Compos
Aller à la racine des Forums Compos
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Et la musique alors?

 
AuteursMessages

Pov Gabou

offline
Pov Gabou
19608 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 131

41 Posté le 24/09/2002 à 18:59:20
Le coup du C#, ça marche très bien comme V d'u II-V-I en do, c'est tout simplement une reharm ( d'ailleurs, les bassistes aiment bien celle là, ça fait D-C#-D au lieu de D-G-C , c la substitution de triton ).

La tonique, c'est la première note d'une tonalité : en do majeur, c'est do, en sol altéré, c'est sol.

Un II-V-I, c'est une suite d'accord dans le mode majeur, pilier plus ou moins du blues.

Ensuite, le coup du II-V-I universel, j'y crois pas un pet de seconde. QUe ce soit l'oreille qui veuille l'entendre, oui, sûrement, mais une oreille habituée à entendre le II-V-I.

Va donc parler de II-V-I aux extrêmes orientaux, par exemple... l'art, c'est culturel, dépend d'un contexte temporel, et la théorie ne sert qu'à expliquer des trucs à la base intuitifs. ça peut aussi servir à généraliser, mais bon, sans inspiration, ça donne pas grand chose. Y a un prof qui m'a sorti aujourd'hui qu'en resepctant le contre-point, tu peux très bien faire de la daube , et faire du Bach. S'il suffisait d'appliquer les règles, tout le monde pourrait être bon musicien. Force est de constater que ce n'est pas le cas :P:

Edd El Manouche

offline
Edd El Manouche
19615 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 40

42 Posté le 24/09/2002 à 19:00:50
Tonique, c'est la tonalité de mon morceau, enfin l'accord qui lui correspond!
Genre:"vas y joue en do mineur", ben c'est un do mineur!
Le V, appellé accord dominant, c'est l'accord de résolution.
écoute sol-do, sol do mineur, sol7, do, sol7#5-do, sol dim-do, tout ca ce sont des cadences parfaites(je crois...aidez moi, les connaisseurs :((( ). Mqais avec des couleurs différents!

Edd El Manouche

offline
Edd El Manouche
19615 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 40

43 Posté le 24/09/2002 à 19:02:19
Lorsque tu improvise, ou compose, saches que tu peux te permet énormément de choses sur l'accord dominant, de nombreuse gammes et accords de substitution peuvent etre placés...

June bug

offline
June bug
183 posts au compteur
Posteur AFfiné

44 Posté le 24/09/2002 à 19:10:46
Petites précisions pour PatSi (je connais mieux l'harmonie classique que jazz qu'on me corrige si je me trompe):
le chiffrage romain des accords vient de l'harmonie classique. Chaque accord possède une fondamentale qui est la note la plus grave de l'accord dans sa position non renversée. Par exemple les trois accords (do-mi-dol) (mi-sol-do) et (sol-do-mi) ont tous les trois pour fondamentale do. On symbolise ensuite cette note fondamentale par un chiffre romain qui correspond à la place de cette note dans la gamme de la tonalité du morceau. Si on est en do majeur la fondamentale do est la première note de la gamme, on parle de premier degré, on chiffre I. Si on est en fa majeur, la fondamentale do est la cinquième note de la gamme, donc cinquième degré, V.
En clair II-V-I est un enchaînement de trois accords : si on est dans la tonalité de do majeur, ça correspond à par exemple : (ré fa la), (si ré sol), (do mi sol)
J'ai pris des accords à trois notes mais c'est généralisable aux accords plus riches et c'est là que ça devient moins évident : pour un accord de 5-6 notes, éventuellement altéré, il est délicat de trouver la position non renversée et par conséquent la fondamentale. D'où le principe de substitution de degré propre au jazz qu'a évoqué plus haut Eddebish (Gabou vient de mentionner le terme de "reharm" (pour reharmonisation?) sans doute propre aux jazzmen) : un accord de cinquième degré altéré (disons en do : sol si do# ré# fa sib) peut être considéré comme un accord renversé du deuxième degré bémolisé (fondamentale réb en do majeur), dont la position non renversée serait par exemple : réb fa sol dob mib sib.
Donc un enchaînement de type : (ré fa la do mi) (do# fa sol si ré#) (do mi sol si ré) est bien un enchaînement cadentiel II-V-I en do majeur. C'est ce à quoi faisait allusion Eddebish plus haut (bien que son exemple n'était je crois pas adéquat) En tous cas il ne s'agit absolument pas de modulation, on reste en do majeur.

Edd El Manouche

offline
Edd El Manouche
19615 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 40

45 Posté le 24/09/2002 à 19:15:47
Youpi!!!!
June bug, je voudrai faire une formation en solfège/harmonie, ayant 21 ans et n'ayant jamais frequenté un conservatoire, comment puis je faire?
ps:j'ai plus de dix ans de zique-mu derrière moi?
merci pour les explications

Gisles.nhy

offline
Gisles.nhy
31 posts au compteur
Nouvel AFfilié

46 Posté le 24/09/2002 à 19:17:12
Pour annoncer la couleur, on a les modes effectivement:

le A est rouge pour rimbaud ou c'est le E :fache: , pour wagner le DO c'est la terre ou autre chose :mdr:

bref: :???:

une gamme est une suite de notes; :non:

ainsi une gamme chromatique est un suite de note dont l'intervalle entre chaque note est d'un demi-ton.... donc pour parcourir un octave qui est par exemple du do au do superieur plus aigu, pour parcourir un octave on passe par 12 notes.. do, do# etc...si, do :idee:

:fleche: sur le manche d'une guitar c'est l'espace d'une barrete qui represente le demi-ton.

ainsi tu as differentes gamme par exemple :bravo: la pentatonique qui ne comporte que 5 notes

la heptatonique qui contient 7 notes etc... exemple: doremifasolasi-do :oo:

et faire des gammes tu choisis le nombre de notes, et tu choisi un intervalle entre chaque note. par exemple au hasard:
:aime:
un ton, un demi-ton, 3ton, un ton et demi
( en do = do, + un ton devient =re, re plus un demi ton = mi bemol, mi b + 3 ton = la, la + un ton et demi = do et la la boucle est boucle.)

j'ai donc une gamme de 4 notes ou tetratonique ( de quatre tons) do, re, mib, la
:(((
do est le degre I
re " " II
mib " " III
la " " IV

maintenant que j'ai ma gamme les accords sont un ensemble de notes joué en meme temps ou egrené arpège....
:D:
du plus simple trois notes joué en meme temps au plus compliqué 12 notes joué en meme temps ou 88 la c'est plus un accord c'est un cluster mais je m'élogne...
:D:
donc accord de degre I soit la tonique, le ton du cycle harmonique que l'on va definir...
:lol:
accord de do degre I, soit do, mib, la par exemple.
accord de re degre II soit re, la, do par exemple.
accord de mib degre III soit mib la do par excemple
accord de la degre IV soit la do mib par exemple.
:((
bon tout cela est de la theorie mais cela montre comment ca marche meme si la suite harmonique demontre si dessus va sonner quelque peut bizarre les notes de la gamme conviennent..
:non:
voila ce qu'est une gamme, une serie harmonique, des accord et donc un mode.

June bug

offline
June bug
183 posts au compteur
Posteur AFfiné

47 Posté le 24/09/2002 à 19:17:54

Citation : Le V, appellé accord dominant, c'est l'accord de résolution


non l'accord de résolution c'est bien l'accord I, la tonique !
Pour info voici les noms qu'on donne en zik classique aux notes de la gamme (exemple en do M):
I (do) : tonique
II (ré) : sus-tonique
III (mi) : médiante
IV (fa) : sous-dominante
V (sol): dominante
VI (la) : sus-dominante
VII (si) : sensible ou sous-tonique

PatSi

offline
PatSi
95 posts au compteur
Posteur AFfranchi

Score contributif : 33

48 Posté le 24/09/2002 à 19:22:24
Ok, je commence à comprendre, mais n'y a t'il pas des pages ou je pourrais trouver plus d'exemples ou des exercices... Genre j'usqu'aux accords en 3 notes June bug j'ai tout pigé, mais après je décroches... :(
<-P@tS!->

Edd El Manouche

offline
Edd El Manouche
19615 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 40

49 Posté le 24/09/2002 à 19:22:33
:oops:
putain j'ai même pas eu besoin de fumer pour dire cette connerie!!! :(((

June bug

offline
June bug
183 posts au compteur
Posteur AFfiné

50 Posté le 24/09/2002 à 19:24:32

Citation : je voudrai faire une formation en solfège/harmonie, ayant 21 ans et n'ayant jamais frequenté un conservatoire, comment puis je faire?
ps:j'ai plus de dix ans de zique-mu derrière moi?


Si tu sais lire un peu la musique, en pianotant sur un clavier des exemples simples, une bonne méthode est ce qu'il te faut. J'ai pas de références en tête mais ça doit se trouver.
sinon tu peux difficilement apprendre sans quelqu'un à mon avis. Prof particulier ?
Revenir en haut de la page