• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur M.F.B. MFB-522 notés 3/5

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.2( 4.2/5 sur 10 avis )
 4 avis40 %
 4 avis40 %
 2 avis20 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
28/08/2014

L'avis de Anonyme "pas mal mais trop sale.."

M.F.B. MFB-522
Midi : in
Audio : 4 x mono out (kick, SD/RS, Clap, HH
: 1 x stereo out
Pas d'effet.
11 instruments disponibles (BD/SD/RS/CLP/TT/CGS/CB/CL/CYM/HH éditables via l'interface.
Sequenceur pas à pas, en lecture ou pas : COOL!
L'appareil offre... ...4 TOMS/CONGAS en midi, 2 Bassdrums et 2 Claps.
.


UTILISATION

Configuration générale très simple, au moins concernant l'édition car tout les paramètres sont sous les doigts.
Quelques combinaisons de touches donnent accès à certains réglages ou certaines fonctions (choix du canal midi, mode de synchronisation, sons additionnels etc..)

SONORITÉS

Les sons conviennent à mon utilisation. Il faut être réaliste, une machine de cette trempe à ce prix là, c'est totalement inespéré, surtout vu la qualité sonore de chacun des instruments. Alors c'est vrai que l'on obtient vite un résultat "ambiance" tr808 (on flirte vite avec Drexciya), mais cette petite machine à un caractère bien trempé qui lui est propre, ce qui l'expulse du pompeux clan des "clones de". Soniquement très réussie, elle est plus propre qu'un volca beats, plus versatile aussi, le son est vraiment gras. Dans un mix elle sait se faire remarquer et respecter (dans des prods non chargées comme les tracks acids de Chevel par exemple) ou poser l'ambiance (comme dans les prod des Galaxians ou la 707 qui groove sévère est l'un des piliers de leur son, si on écarte les synthés qui sont par ailleurs fantastiques, mais je suis HS).
Pour ma part, j'utilise les sorties séparées dont le niveau est plus qu'honnête. Je route ts les instru sauf le Bass Drum vers un buss alimenté par un gros préamp à lampe : résultat garanti, c'est là que j'ai pité que je garderai cette machine un bon bout de temps.
Dans le détail :
le kick est vraiment cool, un decay assez long peut être obtenu pour des prods à la RUN DMC ou Cybotron. On peu aussi obtenir un kick drum tout léger, bien vu le second kick drum, plus sec !
La Snare Drum est superbe aussi, d'un son presque tomtomesque à un snare rolandèsque très crispy, beaucoup de choses sont possibles et il est très percutant (je le compresse légèrement dans un DP4). Le Rim lui est un peu light en terme de possibilité de réglage (juste le volume) mais il est bien présent dans le mix.
Le Clap est fantastique, il peut être super super chaud, gras, fluet, minimal, maximal, court, long. Super! Bien vu aussi le "second" clap, plus sec..
Les Tom-toms et congas sont aussi très reussis, on ne pourra les utiliser au même moment dans un pattern mais peuvent néanmoins cohabiter s'ils ne partagent pas le même pas. Notons qu'en midi, les deux sont trigués par la même note, moins cool mais pas insurmontable, surtout qu'en contre-partie, on dispose de 4 toms/congas au lieu des trois accessibles via l'interface, 4 toms les gars !!! Le réglage de la tonalité se fera pour l'ensemble des toms ou congas.
Le Clave et la Cowbell partage aussi les mêmes touches, pas possible donc de les faire sonner en mm temps, mais bon une cowbell en mm temps qu'un clave je vois pas trop l'intérêt de toute façon !
La cowbell est sympa on peu la détuner et du coup obtenir un son un peu spé. L'on a accès également à un réglage de decay pour cette cowbell. Le son de clave a une fréquence fixe donc on est vite limité mais là encore il claque bien. La cymbale est présente et pourra servir aussi de hats, mais je la trouve plus anecdotique. A noter que le potard tune de la cymbale est partagé par la cowbell et les HH, pas idiot dans la mesure où quand l'un est tuné au morceau, le reste suit, mais on aurait aimé pouvoir choisir.
Les Hats sont très très utiles, de très doux et cristallins à quelque chose de très gras on pourra les utiliser dans nombre de situations.



Bien sur les sorties individuelles (ou presque) sont, à mes yeux, un passage obligé, quand on rentre les sorties séparées dans un péamp, ca change vraiment beaucoup la donne.

La machine n'est pas totalement silencieuse, mais est beaucoup beaucoup plus propre que le Volca Beats. (mais plus crade, toute mesure prise que des plus grosses machines comme les jomox et roland).

La panoramisation des instru en mode stereo-out n'est pas idiote du tout, au contraire je la trouve bien pensé.

Avec une reverbe bien dosée, on obtient des ambiance boogie très funk 80s ca cartonne bien.

Dans un avis précédent il est dit qu'elle ne ressort pas d'un mix, c'est quelque chose avec quoi je ne suis pas trop d'accord, je la trouve très vite à sa place, mais comme je disais, je la passe par dans un préamp (un double préamp EHX), ca doit venir de là peut être. Ceci dit attention à ne pas trop écraser la dynamique, avec des réglages un peu extrème sur les préamp, le son devient vite écrasé (normal quoi).

A noter sur mon exemplaire, la cowbell génère un leger bruit, même lorsqu'elle n'est pas triguée.

AVIS GLOBAL

Vous l'aurez sans doute compris, je suis totalement dingue de cette bécane, pourtant c'est pas ma seule drum machine analogique. Elle a une place particulière dans mon set up.

Les +
Le son
La compacité
Le séquencer
Les niveaux des sorties
Les -
Le bruit résidu sur la cowbell
La position du bouton on/off
Le boitier plastique, c'est le prix à payer pour une machine soniquement très réussie mais au prix plancher.
Pas de copier/coller
Mais t'as vu son prix, Lilly ?
Cruise Castillo26/06/2014

L'avis de Cruise Castillo"Honnête"

M.F.B. MFB-522
voir autres avis

UTILISATION

voir autres avis

SONORITÉS

voir autres avis

AVIS GLOBAL

Honnête pour son prix...

Il serait injuste de critiquer les fonctionnalités ou même la construction, dans la mesure où MFB tient ses promesses à tous les niveaux. Ses ingénieurs la décrivent sans complexe comme une "808 du pauvre" depuis la sortie de leur Tanzbär, c'est assez réaliste.
Les défauts et avantages de l'interface sont visibles au premier coup d'oeil, ou presque. Les potards, suffisamment grands pour être manipulés, sont véritablement petits à longue. La programmation des pas pairs et impairs s'apprend en un clin d'oeil. L'accès à la programmation des pistes "partagées" et des versions "courtes" n'est qu'à une ou deux combinaisons de touches près. Dans le cas des toms/congas par contre ça devient un peu rébarbatif mais ça reste acceptable, car trois toms valent mieux qu'un.
Le séquenceur propose trois niveaux de swing (pourquoi pas...), une variation ("Fill") et surtout la possibilité de changer de pattern à la volée tout en basculant de la lecture à l'écriture. Pas de chainage de pattern par contre, à part en mode "Song". La sortie stéréo principale offre un placement panoramique des instruments tout à fait correct et les sorties séparées (qui ont réellement le mérite d'exister pour un appareil de ce prix) permettront les fantaisies de chacun sur une console ou après enregistrement. Le niveau de sortie n'est pas très élevé mais atteint les 0 dB - pas suffisant pour faire passer un rimshot pour un "trigger out". Le rapport niveau/bruit est correct tout au plus. L'alimentation "slim" mais assez cheap n'y est probablement pas étrangère.
C'est au niveau des sonorités que les puristes du son Roland resteront assez rapidement sur leur faim et c'est bien là que le prix bas est justifié. On se retrouve rapidement et sans pouvoir y échapper à faire comme si on comparait non pas une contrefaçon, mais un produit original et sa substitution "discount". Une pâte à tartiner aux noisettes, un soda au cola "goût américain"... Ca ressemble "dans les grandes lignes" à la 808, et encore... pas plus. Une fois mixés, les sons ont clairement moins de présence et irritent un peu de par leur côté fluet, bien que certains aient tout de même leur caractère propre. Cependant, en situation et à fort volume les sons remplissent tout à fait leurs rôle (.... de BAR analogique), et de manière assez efficace, notamment le kick et son impressionnant decay... Restons de bonne foi :)