Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Accuphase E-260
Photos
1/4

Accuphase E-260

Amplificateur Hi-Fi de la marque Accuphase

1 avis

Annonces E-260

Alerte nouvelle annonce

Images

Avis

4.0/5
(1 avis)
100 %
(1 avis)
Donner un avis
Pucelle_DabidjanPucelle_Dabidjan

La musique est tout pour l'homme, cet ampli est tout pour la musique

Accuphase E-260Publié le 13/04/13 à 20:20
Accuphase est une marque japonaise présente depuis les années 60 sur le marché. Comme nous sommes sur un forum de musiciens, disons que Accuphase est à la hifi, ce que Gibson est à la guitare ou Neve au monde du studio. Pour beaucoup de hifi-istes passionnés à travers le monde, la simple propriété d'un accuphase est le rêve ultime. LE but à atteindre dans la vie. Peu importe si il sonne ou non. Tant que c'est un Accuphase. J'ai connu des gars, personnellement, qui se sont endettés de plusieurs dizaines de milliers d'euros, pour avoir, un jour, un Accuphase. Vous cernez déjà dans quel délire collectif on se trouve ?

Devant tant d'objectivité, il était pour moi difficile d'imaginer que...…
Lire la suite
Accuphase est une marque japonaise présente depuis les années 60 sur le marché. Comme nous sommes sur un forum de musiciens, disons que Accuphase est à la hifi, ce que Gibson est à la guitare ou Neve au monde du studio. Pour beaucoup de hifi-istes passionnés à travers le monde, la simple propriété d'un accuphase est le rêve ultime. LE but à atteindre dans la vie. Peu importe si il sonne ou non. Tant que c'est un Accuphase. J'ai connu des gars, personnellement, qui se sont endettés de plusieurs dizaines de milliers d'euros, pour avoir, un jour, un Accuphase. Vous cernez déjà dans quel délire collectif on se trouve ?

Devant tant d'objectivité, il était pour moi difficile d'imaginer que les tests présents sur le net soient vraiment... objectifs. Et je n'en avais, jusqu'à très récemment, jamais entendu/croisé un seul. Je me suis donc mis en route pour trouver un auditorium qui en proposait, et miracle, j'ai fini par trouver un revendeur Luxman, qui proposait également du Accuphase. Parfait pour une comparaison que je souhaitais effectuer depuis longtemps.

Puissance : 2x90w 8ohms, 2x115w 4ohms
Distorsion : 0.05% entre 4 et 16ohms
Consommation : 49w en standby, 245w en standby
IMPORTANT : recommandé d'éviter les charges minimales en dessous de 4ohms
Poids : 20kg

L'auditoire de l'essai bénéficiait d'un traitement accoustique poussé, l'ampli était alimenté en signal par un lecteur CD Accuphase DP-400, tous les câbles venaient de Kimber Cables (type non connu), le courant était filtré par un préparateur de courant Accuphase, le tout branché aux enceintes B&W 803d et Xavian XN270.

Commençons donc ce test par une description rapide de l'engin en question. Un petit bloc, d'une couleur champagne/or visuellement très accrocheur. Moins gros (plus plat) que le Luxman, avec, de jolis vu-mêtres rétros sur fond noir. Là aussi, un vilain plaisantin s'est dit qu'il fallait absolument mettre des boutons en plastique pour le réglages auxiliaires sur un ampli à 5'500 euros ! C'est vrai que c'est chiant d'investir 12 euros dans boutons métalliques BORDEL DE...

L'ampli est très complet, et rompt avec ces design minimalistes à un seul bouton qu'on croise habituellement. Bonne idée, car, non seulement ça n'influence pas négativement le son, mais permet, dans de cas extrême, de prendre le contrôle de ce dernier, pour, par exemple, influer sur un aigu très agressif sur X album, ou, au contraire, d'accentuer le grave sur le morceau Y. Notons que l'eq est totalement bypassable. Sont aussi présents d'autres boutons, permettant d'utiliser cet ampli comme pré-ampli pur, ou d'influer sur le gain (loudness) dudit ampli. Mais je mets des guillemets à cela, car je n'ai pas testé leur fonction. Il est intéressant aussi de remarquer que Accuphase propose, à l'envie, des cartes optionnelles, permettant d'inclure encore un DAC et un préampli phono à l'ensemble. Donc, pour 5'500 euros, l'ampli est assez... nu... si vous me passez l'expression.

Sur mes morceaux tests, et ils sont nombreux, j'ai pu dénoter une dynamique étonnante. Mon premier morceau écouté était "smells like teen spirit" de Nirvana. Et j'ai tout de suite remarqué que les détails étaient retranscrits au maximum du possible du HP alors embarqué (B&W). Les cymbales merdiques utilisées par Dave Grohl étaient à nouveau perceptible dans toute leur merditude. Le jeu de Kurt, imparfait, était à nouveau bien démontré par l'intégré. Les toms de la batterie étaient hallucinants de profondeur. Un coup de canon qui allait chercher son écho très au fond. Le son était bien décollé des enceintes et une très bonne profondeur venait encadrer le tout. Chaque acteur était à sa place et sonnait dans son plein potentiel à sa place respective. Un tout léger adoucissement du son avait lieu dans l'aigu, mais très peu perceptible. Simplement, connaissant mes enceintes, j'arrivais à cerner que l'ampli n'envoyait pas le tout dernier reste d'aigu. Mais ça reste très ténu et peut être considéré comme négligeable. Certains diront qu'il y va à fond, et ce sera leur perception de la chose.

J'ai sauté sur divers CD. Tantôt du Renaud et de la Piaf, tantôt du vieux blues du Mississipi, tantôt du gros métal poilu, souvent du rock et de la pop, un peu de classique et de l'IDM. Je déballait alors un disque de Boards of Canada nommé "music has the right to children", parfait pour essorer au maximum la tenue du grave et évaluer la dynamique de l'engin. Il s'est vraiment bien battu, et je crois que sa seule limitation est venue des B&W, qui voulaient se suicider à chaque longue basse structurée. Mais il ne lâcha rien le bougre. J'avais un son studio. Ni plus, ni moins.

Sur le Sigh no more, de Mumpford & Sons, les différentes voix étaient bien détourées, la contrebasse, qui rejoint les voix dans l'intro, était là avec toute sa verve et la profondeur de sa caisse (qu'on entedait bien craquer). On est infinitésimalement proche du maximum possible. L'envolée rythmique au milieu du morceau était très bien maîtrisée. Pas d'essorage ou de simplification du signal. Grosse dynamique et suivi rythmique. Ca groove !

Dommage qu'il soit un peu "limité" pour driver des grosses enceintes. Dommage aussi que Accuphase pratique, comme Luxman, une politique de prix de merde, qui nous impose l'ampli à 5'500 euros, alors qu'un japonais moyen peut l'acheter pour 2'400 euros. C'est un procédé malhonnête que j'aimerais voir disparaître à moyen terme. Dommage aussi pour les boutons en plastique ! Mais sinon.. rien n'est à jeter.



*C'est d'la bombe bébé !*



P.S. c'est avis est né de mon comparatif accuphase e-260 vs luxman l-505ux vs luxman l-550ax, dont le lien se trouve ci-après :
https://fr.audiofanzine.com/ampli-hifi/accuphase/e-260/forums/t.529887,accuphase-e-260-vs-luxman-l-505ux-vs-luxman-l-550ax.html
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Accuphase
  • Modèle : E-260
  • Catégorie : Amplificateurs Hi-Fi
  • Fiche créée le : 13/04/2013

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Autres catégories dans Hi-Fi

Autres dénominations : e 260, e260

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.