Cort MMP-3
+
Cort MMP-3

MMP-3, Autre Guitare Electrique Solid Body de la marque Cort appartenant à la série MasterPiece.

Comparateur de prix
Petites annonces
ouizzzer 22/11/2020

Cort MMP-3 : l'avis de ouizzzer

« Custom shop au prix d'une guitare de série. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Je précise que j'ai mis "utilisateurs avertis" comme cible non pas comme un quelconque élitisme, mais car je crois que c'est une guitare de niche, peu de monde sera prêt à mettre cette somme pour une Cort, on vient à cette guitare après un processus de recherche d'optimisation de son budget, de pesage du pour et du contre, de la recherche de qualité au détriment du nom.
Je suis le nouveau propriétaire de la MMP3 de Capirouche (l'utilisateur ayant laissé l'avis précédent sur ce modèle), en même temps, vu le peu d'exemplaires produits, il ne doit pas y en avoir beaucoup qui circulent en France.
J'ai possédé pas mal de guitares très différentes sur les 25 dernières années, du bas de gamme (quelques unes), du milieu de gamme pour la majeure partie (aux alentours de 1000€), je n'ai jamais possédé de guitares très haut de gamme (sauf peut-être une Flying V Gibson de 81 mais qui reste une guitare de série et une partcaster unique USACG rivalisant sans problème avec une Luke).
Je ne vais pas revenir sur les specs de la guitare dans les grandes lignes, mais sur certains points qui me semblent cruciaux dans la comparaison avec des modèles de cette gamme de prix.
J'avais un budget correct pour une bonne guitare, aux alentours de 1000€, ayant déjà ce qu'il me faut niveau Strat, je cherchais une guitare config HH chevalet fixe d'inspiration LP ou PRS. Je voulais autre chose qu'encore une autre Gibson LP, dans cette gamme de prix, on est vite limité en qualité, PRS étant inaccessible aussi à ce prix, reste les SE, puis au gré de mes recherches, je suis tombé sur ce modèle de Cort. Cort?! Ahaha, je n'ai jamais trop pris la peine de regarder cette marque, trop bas de gamme (pensais-je), par snobisme peut être ? Reste que le Masterpiece m'intrigue, et les photos donnent l'impression d'un instrument de qualité. Je commence à me renseigner, guitare faite main dans le Custom Shop de Cort, je découvre qu'il y a (avait, il a à priori fermé en même temps que l'usine d'Incheon)donc un custom shop chez Cort, avec des luthiers, les série Masterpiece sont d'ailleurs livrées avec un certificat signé main du maître luthier local, comme chez Lag Custom Bédarieux. Rien que ça, c'est déjà énorme en terme de rapport qualité prix, je vous laisse regarder les prix des séries limitées Custom Shop des grands constructeurs, voir de chez Lag, ou même un luthier... Là, on touche à ça mais au tarif d'une guitare de série. Sur le wiki de la gamme, on peut voir qu'elles ont été produites en très peu d'exemplaires, entre 25 et 50 soi-disant, certainement un peu plus car j'ai trouvé une #64 au cours de mes recherches. Bref, on est sur de l'exclusif.
Comme je disais plus haut, je ne vais pas revenir sur l'ensemble des specs. Mais une fois en main, la qualité de l'instrument saute aux yeux, je n'ai jamais vu ça dans cette gamme de prix (bon, elle était vendue 1800€ neuve quand-même). La table est somptueuse, table massive de 20mm d'épaisseur, en érable ondé (pas de plaquage), sculptée de manière à n'avoir qu'un fin binding en bord de table, avec un léger évasement avant le bord, renfoncements pour les potards et le sélecteur, arrêtes très prononcées sur les cornes ,on a vraiment l'impression d'avoir une guitare beaucoup plus chère dans les mains. La jonction corps/manche est superbement travaillée, bien que collé, on a presque l'impression d'un manche traversant à cause de la peinture noire qui masque les joints. La peinture noire est uniforme du corps jusqu'à la tête. L'ébène de la touche est très serré et très sombre, d'excellente qualité. Les frettes sont parfaitement travaillées, rounded fret ends (frettes arrondies au bout), forcément ça glisse tout seul. Le profil de manche est un C plutôt fin, très confortable et facile, qui laissera même les mains les plus petites s'exprimer. Volute sous la tête. Même le cache truss rod est travaillé, une jolie petite plaquette de palissandre avec le MP incrusté en abalone (comme les repères sur le manche).
Dernier point qui me semble important, le vernis, nous avons ici un vernis PU, mais pas appliqué à la louche comme souvent sur les guitares asiatiques. Ici c'est très fin, aucune coulure, ou surépaisseur dans les coins, on sent le sérieux dans l'application. Je le précise car on aurait certainement du nitro sur une guitare US de cette qualité. Personnellement, je préfère le PU, ça donne un côté plus glossy que j'aime bien, et c'est reprenable soi-même avec de la cyanolite, sans avoir à passer par la case luthier, comme pour le nitro (attention à pas faire n'importe quoi, ça nécessite de l'application et de l'huile de coude pour le polissage à la fin).
La guitare est équipée d'un couple de Gibson 490R/T, Alnico 2 niveau de sortie modéré, qui collent bien à la lutherie, c'est aéré, ça permet de bien exploiter la guitare en clean, plus encore avec le Split. Distos très propres, jamais baveuses, mais ça manquera de punch pour les registres les plus hards. J'aurais bien aimé l'essayer avec le JB d'origine, mais c'est modifiable, on verra plus tard.
J'allais oublier les mauvais points:
la tenue de la teinte bleue dans le temps, ce qui était un bleu soutenu (Cannon Blue) à la base, est devenu un joli violet foncé (tirant sur le brun)avec légers reflets dorés au soleil, le violet reprenant la main quand la luminosité baisse. L'altération de la couleur est bien dûe au soleil car la partie cachée de la table sous le cordier est toujours bleue. Personnellement ça me convient, le bleu original ne m'aurait pas plus attiré que ça.
Autre point à signaler, le flammage de la table est un peu moins prononcé sur une partie de la table, suivant l'angle de vue, c'est pas trop grave (c'est caché sous le bras quand on joue), mais c'est à signaler.
Je conclurai en disant qu'il ne faut vraiment pas s'arrêter à la marque sur la tête et laisser sa chance à une guitare qu'on aurait pas forcément regardé, et j'en suis l'exemple vivant car je n'aurais jamais imaginé mettre cette somme dans une Cort avant de connaître cette série. C'est marrant car le processus des différents achats et échanges, et mes expériences avec les constructeurs m'ont conduit, alors que j'ai eu du Gibson, Fender, Peavey, Mij 70-80's, Warmoth ou USACG etc..., à ne posséder aujourd'hui qu'une Cort et une Samick (les 2 plus gros constructeurs mondiaux de guitares d'entrée de gamme), certes 2 modèles rarissimes et qualitatifs, mais quand-même. Pourtant, je ne jurais que par le Made in USA.
Parfois, à budget équivalent, mieux vaut miser sur une Peugeot toutes options que sur une Audi entrée de gamme. ;)