampli à 5'000 euros... et même sur un ampli à 3'000 c'est déjà la honte ! Le 550 est encore plus concerné que le 505, car ça saute aux yeux. Leur forme est différente et plus... en avant. Mon cerveau gueulait "BRGLLLGLRRLL !! Je ne sais plus comment étaient les boutons de sélection de volume pour ce modèle (métal ou plastique plaqué métal comme sur la 505ux). En revanche, ce que je sais, c'est qu'ici aussi, il était possible, à 12h, de faire clipper l'ampli, même si il était plus linéaire dans sa progression. Donc on a un bon potard de chez Alps, qui sert à rien car il est jaugé sur la moitié de sa course uniquement. Fleubleubleubleu !!! Bravo !

D'accord... donc qu'en est-il du son ?

Eh bien... Mesdames, Messieurs ! J'étais bien emmerdé de trouver une différence fondamentale entre ma première et ma seconde écoute. On surfe, comme qui dirait, sur la fine délimitation entre psycho-accoustique et perception réelle.

Je pourrais vous mettre un copier/coller aussi ici. Mais en gros, l'ampli restitue beaucoup de détails, sans tout restituer quand-même. Il s'arrête en fait juste avant de devenir analytique. Ce qui a pour effet d'enlever l'âpreté à un signal donné. Mais peut, parfois, laisser à désirer si le signal traité est lui-même déjà porteur d'un message très doux.

Sur mon petit dossier, où j'écris mes notes durant le test, j'ai utilisé des mots comme "semble, à l'air de..., pourrait être...". C'est pas un résultat assez net pour parler d'une différence audible avec le 505ux. On est souvent dans des différences trop ténues pour pouvoir êtres évaluées.

Il me semblait que, sur certains morceaux test, la basse était un peu plus en arrière et le médium et l'aigu étaient, du coup, plus valorisés. Ca fait déjà au moins une différence audible.

La dynamique est comparable au L-505ux. Ca suit assez fidèlement ce qui est retranscrit, même dans les instants difficiles, simplifiant toutefois parfois le registre grave. La largeur et profondeur de la scène sonore est aussi comparable au 505ux, on retrouve un placement gauche droite et une profondeur réaliste, mais peut-être un poil plus en fouilli. Les différents acteurs se marchent plus dessus et sont moins localisables.

Objectivement, un point qu'on remarque est l'aigu légèrement plus adouci que le 505ux, qui adoucissait déjà un peu sur ce point. Ca perd son côté hifi, mais, sur des passages de Nirvana ou de Black Sabbath, ça a aidé à sortir du venin de la restitution, sans même devoir toucher à l'équaliseur embarqué. Toujours moins de détails sur le jeu de Kurt que ce que j'ai déjà entendu. Mais, là aussi, est-ce que le 505ux faisait idem ? Bien malin celui qui l'entendra.

MAIS la différence majeur, c'est qu'il est possible de griller, simultanément, ses saucisses, merguez et autres steaks sur une pierre qu'on aura préalablement posée sur l'ampli. Une chaleur étouffante avait envahi la pièce d'écoute. Nous sommes au printemps, il ne fait pas chaud, et on meurt de chaud dans l'auditorium. Voilà ce qu'il faudrait retenir de ce test. Quand vous écouterez cet ampli en été, chez vous, vous suerez comme un gros porc tout en dégustant une musique délicieuse. Mmmmmhhh.... so sexy ! Ajoutons à cela, que vous recevrez probablement une montre en or de EDF, qui vous remerciera de téter si régulièrement autant de courant.

Mais, en hiver, ça fait un bon chauffage d'appoint pour le salon (bon argument pour Madame si elle se montre récalcitrante). Qui plus est, il est presque obligé, un jours, que cette technologie, vorace en énergie, devienne bannie (a failli arriver cette année, en discussion depuis son report, mais tous les amplis sonos voraces pourraient bientôt devenir interdits à la vente). Et ceux qui auront alors des classe A, seront les maîtres du pétrole, car il y aura toujours des gens pour rechercher une "vieille technologie".


Et ici, ma note passe à 5.
Là aussi, j'ai sanctionné la présence de boutons en plastoc merdiques et d'un potard de volume réglé par la marmotte, qui met normalement le chocolat dans le papier d'alu ! Là-aussi, j'ai sanctionné une politique de prix injuste, qui utilise les consommateurs européens comme des vaches à traire. Là-aussi, je remarque que la concurrence n'est pas mauvaise et que certains ont placé de sacrés bons produits sous la barre des 5000 euros, mettant cet ampli devant des difficultés à suivre le rythme. Mais je sanctionne aussi sa gourmandise en courant, et un son, objectivement moins bon que le 505ux, pour un tarif grosso-modo analogue. Ca commence à faire beaucoup de points faibles, pour un ampli qui, pour 5'000 euros, à le devoir d'être sacrément proche de la perfection.

Il n'empêche qu'il plaira à un certain type d'écouteurs, j'en suis certain. Ceux qui ne recherchent pas forcément la précision mais plus une écoute reposante, sans perte de la dynamique. Et qui n'aiment pas les instruments trop bien détaillés dans un ensemble seront ici parfaitement servis.

P.S. Cet avis est né de mon gros comparatif Luxman 505ux vs 550ax vs accuphase e-260. Vous trouverez ce comparatif sous le lien suivant :
https://fr.audiofanzine.com/ampli-hifi/accuphase/e-260/forums/t.529887,accuphase-e-260-vs-luxman-l-505ux-vs-luxman-l-550ax.html
»

Images Luxman L-550AX

  • Luxman L-550AX
  • Luxman L-550AX
  • Luxman L-550AX

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : l 550ax, l550ax, l 550 ax, l550 ax

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.