Yamaha HPH-MT7
+
Yamaha HPH-MT7

HPH-MT7, Casque studio de la marque Yamaha appartenant à la série HPH.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Yamaha HPH-MT7

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Comparer les prix
bonellhigh20/10/2017

L'avis de bonellhigh"Un excellent son et confort"

Yamaha HPH-MT7
Destiné pour la MAO (composition, sound design...), j'ai acheté ce casque pour 150€ environ après en avoir essayé plusieurs il y a 1 an

Déjà le casque respire la qualité. Le petit ressort au niveau du jack, arceau métal, il peut se plier comme on veut, etc. 1 an d'utilisation quotidienne, de transport intensif (je prend le train avec toutes les semaines, etc) et pas un tout petit pet, ni rien.

Ensuite le confort : Parfois je travaille avec 4, 6, 8 heures d'affilé quand je bosse la nuit pour le voisinage, et ça passe tranquille. Il entoure complètement l'oreille donc il ne serre pas. Seul bémol quand je me déplace avec, autour du cou c'est l'enfer de marcher, il serre, mais bon c'est un casque de studio : c'est pas fait pour ça.

Enfin le son : J'avais du sennheiser avant, excellent, je dirais que ça le vaut largement. Au moment de l'achat, même si Yamaha est connu, je connaissais pas du tous la réput des casques de la marque dont j'entend peu parler : Après un an d'usage, c'est franchement bon, clair, précis, très spacial. Quand je passe sur les monitors l'écart est très faible, je peux bosser les 2/3 d'un morceau au casque puis refaire qq réglages des patchs sur les enceintes et le mixage final après sans que ça change drastiquement (bien sur casque enceinte ça reste différent alors on peut pas faire les 100%.).

En gros, en dehors de bosser la nuit avec, j'alterne monitors/casque et je l'utilise pour régler précisément mes PAN, la spatialité dans un morceau, car c'est vraiment son point fort à mes yeux. Pour créer les contrastes, nickel.

Conclusion : Très bonne qualité générale, je pense le garder plusieurs années encore. Rien de spécial à redire.
dj_le_fuck27/11/2016

L'avis de dj_le_fuck"Parfait pour le mixage"

Yamaha HPH-MT7
Après de très nombreuses erreurs dans mes mixs concernant tout ce qui touche à la spatialisation (réverbes, micro-shifts, panoramiques, fausses stéréos sur des prises mono, etc...) et une illisibilité des basses due à la mauvaise acoustique de mon espace de travail (2 paires de murs parfaitement parallèles, ainsi que le plafond parfaitement parallèle au sol - la honte ), j'ai finalement accepté l'idée qu'un casque pouvait être un très bon outil complémentaire à une bonne paire d'enceinte.

J'ai acheté ce casque après une critique favorable dans l'excellent magasine anglophone Sound On Sound, et qui le jugeait à l'aune de son marketing : un casque taillé pour le mixage, avec une coloration située dans la famille des monitors NS-10M de la même marque.

Je pense que Yamaha a atteint cet objectif : les mediums sont bien lisibles, extrêmement articulés et musicaux, c'est un vrai plaisir. Et lorsque je reviens à mes enceintes, je ne perds pas pied, je retrouve l'équilibre que j'avais dessiné au casque. Je le trouve aussi globalement très détaillé et riche, et l'image stéréo est particulièrement frappante. Je n'ai aucun scrupule à régler mes Eq et les niveaux de mon mix avec lui, et il fait bien entendu des merveilles pour tout ce qui concerne la spatialisation (réverbes, micro-shifts, panoramiques, délais, etc...)

Les basses vont très loin aussi, c'est très pratique pour nettoyer des prises d'ambiances ou règler des passe-haut.

Les aigus en revanche sont peut-être trop fort, je ne me fierai pas trop ce casque pour régler un de-esseur, ou le niveau d'une sharley.

En revanche, son niveau d'isolation le réduit à un usage domestique, ou a une chambre en ville, mais certainement pas des environnements plus bruyants : j'ai fait l'expérience dans le métro et j'ai dû tellement monter le niveau pour couvrir l'ambiance que je m'en suis fait mal aux oreilles.

Autre point faible : les pièces ne sont pas remplaçables.