Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
BSS Audio DPR-402
Photos
1/533

BSS Audio DPR-402

Compresseur de studio de la marque BSS Audio .

5 avis

Annonces BSS Audio DPR-402

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Avis

Note moyenne :
( 4.6/5 sur 5 avis )
3 avis
60 %
2 avis
40 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis
musicaddiktmusicaddikt

Une machine oubliée, pourtant incroyable...

BSS Audio DPR-402Publié le 11/01/22 à 21:41
Quand on a des limites financières et qu'on cherche néanmoins du très bon matériel, il faut chercher, beaucoup.
C'est en achetant le fcs 960 que j'ai découvert la marque et suis tombé sur le dpr 402 que j'ai acheté aussitôt. Je l'utilise depuis quelques semaines, pour des samples drumbreaks soul funk qui doivent finir en boom bap hip hop (donc traitements lourds).

Les avis précédant qui m'ont largement convaincu en disent déjà beaucoup sur la machine. On peut dire que pour l'époque et pour les standards actuels, c'est une machine clean, peu coloré. Je trouve même que push les transfos du fcs 960 est plus coloré que lui. Néamoins la très légère couleur qu'on pourrait y trouver est dans...…
Lire la suite
Quand on a des limites financières et qu'on cherche néanmoins du très bon matériel, il faut chercher, beaucoup.
C'est en achetant le fcs 960 que j'ai découvert la marque et suis tombé sur le dpr 402 que j'ai acheté aussitôt. Je l'utilise depuis quelques semaines, pour des samples drumbreaks soul funk qui doivent finir en boom bap hip hop (donc traitements lourds).

Les avis précédant qui m'ont largement convaincu en disent déjà beaucoup sur la machine. On peut dire que pour l'époque et pour les standards actuels, c'est une machine clean, peu coloré. Je trouve même que push les transfos du fcs 960 est plus coloré que lui. Néamoins la très légère couleur qu'on pourrait y trouver est dans la verve du son anglais 80s 90s, donc proche d'un vieux ssl. Un grain léger, juste de quoi ne pas être stérile. En pleine action je trouve qu'il focus sur les mediums et sur le mid; c'est subtil ceci dit.

De prime abord, une machine plutôt classique et pourtant très complète. Un de-esseur, un compresseur un limiteur; le tout en double puisque deux voies linkable ou non via un switch a l'arrière, donc stéréo et/ou dual mono.
Apres analyse il s'avère être un soft knee (slope de 8-9db d'après ce que j'ai constaté). Voila pourquoi ce compresseur peut travailler fortement avec beaucoup de naturel. Le compresseur peut déjà lui même être un limiteur, le ratio allant a l'infini et les time constants pouvant être extrêmement courts. Et on arrive déjà sur des détails qui en font une machine à part. Threshold et ratio sont continuellement variables; les time constants sont crantés comme suit:
attack 0,05/0,1/0,2/0,5/1/2,5/5/10/20/50/100 ms
Release 5/10/20/50/100/250/500/1000/2000/4000/auto ms

Pas tous les compresseurs qui ont une release sous les 100ms, alors sous les 50!!!! Je trouvais mon aphex expressor rapide avec ses 40ms de release, mais 5, 10, 20 ms...! Evidemment. C'est le genre de reglage à eviter en insert car ca distord vite, mais en parallele why not.
Le de-esseur a un threshold et un potard continuellement variable de selection de fréquence, complet donc.
La section limiteur est un simple threshold en dbv. Néanmoins un switch fast/slow sur la face arrière le complete. Il me semble que c'est att 0.1 rel 100 en mode fast et att 5ms et release 300 en slow. Il est dit que le limiter doit être utilisé avec compression pour être optimum.

Ces sections sont efficaces. Le compresseur est une sacré bête, capable de GR massif (jusqua 30db) en gardant beaucoup de naturel. Les time constants sont bien choisis, c'est précis, ca evite de se perdre. Néanmoins on peut regretter qu'il n'y ait rien entre 20 et 50 pour l'attaque. Tout comme l'impossibilité de preciser entre 100 et 250 et 500 pour la release. Bon pour ca j'ai l'aphex...

Une excellente machine donc. Mais il y a ces fameux barrieres strips... C'est là que ce compresseur laisse tous les autres sur le carreau pour ouvrir un monde complet de travail de la dynamique. Les jumpers des strips servent a reconfigurer l'interieur de la bête. Pour le dire simple: cela permet de réagencer l'ordre des différentes sections et/ou d'influencer le circuit de detection (sidechain). Une bonne quinzaine de mode sont ainsi présenté dans le manuel: deux hf re emphasised, un leger un lourd; deux low frequency re emphasised, wideband lf control, narrow lf control, expander wide, expander lf only, expander lf control, external gain control, amplitude controlled mixing 1 et 2.
Ici la machine devient incroyable. Les modes re emphasised ne compressent qu'une partie de la bande de fréquence. Les basses sont compressées en mode hf et inversement en mode lf. Ce n'est pas du multibande non plus, c'est different. Je suis particulièrement friand de ces modes (les second, les +, beaucoup plus évident). Ca peut être utilisé en insert ca travaille très naturel; perso je pousse beaucoup et colle ca en parallele, pour alourdir ou éclaircir une drum c'est imparable. Le mode low frequency re emphasised + , en parallele, est devenu mon arme secrète pour engraisser ces beats hip hop qui manque de lourdeur et ou l'ajout de basses via eq fait plus de mal que de bien en assourdissant etc. J'ai moins utilisé le hf pour éclaircir mais j'y viendrai, c'est évident.
Les modes expanseur sont nombreux et variés, assez dingo pour être franc...
Le compresseur est l'outil de studio qu'on croirait le plus important de nos jours. Or il n'en est rien. Sur utilisé depuis les 80s; on tendrait à oublier que les eq sont autrement plus importants pour transformer les sons. Un compresseur classique c'est ennuyeux, s'il corrige correctement la dynamique, il est invisible. Pour shaper les attaques d'une drum c'est tout de suite plus fun, mais sommaire en définitive... Pas le bss dpr 402. C'est comme découvrir tout un cosmos de la dynamique quand tu étais bloqué sur la lune.... Les possibilités sont incroyables, on alourdit, on éclaircit, on resserre, on élargit, on intensifie l'attaque, ou bien le sustain ou au contraire on les estompe. On peut trouver beaucoup d'applications différentes; chaque ingé s'y développera des bottes secrètes. C'est une machine qui peut être classique et simple mais en fait qui cache un niveau d'expertise et d'exploration quasi infinie. La liste des modes n'est pas exhaustive et le manuel incite à comprendre le fonctionnement interne pour créer ses propres modes... Si la plupart des machines sont rarement utilisées à leur plein potentiel; il sera difficile de faire le tour de ce bijou qui réservera toujours beaucoup de surprises.

C'est un comp vca avec les mêmes vca dbx que les premiers ssl g-comp...
Etant un vca, tres parametrable, c'est versatile on peut tout faire avec, sur tous styles. Les barrieres strips en font une machine à part, incomparable, indetronable et renvoit les compresseurs haut de gamme dans les cordes.


S'il fallait lui trouver des lacunes je dirai qu'un switch pour passer hard knee aurait été bienvenu, et j'aurai surement mis une attack a 30ms, voir atta/release continuellement variable. La verité c'est qu'il est très bien conçu et le soft knee a été choisis pour la capacité a rester naturel sur de fortes compressions. Totalement utilisable en mixbus , c'est tout de même en mixage pure et créatif qu'il révèra son plein potentiel.
Lire moins
»
enmakakenmakak

BSS Audio DPR-402Publié le 27/12/13 à 20:22
très bonne compression, tres musicales. Mais plutot difficile à connecter de par son inversion de point chaud et ,point froid sur les embases XLR. Prévoir un fer à souder.

UTILISATION

Oui , un compresseur un peu comme les autres, sur le papier, mais bien différent dans la pratique,Plutot surprenant, remarquable de part sa musicalité.

QUALITÉ SONORE

oh que oui il est éfficace dans bien des domaines, qu'il en faudrait plusieurs tellement les possibilités sont au rendez-vous.

AVIS GLOBAL

environs 2 mois mais tout de suite l'engin, sait se rendre indispensable, au coeur de tout home studio et meme studio pro.Le seul point négatif, est au niveau des cables inversés,bonjour la galère,...…
Lire la suite
très bonne compression, tres musicales. Mais plutot difficile à connecter de par son inversion de point chaud et ,point froid sur les embases XLR. Prévoir un fer à souder.

UTILISATION

Oui , un compresseur un peu comme les autres, sur le papier, mais bien différent dans la pratique,Plutot surprenant, remarquable de part sa musicalité.

QUALITÉ SONORE

oh que oui il est éfficace dans bien des domaines, qu'il en faudrait plusieurs tellement les possibilités sont au rendez-vous.

AVIS GLOBAL

environs 2 mois mais tout de suite l'engin, sait se rendre indispensable, au coeur de tout home studio et meme studio pro.Le seul point négatif, est au niveau des cables inversés,bonjour la galère, faut savoir un pti peu souder.
Lire moins
»
blackleblackle

Bien plus qu'un simple limiteur-compresseur..

BSS Audio DPR-402Publié le 07/08/10 à 20:02
Trois fonctions pour cette unité de traitement.

De-esseur :

ou suppresseur de sibilances. Ici on commande l’efficacité d'intervention du suppresseur et bien entendu le réglage du filtre qui élimine les sifflantes. Deux modes de "de-essage" sont disponibles, soit une suppression à large bande où l'apparition de sifflantes déclenche la mise en service de la compression. Cette compression s’applique alors sur toute la bande audio dans un cas et uniquement sur une bande étroite si on choisi la fonction de-essing seule, mode « De-Ess H.F. ».
Si maintenant on en désire davantage, rien n'empêche de conserver l'action de compression normale, celle à large bande avec le de-esseur, le mode...…
Lire la suite
Trois fonctions pour cette unité de traitement.

De-esseur :

ou suppresseur de sibilances. Ici on commande l’efficacité d'intervention du suppresseur et bien entendu le réglage du filtre qui élimine les sifflantes. Deux modes de "de-essage" sont disponibles, soit une suppression à large bande où l'apparition de sifflantes déclenche la mise en service de la compression. Cette compression s’applique alors sur toute la bande audio dans un cas et uniquement sur une bande étroite si on choisi la fonction de-essing seule, mode « De-Ess H.F. ».
Si maintenant on en désire davantage, rien n'empêche de conserver l'action de compression normale, celle à large bande avec le de-esseur, le mode choisi sera alors « De-Ess Wide », puisqu'il travaille avec un seuil, tous les réglages sont permis..

Les réglages sont :

1- « De-ess », seuil du de-esseur étendu de off à max. Le pourcentage d'intervention peut être très accentué.
2- « FREQ », affichage des fréquences que l'on désire particulièrement traiter activement. De 700 hZ à 20 kHz.

Compresseur :

Les réglages sont classiques :

1- »Threshold », seuil de compression. De out à -30 dB
2- « Ratio », taux de compression. De 1/1 à l'infini.
3- « Attack », attaque de la compression. Potentiomètres cranté de 50µs à 100 ms.
4- « Release », retour, potentiomètre cranté de 5 ms à 5 s et automatique.

Limiteur de crêtes :

Ici une seule commande « Peak Lim » la valeur est exprimée en dBV. Il s'agit du réglage de la limitation des crêtes, avec bien entendu un position « Off ».

Connectique du signal entrant en XLR seulement. Les entrées sont en symétries active ; par contre, les sorties sont asymétriques avec bien entendu la possibilité de faire installer des transformateurs d'isolement (en option). A l'arrière du DPR on dispose de 2 "switchs" destinées au réglage de la réponse du limiteur de crête FAST ou SLOW ainsi qu'un troisième "switch" LINK assurant le couplage des 2 canaux afin de stabiliser l'image stéréo sans déphasages (néfastes) si on l'utilise ainsi.
Deux séries de douze bornes à vis présentent la particularité de prévoir d'autres configurations que celles proposées directement en façade, telle que la phase inversée, le LF re-emphasis, la HF re-emphasis ainsi que le contrôle du filtre* (voir chapitre utilisation). Elles donnent également accès à diverses sections de l'appareil permettant non seulement de changer l'ordre des traitements mais également de pouvoir chaîner au grès des envies plusieurs traitements. Et servent également à brancher des filtres dans la chaine de commande du gain comme un eq paramétrique ou encore un délai par exemple. On peut aussi compresser davantage la grave, comprimer l'aigu en présence de grave ou l'inverse, des commandes en expansion sont aussi possible en inversant le sens de la tension de commande appliquée aux VCA de bord. Il y a aussi, par l'une des bornes, la possibilité de coupler plusieurs machines entre elles.. Mais attention, leurs réglages devront être identiques.
Une chose importante pour le mode link, vous pouvez aussi déconnecter les commandes de la moitié de l'appareil pour une commande par une seule voie.


UTILISATION

Ce compresseur semble, de prime abord assez classique. Et finalement à la "lecture" de la face avant pas grand chose le différencie d'un autre modèle.. oui mais.. en s'attardant notamment sur sa face arrière, comme vu précédemment, on y découvre deux « Barrier Strips » (un pour chaque canal) particulièrement complets. Ces « Barrier Strips » donc, sont constitués de douze bornes à vis répertoriés de « A » à « M » et donnant accès à un tas de points à l'intérieur du schéma et permettant de changer l'ordre des traitements, ou encore la possibilité d'inverser le signal de commande afin de transformer le compresseur en expanseur tout en conservant le filtre accordable servant au de-esseur.. la possibilité d’insérer un autre processeur dans la chaîne latérale permettant par exemple l'utilisation d'un filtre de type « Linkwitz Riley »..

La possibilité également de pouvoir effectuer une mise en série des deux canaux via une commande de gain unique, à ce stade les VCA seront alors couplés. Voici quelques exemples concrets de ce que l'on peut faire :

1- Le premier canal pourra-être configuré en mode « Expandeur » sélectif en fréquences et le deuxième canal pourra-être configuré en mode « Compresseur » large bande ou lui aussi sélectif en fréquences..
2- Premier et deuxième canal configurés en « limiteur » sélectif en fréquences.. (limitation du signal bi-bandes)
3- Premier et deuxième canal configurés en mode « Compresseur » sélectif en fréquences (compression bi-bandes)..
4- Premier et deuxième canal configurés en mode « De-esseur H.F. » qui réglés sur une même fréquence sera capable d'atténuer dynamiquement et en fonction du signal source de 60 dB une plage de fréquences précise..
etc.. etc.. laissez donc libre cour à votre imagination, car on pourrait aisément trouver un cinquième exemple.. un sixième.. un dixième..
Ceci posé, bien entendu dans ces exemples le DPR 402 travail en monophonie.. on entre sur le canal 1 et on ressort sur le canal 2.

Voici quelques points qui, je pense, sont utiles approfondir :

Tout d’abord, tous les potentiomètres proposent une course progressive (potards non-crantés) à l’exception toutefois des potentiomètres « Attack » et « Release ». Car ces deux potards sont en fait reliés à des commutateurs à 11 positions reliés à des réseaux de composants internes permettant d'obtenir les temps de réponses précisément indiqués en façade. Et c'est extrêmement précis..fini le "régime de l'à peu prés"..

Autre point à éclaircir, les indicateurs de niveau du DPR 402 qui sont très souvent mal compris, ou pire mal interprétés. Pour le compresseur, deux indications sont assurées, le seuil est indiqué par une diode « TH » qui sépare l’échelle en deux, une série de 4 diodes vertes « Below TH. » indique à combien on se trouve au dessous du seuil de compression tandis que les 9 diodes rouges « Gain Reduction » donnent classiquement la réduction de gain opérée. Les 4 vertes forment un barreau montant, les 9 rouges un autre descendant..
Le second indicateur de niveau qui indique en permanence le niveau de sortie est quant à lui plus simple à comprendre.. toutefois à le demande, on peut basculer en contrôle du niveau d'entrée par pression sur une touche (hélas) fugitive dénommée « Meter Input ». Une autre touche permet (bien à elle) le contrôle du signal de commende de la compression, elle commute la sortie normale de la chaîne de compression sur la sortie de la chaîne de commande, là où, éventuellement sera installé un filtre externe pour une compression ou une expansion sélective par filtre(s) dédié(s).

Une petite parenthèse concernant le réglage automatique du temps d'attaque : dans la position automatique, le réglage de temps d'attaque s'effectue automatiquement en fonction du signal (qui l'eut cru), à ceci près qu'ici une double temporisation de retour est effectuée, rapide au début pour retrouver le gain initial et plus lent afin d'éviter les effets de changement de gain rapides, plus connus par le terme de pompage.. Bien sûr, en fin de parcours, le réglage de gain permet, une fois les opérations terminées, d'avoir un niveau de sortie convenable pour la suite du traitement..


QUALITÉ SONORE

Le DPR 402 est un authentique petit bijou lorsqu'il est soumis à un signal, son efficacité est remarquable. Le son peut être doux et naturel. Quels que soit les réglages du compresseur,la compression reste stable, pas de pompage audible (sauf à le vouloir). Pas d'effets pervers sur le spectre audio.. c'est propre clair et limpide.. La compression va de l'inaudible aux effets de pompage sans augmentation de son propre souffle.. Les circuits de détection sont proches d'une hypothétique perfection. Il peut également se transformer en un véritable destructeur de dynamique, qui bien utilisé, peut s’avérer un formidable outil de création sonore..
Le de-esseur est remarquable d'efficacité, avec un réglage fin de ce de-esseur, pour ma part, je pense que c'est un des outils quasi idéal dans des conditions difficiles, principalement grâce aux commutations wide et LF qui assure une sélection rigoureuse, mais également (ne l'oublions pas) à qualité de ses filtres.
Pour la limitation de crêtes, pas de problème avec ce Bss, il compresse et limite ses propres crêtes allant même jusqu'à expanser ce qui mérite de l'être.
En mode expanseur de dynamique il est également capable de prouesses cet engin, à tel point qu'il est parfaitement envisageable de ne l'utiliser que pour cela..

AVIS GLOBAL

Ce processeur de dynamique, sans aucun doute l'un des plus complet du marché, présente l'avantage de non seulement s’adapter à toutes situations, une sorte de périphérique universel en quelque sorte. De proposer également un mode simple d'utilisation, le mode automatique, mais même si ce mode automatique dégage de toute intervention, à mon avis cela ne peut être considéré que comme un appoint tant il est regrettable de ne pas effectuer les manipulations les plus fines et les plus sophistiquées..
Lui trouver des défauts est une tâche bien ingrate, peut-être peut-on lui reprocher une approche disons.. pas toujours simple. Cependant c'est aussi ce qui fait qu'il reste un appareil quasi unique.. Bon il a tout de même un gros défaut ce Bss.. Et bien oui, rien ni personne n'est parfait, il donne l'irrémédiable envie d'en posséder plusieurs..


=> Avis édité le 11 mai 2013.
Lire moins
»
U-FLYstudioU-FLYstudio

BSS Audio DPR-402Publié le 23/01/07 à 16:06
Comp lim desseur 2 canaux, linkable, connectique analogique XLR
selecteur 110/230V

UTILISATION

Super simple, mais permet pas mal d'options complexes de sidechain,
les potards sont juste un peu souples, et on a vite fait de déregler la machine !!!
indication des leds très précise et complète, égonomie parfaite !

QUALITÉ SONORE

Superbe, bien mieux que le DPR 404, rien à voir, très doux et peu colorer, les courbes de compression avec un ratio entre 3 et 4:1 sont splendides, elles nourrissent le son sans vulgarité, attack et release sont bien calibré et permettent de se décharger sur la machine de probleme dans un mix lié à un instrument un peu "incohérent".
très bon rapport...…
Lire la suite
Comp lim desseur 2 canaux, linkable, connectique analogique XLR
selecteur 110/230V

UTILISATION

Super simple, mais permet pas mal d'options complexes de sidechain,
les potards sont juste un peu souples, et on a vite fait de déregler la machine !!!
indication des leds très précise et complète, égonomie parfaite !

QUALITÉ SONORE

Superbe, bien mieux que le DPR 404, rien à voir, très doux et peu colorer, les courbes de compression avec un ratio entre 3 et 4:1 sont splendides, elles nourrissent le son sans vulgarité, attack et release sont bien calibré et permettent de se décharger sur la machine de probleme dans un mix lié à un instrument un peu "incohérent".
très bon rapport signal/bruit pour une machine déjà agée.

AVIS GLOBAL

Je ne peut evidemment pas comparer ce compresseur à un Distressor ou tout autre compresseur dont le but est autant le travail sur la compression que le timbre, mais pour un outil dynamique neutre, il est bien plus efficace qu'un DBX160 ou qu'un drawmer, son veritable atout est son coté rond et doux sans etre moux ! c'est toujours musical et il ne faut pas se priver d'envoyer dedans des sources à très fortes dynamiques, il fera un très beau travail
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : BSS Audio
  • Modèle : DPR-402
  • Catégorie : Compresseurs de studio
  • Fiche créée le : 13/01/2003

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Freevox

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Processeurs de dynamique

Autres dénominations : dpr 402, dpr402

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.